POLITIQUE : Cissé Lo séme la pagaille au domicile du Khalif des Baye en présence de Macky SALL

Qui arrêtera Moustapha Cissé Lo ? Ce trublion sot et fantasque vient encore de se signaler d’une bien désolante manière, une fois de trop, en étalant éhontément son manque de savoir-vivre, et son insolence sans bornes doublés d’un irrespect total envers Serigne Touba, en s’affichant sur des posters de propagande pour le OUI aux côtés du Khalif général de la communauté Mouride, avec Macky qui semble décidément approuver les bêtises de son injurieur public.
Sans doute dopé par le discours qualifié de ndigeul en faveur de leur camp du porte parole du Khalif général des Mourides qui n’a pas réagi face aux récriminations des autres acteurs politiques, Moustapha Cissé Lo en a remis une couche au domicile du Khalif général des Baye Fall, hier.
Il n’aura dû son salut qu’à la garde rapprochée que Macky qui l’a exfiltré du domicile du haut dignitaire religieux, car il en a été exclu manu militari.
Arrivé en compagnie de la délégation mackyenne, Moustapha Cissé Lo a eu non seulement le toupet d’interrompre le discours du porte parole du Khalif des Baye Fall, Serigne Saliou Fall, avec une impolitesse qui a offusqué toute l’assistance médusée, mais il a poussé son outrecuidance jusqu’à le démentir effrontément, en lui portant une contradiction malvenue, et dans la manière, et dans le ton.
Cela a révolté toute l’assistance qui n’a pu se retenir. La garde mackyenne sentant le danger venir l’a subrepticement sorti de la menace imminente qui allait s’abattre sur lui, tant les talibés Baye Fall, outrés par ce comportement et cette témérité mal placés étaient décidés à lui faire sa fête.
Que s’est il passé pour qu’il en arrive là ? Le porte parole du Khalif qui parle au nom de toute la famille de Mame Cheikh Ibrahima Fall était en train de rappeler à Macky tous les événements passés durant lesquels ni lui, ni aucun membre de son entourage proche ne s’étaient déplacés, pour représenter la République ou manifester à la communauté Baye Fall un quelconque soutien ou sa compassion face aux épreuves qui ont frappé l’ensemble de la communauté Baye Fall, durant les quatre années de son magistère.
Peut être tout à l’ivresse jouissive du discours convenu tenu à Mbacké Cadior, en d’autres circonstances tout aussi solennelles et que les propagandistes de l’APR et leur presse des cent présentent comme un ndigeul voilé en faveur du OUI, pompé à bloc par l’effet des enveloppes qui ont changé de mains de manière effarante pour se mettre en poche l’entourage du Khalif , Moustapha Cissé LO était sans doute rongé par un désir irrépressible de marquer sa présence, en étalant toute la bêtise personnifiée qu’il incarne tristement aux côtés d’un Macky décidément complice de ses « coups d’éclat ».
Un sage homme disait fort à propos qu’il « préférait un ennemi malin à un ami sot ».
La bévue de Moustapha Cissé Lo s’affichant aux côtés du Khalif des Mourides sur ses posters de propagande à la Goebbels a été accueillie avec la manière à Touba. Je devine d’ici la colère de Macky s’étouffant de rage impuissante devant le vacarme des « wouooouuuuuuu » qui ont rythmé sa traversée de Touba. Ses oreilles ont du battre la chamade devant tant de réprobation sonore, populaire et unanime.
Le peu d’estime qu’il pouvait espérer des Baye Fall lui a été enlevée par un Moustapha Cissé Lo décidément plus fou que jamais, dont la bravade lui coutera cher !
Il est temps que Macky lui rabatte son caquet une bonne fois pour toutes ; sinon, demain cela pourrait lui coûter plus cher qu’un simple dommage collatéral politique.
L’avenir nous édifiera !
Cissé Kane NDAO
Président de l’A.DE.R




AFRIQUE-MONDE

logo article

Infographie : comment se porte le commerce des armes en Afrique ?

21/02/2017 par :

Selon les données du Stockholm International Peace Research Institute (Sipri) portant sur ces (...)

logo article

Bénin : l’Etat récupère ses hôtels

21/02/2017 par :

Le gouvernement béninois a prononcé ce mercredi 16 février, la résolution des conventions de (...)

logo article

AFRIQUE : Le Président de l’Assemblée des Etats Parties se félicite de la décision de la Gambie de ne pas se retirer du Statut de Rome de la CPI

17/02/2017 par :

PAPA MEO DIOUF : Le 10 novembre 2016, la République islamique de Gambie a notifié sa décision de (...)

logo article

Tchad : Comment a été créée la garde présidentielle

15/02/2017 par :

Les exercices sont répétés en conditions réelles à N’Djamena. "L’entraînement est gourmand en (...)

logo article

Mali : l’opération Barkhane annonce avoir déjoué un projet d’attentat à Kidal

15/02/2017 par :

Informée par la population d’une attaque terroriste en préparation à Kidal, une trentaine de (...)

logo article

Sortie du Franc CFA : pour les panafricains, une autre monnaie est possible

13/02/2017 par :

PAR PAPA MEO DIOUF : Dakar, le 13 février 2017 - La nouvelle journée de mobilisation du Front (...)

logo article

RAPPORT : UN DÉPUTÉ FRANÇAIS ÉVOQUE LA "MALADIE" DU ROI DU MAROC, MOHAMMED VI

11/02/2017 par :

A l’occasion de la remise d’un rapport sur les relations entre l’Europe et le Maghreb, Jean (...)

logo article

Félix Tshisekedi : « Mon père appartient au patrimoine national de la RD Congo »

10/02/2017 par :

La mêlée politique congolaise ne connait pas de trêve. Depuis le décès d’Étienne Tshisekedi, et (...)

logo article

Exclusif – Présidence Commission africaine : Toute la vérité sur l’échec cuisant des adversaires du Tchadien, Moussa Faki Mahamat ?

08/02/2017 par :

Après plusieurs mois de campagne intense, les candidats au prestigieux poste de Président de la (...)

logo article

AFRIQUE : LE SPECTRE DE LA GUERRE PLANE DE NOUVEAU SUR LE MAGHREB

06/02/2017 par :

Après le sérieux revers qu’il vient d’essuyer suite à la validation du retour du Maroc au sein de (...)

logo article

Idriss Déby Itno : « Au lieu de nous donner des leçons, l’Occident devrait écouter notre avis »

06/02/2017 par :

Chaos en Libye, enjeux sécuritaires autour du lac Tchad, crise pétrolière ou encore franc CFA. Le (...)

DEPECHES

21 février 2017

FRANCE : Le siège du Front national à Nanterre a été perquisitionné, lundi, pour la seconde fois dans le cadre de l’affaire des soupçons d’emplois fictifs d’assistants au Parlement européen, a annoncé le FN, dénonçant "une opération médiatique".

21 février 2017

USA : Donald Trump a annoncé, lundi, la nomination du général H.R. McMaster comme nouveau conseiller à la sécurité nationale, en remplacement de Michael Flynn, au terme d’une difficile recherche qui a tenu Washington en haleine.

30 janvier 2017

AFRIQUE : Le Maroc réintègre l’Union africaine (officiel)

30 janvier 2017

Sommet de l’UA : le Tchadien Moussa Faki Mahamat élu à la tête de la Commission de l’Union africaine Il succède donc à la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma.

27 janvier 2017

POLITIQUE : La Conférence des leaders de Mànkoo Wattu Senegaal s’est réunie ce jeudi 26 janvier 2017 à la Permanence Nelson Mandela du Grand Parti. Examinant la question relative à l’invitation du Ministre de l’Intérieur Abdoulaye Daouda DIALLO à participer « aux discussions sur le processus électoral » prévues avec le Président de la République, vendredi 27 janvier 2017 « au Palais présidentiel », le FDS / Mankoo Wattu demande à ses membres de ne pas prendre part à cette rencontre. Dans ce cadre, le FDS/ Mankoo Wattu invite la presse nationale et internationale à un point de presse qu’il tiendra vendredi 27 janvier 2017 à 15h30mn au siège du Grand Parti.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES