Oumar Sarr : "On aurait dû accepter ce que Wade a proposé, tout ça, c’est du gâchis"

Les réactions fusent après l’ouverture, hier, de la session unique 2015-2016 au cours de laquelle il a été procédé au renouvellement des instances de l’Assemblée nationale. Si Modou Diagne Fada campe sur sa position, Oumar Sarr regrette qu’il y ait autant de divergences qui ne causent que des pertes inutiles pour le Parti démocratique sénégalais."C’est dommage que le groupe des Libéraux et Démocrates soit ainsi fissuré. Il est clair que la majorité du groupe a signé avec nous, mais c’est toujours dommage qu’il y ait de la déperdition, qu’il y ait des pertes inutiles. Le dialogue doit être possible. Toute la journée, on a causé, Fada et moi. Nous ne sommes pas des ennemis, nous sommes pris en divergences politiques. Le dialogue sera possible, si on peut céder. Si on ne peut pas céder, il n’y a pas de dialogue possible", a regretté Oumar Sarr dans Le Populaire. D’ailleurs, sur ce point, le coordonnateur du Pds déplore la posture inflexible de son frères de parti. "Si Fada dit qu’il dialogue et qu’il ne va pas céder, ce n’est pas sérieux. On aurait dû simplifier tout ça, accepter ce que le Président Wade a proposé, respecter la parité en mettant une femme du groupe parlementaire. Tout ça, c’est du gâchis. Le groupe ne peut pas être perdu. La réglementation est très claire. Le groupe peut changer et nous avons utilisé les arguments de droit pour cela et je pense que l’Assemblée va nous entendre", a dit Oumar Sarr confiant. SOURCE LERAL



AFRIQUE-MONDE

logo article

"Malta files" : la famille Erdogan, propriétaire d’un pétrolier, selon des médias

29/05/2017 par :

L’enquête lancée par 13 médias européens sur les activités de paradis fiscal de Malte met cette fois (...)

logo article

La malédiction du pétrole : démonstration

29/05/2017 par :

L’odeur du pétrole attire les grandes puissances et enflamme les pays producteurs. La preuve par (...)

logo article

Pour protéger votre cœur, mangez du chocolat noir !

29/05/2017 par :

En France, la fibrillation atriale touche environ 750 000 personnes. Une maladie cardiaque qui, (...)

logo article

Arthrose du genou : un régime alimentaire riche en fibres diminue la douleur

29/05/2017 par :

Si, comme 10 millions de Français, vous souffrez de gonarthrose, misez sur un régime alimentaire (...)

logo article

Greffe de pénis : 3e opération réussie

29/05/2017 par :

Les chirurgiens du Cap, en Afrique-du-Sud, viennent de réaliser avec succès la troisième greffe (...)

logo article

Quand Melania refuse de prendre la main de Donald Trump

23/05/2017 par :

Melania Trump est une épouse discrète, mais dont les réactions non verbales sont parfois plus (...)

logo article

Les services de sécurité pensent avoir identifié l’auteur de l’attaque

23/05/2017 par :

Les services de sécurité pensent avoir identifié l’auteur de l’attentat perpétré lundi soir lors du (...)

logo article

Trump promet de faire "tout son possible" pour un accord de paix au Proche-Orient

23/05/2017 par :

Le président des Etats-Unis Donald Trump s’est engagé mardi à Bethléem en Cisjordanie occupée à (...)

logo article

Des pirates liés à la Corée du Nord très probablement derrière WannaCry

23/05/2017 par :

Le groupe de pirates informatiques Lazarus, soupçonné d’avoir partie liée avec la Corée du Nord, (...)

logo article

Attentat de Manchester : Au moins 22 morts

23/05/2017 par :

Un attentat suicide a fait au moins 22 morts, dont des enfants, et 59 blessés à l’issue d’un (...)

logo article

L’Iran dénonce le "show" de Ryad et rejette les accusations de Trump

23/05/2017 par :

Le président iranien Hassan Rohani a répondu lundi aux attaques des Etats-Unis et de l’Arabie (...)

DEPECHES

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

10 avril 2017

RDC : les manifestations de l’opposition prévues ce lundi interdites par la police

10 avril 2017

Égypte : le président al-Sissi déclare l’état d’urgence pour trois mois après les attentats de l’EI contre des Coptes

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES