POLITIQUE : Le Pds s’aligne, Mme Aîda Mbodji se radicalise contre le pouvoir

Chez Aïda Mbodj, il n’est pas encore question d’enterrer la hache de guerre. « L’ennemi politique » doit payer sa forfaiture d’avril 2016. Celle qui a conduit à la mise à terme, pour cumul de mandats, de ses fonctions de Présidente du Conseil départemental de Bambey. C’est d’ailleurs pour faire preuve de solidarité à son endroit que la fédération Pds a décidé de boycotter l’élection du haut conseil des collectivités territoriales au niveau local. « L’Apr et ses alliés sont prêts depuis très longtemps pour aborder l’élection du Haut conseil des collectivités territoriales parce qu’ils se sont bien préparés espérant nous prendre au dépourvu », dira-t-elle notamment.

LE COMBAT CONTINUE
Plus que jamais déterminée à mener le combat jusqu’à son terme, Aïda Mbodj a encore tiré sur ses adversaires immédiats, en marge de la rencontre convoqué, ce week-end, par la fédération Pds de Bambey. « Leur patron les a traités d’incapables leur reprochant de toujours perdre devant moi. Il nous suffisait de prendre part à cette élection pour les gagner, une nouvelle fois. Ce serait chose aisée d’autant plus qu’ils sont sept à briguer un seul poste ». Aïda Mbodj de fustiger le fait qu’elle ne puisse figurer dans le collège électoral. « Je ne peux pas prendre part à cette élection parce que j’avais déjà démissionné de mes fonctions de conseillère municipale. C’est après que j’ai été destituée de mes fonctions de Présidente du conseil départemental de Bambey de manière arbitraire. J’avais démissionné et le maire était même venu constater cette démission ».

UNE PLAINTE POUR DÉNONCIATION CALOMNIEUSE
Abordant le cas Fatou Sène qui l’a récemment remplacée à la tête du conseil départemental de Bambey, Aïda Mbodj se dit horrifiée par les manœuvres perpétrées par l’Apr pour invalider cette élection. « Deux responsables de l’Apr ont déposé des recours pour contester l’élection de Fatou Sène à la tête du conseil départemental de Bambey aux motifs fallacieux qu’elle n’a été que jusqu’au Cm2 et qu’elle est matrone. J’ai entendu Mor Ngom dire que ce n’est pas lui. Ils ont voulu se cacher derrière des seconds couteaux. Nous faisons des va-et-vient au niveau de la Cour d’appel ». Et pourtant, ajoute la parlementaire, « à Nioro, le Président du Conseil départemental ne sait ni lire, ni écrire, encore moins signer. C’est la raison pour laquelle, j’ai pris trois avocats. Moi, je cherche la guerre chaque jour que Dieu fait et eux ils sont venus me la proposer ».
Elle a terminé son discours en martelant sa ferme volonté de porter plainte pour dénonciation calomnieuse. Pour elle, au-delà de Fatou Sène, toutes les femmes du Sénégal ont été humiliées lorsque certaines voix ont osé minimiser son statut de matrone. DAKARACTU



AFRIQUE-MONDE

logo article

Législatives allemandes : un député noir en lutte contre le racisme

19/09/2017 par :

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans une (...)

logo article

Présidentielle au Cameroun : Christopher Fomunyoh enfin dans l’arène ??

19/09/2017 par :

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du Nord-Ouest (...)

logo article

En Algérie et dans le reste du Maghreb, des tabous freinent le don d’organes

19/09/2017 par :

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de dialyse, (...)

logo article

Le geste gênant de Donald Trump envers Melania

18/09/2017 par :

On ne peut pas dire que ça respire l’amour fou. Vendredi soir, Donald Trump et son épouse Melania (...)

logo article

Gangstérisme à Kédougou, trois attaques armées en trois jours

18/09/2017 par :

La région de Kédougou est secouée depuis la semaine dernière par une série d’attaques armées (...)

logo article

Sénégal : le mouvement anti-franc CFA de retour dans la rue

18/09/2017 par :

Plusieurs centaines de manifestants se sont réunis samedi 16 septembre dans plusieurs villes (...)

logo article

Fatick : un homme de 87 ans meurt par pendaison

18/09/2017 par :

Un homme âgé de 87 ans s’est pendu dans la nuit de samedi à dimanche à Fatick, a appris l’APS de (...)

logo article

Une ministre se déguise pour démasquer des corrompus

18/09/2017 par :

Sarah Opendi, la ministre ougandaise de la santé, a révélé qu’elle s’est déguisée en patiente pour (...)

logo article

Une double attaque dans le sud de l’Irak atteint 50 morts

14/09/2017 par :

Au moins 50 personnes, dont des Iraniens, ont été tuées jeudi dans une double attaque près de (...)

logo article

Rohingyas : Aung San Suu Kyi va enfin s’exprimer

14/09/2017 par :

La dirigeante birmane Aung San Suu Kyi souhaite finalement s’exprimer devant la nation sur (...)

logo article

Raila Odinga : « La communauté internationale doit s’impliquer, sinon le Kenya va glisser vers une grave crise »

12/09/2017 par :

Dans un entretien accordé à Jeune Afrique, Raila Odinga, candidat de l’opposition à la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES