POLITIQUE : "A travers Mady Gassama tout sénégalais de la diaspora s’y retrouve" (SCK-France)

Un des faits marquants du samedi 08 avril 2017, est la conférence de presse organisée par la coalition SCK-France, en vue d’officialiser la candidature à la députation de la diaspora du frère Mady Gassama, Coordinateur de SCK-France.
L’événement s’est déroulé à Pars dans le 12ème arrondissement et ce fut l’occasion pour Mady Gassama de s’entretenir avec ses compatriotes dans une salle pleine, louée spécialement pour cette occasion.
La prise de parole prévue et spontanée et celle du frère Mady Gassama décrivent l’événement dans son intégralité et justifient indépendamment de toute prise de position le choix que les ressortissants souhaitent matérialiser et confirmer le 30 juillet 2017.
La communauté de Marssassoum, présente en France est venue spontanément assister à cet événement et apporter un témoignage poignant relatif à la personnalité de Mady Gassama. En effet elle souligne que le parcours associatif de Mady Gassama a débuté depuis sa terre natale. Pour eux Mady Gassama est une personne humble et pétrie de qualités morales et familiales.
Les membres d’ALIFSI disent qu’ils sont venus pour soutenir leur président qui, selon eux, son accompagnement gratuit et bénévole les a permis de retrouver la liberté et la dignité alors sans aucune ambigüité ils lui confient leur destin.
Pour les partis politiques présents, la candidature de Mady Gassama fait l’unanimité car le choix va au-delà des positions politiques. Voter pour un député de la diaspora c’est désigner une personne qui depuis le début de sa présence à l’étranger a toujours manifesté un intérêt particulier pour ses frères et sœurs et s’est toujours battu pour leur bien-être. A travers Mady Gassama tout sénégalais de la diaspora s’y retrouve. Tels ont été les propos de Synergie Vision de l’UCS, PDS, et surtout d’une cadre de l’APR, en la personne de Mme Aissatou Diop, qui a fait un témoignage poignant à l’endroit de Mady Gassama. Elle a fait savoir tout de même qu’elle n’est pas venue pour représenter l’APR, elle répond à l’invitation d’un ami avec qui ils partagent les mêmes valeurs, c’est à dire le social, c’est aider son prochain.
Lors de son intervention Mady Gassama a d’abord remercié l’assistance de s’être déplacée massivement et toutes les composantes et organisations présentes. Il s’est dit profondément touché par tous les témoignages. Dans un premier temps il est revenu sur ses relations avec son leader Maitre Ousmane NGOM, Président de SCK et aussi sur l’esprit de coalition de SCKqui est en parfaite adéquation avec les valeurs et convictions de Liberal Ca Kanam.
Dans un deuxième temps Mady GASSAMA a décliné les idées de projets pour la diaspora qui s’articulent autour de 3 grandes axes qui sont :
 La Promotion et la sécurisation de l’investissement des sénégalais de l’extérieur.
 Le Développement de l’agriculture pour atteindre l’autosuffisance alimentaire et réduire considérablement l’émigration
 La Réponse au chômage des jeunes ;
Ci-après la feuille de route de SCK-France :
Les idées détaillées ci-dessous ont été élaborées à la suite des déplacements auprès de nos compatriotes de l’hexagone. Cette attitude est en étroite adéquation avec les valeurs de LCK prônées et incarnées par son leader national Maitre Ousmane NGOM en d’autres termes la philosophie du « S’occuper du petit matin en attendant le grand soir
1-Promotion et Garantie de l’investissement des Sénégalais de l’extérieur :
-  Faire introduire un projet de loi (émanant de l’exécutif) ou proposition de loi émanant de la chambre (assemblée nationale) en vue de protéger le capital investi par les sénégalais résidant à l’étranger et aussi encourager nos expatriés d’entreprendre des initiatives de développement pour leur pays avec moins d’inquiétudes (détournement des fonds, abus de confiance d’un proche).
-  Renforcer les compétences et les expertises du FAISE afin de se doter d’outils d’évaluation (étude environnementale et de faisabilité) des projets. Et le non-respect des recommandations issues de ses études peut engendrer l’intervention du fonds de garantie en vue d’indemniser le compatriote, si le gérant ou les services compétents sont à l’origine de ce dysfonctionnement. Il reviendra à l’Etat de poursuivre ces présumés coupables à la justice.
-  Mettre en place du fonds de garantie. Discuter des principes et mode de fonctionnement des fonds de garantie. Dans un premier temps nous préconisons que le gouvernement dans une mesure incitative alloue un montant (budget) pour le démarrage. Pour le renouvellement de ce budget voir une dotation de l’Etat émanant des taxes à introduire pour les agences de transfert d’argent (Western Union, Money Gram, Orange, …..) mais aussi la participation collective des gens de bonne volonté de la diaspora.
-  Discuter des possibilités avec les banques ou promoteurs pour la mise en place d’un mode d’accompagnement des femmes de la diaspora qui souhaitent acquérir un ou des biens immobiliers.

2 Promotion de l’Agriculture pour atteindre l’autosuffisance alimentaire et vaincre l’émigration.
-  Encourager les jeunes à travailler la terre (à s’investir dans l’agriculture) en leur accordant une bourse ou une allocation qui leur permet en période d’hivernale ou récolte coïncidant généralement avec les vacances scolaires de retourner ou de rester à la campagne. Généralement et paradoxalement c’est la période où précarité et besoin de main d’œuvre (les bras) pour les parents, oisiveté pour les jeunes tentent de cohabiter dans l’espoir d’un lendemain meilleur.
Précarité : situation financière difficile. Les économies ont été consenties dans l’achat des semences et engrains.
Besoin de main d’œuvre : Vendre le plus rapidement possible sa récolte ;
Oisiveté des jeunes : Absence de loisirs et besoin d’argent.
-  Favoriser la création des associations dans les régions en vue de sensibiliser les jeunes et les familles sur les risques de péril en transvasant la mer et/ou les difficultés énormes auxquelles ils sont confrontés en arrivant dans des pays d’Europe ou d’Amérique où l’Immigration devient moins évidente en termes d’accueil et éloigne de plus en plus et n’assure pas forcément la réussite. Défendre les sénégalais en situation irrégulière sur le territoire européen afin de faciliter la régularisation de leur situation administrative.
-  Mettre en place un partenariat avec l’Union Européenne pour l’octroi d’un fonds de solidarité collective(FSC), destiné à répondre plus efficacement à la problématique et aux politiques de luttes contre l’émigration déjà connues.
3 Lutte contre le chômage surtout celui des jeunes
-  Voir avec le Ministère du Plan et de la Coopération comment mettre à la mise à la disposition des jeunes diplômés la liste des banques de projets et identifier les capacités humaines ou profils recherchés (publication des profils recherchés via le web) ;
-  Croiser l’offre formation et la demande c’est-à-dire former les jeunes sur des secteurs qui offrent des opportunités ou des emplois non pourvus ;
-  Promouvoir la création d’activités



AFRIQUE-MONDE

logo article

Quand Melania refuse de prendre la main de Donald Trump

23/05/2017 par :

Melania Trump est une épouse discrète, mais dont les réactions non verbales sont parfois plus (...)

logo article

Les services de sécurité pensent avoir identifié l’auteur de l’attaque

23/05/2017 par :

Les services de sécurité pensent avoir identifié l’auteur de l’attentat perpétré lundi soir lors du (...)

logo article

Trump promet de faire "tout son possible" pour un accord de paix au Proche-Orient

23/05/2017 par :

Le président des Etats-Unis Donald Trump s’est engagé mardi à Bethléem en Cisjordanie occupée à (...)

logo article

Des pirates liés à la Corée du Nord très probablement derrière WannaCry

23/05/2017 par :

Le groupe de pirates informatiques Lazarus, soupçonné d’avoir partie liée avec la Corée du Nord, (...)

logo article

Attentat de Manchester : Au moins 22 morts

23/05/2017 par :

Un attentat suicide a fait au moins 22 morts, dont des enfants, et 59 blessés à l’issue d’un (...)

logo article

L’Iran dénonce le "show" de Ryad et rejette les accusations de Trump

23/05/2017 par :

Le président iranien Hassan Rohani a répondu lundi aux attaques des Etats-Unis et de l’Arabie (...)

logo article

Soudan du Sud : Salva Kiir annonce un cessez-le-feu

23/05/2017 par :

Le président sud soudanais a déclaré un cessez-le-feu unilatéral qui selon lui était effectif à (...)

logo article

Un sniper abat un terroriste de l’EI à 2,4 km de distance

22/05/2017 par :

Selon le Daily Mail, un sniper de l’armée britannique a utilisé "le fusil le plus puissant du (...)

logo article

Des centaines de personnes arrêtées dans un club gay en Indonésie

22/05/2017 par :

La police de Djakarta a investi un club gay de la capitale indonésienne et procédé à 141 (...)

logo article

KIM JONG-UN DIT QU’IL N’EST PAS KADHAFI, ET QUE LES OCCIDENTAUX NE PEUVENT RIEN CONTRE LUI

21/05/2017 par :

Dépeint par les médias occidentaux comme un personnage excentrique, personnage qui lâche les (...)

logo article

Gabon : les millions bloqués du lobbyiste américain qui portait les valises d’Ali Bongo

21/05/2017 par :

Ce sont plus de 8 millions de dollars qui auraient transité par les comptes de Joseph Szlavik, (...)

DEPECHES

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

10 avril 2017

RDC : les manifestations de l’opposition prévues ce lundi interdites par la police

10 avril 2017

Égypte : le président al-Sissi déclare l’état d’urgence pour trois mois après les attentats de l’EI contre des Coptes

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES