POLITIQUE : Des "Karimistes" appellent au respect de l’avis du Groupe de Travail

Pour appliquer une décision, douloureuse soit-elle, nous avons besoin du courage, de l’honnêteté intellectuelle, un respect scrupuleux de nos engagements et le souci de la bonne image d’un pays.
Au nom du Secrétaire Général d’Ass-Kaw.com International, M. Hatab NDIAYE, nous ne serions restés sans remercier toutes les prises de position qui ont concouru et plaidé pour le respect d’un Etat de droit, d’une démocratie et d’une république juste au Sénégal pour aboutir à la décision rendue par les Experts de l’O.N.U dans leur recommandation pour une libération sans conditions de M. Karim WADE. En effet, le fait que l’Etat du Sénégal et ses avocats aient contesté et interjeté un appel sur la délibération du 25 avril 2015 des Experts de l’O.N.U, cela prouve de facto que l’Etat du Sénégal reconnaît une convention internationale dont notre pays est signataire. Tenir un autre discours qui va à l’encontre de la confirmation de la recommandation du 25 avril n’est qu’une simple gymnastique d’esprit de ceux qui pensent que la règle dans un Etat, c’est l’absence de règles.
Nous disons merci à tous ceux qui ont une lecture intellectuelle et académique du droit, et parmi lesquels, nous retrouvons :
-  Maître Abdoulaye TINE, Avocat aux barreaux de Paris et de Dakar
-  Maitre Samba THIAM , Avocat aux barreaux de Paris et de Dakar
-  Maître Amsatou SOW SIDIBE, Ministre Conseiller du Président Macky SALL aux questions des droits de l’homme
-  Seydou GASSAMA d’Amnistie Internationale Sénégal
-  Aboubakry MBODJI du RADDOH
-  Assane DIOMA NDIAYE de la Ligue Sénégalaise des droits de l’Homme
-  L’ensemble de la société civile œuvrant dans le sens de défense des droits de l’homme au Sénégal
-  Des citoyens Sénégalais et du monde qui se battent nuit et jour pour la libération de M. Karim Meïssa WADE
-  Le PDS et les mouvements de soutien pour la libération de M. Karim WADE
-  Le pôle des Avocats de M. Karim WADE et de ses codétenus
Malgré les difficultés rencontrées pour faire entendre notre voix pour la libération de M. Karim WADE, nous nous sommes toujours gardés de rester dans les règles de droit, de la démocratie pour lutter. Evidemment, nous sommes des hommes et des femmes qui luttons depuis bientôt trois ans pour l’éclatement manifeste de la vérité dans le combat que nous menons. Et jamais, nous ne nous sommes écartés du droit car nous croyons que nos concitoyens sont capables de résoudre leurs problèmes politiques par le droit, la raison et la justice qui sont les seules armes pour un monde civilisé. Nous pensons avoir accompli notre serment de lutte sans pour autant baisser les bras ; et nous laissons une fenêtre ouverte aux experts du droit de discuter de la primauté des conventionnelles internationales sur le droit des Etats qui ont signé ces dites conventions.
Pour le Secrétaire Général d’Ass-Kaw. Com International, M. Hatab NDIAYE
Moussa Mané, Responsable de la Cellule de Communication d’Ass-kAw.com International (Action des Soutiens et de Solidarité à M. Karim WADE et de ses codétenus). www.ass-kaw.org International



AFRIQUE-MONDE

logo article

CPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins

22/03/2017 par :

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable par la Cour pénale (...)

logo article

ACTUALITE : Entretien de Bachar el-Assad avec Europe1 et TF1

15/03/2017 par :

Fabien Namias : Bonjour M. le Président. Bachar el-Assad : Bonjour. Fabien Namias : Une (...)

logo article

« L’ART DE LA GUERRE » : Bruxelles prolongera-t-il la stratégie nucléaire du Pentagone ?

15/03/2017 par :

Dans le cas où l’administration Trump respecterait le Traité de non-prolifération, elle retirerait (...)

logo article

Tunisie : un policier tué dans une attaque jihadiste à Kebili

13/03/2017 par :

Un policier tunisien a été tué et un autre blessé dans une attaque terroriste nocturne contre une (...)

logo article

Maroc : les ambassadeurs économiques de Mohammed VI en Afrique

10/03/2017 par :

Ils accompagnent le roi Mohammed VI dans ses voyages à travers le continent pour signer des (...)

logo article

RD Congo : évincé du Rassemblement, Katebe Katoto conteste la sanction

07/03/2017 par :

Raphaël Katebe Katoto a été définitivement radié mardi du regroupement politique Alternance pour la (...)

logo article

Côte d’Ivoire : les syndicats de la fonction publique pourraient appeler à la reprise de la grève

06/03/2017 par :

Après avoir suspendu le 27 janvier leur mouvement social pour une durée d’un mois, les syndicats (...)

logo article

ACTUALITE : Interview avec Dr. Ramdani Fatima Zohra, Lauréate du Prix Mandela du Leadership Féminin 2016

02/03/2017 par :

Le jeudi, 22 décembre 2016, Dr. Ramdani Fatima Zohra a été désignée Lauréate du « Prix Mandela du (...)

logo article

FRANCE : Bientôt inculpé, Fillon reste candidat à l’élection

01/03/2017 par :

Le candidat de la droite à la présidentielle française François Fillon a confirmé mercredi qu’il a (...)

logo article

En intégrant le Maroc, la CEDEAO deviendrait la 16e puissance mondiale devant la Turquie

26/02/2017 par :

(Agence Ecofin) - Le Maroc a présenté à Ellen Johnson Sirleaf, présidente en exercice de la CEDEAO, (...)

logo article

Infographie : comment se porte le commerce des armes en Afrique ?

21/02/2017 par :

Selon les données du Stockholm International Peace Research Institute (Sipri) portant sur ces (...)

DEPECHES

7 mars 2017

AUDITION DE KHALIFA SALL : Le DAF Mbaye Touré finalement placé sous mandat de dépôt

21 février 2017

FRANCE : Le siège du Front national à Nanterre a été perquisitionné, lundi, pour la seconde fois dans le cadre de l’affaire des soupçons d’emplois fictifs d’assistants au Parlement européen, a annoncé le FN, dénonçant "une opération médiatique".

21 février 2017

USA : Donald Trump a annoncé, lundi, la nomination du général H.R. McMaster comme nouveau conseiller à la sécurité nationale, en remplacement de Michael Flynn, au terme d’une difficile recherche qui a tenu Washington en haleine.

30 janvier 2017

AFRIQUE : Le Maroc réintègre l’Union africaine (officiel)

30 janvier 2017

Sommet de l’UA : le Tchadien Moussa Faki Mahamat élu à la tête de la Commission de l’Union africaine Il succède donc à la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES