POLITIQUE : L’Ujtl appelle à une mobilisation "exceptionnelle" pour une victoire du "Non"

La honteuse entreprise de Macky Sall de décapiter Karim Wade, son principal adversaire politique ne connait pas de limite. Et le drame est que cet acharnement coûte des milliards de franc au contribuable Sénégalais, pendant que tous les travailleurs du pays sont en grève pour réclamer de l’argent au Gouvernement. Il faut que ça cesse, qu’ils arrêtent de dilapider les ressources du pays. C’est inacceptable.
La dernière sortie inaudible des avocats de Macky Sall sur cette affaire interloque les populations et démontre l’insouciance du régime sur les véritables problèmes qui préoccupent les Sénégalais. La vérité est que les Sénégalais ont tourné le dos à la CREI, qui n’a apporté que désolation et déshonneur pour la justice de ce pays.
Cette énième tentative de diabolisation de Karim Wade restera vaine. Les Sénégalais ont fini de se convaincre de son innocence et de la cabale dont il est victime.
Devant leur incapacité à convaincre les Sénégalais, les avocats de Macky se tournent vers les média français pour ternir l’image de Karim Wade sur le plan international. C’est puéril. Mais heureusement et c’est le plus essentiel, les Sénégalais, à travers tous les corps de contrôle de l’Etat, lui ont attribué un quitus de bonne gestion. Karim Wade a la conscience tranquille parce qu’il sait qu’il a consacré toute son énergie et toute son intelligence à contribuer à faire du Sénégal un pays meilleur.
Ce qui est choquant dans cette mascarade, c’est que les avocats de Macky continuent d’attribuer par force à Karim Wade des biens qui ne lui ont jamais appartenu. L’histoire de Ahs, tout le monde sait que c’est terminé puisqu’on a nommé Abdoulaye Sylla, l’ami de Macky Sall comme administrateur. Ce sont des actes d’une extrême lâcheté que de spolier et de se partager les biens de citoyens innocents et de maintenir un adversaire politique en prison. C’est abominable.
En réalité, il n’y a rien de nouveau. Des sorties médiatiques sporadiques pour tenter d’endormir les Sénégalais excédés par la carence du régime et les faire oublier leurs quotidiens douloureux caractérisés par la pauvreté ambiante des populations et un chômage chronique des jeunes.
Mais le plus scandaleux est que ces avocats prennent les Sénégalais pour des tarés. Nul n’ignore le contexte dans lequel ce tapage s’est déroulé, preuve encore que dans cette affaire, il n’a jamais été question de justice mais d’une mesquinerie politicienne orchestrée par un régime incrédule dans le seul dessein de briser l’avenir de l’adversaire politique Karim Wade.
Mais c’est peine perdue. Les Sénégalais ont compris que l’objectif visé par le régime, à travers cette manœuvre, est de détourner l’opinion du Wax Waxeet de Macky Sall et de la réalité du référendum du 20 mars, notamment sur le point relatif aux nouveaux droits qui a pour seul but de consacrer l’homosexualité au Sénégal.
L’UJTL fait confiance à la maturité du peuple Sénégalais pour ne pas se laisser entrainer dans ce piège et à consacrer toute son énergie à s’organiser pour opposer à Macky Sall et ses alliés un NON historique et lui rappeler qu’au Sénégal, seul le peuple est souverain et que la parole donnée est sacrée.
L’UJTL ne se laissera pas divertir par ses pseudo-avocats qui sont devenus des militants de la dernière heure de l’APR et qui font tout pour entrer dans la grâce de Macky Sall pour occuper indignement et de manière éhontée leurs places parmi les sinécures et les prébendiers du régime. La priorité de la jeunesse libérale est ailleurs. La mobilisation exceptionnelle pour un triomphe massif en faveur du NON.




AFRIQUE-MONDE

logo article

AFRIQUE : La Gambie suspendue à l’investiture d’Adama Barrow

19/01/2017 par :

La Gambie est suspendue à la cérémonie d’investiture du président élu, Adama Barrow, prévue ce jeudi (...)

logo article

AFRIQUE : Des troupes sénégalaises "prêtes à intervenir" à la frontière gambienne

18/01/2017 par :

Des troupes sénégalaises sont positionnées à la frontière gambienne et se disent prêtes à intervenir (...)

logo article

Gambie : Yahya Jammeh décrète l’état d’urgence à deux jours de l’investiture d’Adama Barrow

17/01/2017 par :

À deux jours de l’investiture du nouveau président Adama Barrow, Yahya Jammeh a déclaré l’état (...)

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

logo article

OPINION : L’AFFAIRE DJIBRILL BASSOLE, UN CAS D’ACHARNEMENT JUDICIAIRE

01/01/2017 par :

Il est devenu difficile pour tout esprit bien pensant de rester insensible au traitement (...)

logo article

Cemac : les chefs d’État ouvrent la porte à des prêts du FMI mais écartent une dévaluation

23/12/2016 par :

Pris dans une croissance atone, les chefs d’État de la Communauté économique et monétaire des États (...)

DEPECHES

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

20 décembre 2016

TURQUIE : Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, au nom du gouvernement du Sénégal, condamne avec force le lâche assassinat de l’ambassadeur de la Russie à Ankara, Monsieur Andreï Karlov, ce lundi 19 décembre 2016. Il s’agit là d’un acte terroriste. Le gouvernement du Sénégal présente ses condoléances et sa sympathie au gouvernement russe et réaffirme son engagement à renforcer la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent sous toutes leurs formes et manifestations.

9 décembre 2016

Ghana : le président Mahama reconnaît sa défaite auprès du chef de l’opposition Akufo-Addo

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES