POLITIQUE : EL HADJ HAMIDOU KASSE, L’INTELLECTUEL DEFROQUE

Notre cher El Hadj Hamidou Kassé vient de commettre un article fétide, qui montre la déchéance morale et intellectuelle d’un homme qui vient lamentablement d’échouer à défendre Aliou Sall et à protéger son frère de président, tout en jetant l’opprobre sur le lanceur d’alerte Abdoul Mbaye.

Que c’est dur de défendre l’indéfendable, surtout si l’on est formé au moule d’un sophisme dont l’éloquence repose sur une conviction profonde parfaitement cernée et techniquement maitrisée qui en nourrit la verve et permet d’exprimer avec pertinence son point de vue.

Mais quand le sentiment exprime le contraire de ce l’on fait dire à son intellect, parce que l’on a refusé d’adopter le silence, quand l’on parle, l’on se trahit, El Hadj Hamidou Kassé !
Et malheureusement, on obtient le contraire de ce que l’on voulait : aujourd’hui votre soliloque navrant est une preuve de plus de la culpabilité de Macky Sall dont vous avez cherché, en commettant l’ellipse de pas les citer, à cacher tous les actes qui auront mis Aliou Sall au cœur de notre pétrole, en le plaçant sur orbite, par le moyen de décrets qui cachent mal un délit d’initié ouvrant la porte à une affairisme d’Etat conduisant irrémédiablement au grand banditisme, et à la délinquance financière.
Ce n’est pas la faute d’Abdoul Mbaye ni les fantasmes des sénégalais qui ont conduit un de ses partenaires roumains en prison pour deux ans dans son pays, après qu’il a eu le temps d’exporter ses talents chez nous, en signant des contrats avec notre pays, via les plus hautes autorités qui les dirigent et dont vous avez cherché à nier vainement la culpabilité flagrante dans la gestion cupidement affairiste de notre pétrole, qui est bien devenue une affaire de famille.
Puisque vous êtes dans les arcanes du pouvoir pour vous autoriser d’un coup de plume à nier l’évidence qui pend à votre œil comme une poutre tellement vous êtes proche des acteurs de cette mal gouvernance éhontée, vous auriez pu aussi nier que l’affairisme d’Aliou Sall, qui l’a conduit du pétrole vers la banque, a contaminé M. Diaw, le Conseiller si spécial de votre patron, qui après les hydrocarbures, s’est lancé à la suite d’Aliou Sall vers la banque.
Quand je vous lis en train d’évoquer avec tellement de justesse « l’odeur du pétrole qui monte dans la tête du banquier » ce sont ces messieurs que je vois, M. Kassé, eux qui sont passés justement du pétrole … à la banque !
Quand vous parlez de celui qui « n’a connu que l’argent », je pense automatiquement à Monsieur Diaw et à tous les milliardaires qui s’agitent autour de votre patron, et en l’espèce son nouveau milliardaire de frère, qui est dans tous les « calculs froids », et dont « les sombres coups sans état d’âme, les inavouables jeux d’intérêts personnels et les montages financiers » avec sa complicité sont si grossiers et révoltants que toute la classe politique sénégalaise s’est mobilisée comme un seul homme, avec la société civile, pour réclamer justice auprès de l’OFNAC, dont la patronne vient justement d’être limogée, pour avoir regardé de trop près ses affaires !

Votre sortie, M. Kassé, consacre votre échec dans la stratégie de communication que vous avez élaborée et qui s’avère inopérante ! Si votre patron est conséquent avec lui-même, il devrait vous remercier, aujourd’hui.
Quand vous nous parlez sans ciller de « l’Etat du Sénégal et son Chef, respectueux de toutes les initiatives pour la transparence (…) » vous faites pitié, M. Kassé et nous ne savons si nous devons en rire, ou en pleurer, quand nous constatons combien l’intellectuel que nous admirions pour sa pertinence et son honnêteté intellectuelle est tombé bien bas.

Votre chronique sonne tristement comme le chant du cygne du grand intellectuel que vous avez été, avant de vendre votre âme en défendant désormais l’indéfendable.
Je vous plains, cher Monsieur Kassé, car vous n’aurez même pas la grâce de mourir avec vos idées !
Cissé Kane NDAO
Président A.DE.R




AFRIQUE-MONDE

logo article

Mali : les partisans de Sanogo venus en masse au premier jour de son procès

01/12/2016 par :

Les partisans d’Amadou Haya Sanogo ont pris leurs quartiers à Sikasso, où a débuté mercredi le (...)

logo article

De Rabat à Madagascar, comment Mohammed VI étend l’influence du Maroc sur tout le continent africain

29/11/2016 par :

Rwanda, Tanzanie, Sénégal, Éthiopie, Madagascar, et bientôt Nigeria et Zambie. Jamais Mohammed VI (...)

logo article

Burundi : le conseiller du président Nkurunziza, Willy Nyamitwe, aurait échappé à une tentative d’assassinat

29/11/2016 par :

Willy Nyamitwe, conseiller en communication du président burundais Pierre Nkurunziza aurait été (...)

logo article

Sommet de Madagascar : l’Arabie saoudite devra patienter avant d’adhérer à la Francophonie

26/11/2016 par :

Malgré le plaidoyer de certains chefs d’États africains en faveur d’une adhésion de l’Arabie (...)

logo article

AFRIQUE : Les 5 questions que vous vous posez sur le sommet de la francophonie à Madagascar

25/11/2016 par :

Une trentaine de chefs d’État et de gouvernement sont attendus à Antananarivo pour le XVIe sommet (...)

logo article

RDC – Interview exclusive de Matata Ponyo : « J’ai navigué dans des eaux infestées de crocodiles »

22/11/2016 par :

Le Premier ministre congolais sortant s’est confié en exclusivité à Jeune Afrique au sujet de ses (...)

logo article

OPINION : Pour une négociation politique tous azimuts au Burkina Faso

22/11/2016 par :

Affirmer qu’il règne une tension politique dans notre pays qui est à l’image de celle qui oppose le (...)

logo article

Pierre-Claver Mbonimpa : « Les présidents africains ont la même maladie »

20/11/2016 par :

De passage à Paris où il a été invité par Human Rights Watch pour recevoir le prix Alison Des Forges (...)

logo article

Maroc – UA : Mohammed VI sollicite l’intervention d’Idriss Déby Itno et reporte sa visite en Éthiopie

16/11/2016 par :

Le roi du Maroc a demandé au président tchadien ce lundi d’intervenir auprès de la présidente de la (...)

logo article

États-Unis : Trump promet d’expulser jusqu’à 3 millions d’immigrés clandestins

13/11/2016 par :

Le nouveau président élu des États-Unis Donald Trump a promis d’expulser jusqu’à 3 millions (...)

logo article

L’état d’urgence « devrait être prolongé jusqu’à l’élection présidentielle »

13/11/2016 par :

LE SCAN POLITIQUE/VIDÉO - Le premier ministre souhaite que les mesures d’exceptions restent en (...)

DEPECHES

29 novembre 2016

URGENT : Un avion qui transportait une équipe de football brésilienne s’est écrasé près de la ville colombienne de Medellin. La police colombiennes annonce 76 morts

29 novembre 2016

HAITI : Jovenel Moïse a été déclaré vainqueur de la présidentielle haïtienne dès le premier tour, selon les résultats préliminaires annoncés ce mardi 29 novembre par le Conseil électoral provisoire (CEP). Le nouveau président a appelé les Haïtiens à s’unir pour relever le pays.

11 novembre 2016

DEPECHE/USA : Des milliers de personnes, pour la plupart des jeunes, ont à nouveau défilé dans la nuit de jeudi à vendredi dans les grandes villes américaines aux cris de « Pas mon président ! ». Des rassemblements parfois émaillés de violences comme à Portland. Trump accuse les média

7 novembre 2016

DEPECHE : Monsieur Macky SALL, Président de la République, et Sa Majesté Mohammed VI Roi du Maroc présideront la signature d’un Protocole d’accord pour la création d’un Centre de Formation dédié à l’Entreprenariat, ce mardi 08 novembre 2016 à 13 heures au Palais de la République. Après cette cérémonie, les deux Chefs d’Etat sont attendus à l’Hôpital Principal de Dakar pour procéder à la remise solennelle de médicaments offerts par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité au Ministère de la Santé. Sa Majesté Mohammed VI, Roi du Maroc visitera, à cette occasion, le Pavillon Boufflers (Maladies infectieuses) ainsi que la Maternité de l’Hôpital. Son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République souhaite la bienvenue et un agréable séjour au Sénégal à son illustre hôte.

29 octobre 2016

ACTUALITE : Monsieur Gorgui Ndong, Spécialiste en Gestion des Ressources humaines, précédemment membre du Collège du Fonds de Développement du Service Universel des Télécommunications (FDSUT), est nommé Ministre délégué auprès du Ministre du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie, chargé de la Restructuration et de la Requalification des banlieues, en remplacement de Madame Fatou Tambédou.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES