POLITIQUE : L’Ujtl de Dakar approuve l’exclusion de Diagne Fada

Le Sénégal est devenu la risée de la communauté internationale. Par la faute d’un président de la République (Macky Sall) qui camoufle les rapports qui mettent à nu sa gestion catastrophique de notre pays.
Le rapport du FMI démontre, si besoin en est, que le Sénégal fait parti du triste lot des 25 pays les plus pauvres au monde. Un rang qui fait mal à la jeunesse libérale. Nous aurons aimé être mieux classés et rester la locomotive de la sous-région. Mais hélas, le Sénégal a la mal chance d’être dirigé par des gens incompétents et irresponsables qui conduisent ce pays directement dans le gouffre, ruinant ainsi le destin de tout un peuple. Et les statistiques produites par les services du Gouvernement sont éloquentes en ce sens et démontrent à suffisance la profondeur du tord causé par le régime carrent de Macky Sall.
Au Sénégal la pauvreté est une réalité concrète et charnelle. Aujourd’hui, 46,7% des populations vivent en dessous du seuil de pauvreté. Un chômage chronique qui touche toutes les couches, annihile tout effort des populations à avoir un destin meilleur. Le taux de chômage global à ce jour est de 43% dont 60% des chômeurs sont constitués de jeunes. A cela s’ajoute la cherté de la vie et un effondrement sans précédent du pouvoir d’achat des Sénégalais.
La situation est devenue intenable pour des millions de familles dévorées par la pauvreté et des milliers de jeunes désœuvrées et sans perspective, qui n’ont d’autres choix que de risquer leurs vies au large des côtes méditerranéennes.
C’est pour quoi il est plus qu’urgent de préparer une alternative crédible et de proposer aux Sénégalais des solutions viables pour les sortir de la trappe de la pauvreté dans laquelle Macky Sall les a durablement installés. Et pour cela, aucun sacrifice ne sera de trop.
Et nous les jeunes de l’UJTL du département de Dakar l’avons très biens compris, à travers notre mobilisation de ce 10 novembre. Cette date marque pour nous le début du combat pour le départ irréversible de Macky Sall. A partir de maintenant la mobilisation sera constante pour exiger de Macky Sall le respect de la dignité des Sénégalais excédés par son insouciance face à leurs souffrances.
Toutes les structures de jeunesse du PDS dans le département de Dakar vont incessamment être redynamisées avec un cahier de charges précis : faire du départ de Macky Sall une priorité nationale pour toute la jeunesse Sénégalaise.
En ce sens, il est demandé à tous les CLC (Comité de Liaison Communale) de mobiliser dans les 10 prochains jours au moins 50 jeunes dévoués à la cause du PDS et prêts à engager le combat pour l’éviction de Macky Sall.
L’UJTL soutient fortement cette résolution et exhorte les jeunes de l’ensemble des communes du département de Dakar à mettre en œuvre cette directive.
En fin, nous interpellons la jeunesse libérale de Dakar d’assumer pleinement sa responsabilité devant l’histoire. Il est intolérable que Modou Fada, exclu de notre parti, pour des raisons péremptoires défie l’autorité d’Abdoulaye Wade en convoquant ses thuriféraires dans le département de Dakar. C’est un défi qu’il lance à la jeunesse libérale. Nous n’accepterons pas que Me Wade soit humilié par quelqu’un, fût-il un ami de Macky Sall.
Nous userons de tous les moyens politiques à notre disposition pour empêcher cette chienlit orchestrée naturellement par Macky Sall.
Nous informons l’opinion nationale et internationale que le président Macky Sall sera tenu pour responsable de tout ce qui adviendra. Nous le savons et tous les Sénégalais le constatent avec nous que le seul soutien sur lequel compte Fada pour oser affronter Abdoulaye Wade est celui du président de la République.
Mais le PDS restera debout et l’UJTL déterminée à barrer la route aux délinquants politiques qui ne visent qu’à décimer notre parti.
Pape Samba DIOUF
Coordonnateur des jeunes libéraux de Dakar
Vive le PDS
Vive l’UJTL




AFRIQUE-MONDE

logo article

SECURITE : L’armée libyenne reprend la ville de Syrte à l’EI

05/12/2016 par :

Le gouvernement d’union nationale a annoncé lundi la reprise totale de la ville de Syrte. (...)

logo article

Mali : les partisans de Sanogo venus en masse au premier jour de son procès

01/12/2016 par :

Les partisans d’Amadou Haya Sanogo ont pris leurs quartiers à Sikasso, où a débuté mercredi le (...)

logo article

De Rabat à Madagascar, comment Mohammed VI étend l’influence du Maroc sur tout le continent africain

29/11/2016 par :

Rwanda, Tanzanie, Sénégal, Éthiopie, Madagascar, et bientôt Nigeria et Zambie. Jamais Mohammed VI (...)

logo article

Burundi : le conseiller du président Nkurunziza, Willy Nyamitwe, aurait échappé à une tentative d’assassinat

29/11/2016 par :

Willy Nyamitwe, conseiller en communication du président burundais Pierre Nkurunziza aurait été (...)

logo article

Sommet de Madagascar : l’Arabie saoudite devra patienter avant d’adhérer à la Francophonie

26/11/2016 par :

Malgré le plaidoyer de certains chefs d’États africains en faveur d’une adhésion de l’Arabie (...)

logo article

AFRIQUE : Les 5 questions que vous vous posez sur le sommet de la francophonie à Madagascar

25/11/2016 par :

Une trentaine de chefs d’État et de gouvernement sont attendus à Antananarivo pour le XVIe sommet (...)

logo article

RDC – Interview exclusive de Matata Ponyo : « J’ai navigué dans des eaux infestées de crocodiles »

22/11/2016 par :

Le Premier ministre congolais sortant s’est confié en exclusivité à Jeune Afrique au sujet de ses (...)

logo article

OPINION : Pour une négociation politique tous azimuts au Burkina Faso

22/11/2016 par :

Affirmer qu’il règne une tension politique dans notre pays qui est à l’image de celle qui oppose le (...)

logo article

Pierre-Claver Mbonimpa : « Les présidents africains ont la même maladie »

20/11/2016 par :

De passage à Paris où il a été invité par Human Rights Watch pour recevoir le prix Alison Des Forges (...)

logo article

Maroc – UA : Mohammed VI sollicite l’intervention d’Idriss Déby Itno et reporte sa visite en Éthiopie

16/11/2016 par :

Le roi du Maroc a demandé au président tchadien ce lundi d’intervenir auprès de la présidente de la (...)

logo article

États-Unis : Trump promet d’expulser jusqu’à 3 millions d’immigrés clandestins

13/11/2016 par :

Le nouveau président élu des États-Unis Donald Trump a promis d’expulser jusqu’à 3 millions (...)

DEPECHES

5 décembre 2016

GAMBIE : En Gambie, l’opposant Ousseynou Darboe sera bientôt libre. Son procès en appel a pris une dimension particulière après la victoire inattendue d’Adama Barrow à la présidentielle. Le leader du Parti démocratique unifié était l’un des principaux opposants au régime de Yahya Jammeh. Il avait été condamné en juillet à trois ans de détention, notamment pour manifestation illégale et son procès en appel s’est ouvert ce lundi. Les juges de la cour d’appel viennent d’annoncer sa remise en liberté provisoire

29 novembre 2016

URGENT : Un avion qui transportait une équipe de football brésilienne s’est écrasé près de la ville colombienne de Medellin. La police colombiennes annonce 76 morts

29 novembre 2016

HAITI : Jovenel Moïse a été déclaré vainqueur de la présidentielle haïtienne dès le premier tour, selon les résultats préliminaires annoncés ce mardi 29 novembre par le Conseil électoral provisoire (CEP). Le nouveau président a appelé les Haïtiens à s’unir pour relever le pays.

11 novembre 2016

DEPECHE/USA : Des milliers de personnes, pour la plupart des jeunes, ont à nouveau défilé dans la nuit de jeudi à vendredi dans les grandes villes américaines aux cris de « Pas mon président ! ». Des rassemblements parfois émaillés de violences comme à Portland. Trump accuse les média

7 novembre 2016

DEPECHE : Monsieur Macky SALL, Président de la République, et Sa Majesté Mohammed VI Roi du Maroc présideront la signature d’un Protocole d’accord pour la création d’un Centre de Formation dédié à l’Entreprenariat, ce mardi 08 novembre 2016 à 13 heures au Palais de la République. Après cette cérémonie, les deux Chefs d’Etat sont attendus à l’Hôpital Principal de Dakar pour procéder à la remise solennelle de médicaments offerts par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité au Ministère de la Santé. Sa Majesté Mohammed VI, Roi du Maroc visitera, à cette occasion, le Pavillon Boufflers (Maladies infectieuses) ainsi que la Maternité de l’Hôpital. Son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République souhaite la bienvenue et un agréable séjour au Sénégal à son illustre hôte.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES