OPINION : Mame Mbaye Niang et compagnie, la jeunesse malsaine de Macky

Vacances citoyennes : tournée nationale animée par un ministre conseiller payé par nos deniers publics, organisée par un ministre de la jeunesse et payée aussi par nos deniers publics, diffusée par la télé de ce ministre conseiller qui en est en même temps PDG, et payée encore par nos deniers publics !
Un ministre de la jeunesse parmi les plus incompétents à la tête de ce ministère, sans autre qualité que celle d’injurieur attitré d’Idrissa Seck. Il est vrai que quand on ne sait pas d’où l’on vient et que l’on a du mal à assumer en conséquence qui on est, on manque de respect à ses pères. Mame Mbaye Niang dont l’Education a été ratée, ne s’est pas rattrapé par son instruction. Voilà les conséquences !
Pauvre jeunesse sénégalaise. Pauvre Sénégal.
Ils sont combien de jeunes au Sénégal très talentueux et compétents et qui se battent tous les jours pour vivre de leur sueur ?
Au lieu de verser 300 millions à Youssou Ndour, pourquoi M. Niang ne « collabore » pas avec ces jeunes ?
A Diourbel par exemple, un jeune producteur, Ibrahima Kaye se bat tous les jours pour promouvoir les jeunes rappeurs de sa région. Il a même créé un festival inscrit dans l’agenda culturel national. A force de détermination, il a réussi à produire un album avec les jeunes talents de la Région.
Aujourd’hui pourquoi M. Niang dans le cadre des Vacances citoyennes n’organiserait pas à Diourbel un show à la Youssou Ndour, en prenant en charge le cachet de ces jeunes artistes ? Ils animeraient pour cette étape leurs propres vacances au lieu de regarder un « vieux » de 57 ans le faire à leur place, et leur servir un discours paternaliste à la con façon « allez travailler ? »
De plus, l’une des richesses de Diourbel est l’artisanat. Organisez une soirée avec défilé de mode pour faire apprécier et découvrir la richesse de la création des jeunes couturiers de la Région. Initiez des tournées découvertes pour mieux vulgariser toutes les potentialités propres à la Région.
Des vacances citoyennes dont chaque étape est animée par les artistes locaux laissés à eux-mêmes par un Mbagnick Ndiaye plus occupé à dire merci à Maréme contribueraient à réconcilier la jeunesse avec les Vacances citoyennes assurément.
Il devrait s’agir avec ces vacances de valoriser les talents des jeunes dans des secteurs à forte valeur ajoutée, au lieu de leur objecter tout le temps qu’ils ne savent pas élaborer de bons projets.
Malheureusement Mame Mbaye Niang ne connait pas les attentes des jeunes vis-à-vis de son ministère.
Et pour noyer le poisson du scandale de l’engagement de Youssou NDOUR, il nous sert une diatribe sur IDY : la même rengaine récitée sur tous les plateaux télés.
Si Mame Mbaye Niang est aussi sûr de ce qu’il avance, que la Justice s’en saisisse donc, et qu’IDY réponde des accusations-et d’ailleurs lesquelles- qui en découleraient, devant la justice, une bonne fois pour toutes.
Que je sache, le Président du Sénégal s’appelle Macky et Mame Mbaye Niang est au pouvoir, avec une justice aux ordres qui en a marre désormais d’être à genoux, et de courber l’échine. C’est vrai qu’à force d’avaler des couleuvres, ces Magistrats sont sous le coup d’une indigestion qui fait réagir leur instinct de survie.
Pour la première fois dans l’Histoire du Sénégal, l’UMS déclare publiquement qu’elle ne veut plus de l’Exécutif au CMS. Cela veut tout dire, M. NIANG !
Désormais, ce sont de hauts responsables, anciens fonctionnaires et autres experts reconnus qui alertent Macky sur la chienlit qui caractérise le fonctionnement de ministères et autres institutions confiées à des va nu pieds qui prennent leurs fonctions comme une sanctification de leurs incompétence qu’ils étalent avec fatuité.
C’est le cas, à l’environnement.
Voilà ce qui arrive dans une République où la première autorité obésiquement et paresseusement affadie somnole sur sa tâche et en oublie de contrôler l’action de son gouvernement et de réagir en conséquence, devant les dérives ethnicistes d’un grand dadais comme Abdoulaye Bibi Baldé qui a choisi de priver le département de Mbacké du PAGF phase 3 d’un montant de dix milliards, pour d’obscures considérations inavouables.
Le Colonel Momar Gueye dont l’expertise n’est plus à démontrer a juste attiré l’attention sur la mal gouvernance et l’incurie qui caractérisent le passage de Bibi à l’environnement : il a fait de son ministère un PoulokoldaLAND léthargique où on s’occupe de tout, sauf de l’Environnement.
Ces blancs-becs de la prétendue coalition des élèves et étudiants républicains ne manquent de respect ni au Colonel Momar Gueye, ni à Idrissa Seck ; à l’instar des autres piailleurs de la COJER dont Mame Mbaye Niang, c’est à leurs égaux du même âge et de même statut, leurs pères et leurs mères de l’APR, Macky en premier, qu’ils manquent de respect.

Cissé Kane NDAO
Président de l’A.DE.R




AFRIQUE-MONDE

logo article

Présidentielle au Ghana : Nana Akufo-Addo proclamé vainqueur face au sortant John Mahama

09/12/2016 par :

Le chef de l’opposition ghanéenne Nana Akufo-Addo a remporté l’élection présidentielle avec plus de (...)

logo article

Rapport McLaren : le sport russe sous le signe du dopage

09/12/2016 par :

Près de cinq mois après les premières révélations du rapport McLaren sur le « système de dopage (...)

logo article

À Ceuta, 400 migrants forcent la frontière entre le Maroc et l’Espagne

09/12/2016 par :

La barrière entourant l’enclave autonome espagnole de Ceuta, à la frontière marocaine, a été forcée (...)

logo article

Gabon : Ali Bongo Ondimba en visite d’État en Chine

07/12/2016 par :

Six ans après sa dernière visite, le président du Gabon est en République populaire de Chine du 6 (...)

logo article

Élection présidentielle au Ghana : forte affluence des électeurs dans les bureaux de vote

07/12/2016 par :

Un peu plus de 15 millions de Ghanéens se sont rendus ce mercredi aux urnes pour élire leur (...)

logo article

SECURITE : L’armée libyenne reprend la ville de Syrte à l’EI

05/12/2016 par :

Le gouvernement d’union nationale a annoncé lundi la reprise totale de la ville de Syrte. (...)

logo article

Mali : les partisans de Sanogo venus en masse au premier jour de son procès

01/12/2016 par :

Les partisans d’Amadou Haya Sanogo ont pris leurs quartiers à Sikasso, où a débuté mercredi le (...)

logo article

De Rabat à Madagascar, comment Mohammed VI étend l’influence du Maroc sur tout le continent africain

29/11/2016 par :

Rwanda, Tanzanie, Sénégal, Éthiopie, Madagascar, et bientôt Nigeria et Zambie. Jamais Mohammed VI (...)

logo article

Burundi : le conseiller du président Nkurunziza, Willy Nyamitwe, aurait échappé à une tentative d’assassinat

29/11/2016 par :

Willy Nyamitwe, conseiller en communication du président burundais Pierre Nkurunziza aurait été (...)

logo article

Sommet de Madagascar : l’Arabie saoudite devra patienter avant d’adhérer à la Francophonie

26/11/2016 par :

Malgré le plaidoyer de certains chefs d’États africains en faveur d’une adhésion de l’Arabie (...)

logo article

AFRIQUE : Les 5 questions que vous vous posez sur le sommet de la francophonie à Madagascar

25/11/2016 par :

Une trentaine de chefs d’État et de gouvernement sont attendus à Antananarivo pour le XVIe sommet (...)

DEPECHES

9 décembre 2016

Ghana : le président Mahama reconnaît sa défaite auprès du chef de l’opposition Akufo-Addo

7 décembre 2016

DEPECHE : Une forte délégation du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) se rend ce jeudi 8 décembre 2016 à 15 heures à Tiouaouane. La délégation sera dirigée par le Secrétaire Général National Adjoint, Oumar SARR. Elle sera composée de membres du Comité Directeur et de la fédération PDS du département de Tiouaouane. A travers le porte parole, Serigne Abdoul Aziz SY Al Amine, la direction du parti transmettra un chaleureux message d’amitié et de fraternité du Président Abdoulaye WADE et de l’ensemble des militants à la famille de Seydi Elhadji Malick SY ainsi qu’à toute la Oumah islamique du Sénégal.

5 décembre 2016

GAMBIE : En Gambie, l’opposant Ousseynou Darboe sera bientôt libre. Son procès en appel a pris une dimension particulière après la victoire inattendue d’Adama Barrow à la présidentielle. Le leader du Parti démocratique unifié était l’un des principaux opposants au régime de Yahya Jammeh. Il avait été condamné en juillet à trois ans de détention, notamment pour manifestation illégale et son procès en appel s’est ouvert ce lundi. Les juges de la cour d’appel viennent d’annoncer sa remise en liberté provisoire

29 novembre 2016

URGENT : Un avion qui transportait une équipe de football brésilienne s’est écrasé près de la ville colombienne de Medellin. La police colombiennes annonce 76 morts

29 novembre 2016

HAITI : Jovenel Moïse a été déclaré vainqueur de la présidentielle haïtienne dès le premier tour, selon les résultats préliminaires annoncés ce mardi 29 novembre par le Conseil électoral provisoire (CEP). Le nouveau président a appelé les Haïtiens à s’unir pour relever le pays.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES