POLITIQUE : L’Ujtl de Dakar approuve l’exclusion de Diagne Fada

Le Sénégal est devenu la risée de la communauté internationale. Par la faute d’un président de la République (Macky Sall) qui camoufle les rapports qui mettent à nu sa gestion catastrophique de notre pays.
Le rapport du FMI démontre, si besoin en est, que le Sénégal fait parti du triste lot des 25 pays les plus pauvres au monde. Un rang qui fait mal à la jeunesse libérale. Nous aurons aimé être mieux classés et rester la locomotive de la sous-région. Mais hélas, le Sénégal a la mal chance d’être dirigé par des gens incompétents et irresponsables qui conduisent ce pays directement dans le gouffre, ruinant ainsi le destin de tout un peuple. Et les statistiques produites par les services du Gouvernement sont éloquentes en ce sens et démontrent à suffisance la profondeur du tord causé par le régime carrent de Macky Sall.
Au Sénégal la pauvreté est une réalité concrète et charnelle. Aujourd’hui, 46,7% des populations vivent en dessous du seuil de pauvreté. Un chômage chronique qui touche toutes les couches, annihile tout effort des populations à avoir un destin meilleur. Le taux de chômage global à ce jour est de 43% dont 60% des chômeurs sont constitués de jeunes. A cela s’ajoute la cherté de la vie et un effondrement sans précédent du pouvoir d’achat des Sénégalais.
La situation est devenue intenable pour des millions de familles dévorées par la pauvreté et des milliers de jeunes désœuvrées et sans perspective, qui n’ont d’autres choix que de risquer leurs vies au large des côtes méditerranéennes.
C’est pour quoi il est plus qu’urgent de préparer une alternative crédible et de proposer aux Sénégalais des solutions viables pour les sortir de la trappe de la pauvreté dans laquelle Macky Sall les a durablement installés. Et pour cela, aucun sacrifice ne sera de trop.
Et nous les jeunes de l’UJTL du département de Dakar l’avons très biens compris, à travers notre mobilisation de ce 10 novembre. Cette date marque pour nous le début du combat pour le départ irréversible de Macky Sall. A partir de maintenant la mobilisation sera constante pour exiger de Macky Sall le respect de la dignité des Sénégalais excédés par son insouciance face à leurs souffrances.
Toutes les structures de jeunesse du PDS dans le département de Dakar vont incessamment être redynamisées avec un cahier de charges précis : faire du départ de Macky Sall une priorité nationale pour toute la jeunesse Sénégalaise.
En ce sens, il est demandé à tous les CLC (Comité de Liaison Communale) de mobiliser dans les 10 prochains jours au moins 50 jeunes dévoués à la cause du PDS et prêts à engager le combat pour l’éviction de Macky Sall.
L’UJTL soutient fortement cette résolution et exhorte les jeunes de l’ensemble des communes du département de Dakar à mettre en œuvre cette directive.
En fin, nous interpellons la jeunesse libérale de Dakar d’assumer pleinement sa responsabilité devant l’histoire. Il est intolérable que Modou Fada, exclu de notre parti, pour des raisons péremptoires défie l’autorité d’Abdoulaye Wade en convoquant ses thuriféraires dans le département de Dakar. C’est un défi qu’il lance à la jeunesse libérale. Nous n’accepterons pas que Me Wade soit humilié par quelqu’un, fût-il un ami de Macky Sall.
Nous userons de tous les moyens politiques à notre disposition pour empêcher cette chienlit orchestrée naturellement par Macky Sall.
Nous informons l’opinion nationale et internationale que le président Macky Sall sera tenu pour responsable de tout ce qui adviendra. Nous le savons et tous les Sénégalais le constatent avec nous que le seul soutien sur lequel compte Fada pour oser affronter Abdoulaye Wade est celui du président de la République.
Mais le PDS restera debout et l’UJTL déterminée à barrer la route aux délinquants politiques qui ne visent qu’à décimer notre parti.
Pape Samba DIOUF
Coordonnateur des jeunes libéraux de Dakar
Vive le PDS
Vive l’UJTL




AFRIQUE-MONDE

logo article

Yahya met le cap sur Malabo : le film des trois heures d’escale de l’ex-président gambien à Conakry comme si vous y étiez !

22/01/2017 par :

Il est 20 heures à l’aéroport de Conakry ce vendredi 21 janvier 2017. Un petit groupe de badauds (...)

logo article

Gambie : les forces ouest-africaines suspendent leur intervention militaire pour une dernière tentative de médiation

20/01/2017 par :

Le président de la commission de la Cédéao Marcel Alain de Souza a déclaré lors d’une conférence de (...)

logo article

Mali : Al-Mourabitoune dévoile l’auteur de l’attaque de Gao

19/01/2017 par :

ALAKHBAR (Nouakchott)- Abdel Hadi Al-Foulani de la Katiba Al-Mourabitoune relevant d’Al-Qaïda au (...)

logo article

AFRIQUE : La Gambie suspendue à l’investiture d’Adama Barrow

19/01/2017 par :

La Gambie est suspendue à la cérémonie d’investiture du président élu, Adama Barrow, prévue ce jeudi (...)

logo article

AFRIQUE : Des troupes sénégalaises "prêtes à intervenir" à la frontière gambienne

18/01/2017 par :

Des troupes sénégalaises sont positionnées à la frontière gambienne et se disent prêtes à intervenir (...)

logo article

Gambie : Yahya Jammeh décrète l’état d’urgence à deux jours de l’investiture d’Adama Barrow

17/01/2017 par :

À deux jours de l’investiture du nouveau président Adama Barrow, Yahya Jammeh a déclaré l’état (...)

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

DEPECHES

20 janvier 2017

DEPECHE : Le président de la commission de la Cédéao Marcel Alain de Souza a déclaré lors d’une conférence de presse à Dakar qu’une dernière tentative de médiation avec Yahya Jammeh allait être menée ce vendredi 20 janvier par le président guinéen Alpha Condé. Le président a jusqu’à demain midi pour accepter de quitter le pouvoir, sans quoi les militaires ouest-africains feront usage de la force, a précisé Marcel Alain de Souza. En attendant, l’intervention militaire ouest-africaine est suspendue.

19 janvier 2017

AFRIQUE : La cérémonie d’investiture du président gambien, élu à l’issue du scrutin présidentiel du 1er décembre, Adama Barrow, aura lieu jeudi 19 janvier, à 16h GMT, selon les déclarations du porte-parole du président élu recueillies par l’AFP.

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES