POLITIQUE : Le PDS demande aux partis de boycotter le dialogue national

Les Libéraux ont mal…« Macky a du mépris pour Wade et il tente de l’humilier » à travers « la manière inélégante et discourtoise » dont il s’est adressé à Me Wade pour l’inviter à participer au dialogue politique national. C’est ce qui ressort du communiqué de la fédération PDS de France qui s’offusque de l’invitation adressée à Me Wade qui ressemble, selon le PDS de France, à une convocation. Dans un communiqué parvenu à la rédaction de xibaaru, les libéraux de France demandent à tous les partis politiques qui se réclament de l’opposition à dire non à l’appel de Macky Sall. Voici le communiqué intégral

Nous avons appris à travers la presse, la manière inélégante et discourtoise par laquelle le président Macky Sall s’est adressé à la classe politique et particulièrement à son prédécesseur Maître Abdoulaye Wade, pour la participation au dialogue politique national.
En effet, cette démarche malheureuse n’est rien d’autre que l’aboutissement du mépris et de la tentative d’humiliation manifeste que Macky Sall a toujours nourri à l’endroit de son opposition qu’il souhaite réduire à sa plus simple expression.
Comment peut-on s’adresser à Maître Abdoulaye Wade, ancien Chef d’État avec une lettre qui ressemble plus à une convocation qu’à une invitation ? Quel mépris ?
La classe politique sénégalaise ne mérite-t-elle pas plus de respect et de considération de la part de Macky Sall ?
Peut-on parler de dialogue politique dans un Pays où l’opposition n’a qu’un seul droit : celui d’aller en prison ?
Nous pensons que la manière dont la classe politique a été saisie à 48 heures du démarrage officiel de ce soit disant dialogue national, doit pousser tous les partis politiques qui se réclament de l’opposition à dire non à l’appel de Macky Sall.
Comme chaque Sénégalais le sait aujourd’hui, Macky Sall s’est octroyé une réforme constitutionnelle sans aucune concertation, ni dialogue, défiant tous les Sénégalais, la société civile, toute la classe politique et l’ensemble des forces vives attachées au respect d’élections libres, transparentes et équitables.
Loin de résoudre la crise multidimensionnelle qui plombe le Sénégal depuis le 25 Mars 2012, l’installation hasardeuse de Macky Sall au pouvoir à installer notre Pays dans une situation chaotique.
Le seul dialogue qui doit exister entre Macky Sall et l’opposition devrait porter sur les conditions d’une cohabitation politique après les élections législatives de 2017.
Vive le Sénégal
Vive un PDS fort et conquérant
Vive Maître Abdoulaye Wade
Pour la fédération PDS de France,
Ibrahima DIOP
Chargé de la Communication



AFRIQUE-MONDE

logo article

Côte d’Ivoire : Simone Gbagbo acquittée de crime contre l’Humanité et de crime de guerre

29/03/2017 par :

Simone Gbagbo, jugée depuis mai 2016 pour des faits de crime contre l’Humanité et de crime de (...)

logo article

Maroc : Saadeddine El Othmani parvient à former sa coalition

26/03/2017 par :

Fin du blocage politique ! Le nouveau chef de gouvernement a annoncé samedi une nouvelle (...)

logo article

CPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins

22/03/2017 par :

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable par la Cour pénale (...)

logo article

ACTUALITE : Entretien de Bachar el-Assad avec Europe1 et TF1

15/03/2017 par :

Fabien Namias : Bonjour M. le Président. Bachar el-Assad : Bonjour. Fabien Namias : Une (...)

logo article

« L’ART DE LA GUERRE » : Bruxelles prolongera-t-il la stratégie nucléaire du Pentagone ?

15/03/2017 par :

Dans le cas où l’administration Trump respecterait le Traité de non-prolifération, elle retirerait (...)

logo article

Tunisie : un policier tué dans une attaque jihadiste à Kebili

13/03/2017 par :

Un policier tunisien a été tué et un autre blessé dans une attaque terroriste nocturne contre une (...)

logo article

Maroc : les ambassadeurs économiques de Mohammed VI en Afrique

10/03/2017 par :

Ils accompagnent le roi Mohammed VI dans ses voyages à travers le continent pour signer des (...)

logo article

RD Congo : évincé du Rassemblement, Katebe Katoto conteste la sanction

07/03/2017 par :

Raphaël Katebe Katoto a été définitivement radié mardi du regroupement politique Alternance pour la (...)

logo article

Côte d’Ivoire : les syndicats de la fonction publique pourraient appeler à la reprise de la grève

06/03/2017 par :

Après avoir suspendu le 27 janvier leur mouvement social pour une durée d’un mois, les syndicats (...)

logo article

ACTUALITE : Interview avec Dr. Ramdani Fatima Zohra, Lauréate du Prix Mandela du Leadership Féminin 2016

02/03/2017 par :

Le jeudi, 22 décembre 2016, Dr. Ramdani Fatima Zohra a été désignée Lauréate du « Prix Mandela du (...)

logo article

FRANCE : Bientôt inculpé, Fillon reste candidat à l’élection

01/03/2017 par :

Le candidat de la droite à la présidentielle française François Fillon a confirmé mercredi qu’il a (...)

DEPECHES

28 mars 2017

DERNIERE MINUTE : Le Juge vient d’accorder une liberté provisoire au Maire de la Médina Bamba FALL et Cie

7 mars 2017

AUDITION DE KHALIFA SALL : Le DAF Mbaye Touré finalement placé sous mandat de dépôt

21 février 2017

FRANCE : Le siège du Front national à Nanterre a été perquisitionné, lundi, pour la seconde fois dans le cadre de l’affaire des soupçons d’emplois fictifs d’assistants au Parlement européen, a annoncé le FN, dénonçant "une opération médiatique".

21 février 2017

USA : Donald Trump a annoncé, lundi, la nomination du général H.R. McMaster comme nouveau conseiller à la sécurité nationale, en remplacement de Michael Flynn, au terme d’une difficile recherche qui a tenu Washington en haleine.

30 janvier 2017

AFRIQUE : Le Maroc réintègre l’Union africaine (officiel)

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES