POLITIQUE : Des "Karimistes" appellent au respect de l’avis du Groupe de Travail

Pour appliquer une décision, douloureuse soit-elle, nous avons besoin du courage, de l’honnêteté intellectuelle, un respect scrupuleux de nos engagements et le souci de la bonne image d’un pays.
Au nom du Secrétaire Général d’Ass-Kaw.com International, M. Hatab NDIAYE, nous ne serions restés sans remercier toutes les prises de position qui ont concouru et plaidé pour le respect d’un Etat de droit, d’une démocratie et d’une république juste au Sénégal pour aboutir à la décision rendue par les Experts de l’O.N.U dans leur recommandation pour une libération sans conditions de M. Karim WADE. En effet, le fait que l’Etat du Sénégal et ses avocats aient contesté et interjeté un appel sur la délibération du 25 avril 2015 des Experts de l’O.N.U, cela prouve de facto que l’Etat du Sénégal reconnaît une convention internationale dont notre pays est signataire. Tenir un autre discours qui va à l’encontre de la confirmation de la recommandation du 25 avril n’est qu’une simple gymnastique d’esprit de ceux qui pensent que la règle dans un Etat, c’est l’absence de règles.
Nous disons merci à tous ceux qui ont une lecture intellectuelle et académique du droit, et parmi lesquels, nous retrouvons :
-  Maître Abdoulaye TINE, Avocat aux barreaux de Paris et de Dakar
-  Maitre Samba THIAM , Avocat aux barreaux de Paris et de Dakar
-  Maître Amsatou SOW SIDIBE, Ministre Conseiller du Président Macky SALL aux questions des droits de l’homme
-  Seydou GASSAMA d’Amnistie Internationale Sénégal
-  Aboubakry MBODJI du RADDOH
-  Assane DIOMA NDIAYE de la Ligue Sénégalaise des droits de l’Homme
-  L’ensemble de la société civile œuvrant dans le sens de défense des droits de l’homme au Sénégal
-  Des citoyens Sénégalais et du monde qui se battent nuit et jour pour la libération de M. Karim Meïssa WADE
-  Le PDS et les mouvements de soutien pour la libération de M. Karim WADE
-  Le pôle des Avocats de M. Karim WADE et de ses codétenus
Malgré les difficultés rencontrées pour faire entendre notre voix pour la libération de M. Karim WADE, nous nous sommes toujours gardés de rester dans les règles de droit, de la démocratie pour lutter. Evidemment, nous sommes des hommes et des femmes qui luttons depuis bientôt trois ans pour l’éclatement manifeste de la vérité dans le combat que nous menons. Et jamais, nous ne nous sommes écartés du droit car nous croyons que nos concitoyens sont capables de résoudre leurs problèmes politiques par le droit, la raison et la justice qui sont les seules armes pour un monde civilisé. Nous pensons avoir accompli notre serment de lutte sans pour autant baisser les bras ; et nous laissons une fenêtre ouverte aux experts du droit de discuter de la primauté des conventionnelles internationales sur le droit des Etats qui ont signé ces dites conventions.
Pour le Secrétaire Général d’Ass-Kaw. Com International, M. Hatab NDIAYE
Moussa Mané, Responsable de la Cellule de Communication d’Ass-kAw.com International (Action des Soutiens et de Solidarité à M. Karim WADE et de ses codétenus). www.ass-kaw.org International




AFRIQUE-MONDE

logo article

Gambie : Yahya Jammeh décrète l’état d’urgence à deux jours de l’investiture d’Adama Barrow

17/01/2017 par :

À deux jours de l’investiture du nouveau président Adama Barrow, Yahya Jammeh a déclaré l’état (...)

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

logo article

OPINION : L’AFFAIRE DJIBRILL BASSOLE, UN CAS D’ACHARNEMENT JUDICIAIRE

01/01/2017 par :

Il est devenu difficile pour tout esprit bien pensant de rester insensible au traitement (...)

logo article

Cemac : les chefs d’État ouvrent la porte à des prêts du FMI mais écartent une dévaluation

23/12/2016 par :

Pris dans une croissance atone, les chefs d’État de la Communauté économique et monétaire des États (...)

logo article

Yves Aubin de La Messuzière : « Le malheur arabe se nourrit de conflits qui n’en finissent pas »

18/12/2016 par :

Observateur avisé du Maghreb et du Moyen-Orient depuis quarante ans, l’ex-ambassadeur français (...)

logo article

Du Nigeria à l’Espagne en passant par le Maroc, un projet de gazoduc offshore pharaonique

18/12/2016 par :

Rabat et Abuja vont construire un gazoduc géant qui longera toute la côte ouest-africaine. Un (...)

DEPECHES

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

20 décembre 2016

TURQUIE : Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, au nom du gouvernement du Sénégal, condamne avec force le lâche assassinat de l’ambassadeur de la Russie à Ankara, Monsieur Andreï Karlov, ce lundi 19 décembre 2016. Il s’agit là d’un acte terroriste. Le gouvernement du Sénégal présente ses condoléances et sa sympathie au gouvernement russe et réaffirme son engagement à renforcer la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent sous toutes leurs formes et manifestations.

9 décembre 2016

Ghana : le président Mahama reconnaît sa défaite auprès du chef de l’opposition Akufo-Addo

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES