POLITIQUE : « La situation scandaleuse d’aujourd’hui abîme gravement l’image du Sénégal" (Ujtl)

« La situation scandaleuse d’aujourd’hui abîme gravement l’image du Sénégal et concoure méthodiquement à l’immolation du Sénégal éternel »
L’UJTL se réjouit de la nouvelle décision du groupe de travail des Nations Unies qui confirme que Karim Wade est en détention arbitraire. Cette décision confirme ce que la majorité des Sénégalais savent déjà. Ainsi le mal causé à Karim Wade est déjà trop profond. Il est plus que temps de mettre fin à cette cabale injuste et injustifiée. De bout en bout, tous ses droits ont été piétinés. Nous exigeons de Macky Sall non seulement sa libération immédiate mais la réparation intégrale du préjudice subi.
A l’occasion nous fustigeons le comportement cynique et pernicieux des avocats de l’Etat du Sénégal, ainsi que tous ceux qui pensent comme eux. Ils ont fait appel et ils ont été déboutés. Par conséquent le mieux pour eux est de se taire et consommer dignement leur défaite et nous épargner de leur attitude pleine de haine et de méchanceté. Tous ceux qui continuent de lui vouer aux gémonies, en dépit de son innocence confirmée, ne lui arrivent pas au doigt en terme d’engagement et de dévouement à sortir les Sénégalais de la précarité et de la pauvreté dans les quelles le régime Sall nous a honteusement installé.
Par ailleurs le comportement de Macky Sall et de son Gouvernement dans cette affaire irrite et fait honte au peuple Sénégalais qui ne mérite pas un tel affront.
Le Sénégal sous Macky est en réalité en passe de devenir un Etat de non droit. Sinon comment comprendre que les plus hautes autorités du Sénégal continuent de refuser systématiquement depuis 3 ans d’exécuter les décisions de justice internationale qui sont favorables à Karim Wade (avis du Groupe de travail de l’ONU, arrêt de la Cour de Justice de la CEDEAO…). Il n’est point besoin de rappeler combien cette situation scandaleuse abîme gravement l’image de notre pays et concoure méthodiquement à l’immolation du Sénégal éternel.
En tout état de cause, l’UJTL se battra pour redorer le blason du pays en obligeant Macky Sall à respecter les engagements internationaux du Sénégal. C’est l’unique porte de sortie honorable qui s’offre à lui. Il est contraint de s’exécuter et de respecter l’avis du Groupe Onusien en libérant immédiatement Karim Wade, sans condition et sans artifice.
Par contre, si Macky décide de se rebiffer et de piétiner une fois de plus une décision de la justice internationale, il sera alors vu comme un délinquant international et en marge des sacro-saints principes qui gouvernent les relations internationales. Et tout naturellement, c’est le Sénégal qui en pâtira.
Le président Macky Sall doit prendre toutes les dispositions pour ordonner la libération de Karim Wade, seul gage d’un dialogue politique viable dans un contexte marqué par un désenchantement généralisé. En tout cas, l’UJTL tient à réaffirmer avec la dernière énergie sa position immuable : Par A ou B, Karim Wade sera le candidat du PDS à la prochaine élection présidentielle. L’UJTL se donnera tous les moyens pour d’abord obtenir sa libération, avant de lui porter à la tête de l’Etat.
Vive le Sénégal…..
Vive le PDS……….
Vive l’UJTL……….



AFRIQUE-MONDE

logo article

Maroc : Saadeddine El Othmani parvient à former sa coalition

26/03/2017 par :

Fin du blocage politique ! Le nouveau chef de gouvernement a annoncé samedi une nouvelle (...)

logo article

CPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins

22/03/2017 par :

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable par la Cour pénale (...)

logo article

ACTUALITE : Entretien de Bachar el-Assad avec Europe1 et TF1

15/03/2017 par :

Fabien Namias : Bonjour M. le Président. Bachar el-Assad : Bonjour. Fabien Namias : Une (...)

logo article

« L’ART DE LA GUERRE » : Bruxelles prolongera-t-il la stratégie nucléaire du Pentagone ?

15/03/2017 par :

Dans le cas où l’administration Trump respecterait le Traité de non-prolifération, elle retirerait (...)

logo article

Tunisie : un policier tué dans une attaque jihadiste à Kebili

13/03/2017 par :

Un policier tunisien a été tué et un autre blessé dans une attaque terroriste nocturne contre une (...)

logo article

Maroc : les ambassadeurs économiques de Mohammed VI en Afrique

10/03/2017 par :

Ils accompagnent le roi Mohammed VI dans ses voyages à travers le continent pour signer des (...)

logo article

RD Congo : évincé du Rassemblement, Katebe Katoto conteste la sanction

07/03/2017 par :

Raphaël Katebe Katoto a été définitivement radié mardi du regroupement politique Alternance pour la (...)

logo article

Côte d’Ivoire : les syndicats de la fonction publique pourraient appeler à la reprise de la grève

06/03/2017 par :

Après avoir suspendu le 27 janvier leur mouvement social pour une durée d’un mois, les syndicats (...)

logo article

ACTUALITE : Interview avec Dr. Ramdani Fatima Zohra, Lauréate du Prix Mandela du Leadership Féminin 2016

02/03/2017 par :

Le jeudi, 22 décembre 2016, Dr. Ramdani Fatima Zohra a été désignée Lauréate du « Prix Mandela du (...)

logo article

FRANCE : Bientôt inculpé, Fillon reste candidat à l’élection

01/03/2017 par :

Le candidat de la droite à la présidentielle française François Fillon a confirmé mercredi qu’il a (...)

logo article

En intégrant le Maroc, la CEDEAO deviendrait la 16e puissance mondiale devant la Turquie

26/02/2017 par :

(Agence Ecofin) - Le Maroc a présenté à Ellen Johnson Sirleaf, présidente en exercice de la CEDEAO, (...)

DEPECHES

7 mars 2017

AUDITION DE KHALIFA SALL : Le DAF Mbaye Touré finalement placé sous mandat de dépôt

21 février 2017

FRANCE : Le siège du Front national à Nanterre a été perquisitionné, lundi, pour la seconde fois dans le cadre de l’affaire des soupçons d’emplois fictifs d’assistants au Parlement européen, a annoncé le FN, dénonçant "une opération médiatique".

21 février 2017

USA : Donald Trump a annoncé, lundi, la nomination du général H.R. McMaster comme nouveau conseiller à la sécurité nationale, en remplacement de Michael Flynn, au terme d’une difficile recherche qui a tenu Washington en haleine.

30 janvier 2017

AFRIQUE : Le Maroc réintègre l’Union africaine (officiel)

30 janvier 2017

Sommet de l’UA : le Tchadien Moussa Faki Mahamat élu à la tête de la Commission de l’Union africaine Il succède donc à la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES