POLITIQUE : Le deal des réformateurs du Pds

La réforme au sein des partis politiques est quote>devenue une nouvelle forme de transhumance ou une nouvelle forme de trahison. Il y a des crimes de passion et des crimes de logique. Le code pénal les distingue,assez commodément,par la préméditation. L’acte que Fada et Cie avaient posé pour réformer le PDS était purement de la préméditation et un crime parfait.

Nos "réformateurs" ne sont plus des enfants,nourris et gâtes par Me WADE au temps qu’il occupait pleinement le pouvoir,qui invoquaient les louanges de l’amour et de la grâce du grand Me WADE. Ils sont adultes,au contraire,et leur alibi est irréfutable. C’est la haute trahison qui peut servir à tout,même à poignarder du dos son maître serviteur,à trahir pour se servir,à changer de prairie "bleue" en prairie "marron-beige".

La manière de décrire l’homme politique comme celui qui prend le contre-pied de ce qu’il disait hier,qui change de camp comme il change de "Sabador",qui devient rapidement le thuriféraire de celui qu’il insultait hier,nous renseigne sur le peu de crédit que les Sénégalais accordent à certains hommes politiques.

Il y a eu bel et bien un deal à un niveau insoupçonné entre les "réformateurs" et Macky Sall. Sinon comment expliquez-vous la vague déferlante de transhumance si rapide et injustifiée de certains "cadres réformateurs" vers la "prairie beige-marron" de Macky Sall ? M.Abdoulaye Sow de Kaffrine,M.Boubacar Ba de Khombole,M.Beidy Sèye et M.Abdou Khafor Touré de Guédiawaye tous des "réformateurs" démissionnaires et transhumant vers le parti au pouvoir.
A mon humble sens,la société politique Sénégalaise,au lieu de se complaire dans cette tranquille médiocrité qui flatte ses pires instincts,gagnerait à faire la politique autrement,en mettant au rébus son comportement et son discours fondés sur des valeurs éthiques comme la dignité,la loyauté et la constance. Sur un autre versant,on nous apprend par le biais de la presse que le patron des "réformateurs" en l’occurrence M.Diagne Fada vient de mettre sur pied sa propre formation politique. Espérons que son parti ne sera pas un moyen de raccourci vers la mouvance présidentielle comme le grand "ELAN" de M.Sitor Ndour qui a atterri brusquement à l’APR ainsi que les mouvements politiques de M.Serigne Mbacké Ndiaye et M.Thierno Lo.

Au final,la multiplicité des partis politiques,l’absence de perspectives,la transhumance déguisée sous forme de création de partis politiques ou mouvements politiques,l’incohérence et l’inconstance des acteurs politiques risquent de conduire,dans un très court terme,à une désaffection totale de l’électorat. Le grand taux d’abstentions de l’électorat lors des dernières élections référendaires est une parfaite illustration.
Waly Albert NDONG Membre du comité directeur du PDS
Membre du Secrétariat National du PDS Responsable Politique à Fatick
Conseiller Municipal




AFRIQUE-MONDE

logo article

Mali : Al-Mourabitoune dévoile l’auteur de l’attaque de Gao

19/01/2017 par :

ALAKHBAR (Nouakchott)- Abdel Hadi Al-Foulani de la Katiba Al-Mourabitoune relevant d’Al-Qaïda au (...)

logo article

AFRIQUE : La Gambie suspendue à l’investiture d’Adama Barrow

19/01/2017 par :

La Gambie est suspendue à la cérémonie d’investiture du président élu, Adama Barrow, prévue ce jeudi (...)

logo article

AFRIQUE : Des troupes sénégalaises "prêtes à intervenir" à la frontière gambienne

18/01/2017 par :

Des troupes sénégalaises sont positionnées à la frontière gambienne et se disent prêtes à intervenir (...)

logo article

Gambie : Yahya Jammeh décrète l’état d’urgence à deux jours de l’investiture d’Adama Barrow

17/01/2017 par :

À deux jours de l’investiture du nouveau président Adama Barrow, Yahya Jammeh a déclaré l’état (...)

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

logo article

OPINION : L’AFFAIRE DJIBRILL BASSOLE, UN CAS D’ACHARNEMENT JUDICIAIRE

01/01/2017 par :

Il est devenu difficile pour tout esprit bien pensant de rester insensible au traitement (...)

DEPECHES

19 janvier 2017

AFRIQUE : La cérémonie d’investiture du président gambien, élu à l’issue du scrutin présidentiel du 1er décembre, Adama Barrow, aura lieu jeudi 19 janvier, à 16h GMT, selon les déclarations du porte-parole du président élu recueillies par l’AFP.

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

20 décembre 2016

TURQUIE : Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, au nom du gouvernement du Sénégal, condamne avec force le lâche assassinat de l’ambassadeur de la Russie à Ankara, Monsieur Andreï Karlov, ce lundi 19 décembre 2016. Il s’agit là d’un acte terroriste. Le gouvernement du Sénégal présente ses condoléances et sa sympathie au gouvernement russe et réaffirme son engagement à renforcer la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent sous toutes leurs formes et manifestations.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES