POLITIQUE : Le Pds s’aligne, Mme Aîda Mbodji se radicalise contre le pouvoir

Chez Aïda Mbodj, il n’est pas encore question d’enterrer la hache de guerre. « L’ennemi politique » doit payer sa forfaiture d’avril 2016. Celle qui a conduit à la mise à terme, pour cumul de mandats, de ses fonctions de Présidente du Conseil départemental de Bambey. C’est d’ailleurs pour faire preuve de solidarité à son endroit que la fédération Pds a décidé de boycotter l’élection du haut conseil des collectivités territoriales au niveau local. « L’Apr et ses alliés sont prêts depuis très longtemps pour aborder l’élection du Haut conseil des collectivités territoriales parce qu’ils se sont bien préparés espérant nous prendre au dépourvu », dira-t-elle notamment.

LE COMBAT CONTINUE
Plus que jamais déterminée à mener le combat jusqu’à son terme, Aïda Mbodj a encore tiré sur ses adversaires immédiats, en marge de la rencontre convoqué, ce week-end, par la fédération Pds de Bambey. « Leur patron les a traités d’incapables leur reprochant de toujours perdre devant moi. Il nous suffisait de prendre part à cette élection pour les gagner, une nouvelle fois. Ce serait chose aisée d’autant plus qu’ils sont sept à briguer un seul poste ». Aïda Mbodj de fustiger le fait qu’elle ne puisse figurer dans le collège électoral. « Je ne peux pas prendre part à cette élection parce que j’avais déjà démissionné de mes fonctions de conseillère municipale. C’est après que j’ai été destituée de mes fonctions de Présidente du conseil départemental de Bambey de manière arbitraire. J’avais démissionné et le maire était même venu constater cette démission ».

UNE PLAINTE POUR DÉNONCIATION CALOMNIEUSE
Abordant le cas Fatou Sène qui l’a récemment remplacée à la tête du conseil départemental de Bambey, Aïda Mbodj se dit horrifiée par les manœuvres perpétrées par l’Apr pour invalider cette élection. « Deux responsables de l’Apr ont déposé des recours pour contester l’élection de Fatou Sène à la tête du conseil départemental de Bambey aux motifs fallacieux qu’elle n’a été que jusqu’au Cm2 et qu’elle est matrone. J’ai entendu Mor Ngom dire que ce n’est pas lui. Ils ont voulu se cacher derrière des seconds couteaux. Nous faisons des va-et-vient au niveau de la Cour d’appel ». Et pourtant, ajoute la parlementaire, « à Nioro, le Président du Conseil départemental ne sait ni lire, ni écrire, encore moins signer. C’est la raison pour laquelle, j’ai pris trois avocats. Moi, je cherche la guerre chaque jour que Dieu fait et eux ils sont venus me la proposer ».
Elle a terminé son discours en martelant sa ferme volonté de porter plainte pour dénonciation calomnieuse. Pour elle, au-delà de Fatou Sène, toutes les femmes du Sénégal ont été humiliées lorsque certaines voix ont osé minimiser son statut de matrone. DAKARACTU



AFRIQUE-MONDE

logo article

"Malta files" : la famille Erdogan, propriétaire d’un pétrolier, selon des médias

29/05/2017 par :

L’enquête lancée par 13 médias européens sur les activités de paradis fiscal de Malte met cette fois (...)

logo article

La malédiction du pétrole : démonstration

29/05/2017 par :

L’odeur du pétrole attire les grandes puissances et enflamme les pays producteurs. La preuve par (...)

logo article

Pour protéger votre cœur, mangez du chocolat noir !

29/05/2017 par :

En France, la fibrillation atriale touche environ 750 000 personnes. Une maladie cardiaque qui, (...)

logo article

Arthrose du genou : un régime alimentaire riche en fibres diminue la douleur

29/05/2017 par :

Si, comme 10 millions de Français, vous souffrez de gonarthrose, misez sur un régime alimentaire (...)

logo article

Greffe de pénis : 3e opération réussie

29/05/2017 par :

Les chirurgiens du Cap, en Afrique-du-Sud, viennent de réaliser avec succès la troisième greffe (...)

logo article

Quand Melania refuse de prendre la main de Donald Trump

23/05/2017 par :

Melania Trump est une épouse discrète, mais dont les réactions non verbales sont parfois plus (...)

logo article

Les services de sécurité pensent avoir identifié l’auteur de l’attaque

23/05/2017 par :

Les services de sécurité pensent avoir identifié l’auteur de l’attentat perpétré lundi soir lors du (...)

logo article

Trump promet de faire "tout son possible" pour un accord de paix au Proche-Orient

23/05/2017 par :

Le président des Etats-Unis Donald Trump s’est engagé mardi à Bethléem en Cisjordanie occupée à (...)

logo article

Des pirates liés à la Corée du Nord très probablement derrière WannaCry

23/05/2017 par :

Le groupe de pirates informatiques Lazarus, soupçonné d’avoir partie liée avec la Corée du Nord, (...)

logo article

Attentat de Manchester : Au moins 22 morts

23/05/2017 par :

Un attentat suicide a fait au moins 22 morts, dont des enfants, et 59 blessés à l’issue d’un (...)

logo article

L’Iran dénonce le "show" de Ryad et rejette les accusations de Trump

23/05/2017 par :

Le président iranien Hassan Rohani a répondu lundi aux attaques des Etats-Unis et de l’Arabie (...)

DEPECHES

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

10 avril 2017

RDC : les manifestations de l’opposition prévues ce lundi interdites par la police

10 avril 2017

Égypte : le président al-Sissi déclare l’état d’urgence pour trois mois après les attentats de l’EI contre des Coptes

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES