OPINION : Non monsieur le président, là vous faites fausse route !

Monsieur le président si vous avez atteint la plus haute des fonctions, ça ne devait pas être pour votre unique ambition, mais bien pour essayer par tous les moyens de rendre une vie meilleur pour tous vos citoyens.
Mais hélas votre projet de révisions constitutionnelle confirme la thèse selon laquelle vous êtes là que pour se servir de nous au-lieu de nous servir.
Sur les 16 points du projet de révisions constitutionnelle, il y a un point qui attire mon attention au-delà de la question de la durée du mandat présidentiel.
La question est relative à la reconnaissance de nouveaux droits aux citoyens, droit sur leur patrimoine foncier et leurs ressources naturelles.
Encore faudrait-il commencer par le commencement. La reconnaissance de nouveaux droits aux citoyens, droit sur leur patrimoine foncier et leurs ressources naturelles. n’est rien d’autre que le droit de donner aux autres la possibilité de nous exploiter d’avantage et d’en tirer profit. C’est donc une façon de légitimer notre propre exploitation minière. Et condamner le Sénégal à vivre éternellement dans la pauvreté. Monsieur le président vous proposez la reconnaissance de nouveaux droits aux citoyens, droit sur leur patrimoine foncier et leurs ressources en d’autres termes, le propriétaire est non seulement détenteur du patrimoine foncier mais aussi des ressources (gaz,or,pétrole...) qui se trouvent dans le sous sol.
En tant que Président de la République, vous disposez de la carte minière du Sénégal en conséquence, vous connaissez mieux que quiconque les sous sols les plus riches de notre pays, avec cette disposition il vous sera donc permis en toute légalité d’acheter toutes nos richesses ou les vendre à une tierce, c’est là même le sens de cette disposition.
Monsieur le président, cette disposition à elle seule suffit pour que l’on vote contre l’adoption de ce projet de révisions constitutionnelle le jour du référendum, et dans le cas échéant ce là revient à voter pour le maintien du septennat.
En fin de compte monsieur le président vous voulez nous mettre en face d’un dilemme choisir entre le sida et le ebola ?
Renoncer à nos richesses , et vivre à jamais dans la pauvreté,
Où vous laissez deux années supplémentaires pour que vous continué de nous appauvrir !
Ni l’un ni l’autre, le choix qui se présente à vous, monsieur le président est le suivant.
Où bien vous assumez l’irrespect effronté de la parole présidentielle , et dans ce cas les sénégalais pourront agir selon leurs consciences,
ou bien vous respectez la parole présidentielle donnée et présenter votre démission à la fin de votre quinquennat.
Une fois encore le non respect de la parole présidentiel est très dangereux et l’histoire ne manque pas d’exemples.
Monsieur le président maintenant c’est a vous de choisir le Sénégal vous regarde alors bon choix !
Papa Makhtar Diallo, chroniqueur, activiste, président du mouvement citoyen les indignés du Sénégal, et membre du FPDR



AFRIQUE-MONDE

logo article

AFRIQUE : La RDC suspend sa coopération militaire avec la Belgique

13/04/2017 par :

Kinshasa a décidé de suspendre sa coopération militaire avec Bruxelles, a déclaré le ministère (...)

logo article

Abidjan accueille la réunion biannuelle de la zone Franc CFA

12/04/2017 par :

Abidjan sera la capitale de la zone Francs CFA ces 13 et 14 avril. La capitale économique (...)

logo article

Gambie : Jammeh, Coumba Gawlo et les milliers de dollars

12/04/2017 par :

Les services de sécurité de la Gambie ont exhumé 27 corps, selon les informations de Oumar (...)

logo article

Famine en Afrique : l’ ONU alerte sur le risque d’un nombre de morts « massif »

12/04/2017 par :

Le Haut-commissariat de l’ONU pour les réfugiés tire la sonnette d’alarme. Le nombre de morts (...)

logo article

Mali : un nouveau gouvernement de 35 membres formé

12/04/2017 par :

Le nouveau Premier ministre malien Abdoulaye Idrissa Maiga a formé son gouvernent ce mardi, fort (...)

logo article

Zambie : arrestation pour trahison du chef de l’opposition

12/04/2017 par :

Hakainde Hichilema, le chef de l’opposition zambienne, a été arrêté ce mardi 11 avril par la police (...)

logo article

France-Afrique : à l’Élysée, François Hollande soigne son héritage africain

11/04/2017 par :

En moins de deux semaines, du 31 mars au 14 avril, François Hollande a reçu (et va recevoir) (...)

logo article

Côte d’Ivoire : la vice-présidence de Daniel Kablan Duncan, retraite dorée ou tremplin politique ?

10/04/2017 par :

Mi-janvier, Daniel Kablan Duncan quittait la primature pour la vice-présidence, un poste aux (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Simone Gbagbo acquittée de crime contre l’Humanité et de crime de guerre

29/03/2017 par :

Simone Gbagbo, jugée depuis mai 2016 pour des faits de crime contre l’Humanité et de crime de (...)

logo article

Maroc : Saadeddine El Othmani parvient à former sa coalition

26/03/2017 par :

Fin du blocage politique ! Le nouveau chef de gouvernement a annoncé samedi une nouvelle (...)

logo article

CPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins

22/03/2017 par :

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable par la Cour pénale (...)

DEPECHES

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

10 avril 2017

RDC : les manifestations de l’opposition prévues ce lundi interdites par la police

10 avril 2017

Égypte : le président al-Sissi déclare l’état d’urgence pour trois mois après les attentats de l’EI contre des Coptes

28 mars 2017

DERNIERE MINUTE : Le Juge vient d’accorder une liberté provisoire au Maire de la Médina Bamba FALL et Cie

7 mars 2017

AUDITION DE KHALIFA SALL : Le DAF Mbaye Touré finalement placé sous mandat de dépôt

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES