POLITIQUE : EL HADJ HAMIDOU KASSE, L’INTELLECTUEL DEFROQUE

Notre cher El Hadj Hamidou Kassé vient de commettre un article fétide, qui montre la déchéance morale et intellectuelle d’un homme qui vient lamentablement d’échouer à défendre Aliou Sall et à protéger son frère de président, tout en jetant l’opprobre sur le lanceur d’alerte Abdoul Mbaye.

Que c’est dur de défendre l’indéfendable, surtout si l’on est formé au moule d’un sophisme dont l’éloquence repose sur une conviction profonde parfaitement cernée et techniquement maitrisée qui en nourrit la verve et permet d’exprimer avec pertinence son point de vue.

Mais quand le sentiment exprime le contraire de ce l’on fait dire à son intellect, parce que l’on a refusé d’adopter le silence, quand l’on parle, l’on se trahit, El Hadj Hamidou Kassé !
Et malheureusement, on obtient le contraire de ce que l’on voulait : aujourd’hui votre soliloque navrant est une preuve de plus de la culpabilité de Macky Sall dont vous avez cherché, en commettant l’ellipse de pas les citer, à cacher tous les actes qui auront mis Aliou Sall au cœur de notre pétrole, en le plaçant sur orbite, par le moyen de décrets qui cachent mal un délit d’initié ouvrant la porte à une affairisme d’Etat conduisant irrémédiablement au grand banditisme, et à la délinquance financière.
Ce n’est pas la faute d’Abdoul Mbaye ni les fantasmes des sénégalais qui ont conduit un de ses partenaires roumains en prison pour deux ans dans son pays, après qu’il a eu le temps d’exporter ses talents chez nous, en signant des contrats avec notre pays, via les plus hautes autorités qui les dirigent et dont vous avez cherché à nier vainement la culpabilité flagrante dans la gestion cupidement affairiste de notre pétrole, qui est bien devenue une affaire de famille.
Puisque vous êtes dans les arcanes du pouvoir pour vous autoriser d’un coup de plume à nier l’évidence qui pend à votre œil comme une poutre tellement vous êtes proche des acteurs de cette mal gouvernance éhontée, vous auriez pu aussi nier que l’affairisme d’Aliou Sall, qui l’a conduit du pétrole vers la banque, a contaminé M. Diaw, le Conseiller si spécial de votre patron, qui après les hydrocarbures, s’est lancé à la suite d’Aliou Sall vers la banque.
Quand je vous lis en train d’évoquer avec tellement de justesse « l’odeur du pétrole qui monte dans la tête du banquier » ce sont ces messieurs que je vois, M. Kassé, eux qui sont passés justement du pétrole … à la banque !
Quand vous parlez de celui qui « n’a connu que l’argent », je pense automatiquement à Monsieur Diaw et à tous les milliardaires qui s’agitent autour de votre patron, et en l’espèce son nouveau milliardaire de frère, qui est dans tous les « calculs froids », et dont « les sombres coups sans état d’âme, les inavouables jeux d’intérêts personnels et les montages financiers » avec sa complicité sont si grossiers et révoltants que toute la classe politique sénégalaise s’est mobilisée comme un seul homme, avec la société civile, pour réclamer justice auprès de l’OFNAC, dont la patronne vient justement d’être limogée, pour avoir regardé de trop près ses affaires !

Votre sortie, M. Kassé, consacre votre échec dans la stratégie de communication que vous avez élaborée et qui s’avère inopérante ! Si votre patron est conséquent avec lui-même, il devrait vous remercier, aujourd’hui.
Quand vous nous parlez sans ciller de « l’Etat du Sénégal et son Chef, respectueux de toutes les initiatives pour la transparence (…) » vous faites pitié, M. Kassé et nous ne savons si nous devons en rire, ou en pleurer, quand nous constatons combien l’intellectuel que nous admirions pour sa pertinence et son honnêteté intellectuelle est tombé bien bas.

Votre chronique sonne tristement comme le chant du cygne du grand intellectuel que vous avez été, avant de vendre votre âme en défendant désormais l’indéfendable.
Je vous plains, cher Monsieur Kassé, car vous n’aurez même pas la grâce de mourir avec vos idées !
Cissé Kane NDAO
Président A.DE.R




AFRIQUE-MONDE

logo article

Gambie : Yahya Jammeh décrète l’état d’urgence à deux jours de l’investiture d’Adama Barrow

17/01/2017 par :

À deux jours de l’investiture du nouveau président Adama Barrow, Yahya Jammeh a déclaré l’état (...)

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

logo article

OPINION : L’AFFAIRE DJIBRILL BASSOLE, UN CAS D’ACHARNEMENT JUDICIAIRE

01/01/2017 par :

Il est devenu difficile pour tout esprit bien pensant de rester insensible au traitement (...)

logo article

Cemac : les chefs d’État ouvrent la porte à des prêts du FMI mais écartent une dévaluation

23/12/2016 par :

Pris dans une croissance atone, les chefs d’État de la Communauté économique et monétaire des États (...)

logo article

Yves Aubin de La Messuzière : « Le malheur arabe se nourrit de conflits qui n’en finissent pas »

18/12/2016 par :

Observateur avisé du Maghreb et du Moyen-Orient depuis quarante ans, l’ex-ambassadeur français (...)

logo article

Du Nigeria à l’Espagne en passant par le Maroc, un projet de gazoduc offshore pharaonique

18/12/2016 par :

Rabat et Abuja vont construire un gazoduc géant qui longera toute la côte ouest-africaine. Un (...)

DEPECHES

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

20 décembre 2016

TURQUIE : Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, au nom du gouvernement du Sénégal, condamne avec force le lâche assassinat de l’ambassadeur de la Russie à Ankara, Monsieur Andreï Karlov, ce lundi 19 décembre 2016. Il s’agit là d’un acte terroriste. Le gouvernement du Sénégal présente ses condoléances et sa sympathie au gouvernement russe et réaffirme son engagement à renforcer la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent sous toutes leurs formes et manifestations.

9 décembre 2016

Ghana : le président Mahama reconnaît sa défaite auprès du chef de l’opposition Akufo-Addo

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES