POLITIQUE : Le MCSS invite les artistes à se démarquer des hommes politiques

Le Mouvement culturel pour le Salut du Sénégal (MCSS / Fulla Ak Fayda), parti politique porté sur les fonts baptismaux le 21 juin 2012 enrichit le paysage politique du Sénégal. Vu la situation sociale et économique difficile, la crise des valeurs s’accentuant, la perte de repères s’aggravant, la politique dévalorisée, le MCSS se dresse face à ces dérives et appelle au ressourcement des valeurs culturelles et citoyennes positives. Le Mcss s’engage à réhabiliter l’éthique politique.

Le Mcss affiche son ambition dans les dynamiques politiques, sociales et de développement. Le MCSS compte faire la politique autrement, opérant une rupture dans les orientations, les discours, les actions. Il s’agit aussi d’innover dans les activités.

La culture est notre boussole, la politique notre action, l’objectif : le développement humain et économique du Sénégal.

S’illustrant dans les activités sociales et de développement depuis plusieurs années, les fondateurs du MCSS font de la politique autrement, se démarquant nettement de la politique politicienne.

Il s’agit de s’appuyer fondamentalement sur la culture, porteuse de valeurs et aussi de croissance économique. Façonnant notre conscience citoyenne et forgeant notre conviction patriotique, la culture charrie et éclaire notre démarche. A cet effet, la réhabilitation des valeurs rythme les activités quotidiennes du Mcss pour un développement humain. La culture, fondement de notre identité, cimentation de l’unité nationale, valorisation de notre patrimoine, contribue à l’éducation des citoyens, à inculquer le patriotisme chez les Sénégalais. Notre objectif entre autres, c’est de faire des Sénégalais de citoyens modèles, acteurs de développement.

Evoluant dans le secteur de culture, les fondateurs du Mcss invitent les artistes, créateurs de toutes les disciplines artistiques et littéraires à prendre leur destin à main et à se démarquer des politiciens véreux.

Le MCSS travaille à ce que les artistes et autres opérateurs culturels soient présents dans les instances de décision (assemblée nationale, Conseil économique et social, collectivités locales etc.).
Dans son déploiement, le MCSS allie les activités politiques saines à celles de développement pour faire de la politique autrement, agissant pour l’intérêt général du peuple sénégalais, luttant contre la démagogie, les surenchères.

Mouvement Culturel pour le Salut du Sénégal/ FULLA AK FAYDA




AFRIQUE-MONDE

logo article

Gambie : les forces ouest-africaines suspendent leur intervention militaire pour une dernière tentative de médiation

20/01/2017 par :

Le président de la commission de la Cédéao Marcel Alain de Souza a déclaré lors d’une conférence de (...)

logo article

Mali : Al-Mourabitoune dévoile l’auteur de l’attaque de Gao

19/01/2017 par :

ALAKHBAR (Nouakchott)- Abdel Hadi Al-Foulani de la Katiba Al-Mourabitoune relevant d’Al-Qaïda au (...)

logo article

AFRIQUE : La Gambie suspendue à l’investiture d’Adama Barrow

19/01/2017 par :

La Gambie est suspendue à la cérémonie d’investiture du président élu, Adama Barrow, prévue ce jeudi (...)

logo article

AFRIQUE : Des troupes sénégalaises "prêtes à intervenir" à la frontière gambienne

18/01/2017 par :

Des troupes sénégalaises sont positionnées à la frontière gambienne et se disent prêtes à intervenir (...)

logo article

Gambie : Yahya Jammeh décrète l’état d’urgence à deux jours de l’investiture d’Adama Barrow

17/01/2017 par :

À deux jours de l’investiture du nouveau président Adama Barrow, Yahya Jammeh a déclaré l’état (...)

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

DEPECHES

20 janvier 2017

DEPECHE : Le président de la commission de la Cédéao Marcel Alain de Souza a déclaré lors d’une conférence de presse à Dakar qu’une dernière tentative de médiation avec Yahya Jammeh allait être menée ce vendredi 20 janvier par le président guinéen Alpha Condé. Le président a jusqu’à demain midi pour accepter de quitter le pouvoir, sans quoi les militaires ouest-africains feront usage de la force, a précisé Marcel Alain de Souza. En attendant, l’intervention militaire ouest-africaine est suspendue.

19 janvier 2017

AFRIQUE : La cérémonie d’investiture du président gambien, élu à l’issue du scrutin présidentiel du 1er décembre, Adama Barrow, aura lieu jeudi 19 janvier, à 16h GMT, selon les déclarations du porte-parole du président élu recueillies par l’AFP.

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES