OPINION : Non monsieur le président, là vous faites fausse route !

Monsieur le président si vous avez atteint la plus haute des fonctions, ça ne devait pas être pour votre unique ambition, mais bien pour essayer par tous les moyens de rendre une vie meilleur pour tous vos citoyens.
Mais hélas votre projet de révisions constitutionnelle confirme la thèse selon laquelle vous êtes là que pour se servir de nous au-lieu de nous servir.
Sur les 16 points du projet de révisions constitutionnelle, il y a un point qui attire mon attention au-delà de la question de la durée du mandat présidentiel.
La question est relative à la reconnaissance de nouveaux droits aux citoyens, droit sur leur patrimoine foncier et leurs ressources naturelles.
Encore faudrait-il commencer par le commencement. La reconnaissance de nouveaux droits aux citoyens, droit sur leur patrimoine foncier et leurs ressources naturelles. n’est rien d’autre que le droit de donner aux autres la possibilité de nous exploiter d’avantage et d’en tirer profit. C’est donc une façon de légitimer notre propre exploitation minière. Et condamner le Sénégal à vivre éternellement dans la pauvreté. Monsieur le président vous proposez la reconnaissance de nouveaux droits aux citoyens, droit sur leur patrimoine foncier et leurs ressources en d’autres termes, le propriétaire est non seulement détenteur du patrimoine foncier mais aussi des ressources (gaz,or,pétrole...) qui se trouvent dans le sous sol.
En tant que Président de la République, vous disposez de la carte minière du Sénégal en conséquence, vous connaissez mieux que quiconque les sous sols les plus riches de notre pays, avec cette disposition il vous sera donc permis en toute légalité d’acheter toutes nos richesses ou les vendre à une tierce, c’est là même le sens de cette disposition.
Monsieur le président, cette disposition à elle seule suffit pour que l’on vote contre l’adoption de ce projet de révisions constitutionnelle le jour du référendum, et dans le cas échéant ce là revient à voter pour le maintien du septennat.
En fin de compte monsieur le président vous voulez nous mettre en face d’un dilemme choisir entre le sida et le ebola ?
Renoncer à nos richesses , et vivre à jamais dans la pauvreté,
Où vous laissez deux années supplémentaires pour que vous continué de nous appauvrir !
Ni l’un ni l’autre, le choix qui se présente à vous, monsieur le président est le suivant.
Où bien vous assumez l’irrespect effronté de la parole présidentielle , et dans ce cas les sénégalais pourront agir selon leurs consciences,
ou bien vous respectez la parole présidentielle donnée et présenter votre démission à la fin de votre quinquennat.
Une fois encore le non respect de la parole présidentiel est très dangereux et l’histoire ne manque pas d’exemples.
Monsieur le président maintenant c’est a vous de choisir le Sénégal vous regarde alors bon choix !
Papa Makhtar Diallo, chroniqueur, activiste, président du mouvement citoyen les indignés du Sénégal, et membre du FPDR



AFRIQUE-MONDE

logo article

CPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins

22/03/2017 par :

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable par la Cour pénale (...)

logo article

ACTUALITE : Entretien de Bachar el-Assad avec Europe1 et TF1

15/03/2017 par :

Fabien Namias : Bonjour M. le Président. Bachar el-Assad : Bonjour. Fabien Namias : Une (...)

logo article

« L’ART DE LA GUERRE » : Bruxelles prolongera-t-il la stratégie nucléaire du Pentagone ?

15/03/2017 par :

Dans le cas où l’administration Trump respecterait le Traité de non-prolifération, elle retirerait (...)

logo article

Tunisie : un policier tué dans une attaque jihadiste à Kebili

13/03/2017 par :

Un policier tunisien a été tué et un autre blessé dans une attaque terroriste nocturne contre une (...)

logo article

Maroc : les ambassadeurs économiques de Mohammed VI en Afrique

10/03/2017 par :

Ils accompagnent le roi Mohammed VI dans ses voyages à travers le continent pour signer des (...)

logo article

RD Congo : évincé du Rassemblement, Katebe Katoto conteste la sanction

07/03/2017 par :

Raphaël Katebe Katoto a été définitivement radié mardi du regroupement politique Alternance pour la (...)

logo article

Côte d’Ivoire : les syndicats de la fonction publique pourraient appeler à la reprise de la grève

06/03/2017 par :

Après avoir suspendu le 27 janvier leur mouvement social pour une durée d’un mois, les syndicats (...)

logo article

ACTUALITE : Interview avec Dr. Ramdani Fatima Zohra, Lauréate du Prix Mandela du Leadership Féminin 2016

02/03/2017 par :

Le jeudi, 22 décembre 2016, Dr. Ramdani Fatima Zohra a été désignée Lauréate du « Prix Mandela du (...)

logo article

FRANCE : Bientôt inculpé, Fillon reste candidat à l’élection

01/03/2017 par :

Le candidat de la droite à la présidentielle française François Fillon a confirmé mercredi qu’il a (...)

logo article

En intégrant le Maroc, la CEDEAO deviendrait la 16e puissance mondiale devant la Turquie

26/02/2017 par :

(Agence Ecofin) - Le Maroc a présenté à Ellen Johnson Sirleaf, présidente en exercice de la CEDEAO, (...)

logo article

Infographie : comment se porte le commerce des armes en Afrique ?

21/02/2017 par :

Selon les données du Stockholm International Peace Research Institute (Sipri) portant sur ces (...)

DEPECHES

7 mars 2017

AUDITION DE KHALIFA SALL : Le DAF Mbaye Touré finalement placé sous mandat de dépôt

21 février 2017

FRANCE : Le siège du Front national à Nanterre a été perquisitionné, lundi, pour la seconde fois dans le cadre de l’affaire des soupçons d’emplois fictifs d’assistants au Parlement européen, a annoncé le FN, dénonçant "une opération médiatique".

21 février 2017

USA : Donald Trump a annoncé, lundi, la nomination du général H.R. McMaster comme nouveau conseiller à la sécurité nationale, en remplacement de Michael Flynn, au terme d’une difficile recherche qui a tenu Washington en haleine.

30 janvier 2017

AFRIQUE : Le Maroc réintègre l’Union africaine (officiel)

30 janvier 2017

Sommet de l’UA : le Tchadien Moussa Faki Mahamat élu à la tête de la Commission de l’Union africaine Il succède donc à la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES