POLITIQUE : EL HADJ HAMIDOU KASSE, L’INTELLECTUEL DEFROQUE

Notre cher El Hadj Hamidou Kassé vient de commettre un article fétide, qui montre la déchéance morale et intellectuelle d’un homme qui vient lamentablement d’échouer à défendre Aliou Sall et à protéger son frère de président, tout en jetant l’opprobre sur le lanceur d’alerte Abdoul Mbaye.

Que c’est dur de défendre l’indéfendable, surtout si l’on est formé au moule d’un sophisme dont l’éloquence repose sur une conviction profonde parfaitement cernée et techniquement maitrisée qui en nourrit la verve et permet d’exprimer avec pertinence son point de vue.

Mais quand le sentiment exprime le contraire de ce l’on fait dire à son intellect, parce que l’on a refusé d’adopter le silence, quand l’on parle, l’on se trahit, El Hadj Hamidou Kassé !
Et malheureusement, on obtient le contraire de ce que l’on voulait : aujourd’hui votre soliloque navrant est une preuve de plus de la culpabilité de Macky Sall dont vous avez cherché, en commettant l’ellipse de pas les citer, à cacher tous les actes qui auront mis Aliou Sall au cœur de notre pétrole, en le plaçant sur orbite, par le moyen de décrets qui cachent mal un délit d’initié ouvrant la porte à une affairisme d’Etat conduisant irrémédiablement au grand banditisme, et à la délinquance financière.
Ce n’est pas la faute d’Abdoul Mbaye ni les fantasmes des sénégalais qui ont conduit un de ses partenaires roumains en prison pour deux ans dans son pays, après qu’il a eu le temps d’exporter ses talents chez nous, en signant des contrats avec notre pays, via les plus hautes autorités qui les dirigent et dont vous avez cherché à nier vainement la culpabilité flagrante dans la gestion cupidement affairiste de notre pétrole, qui est bien devenue une affaire de famille.
Puisque vous êtes dans les arcanes du pouvoir pour vous autoriser d’un coup de plume à nier l’évidence qui pend à votre œil comme une poutre tellement vous êtes proche des acteurs de cette mal gouvernance éhontée, vous auriez pu aussi nier que l’affairisme d’Aliou Sall, qui l’a conduit du pétrole vers la banque, a contaminé M. Diaw, le Conseiller si spécial de votre patron, qui après les hydrocarbures, s’est lancé à la suite d’Aliou Sall vers la banque.
Quand je vous lis en train d’évoquer avec tellement de justesse « l’odeur du pétrole qui monte dans la tête du banquier » ce sont ces messieurs que je vois, M. Kassé, eux qui sont passés justement du pétrole … à la banque !
Quand vous parlez de celui qui « n’a connu que l’argent », je pense automatiquement à Monsieur Diaw et à tous les milliardaires qui s’agitent autour de votre patron, et en l’espèce son nouveau milliardaire de frère, qui est dans tous les « calculs froids », et dont « les sombres coups sans état d’âme, les inavouables jeux d’intérêts personnels et les montages financiers » avec sa complicité sont si grossiers et révoltants que toute la classe politique sénégalaise s’est mobilisée comme un seul homme, avec la société civile, pour réclamer justice auprès de l’OFNAC, dont la patronne vient justement d’être limogée, pour avoir regardé de trop près ses affaires !

Votre sortie, M. Kassé, consacre votre échec dans la stratégie de communication que vous avez élaborée et qui s’avère inopérante ! Si votre patron est conséquent avec lui-même, il devrait vous remercier, aujourd’hui.
Quand vous nous parlez sans ciller de « l’Etat du Sénégal et son Chef, respectueux de toutes les initiatives pour la transparence (…) » vous faites pitié, M. Kassé et nous ne savons si nous devons en rire, ou en pleurer, quand nous constatons combien l’intellectuel que nous admirions pour sa pertinence et son honnêteté intellectuelle est tombé bien bas.

Votre chronique sonne tristement comme le chant du cygne du grand intellectuel que vous avez été, avant de vendre votre âme en défendant désormais l’indéfendable.
Je vous plains, cher Monsieur Kassé, car vous n’aurez même pas la grâce de mourir avec vos idées !
Cissé Kane NDAO
Président A.DE.R




AFRIQUE-MONDE

logo article

Infographie : comment se porte le commerce des armes en Afrique ?

21/02/2017 par :

Selon les données du Stockholm International Peace Research Institute (Sipri) portant sur ces (...)

logo article

Bénin : l’Etat récupère ses hôtels

21/02/2017 par :

Le gouvernement béninois a prononcé ce mercredi 16 février, la résolution des conventions de (...)

logo article

AFRIQUE : Le Président de l’Assemblée des Etats Parties se félicite de la décision de la Gambie de ne pas se retirer du Statut de Rome de la CPI

17/02/2017 par :

PAPA MEO DIOUF : Le 10 novembre 2016, la République islamique de Gambie a notifié sa décision de (...)

logo article

Tchad : Comment a été créée la garde présidentielle

15/02/2017 par :

Les exercices sont répétés en conditions réelles à N’Djamena. "L’entraînement est gourmand en (...)

logo article

Mali : l’opération Barkhane annonce avoir déjoué un projet d’attentat à Kidal

15/02/2017 par :

Informée par la population d’une attaque terroriste en préparation à Kidal, une trentaine de (...)

logo article

Sortie du Franc CFA : pour les panafricains, une autre monnaie est possible

13/02/2017 par :

PAR PAPA MEO DIOUF : Dakar, le 13 février 2017 - La nouvelle journée de mobilisation du Front (...)

logo article

RAPPORT : UN DÉPUTÉ FRANÇAIS ÉVOQUE LA "MALADIE" DU ROI DU MAROC, MOHAMMED VI

11/02/2017 par :

A l’occasion de la remise d’un rapport sur les relations entre l’Europe et le Maghreb, Jean (...)

logo article

Félix Tshisekedi : « Mon père appartient au patrimoine national de la RD Congo »

10/02/2017 par :

La mêlée politique congolaise ne connait pas de trêve. Depuis le décès d’Étienne Tshisekedi, et (...)

logo article

Exclusif – Présidence Commission africaine : Toute la vérité sur l’échec cuisant des adversaires du Tchadien, Moussa Faki Mahamat ?

08/02/2017 par :

Après plusieurs mois de campagne intense, les candidats au prestigieux poste de Président de la (...)

logo article

AFRIQUE : LE SPECTRE DE LA GUERRE PLANE DE NOUVEAU SUR LE MAGHREB

06/02/2017 par :

Après le sérieux revers qu’il vient d’essuyer suite à la validation du retour du Maroc au sein de (...)

logo article

Idriss Déby Itno : « Au lieu de nous donner des leçons, l’Occident devrait écouter notre avis »

06/02/2017 par :

Chaos en Libye, enjeux sécuritaires autour du lac Tchad, crise pétrolière ou encore franc CFA. Le (...)

DEPECHES

21 février 2017

FRANCE : Le siège du Front national à Nanterre a été perquisitionné, lundi, pour la seconde fois dans le cadre de l’affaire des soupçons d’emplois fictifs d’assistants au Parlement européen, a annoncé le FN, dénonçant "une opération médiatique".

21 février 2017

USA : Donald Trump a annoncé, lundi, la nomination du général H.R. McMaster comme nouveau conseiller à la sécurité nationale, en remplacement de Michael Flynn, au terme d’une difficile recherche qui a tenu Washington en haleine.

30 janvier 2017

AFRIQUE : Le Maroc réintègre l’Union africaine (officiel)

30 janvier 2017

Sommet de l’UA : le Tchadien Moussa Faki Mahamat élu à la tête de la Commission de l’Union africaine Il succède donc à la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma.

27 janvier 2017

POLITIQUE : La Conférence des leaders de Mànkoo Wattu Senegaal s’est réunie ce jeudi 26 janvier 2017 à la Permanence Nelson Mandela du Grand Parti. Examinant la question relative à l’invitation du Ministre de l’Intérieur Abdoulaye Daouda DIALLO à participer « aux discussions sur le processus électoral » prévues avec le Président de la République, vendredi 27 janvier 2017 « au Palais présidentiel », le FDS / Mankoo Wattu demande à ses membres de ne pas prendre part à cette rencontre. Dans ce cadre, le FDS/ Mankoo Wattu invite la presse nationale et internationale à un point de presse qu’il tiendra vendredi 27 janvier 2017 à 15h30mn au siège du Grand Parti.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES