OUSMANE TANOR DIENG : "Il faut un mandat du Conseil de sécurité" pour intervenir’ en Gambie

S’il y a un leader politique Sénégalais qui n’a jamais véritablement cru à la bonne volonté de Yayah Jammeh lorsqu’il a reconnu sa défaite, c’est bien Ousmane Tanor Dieng. A Tivavouane, dans le cadre du Gamou, le Président du conseil des collectivités territoriales, a avoué n’avoir point rêvé. Pour lui, l’acceptation rapide de la défaite, le silence bruissant de paroles de l’homme qui a tout de suite choisi d’aller se terrer à Kanilai, étaient suffisamment révélateurs d’un jeu de dupe de la part de celui-ci. Ousmane Tanor Dieng d’exprimer son regret. « Lorsque ce qui est advenu en Gambie est arrivé et que le Président Yayah Jammeh a reconnu la victoire d’Adama Barrow, j’étais surpris et j’avais même dit que c’était trop beau pour être vrai. Mais enfin je me suis dit qu’il a reçu la félicité, les lumières de Dieu pour qu’il prenne cette position en reconnaissant sa défaite et en encourageant, en saluant le Président Barrow pour sa victoire et même lui offrir ses services pour travailler. Mais j’ai été, à chaque fois pendant cette période, troublé par son silence, par le fait qu’il se soit replié dans son village et qu’il ne dise rien. Cela m’inquiétait un peu. » Le socialiste de poursuivre : « j’avais dit qu’il faut qu’on soit vigilant, que la CEDEAO, L’Union Africaine, l’organisation des Nations-Unies avec le conseil de sécurité accompagnent la transition ».

L’hôte de Tivavouane, qui a fini de se désoler de la décision de Jammeh de remettre en cause « ses félicitations, son offre de service » à Barrow, se félicitera de la prise de position de Dakar avant de quérir du répondant chez la population et la classe maraboutique. « C’est bien que le Gouvernement ait dénoncé une telle attitude. C’est inacceptable ! » Il trouve pertinent l’interpellation, par le ministre des Affaires étrangères, de la Cedeao, l’Ua, et du conseil de sécurité pour qu’il puisse donner mandat pour les actions à mener.

Toutefois, il dégagera en touche toute velléité de mener une action unilatérale. « Le Sénégal a fait preuve d’une grande fermeté et le peuple Sénégalais doit l’accompagner et les Chefs religieux doivent prier pour cela. Nous ( Internationale Socialiste) sommes en train au niveau du Conseil de sécurité de travailler pour qu’il y ait un communiqué. Avec la pression internationale, je pense que le Président Jammeh entendra raison et sortira par la grande porte. Certains demandent au Sénégal d’intervenir. Il faut un mandat du Conseil de sécurité. Les actions unilatérales n’ont jamais donné de bons résultats. La scène internationale n’est pas une jungle ». Il intervenait sur Thiès24...



AFRIQUE-MONDE

logo article

Législatives allemandes : un député noir en lutte contre le racisme

19/09/2017 par :

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans une (...)

logo article

Présidentielle au Cameroun : Christopher Fomunyoh enfin dans l’arène ??

19/09/2017 par :

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du Nord-Ouest (...)

logo article

En Algérie et dans le reste du Maghreb, des tabous freinent le don d’organes

19/09/2017 par :

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de dialyse, (...)

logo article

Le geste gênant de Donald Trump envers Melania

18/09/2017 par :

On ne peut pas dire que ça respire l’amour fou. Vendredi soir, Donald Trump et son épouse Melania (...)

logo article

Gangstérisme à Kédougou, trois attaques armées en trois jours

18/09/2017 par :

La région de Kédougou est secouée depuis la semaine dernière par une série d’attaques armées (...)

logo article

Sénégal : le mouvement anti-franc CFA de retour dans la rue

18/09/2017 par :

Plusieurs centaines de manifestants se sont réunis samedi 16 septembre dans plusieurs villes (...)

logo article

Fatick : un homme de 87 ans meurt par pendaison

18/09/2017 par :

Un homme âgé de 87 ans s’est pendu dans la nuit de samedi à dimanche à Fatick, a appris l’APS de (...)

logo article

Une ministre se déguise pour démasquer des corrompus

18/09/2017 par :

Sarah Opendi, la ministre ougandaise de la santé, a révélé qu’elle s’est déguisée en patiente pour (...)

logo article

Une double attaque dans le sud de l’Irak atteint 50 morts

14/09/2017 par :

Au moins 50 personnes, dont des Iraniens, ont été tuées jeudi dans une double attaque près de (...)

logo article

Rohingyas : Aung San Suu Kyi va enfin s’exprimer

14/09/2017 par :

La dirigeante birmane Aung San Suu Kyi souhaite finalement s’exprimer devant la nation sur (...)

logo article

Raila Odinga : « La communauté internationale doit s’impliquer, sinon le Kenya va glisser vers une grave crise »

12/09/2017 par :

Dans un entretien accordé à Jeune Afrique, Raila Odinga, candidat de l’opposition à la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES