POLITIQUE : Les Libéraux de Paris pour le départ d’Abdoulaye Daouda Diallo

Afin d’éviter à notre cher Pays, le Sénégal les affres des troubles électoraux inhérents à l’organisation de scrutins tronqués et frauduleux, ainsi que les crises post électorales multiformes portant atteinte à la cohésion nationale et au développement, la fédération du Parti Démocratique Sénégalais de France s’est toujours évertuée à la dénonciation préventive de toutes les irrégularités qui ont émaillé la sincérité des élections sous le Régime de Macky Sall.
C’est pourquoi, la Fédération du Parti Démocratique Sénégalais de France dénonce énergiquement la conduite volontairement tortueuse du ministre de l’intérieur Abdoulaye Daouda Diallo dans sa gestion du processus électoral. Sa gestion catastrophique du réferendum du 20 mars, les manipulations grossiéres du fichier électoral et les milliers de bureaux de vote fictifs à travers le Pays sont la preuve irrefutable que le Régime de Macky Sall ne compte que sur le vol pour se maintenir au pouvoir et malgré sa gestion chaotique du Sénégal.
En effet, face à cette situation dangereuse la fédération du Parti Démocratique Sénégalais de France, lance un appel patriotique à tous les partis politiques particuliérement au PDS qui a toujours été la locomotive dans la prise en charge des préoccupations du peuple sénégalais en matiére d’élections libres et transparentes, à cesser toute collaboration ou discussion avec le ministre de l’intérieur et à descendre sur le terrain pour mobiliser les Sénégalais en vue de demander le départ immédiat et sans condition de ce ministre qui constitue une menace pour la stabilité de notre Pays.
La fédération du Parti Démocratique Sénégalais de France portera ce combat au niveau international pour montrer à la face du monde le caractére dangereux et frauduleux du Régime de Macky Sall. Pour ce faire, la Fédération PDS/France organisera une grande manifestation dans les rues de Paris le Samedi 13 Aout 2016 pour réclamer le départ immédiat du ministre de l’intérieur et la refonte totale du fichier électoral .
Pour la Fédération du Parti Démocratique Sénégalais de France, les élections de 2017 et celles de 2019 doivent être libres, transparentes et équitables.
Convaincu de l’alternative que nous comptons incarner au profit du peuple sénégalais meurtri par 5 ans de gestion sombre et catastrophique, de pillage, de dictature et de banditisme d’Etat, la Fédération PDS/France ne cédera devant aucune pression, aucune intimidation, aucune compromission . Car notre volonté de porter Karim Wade à la magistrature suprême en 2019 et de lui donner d’abord une majorité confortable aux élections législatives, restera non négociable.
La Fédération du Parti Démocratique Sénégalais de France lance un appel à tout le peuple sénégalais, à tous les partis alliés, à toutes les fédérations du PDS à se mobiliser pour reserver un accueil historique à notre candidat Karim Wade qui sera trés bientôt de retour au Sénégal pour entamer une tournée nationale .




AFRIQUE-MONDE

logo article

Gambie : les forces ouest-africaines suspendent leur intervention militaire pour une dernière tentative de médiation

20/01/2017 par :

Le président de la commission de la Cédéao Marcel Alain de Souza a déclaré lors d’une conférence de (...)

logo article

Mali : Al-Mourabitoune dévoile l’auteur de l’attaque de Gao

19/01/2017 par :

ALAKHBAR (Nouakchott)- Abdel Hadi Al-Foulani de la Katiba Al-Mourabitoune relevant d’Al-Qaïda au (...)

logo article

AFRIQUE : La Gambie suspendue à l’investiture d’Adama Barrow

19/01/2017 par :

La Gambie est suspendue à la cérémonie d’investiture du président élu, Adama Barrow, prévue ce jeudi (...)

logo article

AFRIQUE : Des troupes sénégalaises "prêtes à intervenir" à la frontière gambienne

18/01/2017 par :

Des troupes sénégalaises sont positionnées à la frontière gambienne et se disent prêtes à intervenir (...)

logo article

Gambie : Yahya Jammeh décrète l’état d’urgence à deux jours de l’investiture d’Adama Barrow

17/01/2017 par :

À deux jours de l’investiture du nouveau président Adama Barrow, Yahya Jammeh a déclaré l’état (...)

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

DEPECHES

20 janvier 2017

DEPECHE : Le président de la commission de la Cédéao Marcel Alain de Souza a déclaré lors d’une conférence de presse à Dakar qu’une dernière tentative de médiation avec Yahya Jammeh allait être menée ce vendredi 20 janvier par le président guinéen Alpha Condé. Le président a jusqu’à demain midi pour accepter de quitter le pouvoir, sans quoi les militaires ouest-africains feront usage de la force, a précisé Marcel Alain de Souza. En attendant, l’intervention militaire ouest-africaine est suspendue.

19 janvier 2017

AFRIQUE : La cérémonie d’investiture du président gambien, élu à l’issue du scrutin présidentiel du 1er décembre, Adama Barrow, aura lieu jeudi 19 janvier, à 16h GMT, selon les déclarations du porte-parole du président élu recueillies par l’AFP.

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES