OPINION : Note d’analyse d’une interview qui enfonce gravement Aliou Sall

Enfin, Frank Timis a décidé de s’expliquer (voir son interview dans le journal l’AS Quotidien de ce vendredi 07 octobre 2016). Même si, manifestement, le journaliste n’a pas été à la hauteur, cette interview renferme des renseignements qui sont d’une importance capitale sur cette affaire « Pétro-tim -Sall ».
- Aliou Sall fonctionnaire – affairiste ?
« Petroasia a décidé de se retirer. A l’origine, c’est Pierre Goudiaby qui m’a mis en rapport avec Aliou Sall quand je lui ai demandé de me trouver un représentant local dynamique et intelligent. Il m’a mis en rapport avec Aliou Sall. Je ne connaissais pas Macky et je ne savais pas non plus que Aliou Sall était son frère. Quand je suis rentré à Dakar, je me suis rendu compte que Karim Wade savait que j’étais en relation avec Aliou Sall. J’ai alors dit à Aliou, pourquoi tu ne m’as pas dit que ton frère était dans l’opposition. » Voila ce que dit Timis dans son interview.
Frank Timis avoue ici donc qu’il était en relation (d’affaire ?) avec Aliou Sall alors que ce dernier était encore agent de l’Etat et Karim Wade ministre d’Etat. Mais le plus grave est que Timis se contredit lui-même.
En fait, Aliou Sall n’était pas le représentant local de Frank Timis mais de pétro-tim qui appartiendrait au chinois Eddy Wong. Ensuite pétroasia ne s’est pas retiré avant le départ de Wade du gouvernement mais au contraire bien après.
Donc, quand petroasia se retirait et que Timis reprenait pétrotim et maintenait Aliou Sall comme représentant local Karim Wade n’était plus ministre d’Etat.
Plus grave, comparons la première citation de Frank Timis sur Aliou Sall avec celle-ci : « Petroasia est une entreprise asiatique appartenant à Edy Wung que je connais bien dans le business. En 2011, en tant que responsable de Petroleum Africa, je l’ai rencontré alors qu’il était en négociation à Dakar. Il m’a demandé de l’aider et je lui ai dit que c’était impossible parce que Karim Wade ne m’aime pas. Je lui ai suggéré Aliou Sall. C’était en 2011 et en ce moment, je ne savais même pas que son frère était opposant ».
Les contradictions entre ces 2 citations sont plus que manifestes. C’est à la limite même un non sens.
- Petro-tim une société écran de Frank Timis
En vérité, je demeure convaincu, à propos de cette contradiction de Frank Timis, qu’il a plutôt était trahi par son subconscient. Ce ne serait pas donc Eddy Wung qui aurait choisi Aliou Sall pour pétro-tim mais ce serait Frank Timis lui-même qui aurait fait le choix du représentant local de Petro-tim. Et à ce niveau de l’analyse, soulignons un mensonge par omission de Frank Timis.
Il nous dit dans l’interview : « Petrotim était donc une filiale de Petroasia. La seule confusion autour de cette affaire est relative à l’appellation Tim. Mais je n’ai rien à y voir ». Frank Timis nous dit ici donc qu’au départ, il n’avait rien à voir avec Pétro-tim, seulement il oublie de préciser que sa société Petroleum Africa et Pétro-tim avaient le même siège social au moment de leur création à savoir : « IMMEUBLE 2K PLAZA SUITE B2 ROUTE DU MERIDIEN PRESIDENT ». Comment Frank Timis peut-il nous expliquer le fait que deux sociétés concurrentes aient le même siège social et même le même objet social ?
En vérité, Frank Timis ne nous respecte. Et quand il dit qu’il n’a rien à voir avec petro-tim, s’est pour se contredire lui-même à la minute qui suit dans la même interview.
Jugez-en vous-même :
« Petroasia est une entreprise asiatique appartenant à Edy Wung que je connais bien dans le business. » et plus loin il déclare encore : « Petrotim était donc une filiale de Petroasia. La seule confusion autour de cette affaire est relative à l’appellation Tim. Mais je n’ai rien à y voir. J’ai dit à Eddy si Karim sait que je t’aide, ce sera fini pour toi, parce qu’il ne m’aime pas du tout. ». Et curieusement, le même Timis nous fait savoir que « sa famille tient des actions dans Petroasia, une entreprise basée à Hong Kong ». Alors Petroasia appartient à Eddy Wung ou à la famille de Frank TIMIS ?
Et là retour à la case de départ. En effet, de nombreux sénégalais ont toujours soutenu que Petro-tim a toujours appartenu à Frank Timis et que Eddy Wung n’était qu’une « marionnette ». Et cette interview de Frank Timis montre à suffisance que Pétro-tim était bien son « bébé ».
En fin, quand Pétro-tim donnait mandat à Aliou Sall, en juillet 2012, pour créer Pétro-Tim Sénégal, Frank Timis et Eddy Wung savaient qu’il était le frère du président. Alors, question, comment des hommes d’affaire aussi avertis peuvent-ils nommer gérant de Pétro-Tim une personne politiquement exposée ?
Mon intime conviction est que Aliou Sall n’avait aucun talent à vendre à Timis ou Eddy Wung et même s’il était le meilleur expert mondial dans le domaine pétrolier ces derniers n’allaient pas le choisir pour ne pas se salir les mains avec une personne politiquement exposée.
Alors la seule chose qu’Aliou Sall pouvait leur vendre c’est « l’influence ». A quel prix ? Allez savoir …
D’autant plus que Timis a lui-même avoué que : « (…) Macky Sall, nouvellement élu, a annoncé qu’il allait dénoncer les contrats signés par l’ancien régime et qui n’avaient pas été publiés. »
Et pour ne pas conclure, disons que cette phrase de TIMIS explique tout, sauf peut être la méthode de calcul des parts de Kosmos Energie. Autrement dit, je demande simplement à Timis et Aliou de me dire comment les 60% de Kosmos ont été calculés ? En effet, si les engagements financiers de Kosmos dépassent l’engagement initial de petro-tim il devrait donc prendre les 100%... Alors comment ont été calculé les parts de Kosmos ?

Sadikh DIOP
Citoyen sénégalais



AFRIQUE-MONDE

logo article

Maroc : Saadeddine El Othmani parvient à former sa coalition

26/03/2017 par :

Fin du blocage politique ! Le nouveau chef de gouvernement a annoncé samedi une nouvelle (...)

logo article

CPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins

22/03/2017 par :

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable par la Cour pénale (...)

logo article

ACTUALITE : Entretien de Bachar el-Assad avec Europe1 et TF1

15/03/2017 par :

Fabien Namias : Bonjour M. le Président. Bachar el-Assad : Bonjour. Fabien Namias : Une (...)

logo article

« L’ART DE LA GUERRE » : Bruxelles prolongera-t-il la stratégie nucléaire du Pentagone ?

15/03/2017 par :

Dans le cas où l’administration Trump respecterait le Traité de non-prolifération, elle retirerait (...)

logo article

Tunisie : un policier tué dans une attaque jihadiste à Kebili

13/03/2017 par :

Un policier tunisien a été tué et un autre blessé dans une attaque terroriste nocturne contre une (...)

logo article

Maroc : les ambassadeurs économiques de Mohammed VI en Afrique

10/03/2017 par :

Ils accompagnent le roi Mohammed VI dans ses voyages à travers le continent pour signer des (...)

logo article

RD Congo : évincé du Rassemblement, Katebe Katoto conteste la sanction

07/03/2017 par :

Raphaël Katebe Katoto a été définitivement radié mardi du regroupement politique Alternance pour la (...)

logo article

Côte d’Ivoire : les syndicats de la fonction publique pourraient appeler à la reprise de la grève

06/03/2017 par :

Après avoir suspendu le 27 janvier leur mouvement social pour une durée d’un mois, les syndicats (...)

logo article

ACTUALITE : Interview avec Dr. Ramdani Fatima Zohra, Lauréate du Prix Mandela du Leadership Féminin 2016

02/03/2017 par :

Le jeudi, 22 décembre 2016, Dr. Ramdani Fatima Zohra a été désignée Lauréate du « Prix Mandela du (...)

logo article

FRANCE : Bientôt inculpé, Fillon reste candidat à l’élection

01/03/2017 par :

Le candidat de la droite à la présidentielle française François Fillon a confirmé mercredi qu’il a (...)

logo article

En intégrant le Maroc, la CEDEAO deviendrait la 16e puissance mondiale devant la Turquie

26/02/2017 par :

(Agence Ecofin) - Le Maroc a présenté à Ellen Johnson Sirleaf, présidente en exercice de la CEDEAO, (...)

DEPECHES

28 mars 2017

DERNIERE MINUTE : Le Juge vient d’accorder une liberté provisoire au Maire de la Médina Bamba FALL et Cie

7 mars 2017

AUDITION DE KHALIFA SALL : Le DAF Mbaye Touré finalement placé sous mandat de dépôt

21 février 2017

FRANCE : Le siège du Front national à Nanterre a été perquisitionné, lundi, pour la seconde fois dans le cadre de l’affaire des soupçons d’emplois fictifs d’assistants au Parlement européen, a annoncé le FN, dénonçant "une opération médiatique".

21 février 2017

USA : Donald Trump a annoncé, lundi, la nomination du général H.R. McMaster comme nouveau conseiller à la sécurité nationale, en remplacement de Michael Flynn, au terme d’une difficile recherche qui a tenu Washington en haleine.

30 janvier 2017

AFRIQUE : Le Maroc réintègre l’Union africaine (officiel)

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES