POLITIQUE : Lisez le manifeste de la Coalition "Jubanti Sénégal" (Document)

Le Sénégal est à la croisée des chemins. Une nouvelle conscience citoyenne a émergé. Celle-ci côtoie la sourde colère et les frustrations de nos compatriotes devant la misère, les injustices sociales, le chômage massif des jeunes, la mauvaise gouvernance du pays et les divisions politiques. Nos malheurs proviennent de nos divisions et des ambitions politiques personnelles ou partisanes, « Jubanti Senegal » défend la vérité, la justice et l’unité nationale. Elle ne cherche avant tout qu’à élever le Citoyen à la dignité humaine, à assurer la prospérité et la souveraineté de notre chère patrie. Avec ces crises multiformes et multisectorielles, « Jubanti Sénégal » vient rappeler des exigences pour le salut national. Nous devons ici maintenant œuvrer pour l’édification d’un SENEGAL NOUVEAU qui s’appuie sur des valeurs et des vertus puisées dans l’héritage de nos Ancêtres. Jubanti Sénégal compte créer les conditions d’une nouvelle conscience citoyenne pour apporter des réponses aux besoins vitaux des sénégalais des villes et ceux de la campagne. La première des priorités est la stabilité, la cohésion sociale, le dialogue entre les sénégalais de tout bord. « Jubanti Sénégal » se veut une Vision citoyenne qui s’appuie sur le Citoyen.

Jubanti Sénégal s’appuie sur le combat héroïque mené par le peuple depuis la pénétration coloniale pour la défense de ses droits. Nous engageons un combat pour l’indépendance effective de notre pays.
Jubanti Sénégal combat la politique politicienne qui persiste à empêcher les gouvernants d’engager les ruptures qui conditionnent le développement du pays,
Jubanti Sénégal s’oppose à la mauvaise gestion des affaires publiques et l’accaparement des deniers par un groupe d’individus
Jubanti Sénégal dénonce le non-respect du principe de la séparation des pouvoirs et les nombreuses violations des droits humains
Jubanti Sénégal dénonce la non prise en charge des préoccupations les plus élémentaires des populations qui se manifeste par les échecs successifs des politiques publiques dans les domaines de la Santé, de l’Education, de l’Agriculture, de la Culture, etc…..
Jubanti Sénégal dénonce le mensonge dans le discours politique et s’engage à sauver l’Etat de Droit.
Jubanti Sénégal regrette les errements inacceptables dans la politique étrangère de notre pays
Il urge de :
Redresser notre système économique,
Redresser notre système éducatif
Redresser notre système sanitaire
Redresser les secteurs de l’Agriculture, de la Pêche, de la Culture
Redresser notre politique publique en combattant la corruption
Bref, redresser le Sénégal.
Vive le Sénégal



AFRIQUE-MONDE

logo article

AFRIQUE : La RDC suspend sa coopération militaire avec la Belgique

13/04/2017 par :

Kinshasa a décidé de suspendre sa coopération militaire avec Bruxelles, a déclaré le ministère (...)

logo article

Abidjan accueille la réunion biannuelle de la zone Franc CFA

12/04/2017 par :

Abidjan sera la capitale de la zone Francs CFA ces 13 et 14 avril. La capitale économique (...)

logo article

Gambie : Jammeh, Coumba Gawlo et les milliers de dollars

12/04/2017 par :

Les services de sécurité de la Gambie ont exhumé 27 corps, selon les informations de Oumar (...)

logo article

Famine en Afrique : l’ ONU alerte sur le risque d’un nombre de morts « massif »

12/04/2017 par :

Le Haut-commissariat de l’ONU pour les réfugiés tire la sonnette d’alarme. Le nombre de morts (...)

logo article

Mali : un nouveau gouvernement de 35 membres formé

12/04/2017 par :

Le nouveau Premier ministre malien Abdoulaye Idrissa Maiga a formé son gouvernent ce mardi, fort (...)

logo article

Zambie : arrestation pour trahison du chef de l’opposition

12/04/2017 par :

Hakainde Hichilema, le chef de l’opposition zambienne, a été arrêté ce mardi 11 avril par la police (...)

logo article

France-Afrique : à l’Élysée, François Hollande soigne son héritage africain

11/04/2017 par :

En moins de deux semaines, du 31 mars au 14 avril, François Hollande a reçu (et va recevoir) (...)

logo article

Côte d’Ivoire : la vice-présidence de Daniel Kablan Duncan, retraite dorée ou tremplin politique ?

10/04/2017 par :

Mi-janvier, Daniel Kablan Duncan quittait la primature pour la vice-présidence, un poste aux (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Simone Gbagbo acquittée de crime contre l’Humanité et de crime de guerre

29/03/2017 par :

Simone Gbagbo, jugée depuis mai 2016 pour des faits de crime contre l’Humanité et de crime de (...)

logo article

Maroc : Saadeddine El Othmani parvient à former sa coalition

26/03/2017 par :

Fin du blocage politique ! Le nouveau chef de gouvernement a annoncé samedi une nouvelle (...)

logo article

CPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins

22/03/2017 par :

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable par la Cour pénale (...)

DEPECHES

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

10 avril 2017

RDC : les manifestations de l’opposition prévues ce lundi interdites par la police

10 avril 2017

Égypte : le président al-Sissi déclare l’état d’urgence pour trois mois après les attentats de l’EI contre des Coptes

28 mars 2017

DERNIERE MINUTE : Le Juge vient d’accorder une liberté provisoire au Maire de la Médina Bamba FALL et Cie

7 mars 2017

AUDITION DE KHALIFA SALL : Le DAF Mbaye Touré finalement placé sous mandat de dépôt

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES