POLITIQUE : « La situation scandaleuse d’aujourd’hui abîme gravement l’image du Sénégal" (Ujtl)

« La situation scandaleuse d’aujourd’hui abîme gravement l’image du Sénégal et concoure méthodiquement à l’immolation du Sénégal éternel »
L’UJTL se réjouit de la nouvelle décision du groupe de travail des Nations Unies qui confirme que Karim Wade est en détention arbitraire. Cette décision confirme ce que la majorité des Sénégalais savent déjà. Ainsi le mal causé à Karim Wade est déjà trop profond. Il est plus que temps de mettre fin à cette cabale injuste et injustifiée. De bout en bout, tous ses droits ont été piétinés. Nous exigeons de Macky Sall non seulement sa libération immédiate mais la réparation intégrale du préjudice subi.
A l’occasion nous fustigeons le comportement cynique et pernicieux des avocats de l’Etat du Sénégal, ainsi que tous ceux qui pensent comme eux. Ils ont fait appel et ils ont été déboutés. Par conséquent le mieux pour eux est de se taire et consommer dignement leur défaite et nous épargner de leur attitude pleine de haine et de méchanceté. Tous ceux qui continuent de lui vouer aux gémonies, en dépit de son innocence confirmée, ne lui arrivent pas au doigt en terme d’engagement et de dévouement à sortir les Sénégalais de la précarité et de la pauvreté dans les quelles le régime Sall nous a honteusement installé.
Par ailleurs le comportement de Macky Sall et de son Gouvernement dans cette affaire irrite et fait honte au peuple Sénégalais qui ne mérite pas un tel affront.
Le Sénégal sous Macky est en réalité en passe de devenir un Etat de non droit. Sinon comment comprendre que les plus hautes autorités du Sénégal continuent de refuser systématiquement depuis 3 ans d’exécuter les décisions de justice internationale qui sont favorables à Karim Wade (avis du Groupe de travail de l’ONU, arrêt de la Cour de Justice de la CEDEAO…). Il n’est point besoin de rappeler combien cette situation scandaleuse abîme gravement l’image de notre pays et concoure méthodiquement à l’immolation du Sénégal éternel.
En tout état de cause, l’UJTL se battra pour redorer le blason du pays en obligeant Macky Sall à respecter les engagements internationaux du Sénégal. C’est l’unique porte de sortie honorable qui s’offre à lui. Il est contraint de s’exécuter et de respecter l’avis du Groupe Onusien en libérant immédiatement Karim Wade, sans condition et sans artifice.
Par contre, si Macky décide de se rebiffer et de piétiner une fois de plus une décision de la justice internationale, il sera alors vu comme un délinquant international et en marge des sacro-saints principes qui gouvernent les relations internationales. Et tout naturellement, c’est le Sénégal qui en pâtira.
Le président Macky Sall doit prendre toutes les dispositions pour ordonner la libération de Karim Wade, seul gage d’un dialogue politique viable dans un contexte marqué par un désenchantement généralisé. En tout cas, l’UJTL tient à réaffirmer avec la dernière énergie sa position immuable : Par A ou B, Karim Wade sera le candidat du PDS à la prochaine élection présidentielle. L’UJTL se donnera tous les moyens pour d’abord obtenir sa libération, avant de lui porter à la tête de l’Etat.
Vive le Sénégal…..
Vive le PDS……….
Vive l’UJTL……….



AFRIQUE-MONDE

logo article

Législatives allemandes : un député noir en lutte contre le racisme

19/09/2017 par :

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans une (...)

logo article

Présidentielle au Cameroun : Christopher Fomunyoh enfin dans l’arène ??

19/09/2017 par :

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du Nord-Ouest (...)

logo article

En Algérie et dans le reste du Maghreb, des tabous freinent le don d’organes

19/09/2017 par :

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de dialyse, (...)

logo article

Le geste gênant de Donald Trump envers Melania

18/09/2017 par :

On ne peut pas dire que ça respire l’amour fou. Vendredi soir, Donald Trump et son épouse Melania (...)

logo article

Gangstérisme à Kédougou, trois attaques armées en trois jours

18/09/2017 par :

La région de Kédougou est secouée depuis la semaine dernière par une série d’attaques armées (...)

logo article

Sénégal : le mouvement anti-franc CFA de retour dans la rue

18/09/2017 par :

Plusieurs centaines de manifestants se sont réunis samedi 16 septembre dans plusieurs villes (...)

logo article

Fatick : un homme de 87 ans meurt par pendaison

18/09/2017 par :

Un homme âgé de 87 ans s’est pendu dans la nuit de samedi à dimanche à Fatick, a appris l’APS de (...)

logo article

Une ministre se déguise pour démasquer des corrompus

18/09/2017 par :

Sarah Opendi, la ministre ougandaise de la santé, a révélé qu’elle s’est déguisée en patiente pour (...)

logo article

Une double attaque dans le sud de l’Irak atteint 50 morts

14/09/2017 par :

Au moins 50 personnes, dont des Iraniens, ont été tuées jeudi dans une double attaque près de (...)

logo article

Rohingyas : Aung San Suu Kyi va enfin s’exprimer

14/09/2017 par :

La dirigeante birmane Aung San Suu Kyi souhaite finalement s’exprimer devant la nation sur (...)

logo article

Raila Odinga : « La communauté internationale doit s’impliquer, sinon le Kenya va glisser vers une grave crise »

12/09/2017 par :

Dans un entretien accordé à Jeune Afrique, Raila Odinga, candidat de l’opposition à la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES