OPINION : Si « C’était l’argent sale qui circulait » que Macky traque, Pourquoi des Diack sont libres ?

Les véritables blanchisseurs d’argent sale se sont payés la tête des compatriotes, qu’ils avaient instrumentalisés en 2012. Aucune ambition électorale ne justifiait la prostitution de candidats auprès des RIPOUX du sport, comme Diack.

Mais dès qu’il ne sera plus au pouvoir, nous nous consacrerons à la restauration des réformes pour que Macky, en conformité avec la loi qu’il a lui même exhumée et braquée sur les victimes de Diack, nous démontre que les milliards avec lesquels il a battu campagne, avec lesquels il a fait trois fois le tour du Sénégal et de la Diaspora, et avec lesquels il a déclaré son patrimoine, ont une origine licite.

Par cela représente une manne financière impressionnante, que ses revenus légaux cumulés ne pouvaient lui permettre d’avoir. Il n’ya plus l’ombre d’un doute que ces présomptions sont fondées.

En fuyant ses responsabilités, d’attaquer « le monde »en justice, le théoricien de la gestion sobre et vertueuse adopte la disposition sombre et tortueuse, de contenir éloignées du Sénégal, les immondices de Diack, dont l’odeur nauséabonde des putréfactions empeste partout autour de Macky.

La dissimulation de l’identité des politiciens crapuleux, sous le voile de l’étrange « pardon » accordé au « monde » et le soutien à Massata, au détriment des victimes des violeurs de notre Constitution, jette le doute sur la bonne volonté de Macky, pour la manifestation de la vérité sur les « Diack candidats-connections »..
Que craint-il, au point d’être si charitable au « monde » ?

L’obstruction faite contre la manifestation de la vérité qu’il doit aux sénégalais est incontestable, tellement Macky nous avait habitués à beaucoup plus d’énergie contre « les biens mal acquis » ; où Il n’hésitait pas à inquisitionner les nôtres qui étaient sur sa liste.
Sa mollesse contre le « Monde », l’accusateur ; qui contraste avec sa hargne contre Oumar Sarr, le commentateur, est étrange.

Si Macky est si courageux et animé des vertus, qu’il avait l’habitude de nous prescrire, il doit porter plainte contre « le monde ». Ca serait beaucoup plus crédible que sa tentative de diversion dans une interview.

Il ne le fera pas, s’il craint le contenu des PVs. Par ce que les journalistes français, qui n’ont pas épargné Chirac, Sarko et autres, ne lui feront aucune faveur.

Mais nous sommes plusieurs sénégalais qui tenons, résolument, à la révélation de l’identité des plus grands blanchisseurs d’argent sale, de l’histoire de notre nation, qui ont pourris les élections de 2009 et 2012.
Et nous nous substituerons à Macky, pour extirper notre pays du groupe des BANANIA, où figurent les régimes les moins bien élus au monde, dans lequel Diack et ses complices l’ont enfoncé.

Martyriser la libre expression du peuple ne changera absolument rien, encore moins embastiller le maximum d’opposants. Macky ne peut pas emprisonner la conscience de tous les sénégalais.

Le peuple, indigné, a compris que les accusateurs et autres rhétoriciens de la supposée mal gouvernance, qui s’étaient acharnés sur Wade, étaient en réalité des receleurs de fonds crapuleux.
Ceux sont eux, les opposants de l’époque, qui convoyaient l’argent sale dans notre pays.
Et dans un pays où l’honneur, la dignité, le courage et la vertu sont à leur place, des si ignobles personnages seraient démis du mandat qu’ils ont si mal acquis. En tout cas nous souffrons d’être nargués et dirigés par des bandits à col blanc.

Nous sommes actuellement persuadés que la CREI restera bredouille, et ne fera que des victimes innocentes, tant que ces dealers seront les traqueurs de biens mal acquis. Tout y fonctionne à l’envers, ce sont les tricheurs qui pourchassent leurs victimes, en les accusant de leurs propres forfaits !

Chers frères et sœurs, maintenant que nous nous sommes édifiés sur les faits, nous devons restaurer l’honorabilité de notre constitution, que ce régiment de traitres avaient violée.
Nous devons dégager ce régime arbitraire de Macky ;
Nous devons faire face à ces tripatouilleurs, jusqu’à ce qu’ils dégagent de nos institutions qu’ils ont si mal acquises,
Il y va de la salubrité de notre République.

Pape KANE
PDS Belgique




AFRIQUE-MONDE

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

logo article

OPINION : L’AFFAIRE DJIBRILL BASSOLE, UN CAS D’ACHARNEMENT JUDICIAIRE

01/01/2017 par :

Il est devenu difficile pour tout esprit bien pensant de rester insensible au traitement (...)

logo article

Cemac : les chefs d’État ouvrent la porte à des prêts du FMI mais écartent une dévaluation

23/12/2016 par :

Pris dans une croissance atone, les chefs d’État de la Communauté économique et monétaire des États (...)

logo article

Yves Aubin de La Messuzière : « Le malheur arabe se nourrit de conflits qui n’en finissent pas »

18/12/2016 par :

Observateur avisé du Maghreb et du Moyen-Orient depuis quarante ans, l’ex-ambassadeur français (...)

logo article

Du Nigeria à l’Espagne en passant par le Maroc, un projet de gazoduc offshore pharaonique

18/12/2016 par :

Rabat et Abuja vont construire un gazoduc géant qui longera toute la côte ouest-africaine. Un (...)

logo article

Présidentielle au Ghana : Nana Akufo-Addo proclamé vainqueur face au sortant John Mahama

09/12/2016 par :

Le chef de l’opposition ghanéenne Nana Akufo-Addo a remporté l’élection présidentielle avec plus de (...)

DEPECHES

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

20 décembre 2016

TURQUIE : Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, au nom du gouvernement du Sénégal, condamne avec force le lâche assassinat de l’ambassadeur de la Russie à Ankara, Monsieur Andreï Karlov, ce lundi 19 décembre 2016. Il s’agit là d’un acte terroriste. Le gouvernement du Sénégal présente ses condoléances et sa sympathie au gouvernement russe et réaffirme son engagement à renforcer la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent sous toutes leurs formes et manifestations.

9 décembre 2016

Ghana : le président Mahama reconnaît sa défaite auprès du chef de l’opposition Akufo-Addo

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES