POLITIQUE : Le Pds dénonce la corruption durant le référendum et décide de saisir l’Ofnac

COMMUNIQUE DU COMITE DIRECTEUR

Le comité directeur du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) s’est réuni le mercredi 23 mars 2016, sous la présidence du frère Oumar SARR Secrétaire Général Adjoint et Coordonnateur du parti, à l’effet de faire le bilan du scrutin référendaire du 20 mars 2016.

Le comité directeur félicite l’ensemble des militants et responsables du parti, les militants et responsables des différentes coalitions qui ont voté « non » au référendum ainsi que l’ensemble des citoyens qui se sont mobilisés et qui ont porté la voix du « non » au reniement pour le triomphe des valeurs.

Analysant les résultats du scrutin le comité directeur a acquis la ferme conviction que ceux qui ont voté « non » au référendum en sont sortis victorieux.

Il ne fait en effet aucun doute que le Chef de l’État, qui s’est personnellement investi en parcourant le pays pour un vote massif en faveur du « oui », a échoué dans les deux défis qu’il s’était lui même promis de relever : le défi de la participation et le défi de l’adhésion.

Malgré sa présence massive dans la campagne, l’utilisation à son profit exclusif des médias d’état et d’une bonne partie des médias privés, la corruption et l’achat de consciences, l’injection de sommes considérables et la honteuse distribution de denrées alimentaires à une population affamée depuis quatre années, les inacceptables manipulations du fichier électoral par le ministre de l’intérieur, la vaine tentative d’avoir par surprise les sénégalais et tous ceux qui avaient décidé de dire « non » à sa réforme, Macky SALL n’a réussi qu’à susciter apathie, interrogations, scepticisme et rejet de son projet de révision de la Constitution.

La majorité des citoyens constituant près de 60 % de ceux qui sont inscrits sur les listes électorales, non convaincus de la pertinence de la réforme proposée, ont préféré rester chez eux. Ainsi le projet de loi référendaire, qui est légalement adopté, est dans les faits rejeté par la majorité des sénégalais.

Le Parti Démocratique Sénégalais (PDS) condamne le manque total de transparence des processus de préparation, d’organisation et de surveillance du scrutin référendaire dans lesquels les partis, associations et personnalités partisans du « non » ont été totalement exclus en violation flagrante de notre Constitution qui pourtant proclame solennellement que les partis politiques et les coalitions de partis concourent à l’expression du suffrage.

Le ministre de l’intérieur qui proclame illégalement les résultats aux lieux et place de la commission nationale de recensement et qui a décidé de « kidnapper » le fichier électoral au profit de son parti, en prenant soin, entre autres, d’en extraire des milliers de citoyens privés ainsi de leurs droits est totalement discrédité pour organiser quelque scrutin que ce soit.

Le Parti Démocratique Sénégalais (PDS), qui a décidé de publier un livre blanc sur les manquements, irrégularités et fraudes, récuse le ministre de l’intérieur et exige que désormais l’organisation des élections soit confiée à une personnalité consensuelle dont la neutralité est avérée.

Le comité directeur demande au groupe parlementaire dirigé par la sœur Aïda Mbodj de poser une question orale au gouvernement sur le financement du scrutin référendaire.

Le CD demande enfin à l’OFNAC de s’autosaisir sur ce qui apparaît manifestement comme de la corruption par l’achat de conscience et toute autres formes de corruption pour obtenir un vote favorable de la part de personnes exerçant des responsabilités publiques.

Fait à Dakar, le 23 mars 2016, Pour le Comité Directeur
Oumar SARR, SGNA et Coordonnateur National




AFRIQUE-MONDE

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

logo article

OPINION : L’AFFAIRE DJIBRILL BASSOLE, UN CAS D’ACHARNEMENT JUDICIAIRE

01/01/2017 par :

Il est devenu difficile pour tout esprit bien pensant de rester insensible au traitement (...)

logo article

Cemac : les chefs d’État ouvrent la porte à des prêts du FMI mais écartent une dévaluation

23/12/2016 par :

Pris dans une croissance atone, les chefs d’État de la Communauté économique et monétaire des États (...)

logo article

Yves Aubin de La Messuzière : « Le malheur arabe se nourrit de conflits qui n’en finissent pas »

18/12/2016 par :

Observateur avisé du Maghreb et du Moyen-Orient depuis quarante ans, l’ex-ambassadeur français (...)

logo article

Du Nigeria à l’Espagne en passant par le Maroc, un projet de gazoduc offshore pharaonique

18/12/2016 par :

Rabat et Abuja vont construire un gazoduc géant qui longera toute la côte ouest-africaine. Un (...)

logo article

Présidentielle au Ghana : Nana Akufo-Addo proclamé vainqueur face au sortant John Mahama

09/12/2016 par :

Le chef de l’opposition ghanéenne Nana Akufo-Addo a remporté l’élection présidentielle avec plus de (...)

DEPECHES

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

20 décembre 2016

TURQUIE : Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, au nom du gouvernement du Sénégal, condamne avec force le lâche assassinat de l’ambassadeur de la Russie à Ankara, Monsieur Andreï Karlov, ce lundi 19 décembre 2016. Il s’agit là d’un acte terroriste. Le gouvernement du Sénégal présente ses condoléances et sa sympathie au gouvernement russe et réaffirme son engagement à renforcer la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent sous toutes leurs formes et manifestations.

9 décembre 2016

Ghana : le président Mahama reconnaît sa défaite auprès du chef de l’opposition Akufo-Addo

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES