Ousmane Sonko met les pieds dans le plat : « Il y a eu détournement de deniers publics au sein de l’Assemblée nationale »

En conférence de presse cet après-midi, l’Inspecteur des impôts et domaines Ousmane Sonko a en rajouté sur le gros scandale révélé dernièrement par lui-même et relatif à la délinquance fiscale de l’Assemblée nationale. Selon lui, il s’agit simplement « de détournements de deniers publics au sein de l’assemblée nationale ».
« Niasse dans son communiqué dit qu’ils ont trouvé une dette fiscale de 120 millions, premier aveu sur l’incivisme fiscal. Il dit que depuis qu’ils sont là ils ont reversé 174 millions dont 120 millions au titre de l’épongement du passif de l’ancienne législature. Cela veut dire que eux leur législature n’a eu à verser que 54 millions. Or ils sont là depuis 4 ans et rien que pour les retenues ils devaient être à 460 millions. Ce qui veut dire que l’on a plus de 400 millions qui sont encore dans le vent ce qui est différent du chiffre donné par M. Niasse qui a reconnu qu’au jour aujourd’hui, eux restent devoir encore 140 millions », dira Sonko.
« Premier aveu cela veut dire que leur législature doit de l’argent non reversé ».
Et si on opère la retenue et qu’on ne le reverse pas, fera-t-il savoir en outre, « il faut assimiler cela à un détournement de deniers publics ».
« Et je pèse bien mes mots, il y a eu détournements de deniers publics au sein de l’Assemblée nationale. »
Qui a donc pris ces fonds ? Pour Ousmane Sonko qui précise cependant ne pas maitriser le fonctionnement de l’Assemblée, la responsabilité principale est celle du questeur qui a sous sa direction le trésorier de l’Assemblée. « Mais le président Niasse ne peut pas être dédouané puisque chargé de l’administration de l’Assemblée nationale », fera-t-il savoir.
Troisième aveu de Niasse selon Sonko, l’Assemblée reconnait avoir reçu des redressements fiscaux. « On ne redresse que ce qui est tordu ». L’administration fiscale fera-t-il savoir, « n’enverra jamais de redressement fiscal, le fait qu’il avoue un redressement fiscal atteste qu’il y a fraude fiscale. »
Sur le chiffre de 2.7 milliards de Francs CFA annoncé dans la presse, il ajoute que le montant est beaucoup plus important que cela. « Connaissant bien comment fonctionne l’administration, le montant est beaucoup plus important que ce qui a été avancé. Le montant de la fraude fiscale et le détournement de denier public est beaucoup plus important que cela. Pourquoi parce que dans la fraude fiscale cela ne se limite pas aux impôts à retenir à la source, il y a la taxe sur la valeur ajoutée que l’Assemblée précompte. Ce qui vient s’ajouter aux autres malversations d’impôts sur le revenu ».
L’inspecteur général des impôts d’inviter ainsi le Directeur général des impôts et domaines à entreprendre les poursuites pénales prévues par le code pénal dans le cas d’espèce. « L’Assemblée nationale est une zone de non-droit avec un budget de 16 milliards géré dans des conditions d’opacité. Et le Président en donne en veux-tu, en voilà », conclura t-il. DAKARACTU



AFRIQUE-MONDE

logo article

Le "New York Times" a recensé tous les mensonges de Trump (et ils sont nombreux)

24/06/2017 par :

DONALD TRUMP - Cette compilation fait froid dans le dos. Deux journalistes américains du New (...)

logo article

Les musulmans de France fêteront la fin du ramadan dimanche

24/06/2017 par :

Les musulmans de France fêteront dimanche l’Aïd el-Fitr, la fête de la rupture du jeûne qui marque (...)

logo article

Ghana : fin des privilèges diplomatiques pour les anciens présidents

24/06/2017 par :

Ce changement de traitement concerne non seulement les anciens chefs d’Etat mais aussi les (...)

logo article

Soudan du Sud : la fête de l’indépendance annulée

24/06/2017 par :

Comme en 2016, la fête nationale ne sera pas célébrée cette année. Le gouvernement sud-soudanais a (...)

logo article

Ryad déjoue une attaque d’envergure contre le premier lieu saint de l’islam

24/06/2017 par :

L’Arabie saoudite a annoncé avoir déjoué un attentat d’envergure contre la Grande mosquée de La (...)

logo article

Jammeh retourne en Gambie

20/06/2017 par :

En Exil en Guinée Equatoriale, Yaya Jammeh n’oublie pas, pour autant, la Gambie. Par le biais (...)

logo article

Zeinab demande le divorce à Jammeh

20/06/2017 par :

Zeinab Suma aurait officiellement demandé le divorce à Yaya Jammeh. L’ex première dame, que les (...)

logo article

Gambie : Un Sénégalais arrêté pour 2 meurtres, 4 viols et 4 incendies

20/06/2017 par :

Dix chefs d’accusations pèsent sur la tête d’un Sénégalais, dont l’identité n’a pas été révélée, en (...)

logo article

Texas : Une Sénégalaise battue à mort par son époux ivoirien

20/06/2017 par :

L’affaire fait les choux gras de la presse en Côte d’Ivoire. Hermann Fulgence Gninia, 41 ans, un (...)

logo article

Aboubacry Ba nommé Dg d’un groupe de presse à Conakry

20/06/2017 par :

Le journaliste Aboubacry Ba, employé de la chaîne Canal Plus, a été nommé à la tête du groupe (...)

logo article

9 morts : Bilan définitif de l’attaque de Bamako

20/06/2017 par :

Le bilan définitif de l’attaque terroriste de dimanche après-midi au campement Kangaba, dans la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES