POLITIQUE : L’Ujtl de Dakar approuve l’exclusion de Diagne Fada

Le Sénégal est devenu la risée de la communauté internationale. Par la faute d’un président de la République (Macky Sall) qui camoufle les rapports qui mettent à nu sa gestion catastrophique de notre pays.
Le rapport du FMI démontre, si besoin en est, que le Sénégal fait parti du triste lot des 25 pays les plus pauvres au monde. Un rang qui fait mal à la jeunesse libérale. Nous aurons aimé être mieux classés et rester la locomotive de la sous-région. Mais hélas, le Sénégal a la mal chance d’être dirigé par des gens incompétents et irresponsables qui conduisent ce pays directement dans le gouffre, ruinant ainsi le destin de tout un peuple. Et les statistiques produites par les services du Gouvernement sont éloquentes en ce sens et démontrent à suffisance la profondeur du tord causé par le régime carrent de Macky Sall.
Au Sénégal la pauvreté est une réalité concrète et charnelle. Aujourd’hui, 46,7% des populations vivent en dessous du seuil de pauvreté. Un chômage chronique qui touche toutes les couches, annihile tout effort des populations à avoir un destin meilleur. Le taux de chômage global à ce jour est de 43% dont 60% des chômeurs sont constitués de jeunes. A cela s’ajoute la cherté de la vie et un effondrement sans précédent du pouvoir d’achat des Sénégalais.
La situation est devenue intenable pour des millions de familles dévorées par la pauvreté et des milliers de jeunes désœuvrées et sans perspective, qui n’ont d’autres choix que de risquer leurs vies au large des côtes méditerranéennes.
C’est pour quoi il est plus qu’urgent de préparer une alternative crédible et de proposer aux Sénégalais des solutions viables pour les sortir de la trappe de la pauvreté dans laquelle Macky Sall les a durablement installés. Et pour cela, aucun sacrifice ne sera de trop.
Et nous les jeunes de l’UJTL du département de Dakar l’avons très biens compris, à travers notre mobilisation de ce 10 novembre. Cette date marque pour nous le début du combat pour le départ irréversible de Macky Sall. A partir de maintenant la mobilisation sera constante pour exiger de Macky Sall le respect de la dignité des Sénégalais excédés par son insouciance face à leurs souffrances.
Toutes les structures de jeunesse du PDS dans le département de Dakar vont incessamment être redynamisées avec un cahier de charges précis : faire du départ de Macky Sall une priorité nationale pour toute la jeunesse Sénégalaise.
En ce sens, il est demandé à tous les CLC (Comité de Liaison Communale) de mobiliser dans les 10 prochains jours au moins 50 jeunes dévoués à la cause du PDS et prêts à engager le combat pour l’éviction de Macky Sall.
L’UJTL soutient fortement cette résolution et exhorte les jeunes de l’ensemble des communes du département de Dakar à mettre en œuvre cette directive.
En fin, nous interpellons la jeunesse libérale de Dakar d’assumer pleinement sa responsabilité devant l’histoire. Il est intolérable que Modou Fada, exclu de notre parti, pour des raisons péremptoires défie l’autorité d’Abdoulaye Wade en convoquant ses thuriféraires dans le département de Dakar. C’est un défi qu’il lance à la jeunesse libérale. Nous n’accepterons pas que Me Wade soit humilié par quelqu’un, fût-il un ami de Macky Sall.
Nous userons de tous les moyens politiques à notre disposition pour empêcher cette chienlit orchestrée naturellement par Macky Sall.
Nous informons l’opinion nationale et internationale que le président Macky Sall sera tenu pour responsable de tout ce qui adviendra. Nous le savons et tous les Sénégalais le constatent avec nous que le seul soutien sur lequel compte Fada pour oser affronter Abdoulaye Wade est celui du président de la République.
Mais le PDS restera debout et l’UJTL déterminée à barrer la route aux délinquants politiques qui ne visent qu’à décimer notre parti.
Pape Samba DIOUF
Coordonnateur des jeunes libéraux de Dakar
Vive le PDS
Vive l’UJTL




AFRIQUE-MONDE

logo article

Infographie : comment se porte le commerce des armes en Afrique ?

21/02/2017 par :

Selon les données du Stockholm International Peace Research Institute (Sipri) portant sur ces (...)

logo article

Bénin : l’Etat récupère ses hôtels

21/02/2017 par :

Le gouvernement béninois a prononcé ce mercredi 16 février, la résolution des conventions de (...)

logo article

AFRIQUE : Le Président de l’Assemblée des Etats Parties se félicite de la décision de la Gambie de ne pas se retirer du Statut de Rome de la CPI

17/02/2017 par :

PAPA MEO DIOUF : Le 10 novembre 2016, la République islamique de Gambie a notifié sa décision de (...)

logo article

Tchad : Comment a été créée la garde présidentielle

15/02/2017 par :

Les exercices sont répétés en conditions réelles à N’Djamena. "L’entraînement est gourmand en (...)

logo article

Mali : l’opération Barkhane annonce avoir déjoué un projet d’attentat à Kidal

15/02/2017 par :

Informée par la population d’une attaque terroriste en préparation à Kidal, une trentaine de (...)

logo article

Sortie du Franc CFA : pour les panafricains, une autre monnaie est possible

13/02/2017 par :

PAR PAPA MEO DIOUF : Dakar, le 13 février 2017 - La nouvelle journée de mobilisation du Front (...)

logo article

RAPPORT : UN DÉPUTÉ FRANÇAIS ÉVOQUE LA "MALADIE" DU ROI DU MAROC, MOHAMMED VI

11/02/2017 par :

A l’occasion de la remise d’un rapport sur les relations entre l’Europe et le Maghreb, Jean (...)

logo article

Félix Tshisekedi : « Mon père appartient au patrimoine national de la RD Congo »

10/02/2017 par :

La mêlée politique congolaise ne connait pas de trêve. Depuis le décès d’Étienne Tshisekedi, et (...)

logo article

Exclusif – Présidence Commission africaine : Toute la vérité sur l’échec cuisant des adversaires du Tchadien, Moussa Faki Mahamat ?

08/02/2017 par :

Après plusieurs mois de campagne intense, les candidats au prestigieux poste de Président de la (...)

logo article

AFRIQUE : LE SPECTRE DE LA GUERRE PLANE DE NOUVEAU SUR LE MAGHREB

06/02/2017 par :

Après le sérieux revers qu’il vient d’essuyer suite à la validation du retour du Maroc au sein de (...)

logo article

Idriss Déby Itno : « Au lieu de nous donner des leçons, l’Occident devrait écouter notre avis »

06/02/2017 par :

Chaos en Libye, enjeux sécuritaires autour du lac Tchad, crise pétrolière ou encore franc CFA. Le (...)

DEPECHES

21 février 2017

FRANCE : Le siège du Front national à Nanterre a été perquisitionné, lundi, pour la seconde fois dans le cadre de l’affaire des soupçons d’emplois fictifs d’assistants au Parlement européen, a annoncé le FN, dénonçant "une opération médiatique".

21 février 2017

USA : Donald Trump a annoncé, lundi, la nomination du général H.R. McMaster comme nouveau conseiller à la sécurité nationale, en remplacement de Michael Flynn, au terme d’une difficile recherche qui a tenu Washington en haleine.

30 janvier 2017

AFRIQUE : Le Maroc réintègre l’Union africaine (officiel)

30 janvier 2017

Sommet de l’UA : le Tchadien Moussa Faki Mahamat élu à la tête de la Commission de l’Union africaine Il succède donc à la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma.

27 janvier 2017

POLITIQUE : La Conférence des leaders de Mànkoo Wattu Senegaal s’est réunie ce jeudi 26 janvier 2017 à la Permanence Nelson Mandela du Grand Parti. Examinant la question relative à l’invitation du Ministre de l’Intérieur Abdoulaye Daouda DIALLO à participer « aux discussions sur le processus électoral » prévues avec le Président de la République, vendredi 27 janvier 2017 « au Palais présidentiel », le FDS / Mankoo Wattu demande à ses membres de ne pas prendre part à cette rencontre. Dans ce cadre, le FDS/ Mankoo Wattu invite la presse nationale et internationale à un point de presse qu’il tiendra vendredi 27 janvier 2017 à 15h30mn au siège du Grand Parti.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES