POLITIQUE : Le Pds relève de graves manquements dans le processus électoral

Le Secrétariat Général National
Dakar, le 22 Février 2016
Référence : Article L 48 de la loi N° 2014-18 du 15 Avril 2014 abrogeant et remplaçant la loi N°2012-01 du 03 Janvier 2012 portant Code Electoral (Partie Législative).
Objet : Requête tendant à la communication du Fichier Général des Electeurs.
Monsieur le Ministre,
L’article L 48, cité en référence, donne un « droit de regard et de contrôle sur la tenue du fichier aux partis politiques légalement constitués ». En application de ces dispositions pertinentes le Parti Démocratique Sénégalais (PDS) vient, par la présente requête, vous demander d’engager vos services compétents à tenir à sa disposition le fichier Général des électeurs aussi bien en support magnétique qu’en format papier pour lui permettre d’exercer les droits de regard et de contrôle qui lui sont reconnus sur la tenue du Fichier.
Vous en souhaitant bonne réception, je vous prie, de croire, Monsieur le Ministre, à l’assurance de mes sentiments Républicains et patriotiques.

SECONDE LETTRE
Référence : Article L 53 de la loi n° 2014 – 18 du 15 Avril 2014 Abrogeant et Remplaçant la loi n° 2012 – 01 du 03 Janvier 2012 Portant Code électoral (Partie Législative).
Objet : Requête tendant à la prise en compte de l’expiration massive des cartes d’électeur en 2016.
Monsieur le Ministre,
L’article L 53, cité en référence, rappelle en son alinéa premier que « l’administration est chargée de l’impression et de l’établissement des cartes d’électeur aux frais de l’Etat ».
En application de cette disposition , nous vous demandons d’engager vos services compétents à prendre les mesures idoines aux fins d’application de l’article cité en référence notamment en ses alinéas 1, 3, 5 et 8 relatifs à la prise en charge, à la durée de validité et au renouvellement de la carte d’électeur.
En effet des milliers de cartes d’électeur expirant en 2016, il est du devoir du département en charge des élections de prendre les dispositions requises pour édifier les électeurs relativement aux décisions prises par l’Etat pour faire face à cette situation. (cf. alinéa 3 de l’article cité en référence).
Par ailleurs « Le Renouvellement de la carte d’électeur expirée est effectué, aux termes de l’alinéa 5 de l’article cité en référence, l’année qui suit l’expiration (2017) pendant la révision ordinaire ». Ces contraintes imposent aux autorités en charge de prendre les dispositions adéquates permettant à tous ces citoyens, qui ignorent la loi, de ne pas être déchus, à leur insu et involontairement, de leur droit et de leur devoir de voter faute de cartes d’électeur en cours de validité (4.716.822 inscrits en 2006 avec l’opération de couplage CNI/CE).
Enfin, la photo de l’électeur ainsi que son adresse électorale, pouvant faire l’objet de modification, conformément aux prescriptions de l’alinéa 8 de l’article cité en référence, l’administration chargée des élections doit prendre les mesures permettant de doter les commissions de révision des listes Electorales, permanentes et / ou itinérantes, de la logistique et du matériel nécessaire à la satisfaction de cette exigence républicaine.
Compte tenu des développements précédents nous vous demandons d’engager vos services compétents à édifier les millions d’électeurs concernés en faisant un communiqué similaire à celui qui a été fait à l’occasion de la révision ordinaire des listes électorales. Ce communiqué, émanant de votre département et paru le 26 Janvier 2016, informe les citoyens, conformément aux dispositions des articles L 39 et R 28 du code électoral, que la révision ordinaire des listes électorales, au titre de l’année 2016, se déroulera du 1er Février au 31 Juillet 2016.
Vous en souhaitant bonne réception, nous vous prions de croire, Monsieur le Ministre, à l’assurance de nos sentiments républicains et patriotiques.

Oumar SARR, Secrétaire Général Adjoint
Coordonnateur National

Ampliations :
-  Cadre de Concertation Opposition
-  Front Patriotique pour la Défense de la République

//-)
Monsieur Abdoulaye Daouda DIALLO,
Ministre de l’Intérieur, chargé de la
Sécurité Publique – DAKAR.SENEGAL-




AFRIQUE-MONDE

logo article

Infographie : comment se porte le commerce des armes en Afrique ?

21/02/2017 par :

Selon les données du Stockholm International Peace Research Institute (Sipri) portant sur ces (...)

logo article

Bénin : l’Etat récupère ses hôtels

21/02/2017 par :

Le gouvernement béninois a prononcé ce mercredi 16 février, la résolution des conventions de (...)

logo article

AFRIQUE : Le Président de l’Assemblée des Etats Parties se félicite de la décision de la Gambie de ne pas se retirer du Statut de Rome de la CPI

17/02/2017 par :

PAPA MEO DIOUF : Le 10 novembre 2016, la République islamique de Gambie a notifié sa décision de (...)

logo article

Tchad : Comment a été créée la garde présidentielle

15/02/2017 par :

Les exercices sont répétés en conditions réelles à N’Djamena. "L’entraînement est gourmand en (...)

logo article

Mali : l’opération Barkhane annonce avoir déjoué un projet d’attentat à Kidal

15/02/2017 par :

Informée par la population d’une attaque terroriste en préparation à Kidal, une trentaine de (...)

logo article

Sortie du Franc CFA : pour les panafricains, une autre monnaie est possible

13/02/2017 par :

PAR PAPA MEO DIOUF : Dakar, le 13 février 2017 - La nouvelle journée de mobilisation du Front (...)

logo article

RAPPORT : UN DÉPUTÉ FRANÇAIS ÉVOQUE LA "MALADIE" DU ROI DU MAROC, MOHAMMED VI

11/02/2017 par :

A l’occasion de la remise d’un rapport sur les relations entre l’Europe et le Maghreb, Jean (...)

logo article

Félix Tshisekedi : « Mon père appartient au patrimoine national de la RD Congo »

10/02/2017 par :

La mêlée politique congolaise ne connait pas de trêve. Depuis le décès d’Étienne Tshisekedi, et (...)

logo article

Exclusif – Présidence Commission africaine : Toute la vérité sur l’échec cuisant des adversaires du Tchadien, Moussa Faki Mahamat ?

08/02/2017 par :

Après plusieurs mois de campagne intense, les candidats au prestigieux poste de Président de la (...)

logo article

AFRIQUE : LE SPECTRE DE LA GUERRE PLANE DE NOUVEAU SUR LE MAGHREB

06/02/2017 par :

Après le sérieux revers qu’il vient d’essuyer suite à la validation du retour du Maroc au sein de (...)

logo article

Idriss Déby Itno : « Au lieu de nous donner des leçons, l’Occident devrait écouter notre avis »

06/02/2017 par :

Chaos en Libye, enjeux sécuritaires autour du lac Tchad, crise pétrolière ou encore franc CFA. Le (...)

DEPECHES

21 février 2017

FRANCE : Le siège du Front national à Nanterre a été perquisitionné, lundi, pour la seconde fois dans le cadre de l’affaire des soupçons d’emplois fictifs d’assistants au Parlement européen, a annoncé le FN, dénonçant "une opération médiatique".

21 février 2017

USA : Donald Trump a annoncé, lundi, la nomination du général H.R. McMaster comme nouveau conseiller à la sécurité nationale, en remplacement de Michael Flynn, au terme d’une difficile recherche qui a tenu Washington en haleine.

30 janvier 2017

AFRIQUE : Le Maroc réintègre l’Union africaine (officiel)

30 janvier 2017

Sommet de l’UA : le Tchadien Moussa Faki Mahamat élu à la tête de la Commission de l’Union africaine Il succède donc à la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma.

27 janvier 2017

POLITIQUE : La Conférence des leaders de Mànkoo Wattu Senegaal s’est réunie ce jeudi 26 janvier 2017 à la Permanence Nelson Mandela du Grand Parti. Examinant la question relative à l’invitation du Ministre de l’Intérieur Abdoulaye Daouda DIALLO à participer « aux discussions sur le processus électoral » prévues avec le Président de la République, vendredi 27 janvier 2017 « au Palais présidentiel », le FDS / Mankoo Wattu demande à ses membres de ne pas prendre part à cette rencontre. Dans ce cadre, le FDS/ Mankoo Wattu invite la presse nationale et internationale à un point de presse qu’il tiendra vendredi 27 janvier 2017 à 15h30mn au siège du Grand Parti.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES