OPINION : Non ! La théorie du "Yërmëndé" ne passera pas, par Fabouly Gaye

Des responsables du parti se sont permis d’insulter notre intelligence en dévalorisant les efforts et les sacrifices que nous avons consacrés à la lutte pour la libération de Karim Wade. En magnifiant le sens responsabilité de Macky Sall qui, á travers un "Yërmëndé sans signification historique,aurait accordé une grâce que notre frère Karim WADE n’a jamais sollicitée. La logique voudrait que les tenants du pouvoir sollicitent le pardon de Karim Wade qui a été vilipendé, sali, arrêté et condamné après un procès inique décrié par tous ceux qui luttent pour l’état de droit et une administration libre et équitable de la justice. Car jusqu’à plus amples informé, Karim n’a jamais flanché pour solliciter la mansuétude de qui que soit. Cela nous conforte dans nos convictions qu’il est innocent et que sa détention était arbitraire. Prétendre sans sourciller et toute honte bue que Macky Sall a fait preuve de Yërmëndé, équivaut à faire admettre á tous les souteneurs de Karim que leur lutte ne reposait sur aucun principe. Pire, ces activistes qui soutiennent cette thèse sont en train de payer le prix de leur liberté et veulent nous dissuader á poursuivre notre action jusqu’à l’éclatement définitif de la vérité. En tout état de cause, les jeunes du Pds continuent à croire que notre Candidat est innocent, que les accusations portées contre sa personnes ne sont pas fondées, et que tout le temps qu’il a passé en prison est un préjudice á réparer comme le demande le Groupe de Travail des Nations Unies sur la Détention arbitraire. Maintenant, les gens sont libres de coller à leur propre agenda et de chercher les moyens de le mettre en œuvre. Mais de grâce, ils n’ont pas le droit de tenter d’anéantir les acquis de la lutte de ces vaillants militants de la liberté et de justice ainsi que ceux des droits de l’homme qui croient à un Sénégal juste et prospère. Le combat et le martyre de Karim ne doivent pas être vendangés à l’autel des intérêts mesquins de ces traitres. Sinon autant arrêter ici et maintenant toute action derrière notre candidat pour la reconquête du pouvoir. C’est pourquoi nul ne doit perdre de vue que les militants ne supportent pas des déclarations aussi fantaisistes que légères. Le PDS est notre patrimoine, veillons á la sécurisation de ses fondamentaux et de son leader Me Abdoulaye Wade Fabouly




AFRIQUE-MONDE

logo article

Gambie : les forces ouest-africaines suspendent leur intervention militaire pour une dernière tentative de médiation

20/01/2017 par :

Le président de la commission de la Cédéao Marcel Alain de Souza a déclaré lors d’une conférence de (...)

logo article

Mali : Al-Mourabitoune dévoile l’auteur de l’attaque de Gao

19/01/2017 par :

ALAKHBAR (Nouakchott)- Abdel Hadi Al-Foulani de la Katiba Al-Mourabitoune relevant d’Al-Qaïda au (...)

logo article

AFRIQUE : La Gambie suspendue à l’investiture d’Adama Barrow

19/01/2017 par :

La Gambie est suspendue à la cérémonie d’investiture du président élu, Adama Barrow, prévue ce jeudi (...)

logo article

AFRIQUE : Des troupes sénégalaises "prêtes à intervenir" à la frontière gambienne

18/01/2017 par :

Des troupes sénégalaises sont positionnées à la frontière gambienne et se disent prêtes à intervenir (...)

logo article

Gambie : Yahya Jammeh décrète l’état d’urgence à deux jours de l’investiture d’Adama Barrow

17/01/2017 par :

À deux jours de l’investiture du nouveau président Adama Barrow, Yahya Jammeh a déclaré l’état (...)

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

DEPECHES

20 janvier 2017

DEPECHE : Le président de la commission de la Cédéao Marcel Alain de Souza a déclaré lors d’une conférence de presse à Dakar qu’une dernière tentative de médiation avec Yahya Jammeh allait être menée ce vendredi 20 janvier par le président guinéen Alpha Condé. Le président a jusqu’à demain midi pour accepter de quitter le pouvoir, sans quoi les militaires ouest-africains feront usage de la force, a précisé Marcel Alain de Souza. En attendant, l’intervention militaire ouest-africaine est suspendue.

19 janvier 2017

AFRIQUE : La cérémonie d’investiture du président gambien, élu à l’issue du scrutin présidentiel du 1er décembre, Adama Barrow, aura lieu jeudi 19 janvier, à 16h GMT, selon les déclarations du porte-parole du président élu recueillies par l’AFP.

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES