POLITIQUE : Les Karimistes demandent à Macky de ne pas réformer la CREI…Ce sera cette même CREI qui va le juger

Faire évoluer la CREI aux standards de la démocratie : Mais de quoi a peur le régime actuel ?
Les sorties successives de l’ex premier ministre madame Mimi Touré, du président de la république Macky SALL et récemment du ministre de la justice Me Sidiki Kaba sur le plateau de France24 au sujet de l’évolution de la CREI afin qu’elle soit conforme aux normes de la démocratie ne laisse pas indifférents les souteneurs de Karim WADE qui considèrent cela comme une insulte au peuple sénégalais.

Si des voix autorisées de l’actuel régime se sont levées avec leur tête le chef de l’état et veulent vaille que vaille changer cette juridiction que nous jugeons fantôme, politique…. C’est parce que le président et son régime ont peur de leur sort, parce que convaincus que leur pouvoir va bientôt sonner le glas et qu’ils feront l’objet de poursuite judiciaire pour mauvaise gestion de nos ressources. « Non monsieur le Président la CREI ne peut pas avoir deux visages en un lapse de temps » !!!!!!! Dixit Mr DIOP

Les autorités étatiques défendaient la CREI en disant qu’elle « n’est pas une juridiction d’exception » et qu’elle respectait tous les droits de Monsieur Karim WADE, balayant d’un revers de main les recommandations de la cour de justice la CEDEAO dont le Sénégal est membre ainsi que celles des organismes de défense des droits de l’homme comme la FIDH, la RADDHO, Amnesty International et récemment le Groupe de Travail de l’ONU pour la
détention arbitraire, qui ont clamé haut et fort et à qui veut l’entendre que le détention de Karim WADE est arbitraire et exigent sa libération. Aujourd’hui, vouloir défendre le contraire traduit un manque de respect notoire de ce régime vis-à-vis de ces institutions et du peuple
sénégalais.

NON !!! Monsieur le Président, vouloir réformer la CREI parce que d’une part vous avez atteint votre objectif qui était la condamnation sans preuve de Karim WADE, et d’autre part parce que vous nourrissez une peur de poursuite judiciaire ? Non, les sénégalais ne sauraient acceptés cela et exigent que la CREI soit laissée intacte parce que cette même cour va vous poursuivre bientôt pour gestion gabégique.

Mourtalla DIOP

MLK/Touba et éternel Wadiste.




AFRIQUE-MONDE

logo article

Yahya met le cap sur Malabo : le film des trois heures d’escale de l’ex-président gambien à Conakry comme si vous y étiez !

22/01/2017 par :

Il est 20 heures à l’aéroport de Conakry ce vendredi 21 janvier 2017. Un petit groupe de badauds (...)

logo article

Gambie : les forces ouest-africaines suspendent leur intervention militaire pour une dernière tentative de médiation

20/01/2017 par :

Le président de la commission de la Cédéao Marcel Alain de Souza a déclaré lors d’une conférence de (...)

logo article

Mali : Al-Mourabitoune dévoile l’auteur de l’attaque de Gao

19/01/2017 par :

ALAKHBAR (Nouakchott)- Abdel Hadi Al-Foulani de la Katiba Al-Mourabitoune relevant d’Al-Qaïda au (...)

logo article

AFRIQUE : La Gambie suspendue à l’investiture d’Adama Barrow

19/01/2017 par :

La Gambie est suspendue à la cérémonie d’investiture du président élu, Adama Barrow, prévue ce jeudi (...)

logo article

AFRIQUE : Des troupes sénégalaises "prêtes à intervenir" à la frontière gambienne

18/01/2017 par :

Des troupes sénégalaises sont positionnées à la frontière gambienne et se disent prêtes à intervenir (...)

logo article

Gambie : Yahya Jammeh décrète l’état d’urgence à deux jours de l’investiture d’Adama Barrow

17/01/2017 par :

À deux jours de l’investiture du nouveau président Adama Barrow, Yahya Jammeh a déclaré l’état (...)

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

DEPECHES

20 janvier 2017

DEPECHE : Le président de la commission de la Cédéao Marcel Alain de Souza a déclaré lors d’une conférence de presse à Dakar qu’une dernière tentative de médiation avec Yahya Jammeh allait être menée ce vendredi 20 janvier par le président guinéen Alpha Condé. Le président a jusqu’à demain midi pour accepter de quitter le pouvoir, sans quoi les militaires ouest-africains feront usage de la force, a précisé Marcel Alain de Souza. En attendant, l’intervention militaire ouest-africaine est suspendue.

19 janvier 2017

AFRIQUE : La cérémonie d’investiture du président gambien, élu à l’issue du scrutin présidentiel du 1er décembre, Adama Barrow, aura lieu jeudi 19 janvier, à 16h GMT, selon les déclarations du porte-parole du président élu recueillies par l’AFP.

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES