OPINION : Mareme Faye Sall, la reine de cœur de régente la République

On attend Maréme Faye loin des combines et de la promotion "mattey" de ses griots soubrettes et autres courtisans au cœur de notre République qu’ils finissent par polluer rien que par leur présence.

Qui se ressemblent s’assemblent certes, et je concède à Maréme Faye qui aime, dit-on, la simplicité qu’elle se plaise en compagnie de simplets, mais que dans la continuité de sa générosité qui quelquefois s’exprime en dehors de son cercle de connaissances qui l’adulent, qu’elle veuille bien nous ménager la peine de devoir endurer l’incurie et l’incompétence des ignares qu’elle nous impose avec tellement de fracas que s’en est devenu une insulte à notre honneur, surtout que ceux qu’elle nomme sont des tonneaux tellement vides qu’ils font résonner bruyamment leurs louanges sous les lambris dorés de notre République chahutée par son intrusion sacrilège, dont pourtant elle se pâme avec tellement de visibilité revendiquée qu’elle court imposer à un obscur monsieur de revenir sur sa pseudo démission de notre gouvernement !

Les sénégalais qui ont commis l’erreur d’élire Maréme Faye en votant pour Macky l’attendent désormais très prochainement sur le terrain politique. Et apporteront la réponse politique à son engagement assumé dans ce domaine.
Les quelques miettes tombées de l’escarcelle destinée à lancer l’entrée dans le monde des affaires de ses proches, dont la carrière de certains, sous la houlette de son homme de confiance a démarré à Dubaï sont bienvenues dans l’abime de misère où Macky a plongé le Sénégal.

Merci donc au nom de la petite Fama, mais surtout merci à nous le peuple sénégalais dont les sous vous auront permis de sauver l’un d’entre nous, Maréme, car ils vous servent en priorité à enrichir vos amies, vos proches, vos admirateurs, et à contenter les flagorneurs et autres flatteurs qui vivent à vos dépens !

Il en est ainsi des épouses d’ambassadeurs, l’un des parfaits exemples d’une mesure démagogique motivée par la satisfaction de vos desiderata : elles coutent désormais aux sénégalais 500 000 Francs CFA par mois chacune, un salaire qu’un fonctionnaire parmi les plus prestigieux de notre République, de la hiérarchie A1, BAC + 6 ne percevra jamais jusqu’à la fin de sa carrière au service de son pays !

Votre désir forcené de servir la cause de vos proches au détriment des intérêts de notre pays dont vous faites peu cas est aussi bien visible à AHS, où un apprenti manager sans le bac ni aucun diplôme de haut niveau qui s’est autoproclamé "expert" pille une société nationale sans état d’âme, en invitant à la curée toute sa famille qui s’est arrogée les morceaux les plus "viandées " en toute impunité ; c’est comme s’il bénéficiait d’une haute protection, surtout qu’il recruterait les yeux fermés les "militants" de votre bien nommée Fondation SE servir DU Sénégal que vous y envoyez, en plus de certaines de vos amies !

Nous ne cracherons jamais sur une goutte de bienfait dans l’océan d’arbitraires que vous faites couler chez nous, par la promotion d’hommes et de femmes de l’acabit de Fada Ngéne, un monsieur qui se sent si suffisamment puissant qu’il proclame partout que s’il avait le brevet il serait ministre comme son ami Matar Ba.

Vous êtes en train, en imposant la médiocrité et le népotisme comme source de promotion sociale de contribuer à la subversion des valeurs surtout au sein de la jeunesse, qui ne croit plus au mérite, depuis que Macky avec vous est là !

Chaque jour démontre combien vous avez colonisé le pouvoir et pris en otage l’État ; et sans le vouloir sans doute vous confirmez par votre omniprésence dans les arcanes du processus décisionnel l’isolement d’un Macky chahuté par tout le monde parce que selon vos propres mots incapable de "gérer les dossiers lourds".

Ce qui est grave, car, dans les faits, Macky est perçu désormais comme un homme tristement seul, avec l’immensité d’un pouvoir dont la quintessence lui échappe car il ne décide pas, il ne tranche pas.
C’est votre choix qui s’impose et domine, pour notre malheur ! Son isolement de fait met tout le Sénégal en péril, car vous n’avez ni la légitimité ni la compétence pour influer sur la destinée de notre pauvre pays.

Et dire que les sénégalais avaient été prévenus !

Finalement, nous sommes tous victimes de Maréme Faye, à commencer par le pauvre Macky, étranger à son propre parti et hôte de son propre pouvoir !

Rien d’étonnant en conséquence, que les choses aillent si mal !

Cissé Kane NDAO
Président A.DE.R




AFRIQUE-MONDE

logo article

Gambie : Yahya Jammeh décrète l’état d’urgence à deux jours de l’investiture d’Adama Barrow

17/01/2017 par :

À deux jours de l’investiture du nouveau président Adama Barrow, Yahya Jammeh a déclaré l’état (...)

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

logo article

OPINION : L’AFFAIRE DJIBRILL BASSOLE, UN CAS D’ACHARNEMENT JUDICIAIRE

01/01/2017 par :

Il est devenu difficile pour tout esprit bien pensant de rester insensible au traitement (...)

logo article

Cemac : les chefs d’État ouvrent la porte à des prêts du FMI mais écartent une dévaluation

23/12/2016 par :

Pris dans une croissance atone, les chefs d’État de la Communauté économique et monétaire des États (...)

logo article

Yves Aubin de La Messuzière : « Le malheur arabe se nourrit de conflits qui n’en finissent pas »

18/12/2016 par :

Observateur avisé du Maghreb et du Moyen-Orient depuis quarante ans, l’ex-ambassadeur français (...)

logo article

Du Nigeria à l’Espagne en passant par le Maroc, un projet de gazoduc offshore pharaonique

18/12/2016 par :

Rabat et Abuja vont construire un gazoduc géant qui longera toute la côte ouest-africaine. Un (...)

DEPECHES

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

20 décembre 2016

TURQUIE : Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, au nom du gouvernement du Sénégal, condamne avec force le lâche assassinat de l’ambassadeur de la Russie à Ankara, Monsieur Andreï Karlov, ce lundi 19 décembre 2016. Il s’agit là d’un acte terroriste. Le gouvernement du Sénégal présente ses condoléances et sa sympathie au gouvernement russe et réaffirme son engagement à renforcer la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent sous toutes leurs formes et manifestations.

9 décembre 2016

Ghana : le président Mahama reconnaît sa défaite auprès du chef de l’opposition Akufo-Addo

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES