POLITIQUE : "Le Président Macky Sall a fini d’installer notre pays dans le cercle des régimes autoritaires et dictatoriaux"

Le bureau exécutif de l’Observatoire citoyen pour la défense des institutions a appris, avec consternation, la suspension de Monsieur Ousmane SONKO de ses fonctions d’inspecteur principal des impôts et domaines et la défenestration illégale de madame Nafi Ngom KEITA, presidente de l’office nationale de lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC).

Monsieur Ousmane Sonko a eu le "tort", en sa qualité de chef de parti, de relayer des informations publiées sur le site du Ministère des finances qui faisaient état du non reversement par les autorités de l’assemblée nationale de l’impôt collecté sur les salaires des élus de la nation.
Madame Nafi Ngom keita a été punie, elle, d’avoir fait le travail pour laquelle elle croyait avoir été nommée : traquer et dénoncer les actes délictueux et de délinquance financière de nos gouvernants actuels.
Dans les deux cas, le bourreau n’est personne d’autre que le Président de la République lui même, lui qui devrait être, pourtant, le gardien de nos institutions.

Par ces deux actes, nuls et non avenues, le Président Macky Sall a fini d’installer notre pays dans le cercle des régimes autoritaires et dictatoriaux.
L’incapacité du Président Macky Sall à contrôler ses propres émotions et ses nerfs entraine notre pays depuis qu’il est au pouvoir dans une République de règlements de compte personnels au détriment du bon fonctionnement de nos institutions.
Au moment où les délestages et les coupures d’eau deviennent monnaies courantes et intempestifs, au moment où le chômage des jeunes prend une ampleur inédite dans notre pays, le Président de la République devrait avoir d’autres soucis que de mener des guérillas personnels contre les citoyens qui, comme Monsieur Ousmane Sonko ou Madame Nafi NGom Keita, devraient mériter les honneurs de la nation au lieu de se voir injustement violenté dans leur dignité et dans leur croyance en l’existence, dans notre cher Sénégal, d’un Etat de droit.

C’est pourquoi, L’OCDI exige la réintégration, dans les meilleurs délais, de Monsieur Ousmane Sonko et de Madame Nafi NGom Keita dans leurs fonctions respectives.
Au demeurant, les réactions épidermiques du Président Macky Sall ne cacheraient-elles pas des faits plus graves encore dont lui et son clan se rendraient coupables au détriment du peuple souverain ?
Dès lors, il est urgent que les forces vives de notre pays se rassemblent afin d’arrêter la reproduction, à l’infini, d’une gestion personnelle des affaires publiques et de nos institutions.




AFRIQUE-MONDE

logo article

Gambie : les forces ouest-africaines suspendent leur intervention militaire pour une dernière tentative de médiation

20/01/2017 par :

Le président de la commission de la Cédéao Marcel Alain de Souza a déclaré lors d’une conférence de (...)

logo article

Mali : Al-Mourabitoune dévoile l’auteur de l’attaque de Gao

19/01/2017 par :

ALAKHBAR (Nouakchott)- Abdel Hadi Al-Foulani de la Katiba Al-Mourabitoune relevant d’Al-Qaïda au (...)

logo article

AFRIQUE : La Gambie suspendue à l’investiture d’Adama Barrow

19/01/2017 par :

La Gambie est suspendue à la cérémonie d’investiture du président élu, Adama Barrow, prévue ce jeudi (...)

logo article

AFRIQUE : Des troupes sénégalaises "prêtes à intervenir" à la frontière gambienne

18/01/2017 par :

Des troupes sénégalaises sont positionnées à la frontière gambienne et se disent prêtes à intervenir (...)

logo article

Gambie : Yahya Jammeh décrète l’état d’urgence à deux jours de l’investiture d’Adama Barrow

17/01/2017 par :

À deux jours de l’investiture du nouveau président Adama Barrow, Yahya Jammeh a déclaré l’état (...)

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

DEPECHES

20 janvier 2017

DEPECHE : Le président de la commission de la Cédéao Marcel Alain de Souza a déclaré lors d’une conférence de presse à Dakar qu’une dernière tentative de médiation avec Yahya Jammeh allait être menée ce vendredi 20 janvier par le président guinéen Alpha Condé. Le président a jusqu’à demain midi pour accepter de quitter le pouvoir, sans quoi les militaires ouest-africains feront usage de la force, a précisé Marcel Alain de Souza. En attendant, l’intervention militaire ouest-africaine est suspendue.

19 janvier 2017

AFRIQUE : La cérémonie d’investiture du président gambien, élu à l’issue du scrutin présidentiel du 1er décembre, Adama Barrow, aura lieu jeudi 19 janvier, à 16h GMT, selon les déclarations du porte-parole du président élu recueillies par l’AFP.

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES