POLITIQUE : Le deal des réformateurs du Pds

La réforme au sein des partis politiques est quote>devenue une nouvelle forme de transhumance ou une nouvelle forme de trahison. Il y a des crimes de passion et des crimes de logique. Le code pénal les distingue,assez commodément,par la préméditation. L’acte que Fada et Cie avaient posé pour réformer le PDS était purement de la préméditation et un crime parfait.

Nos "réformateurs" ne sont plus des enfants,nourris et gâtes par Me WADE au temps qu’il occupait pleinement le pouvoir,qui invoquaient les louanges de l’amour et de la grâce du grand Me WADE. Ils sont adultes,au contraire,et leur alibi est irréfutable. C’est la haute trahison qui peut servir à tout,même à poignarder du dos son maître serviteur,à trahir pour se servir,à changer de prairie "bleue" en prairie "marron-beige".

La manière de décrire l’homme politique comme celui qui prend le contre-pied de ce qu’il disait hier,qui change de camp comme il change de "Sabador",qui devient rapidement le thuriféraire de celui qu’il insultait hier,nous renseigne sur le peu de crédit que les Sénégalais accordent à certains hommes politiques.

Il y a eu bel et bien un deal à un niveau insoupçonné entre les "réformateurs" et Macky Sall. Sinon comment expliquez-vous la vague déferlante de transhumance si rapide et injustifiée de certains "cadres réformateurs" vers la "prairie beige-marron" de Macky Sall ? M.Abdoulaye Sow de Kaffrine,M.Boubacar Ba de Khombole,M.Beidy Sèye et M.Abdou Khafor Touré de Guédiawaye tous des "réformateurs" démissionnaires et transhumant vers le parti au pouvoir.
A mon humble sens,la société politique Sénégalaise,au lieu de se complaire dans cette tranquille médiocrité qui flatte ses pires instincts,gagnerait à faire la politique autrement,en mettant au rébus son comportement et son discours fondés sur des valeurs éthiques comme la dignité,la loyauté et la constance. Sur un autre versant,on nous apprend par le biais de la presse que le patron des "réformateurs" en l’occurrence M.Diagne Fada vient de mettre sur pied sa propre formation politique. Espérons que son parti ne sera pas un moyen de raccourci vers la mouvance présidentielle comme le grand "ELAN" de M.Sitor Ndour qui a atterri brusquement à l’APR ainsi que les mouvements politiques de M.Serigne Mbacké Ndiaye et M.Thierno Lo.

Au final,la multiplicité des partis politiques,l’absence de perspectives,la transhumance déguisée sous forme de création de partis politiques ou mouvements politiques,l’incohérence et l’inconstance des acteurs politiques risquent de conduire,dans un très court terme,à une désaffection totale de l’électorat. Le grand taux d’abstentions de l’électorat lors des dernières élections référendaires est une parfaite illustration.
Waly Albert NDONG Membre du comité directeur du PDS
Membre du Secrétariat National du PDS Responsable Politique à Fatick
Conseiller Municipal



AFRIQUE-MONDE

logo article

Législatives allemandes : un député noir en lutte contre le racisme

19/09/2017 par :

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans une (...)

logo article

Présidentielle au Cameroun : Christopher Fomunyoh enfin dans l’arène ??

19/09/2017 par :

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du Nord-Ouest (...)

logo article

En Algérie et dans le reste du Maghreb, des tabous freinent le don d’organes

19/09/2017 par :

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de dialyse, (...)

logo article

Le geste gênant de Donald Trump envers Melania

18/09/2017 par :

On ne peut pas dire que ça respire l’amour fou. Vendredi soir, Donald Trump et son épouse Melania (...)

logo article

Gangstérisme à Kédougou, trois attaques armées en trois jours

18/09/2017 par :

La région de Kédougou est secouée depuis la semaine dernière par une série d’attaques armées (...)

logo article

Sénégal : le mouvement anti-franc CFA de retour dans la rue

18/09/2017 par :

Plusieurs centaines de manifestants se sont réunis samedi 16 septembre dans plusieurs villes (...)

logo article

Fatick : un homme de 87 ans meurt par pendaison

18/09/2017 par :

Un homme âgé de 87 ans s’est pendu dans la nuit de samedi à dimanche à Fatick, a appris l’APS de (...)

logo article

Une ministre se déguise pour démasquer des corrompus

18/09/2017 par :

Sarah Opendi, la ministre ougandaise de la santé, a révélé qu’elle s’est déguisée en patiente pour (...)

logo article

Une double attaque dans le sud de l’Irak atteint 50 morts

14/09/2017 par :

Au moins 50 personnes, dont des Iraniens, ont été tuées jeudi dans une double attaque près de (...)

logo article

Rohingyas : Aung San Suu Kyi va enfin s’exprimer

14/09/2017 par :

La dirigeante birmane Aung San Suu Kyi souhaite finalement s’exprimer devant la nation sur (...)

logo article

Raila Odinga : « La communauté internationale doit s’impliquer, sinon le Kenya va glisser vers une grave crise »

12/09/2017 par :

Dans un entretien accordé à Jeune Afrique, Raila Odinga, candidat de l’opposition à la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES