POLITIQUE : Des "Karimistes" appellent au respect de l’avis du Groupe de Travail

Pour appliquer une décision, douloureuse soit-elle, nous avons besoin du courage, de l’honnêteté intellectuelle, un respect scrupuleux de nos engagements et le souci de la bonne image d’un pays.
Au nom du Secrétaire Général d’Ass-Kaw.com International, M. Hatab NDIAYE, nous ne serions restés sans remercier toutes les prises de position qui ont concouru et plaidé pour le respect d’un Etat de droit, d’une démocratie et d’une république juste au Sénégal pour aboutir à la décision rendue par les Experts de l’O.N.U dans leur recommandation pour une libération sans conditions de M. Karim WADE. En effet, le fait que l’Etat du Sénégal et ses avocats aient contesté et interjeté un appel sur la délibération du 25 avril 2015 des Experts de l’O.N.U, cela prouve de facto que l’Etat du Sénégal reconnaît une convention internationale dont notre pays est signataire. Tenir un autre discours qui va à l’encontre de la confirmation de la recommandation du 25 avril n’est qu’une simple gymnastique d’esprit de ceux qui pensent que la règle dans un Etat, c’est l’absence de règles.
Nous disons merci à tous ceux qui ont une lecture intellectuelle et académique du droit, et parmi lesquels, nous retrouvons :
-  Maître Abdoulaye TINE, Avocat aux barreaux de Paris et de Dakar
-  Maitre Samba THIAM , Avocat aux barreaux de Paris et de Dakar
-  Maître Amsatou SOW SIDIBE, Ministre Conseiller du Président Macky SALL aux questions des droits de l’homme
-  Seydou GASSAMA d’Amnistie Internationale Sénégal
-  Aboubakry MBODJI du RADDOH
-  Assane DIOMA NDIAYE de la Ligue Sénégalaise des droits de l’Homme
-  L’ensemble de la société civile œuvrant dans le sens de défense des droits de l’homme au Sénégal
-  Des citoyens Sénégalais et du monde qui se battent nuit et jour pour la libération de M. Karim Meïssa WADE
-  Le PDS et les mouvements de soutien pour la libération de M. Karim WADE
-  Le pôle des Avocats de M. Karim WADE et de ses codétenus
Malgré les difficultés rencontrées pour faire entendre notre voix pour la libération de M. Karim WADE, nous nous sommes toujours gardés de rester dans les règles de droit, de la démocratie pour lutter. Evidemment, nous sommes des hommes et des femmes qui luttons depuis bientôt trois ans pour l’éclatement manifeste de la vérité dans le combat que nous menons. Et jamais, nous ne nous sommes écartés du droit car nous croyons que nos concitoyens sont capables de résoudre leurs problèmes politiques par le droit, la raison et la justice qui sont les seules armes pour un monde civilisé. Nous pensons avoir accompli notre serment de lutte sans pour autant baisser les bras ; et nous laissons une fenêtre ouverte aux experts du droit de discuter de la primauté des conventionnelles internationales sur le droit des Etats qui ont signé ces dites conventions.
Pour le Secrétaire Général d’Ass-Kaw. Com International, M. Hatab NDIAYE
Moussa Mané, Responsable de la Cellule de Communication d’Ass-kAw.com International (Action des Soutiens et de Solidarité à M. Karim WADE et de ses codétenus). www.ass-kaw.org International



AFRIQUE-MONDE

logo article

Le "New York Times" a recensé tous les mensonges de Trump (et ils sont nombreux)

24/06/2017 par :

DONALD TRUMP - Cette compilation fait froid dans le dos. Deux journalistes américains du New (...)

logo article

Les musulmans de France fêteront la fin du ramadan dimanche

24/06/2017 par :

Les musulmans de France fêteront dimanche l’Aïd el-Fitr, la fête de la rupture du jeûne qui marque (...)

logo article

Ghana : fin des privilèges diplomatiques pour les anciens présidents

24/06/2017 par :

Ce changement de traitement concerne non seulement les anciens chefs d’Etat mais aussi les (...)

logo article

Soudan du Sud : la fête de l’indépendance annulée

24/06/2017 par :

Comme en 2016, la fête nationale ne sera pas célébrée cette année. Le gouvernement sud-soudanais a (...)

logo article

Ryad déjoue une attaque d’envergure contre le premier lieu saint de l’islam

24/06/2017 par :

L’Arabie saoudite a annoncé avoir déjoué un attentat d’envergure contre la Grande mosquée de La (...)

logo article

Jammeh retourne en Gambie

20/06/2017 par :

En Exil en Guinée Equatoriale, Yaya Jammeh n’oublie pas, pour autant, la Gambie. Par le biais (...)

logo article

Zeinab demande le divorce à Jammeh

20/06/2017 par :

Zeinab Suma aurait officiellement demandé le divorce à Yaya Jammeh. L’ex première dame, que les (...)

logo article

Gambie : Un Sénégalais arrêté pour 2 meurtres, 4 viols et 4 incendies

20/06/2017 par :

Dix chefs d’accusations pèsent sur la tête d’un Sénégalais, dont l’identité n’a pas été révélée, en (...)

logo article

Texas : Une Sénégalaise battue à mort par son époux ivoirien

20/06/2017 par :

L’affaire fait les choux gras de la presse en Côte d’Ivoire. Hermann Fulgence Gninia, 41 ans, un (...)

logo article

Aboubacry Ba nommé Dg d’un groupe de presse à Conakry

20/06/2017 par :

Le journaliste Aboubacry Ba, employé de la chaîne Canal Plus, a été nommé à la tête du groupe (...)

logo article

9 morts : Bilan définitif de l’attaque de Bamako

20/06/2017 par :

Le bilan définitif de l’attaque terroriste de dimanche après-midi au campement Kangaba, dans la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES