POLITIQUE : Le PDS demande aux partis de boycotter le dialogue national

Les Libéraux ont mal…« Macky a du mépris pour Wade et il tente de l’humilier » à travers « la manière inélégante et discourtoise » dont il s’est adressé à Me Wade pour l’inviter à participer au dialogue politique national. C’est ce qui ressort du communiqué de la fédération PDS de France qui s’offusque de l’invitation adressée à Me Wade qui ressemble, selon le PDS de France, à une convocation. Dans un communiqué parvenu à la rédaction de xibaaru, les libéraux de France demandent à tous les partis politiques qui se réclament de l’opposition à dire non à l’appel de Macky Sall. Voici le communiqué intégral

Nous avons appris à travers la presse, la manière inélégante et discourtoise par laquelle le président Macky Sall s’est adressé à la classe politique et particulièrement à son prédécesseur Maître Abdoulaye Wade, pour la participation au dialogue politique national.
En effet, cette démarche malheureuse n’est rien d’autre que l’aboutissement du mépris et de la tentative d’humiliation manifeste que Macky Sall a toujours nourri à l’endroit de son opposition qu’il souhaite réduire à sa plus simple expression.
Comment peut-on s’adresser à Maître Abdoulaye Wade, ancien Chef d’État avec une lettre qui ressemble plus à une convocation qu’à une invitation ? Quel mépris ?
La classe politique sénégalaise ne mérite-t-elle pas plus de respect et de considération de la part de Macky Sall ?
Peut-on parler de dialogue politique dans un Pays où l’opposition n’a qu’un seul droit : celui d’aller en prison ?
Nous pensons que la manière dont la classe politique a été saisie à 48 heures du démarrage officiel de ce soit disant dialogue national, doit pousser tous les partis politiques qui se réclament de l’opposition à dire non à l’appel de Macky Sall.
Comme chaque Sénégalais le sait aujourd’hui, Macky Sall s’est octroyé une réforme constitutionnelle sans aucune concertation, ni dialogue, défiant tous les Sénégalais, la société civile, toute la classe politique et l’ensemble des forces vives attachées au respect d’élections libres, transparentes et équitables.
Loin de résoudre la crise multidimensionnelle qui plombe le Sénégal depuis le 25 Mars 2012, l’installation hasardeuse de Macky Sall au pouvoir à installer notre Pays dans une situation chaotique.
Le seul dialogue qui doit exister entre Macky Sall et l’opposition devrait porter sur les conditions d’une cohabitation politique après les élections législatives de 2017.
Vive le Sénégal
Vive un PDS fort et conquérant
Vive Maître Abdoulaye Wade
Pour la fédération PDS de France,
Ibrahima DIOP
Chargé de la Communication



AFRIQUE-MONDE

logo article

Législatives allemandes : un député noir en lutte contre le racisme

19/09/2017 par :

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans une (...)

logo article

Présidentielle au Cameroun : Christopher Fomunyoh enfin dans l’arène ??

19/09/2017 par :

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du Nord-Ouest (...)

logo article

En Algérie et dans le reste du Maghreb, des tabous freinent le don d’organes

19/09/2017 par :

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de dialyse, (...)

logo article

Le geste gênant de Donald Trump envers Melania

18/09/2017 par :

On ne peut pas dire que ça respire l’amour fou. Vendredi soir, Donald Trump et son épouse Melania (...)

logo article

Gangstérisme à Kédougou, trois attaques armées en trois jours

18/09/2017 par :

La région de Kédougou est secouée depuis la semaine dernière par une série d’attaques armées (...)

logo article

Sénégal : le mouvement anti-franc CFA de retour dans la rue

18/09/2017 par :

Plusieurs centaines de manifestants se sont réunis samedi 16 septembre dans plusieurs villes (...)

logo article

Fatick : un homme de 87 ans meurt par pendaison

18/09/2017 par :

Un homme âgé de 87 ans s’est pendu dans la nuit de samedi à dimanche à Fatick, a appris l’APS de (...)

logo article

Une ministre se déguise pour démasquer des corrompus

18/09/2017 par :

Sarah Opendi, la ministre ougandaise de la santé, a révélé qu’elle s’est déguisée en patiente pour (...)

logo article

Une double attaque dans le sud de l’Irak atteint 50 morts

14/09/2017 par :

Au moins 50 personnes, dont des Iraniens, ont été tuées jeudi dans une double attaque près de (...)

logo article

Rohingyas : Aung San Suu Kyi va enfin s’exprimer

14/09/2017 par :

La dirigeante birmane Aung San Suu Kyi souhaite finalement s’exprimer devant la nation sur (...)

logo article

Raila Odinga : « La communauté internationale doit s’impliquer, sinon le Kenya va glisser vers une grave crise »

12/09/2017 par :

Dans un entretien accordé à Jeune Afrique, Raila Odinga, candidat de l’opposition à la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES