OPINION : Maréme Faye Sall, celle par qui le scandale est arrivé

Macky est exécré désormais par tous les honnêtes gens qui aiment notre pays.
Jamais homme politique de sa stature n’aura cristallisé autant de mépris et de ressentiment généralisés de la part de ses administrés !
Ses pratiques et sa posture dédaigneuse envers ses concitoyens, surtout ceux qui ne sont pas de sa pseudo-coalition ont inspiré une détestation profonde de la part de tous les citoyens qui l’abhorrent désormais, et attendent impatiemment les prochaines échéances électorales, pour le fouler dehors.
Voila un homme sans autorité, incapable de se faire respecter et de faire respecter en conséquence les lois et régalements en vigueur, et dont la stature est bafouée par tous ses collaborateurs, qui le mettent effrontément devant le fait accompli de leurs forfaitures qu’il est obligé de couvrir en catastrophe, par la force de son décret, qu’il ne dirige que contre les représentants de l’ordre, de la justice, et les défenseurs des intérêts supérieurs de la Nation, bref, des personnes qui font ce qui était à l’origine, attendu de lui. Surtout que c’est lui-même, souverainement, qui les aura nommées à ces postes !
Faible, amorphe, incapable de diriger, Macky n’est décidément pas un homme d’action, mais bien de réaction épidermique et disproportionné contre les éminents serviteurs de l’État, qui sont les seules personnes mises sous son autorité par la loi, contre lesquelles il abuse de son décret, pour son malheur très prochain !
Si le rapport de l’OFNAC a fait si grand bruit et produit un si gros cataclysme dans l’entourage d’un Macky bavant de rage contre Nafi Ngom Keita, c’est bien parce que le nom de Maréme Faye, qui a casé une flopée de protégés au COUD, y figure en très bonne place.
Touchez à Maréme, et vous réveillez la bête qui somnole en ce pachyderme toujours atavique et somnolant qui se transforme rapidement en hippopotame furieux dont on a violé l’espace vital.
Dieu sait que ce n’est pas seulement au COUD pourtant qu’on trouve les protégés de Maréme Faye : allez à AHS, vous serez sidérés !
Ne soyons donc pas surpris que notre pays le Sénégal mené à la baguette par Maréme Faye donne tous les signes d’un cheval fou sans cavalier : c’est qu’il est dirigé par les caprices de cette bonne dame qui tient sous sa coupe réglée un Macky qui n’est pas à la hauteur de sa tâche, et se moque en conséquence des lois et de l’éthique républicaine, dès lors qu’il s’agit de satisfaire ses caprices.
Partout où cela s’est passé, ces pays sont tombés dans le chaos : je n’en veux pour exemples que la chute de l’Empire Ottoman, causée par Souleymane le magnifique qui sacrifia son fils et la stabilité de son règne pour les beaux yeux de la belle Roxane, en passant par le Bénin ou Rosine Soghlo dirigeait comme Maréme le pouvoir jusqu’à la Cote d’Ivoire où Simone dira à Gbagbo :"Si tu donnes le pouvoir, tu n’es pas garçon" !
Le garçon Macky quant à lui a fini de donner à Maréme tous les gages de célérité dans la satisfaction de ses désidérata, et l’accomplissement de sa volonté : il a sanctionné et sanctionnera quiconque la citera dans un rapport qui dénonce la mal gouvernance et la chienlit de ses protégés qu’elle a imposés où elle veut, et où elle voudra tout autant, à l’avenir !
Nous avons été prévenus par Souleymane Jules Diop, mais à l’époque nous étions si empressés de nous débarrasser du père, que nous en avons oublié que nous allions promouvoir sa pire réminiscence, un homme sans épaisseur ni conscience nommé Macky.
J’ai dit promu, car, en votant pour lui, nous venions d’élire Maréme, hélas !
La preuve, c’est elle qui nomme en effet, et son choix s’impose comme une évidence éclairée chez Macky. Mbagnick Ndiaye nous l’a publiquement et clairement avoué, sans que cela ne soit suivi d’aucun effet, d’aucune réaction…
Voilà où nous en sommes désormais !
Cissé Kane NDAO
Président A.DE.R




AFRIQUE-MONDE

logo article

Mali : les partisans de Sanogo venus en masse au premier jour de son procès

01/12/2016 par :

Les partisans d’Amadou Haya Sanogo ont pris leurs quartiers à Sikasso, où a débuté mercredi le (...)

logo article

De Rabat à Madagascar, comment Mohammed VI étend l’influence du Maroc sur tout le continent africain

29/11/2016 par :

Rwanda, Tanzanie, Sénégal, Éthiopie, Madagascar, et bientôt Nigeria et Zambie. Jamais Mohammed VI (...)

logo article

Burundi : le conseiller du président Nkurunziza, Willy Nyamitwe, aurait échappé à une tentative d’assassinat

29/11/2016 par :

Willy Nyamitwe, conseiller en communication du président burundais Pierre Nkurunziza aurait été (...)

logo article

Sommet de Madagascar : l’Arabie saoudite devra patienter avant d’adhérer à la Francophonie

26/11/2016 par :

Malgré le plaidoyer de certains chefs d’États africains en faveur d’une adhésion de l’Arabie (...)

logo article

AFRIQUE : Les 5 questions que vous vous posez sur le sommet de la francophonie à Madagascar

25/11/2016 par :

Une trentaine de chefs d’État et de gouvernement sont attendus à Antananarivo pour le XVIe sommet (...)

logo article

RDC – Interview exclusive de Matata Ponyo : « J’ai navigué dans des eaux infestées de crocodiles »

22/11/2016 par :

Le Premier ministre congolais sortant s’est confié en exclusivité à Jeune Afrique au sujet de ses (...)

logo article

OPINION : Pour une négociation politique tous azimuts au Burkina Faso

22/11/2016 par :

Affirmer qu’il règne une tension politique dans notre pays qui est à l’image de celle qui oppose le (...)

logo article

Pierre-Claver Mbonimpa : « Les présidents africains ont la même maladie »

20/11/2016 par :

De passage à Paris où il a été invité par Human Rights Watch pour recevoir le prix Alison Des Forges (...)

logo article

Maroc – UA : Mohammed VI sollicite l’intervention d’Idriss Déby Itno et reporte sa visite en Éthiopie

16/11/2016 par :

Le roi du Maroc a demandé au président tchadien ce lundi d’intervenir auprès de la présidente de la (...)

logo article

États-Unis : Trump promet d’expulser jusqu’à 3 millions d’immigrés clandestins

13/11/2016 par :

Le nouveau président élu des États-Unis Donald Trump a promis d’expulser jusqu’à 3 millions (...)

logo article

L’état d’urgence « devrait être prolongé jusqu’à l’élection présidentielle »

13/11/2016 par :

LE SCAN POLITIQUE/VIDÉO - Le premier ministre souhaite que les mesures d’exceptions restent en (...)

DEPECHES

29 novembre 2016

URGENT : Un avion qui transportait une équipe de football brésilienne s’est écrasé près de la ville colombienne de Medellin. La police colombiennes annonce 76 morts

29 novembre 2016

HAITI : Jovenel Moïse a été déclaré vainqueur de la présidentielle haïtienne dès le premier tour, selon les résultats préliminaires annoncés ce mardi 29 novembre par le Conseil électoral provisoire (CEP). Le nouveau président a appelé les Haïtiens à s’unir pour relever le pays.

11 novembre 2016

DEPECHE/USA : Des milliers de personnes, pour la plupart des jeunes, ont à nouveau défilé dans la nuit de jeudi à vendredi dans les grandes villes américaines aux cris de « Pas mon président ! ». Des rassemblements parfois émaillés de violences comme à Portland. Trump accuse les média

7 novembre 2016

DEPECHE : Monsieur Macky SALL, Président de la République, et Sa Majesté Mohammed VI Roi du Maroc présideront la signature d’un Protocole d’accord pour la création d’un Centre de Formation dédié à l’Entreprenariat, ce mardi 08 novembre 2016 à 13 heures au Palais de la République. Après cette cérémonie, les deux Chefs d’Etat sont attendus à l’Hôpital Principal de Dakar pour procéder à la remise solennelle de médicaments offerts par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité au Ministère de la Santé. Sa Majesté Mohammed VI, Roi du Maroc visitera, à cette occasion, le Pavillon Boufflers (Maladies infectieuses) ainsi que la Maternité de l’Hôpital. Son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République souhaite la bienvenue et un agréable séjour au Sénégal à son illustre hôte.

29 octobre 2016

ACTUALITE : Monsieur Gorgui Ndong, Spécialiste en Gestion des Ressources humaines, précédemment membre du Collège du Fonds de Développement du Service Universel des Télécommunications (FDSUT), est nommé Ministre délégué auprès du Ministre du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie, chargé de la Restructuration et de la Requalification des banlieues, en remplacement de Madame Fatou Tambédou.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES