OPINION : Lettre ouverte à Mariéme Faye Sall

A la suite de Monsieur Mamadou Biguine Gueye, un citoyen de Fatick qui vous à envoyé une lettre ouverte, je me permets d’entrer dans le tempo de cette nouvelle mode qui connaitra surement un succès phénoménal, vu l’ampleur du ressentiment généralisé des populations envers tous les caciques du régime que vous avez élus ou nommés !
Voilà, chère madame : quand on a imposé des bras cassés qu’à l’œuvre ils étalent leur incompétence et laissent la chienlit envahir le quotidien de leurs concitoyens, on reçoit en pleine face les récriminations et les protestations vigoureuses de la population absolument frustrée !

Cette lettre ouverte montre parfaitement que les populations connaissent bien où est le cœur du pouvoir : il est entre vos mains, Maréme. Macky, victime malheureuse de cette sentence qui dispose que « l’amour ne se commande pas, il s’impose et domine » a effectivement abdiqué, et a tout laissé entre les mains ; vous décidez de notre destinée !

N’ayant ni l’expérience ni les compétences ni le caractère pour commander, encore moins la légitimité, vos choix qui sont guidés par les flatteries des courtisans que vous promouvez sont malheureux pour les populations.

Ce n’est pas un hasard, si cette lettre ouverte vient de Fatick, la ville de Macky. Ce n’est pas non plus un hasard, si le maire de cette ville est Matar Ba, un ignare, à peine titulaire du brevet, obscur instituteur-adjoint sans autre compétence que votre béguin pour lui.

On se rappelle tous les propos proprement scandaleux de Mbagnick Ndiaye lors de leur passation de service à eux deux, témoignant de votre grâce, car vous avez apposé votre visa, pour leur nomination.

La lettre de Mamadou Biguine Gueye qui vous est adressée, Maréme, vous démontre assurément que votre poulain a échoué dans ses fonctions de maire, car il a été rattrapé par son incompétence. Mais il est doublement incompétent, malheureusement : demandez à la délégation sénégalaise qui devait se rendre au Brésil.

Gageons qu’à leur retour, cette délégation initiera aussi une lettre ouverte à votre endroit, pour solliciter votre bienveillante intervention devant les manquements liés à leur prise en charge, du fait d’un ministre incompétent dans les fonctions auxquelles vous l’avez aussi nommé aussi !

A la prochaine campagne électorale, ce ne sera plus Macky qui sera hué. Il est juste coupable, mais il n’est pas responsable. L’objet de la colère de la population sera, à n’en pas douter vous, dans plusieurs localités. A commencer par Fatick, le fief du pauvre Macky !
Mame Mbaye Niang, le dadais des sous fifres que vous avez promus, vient de débusquer la responsable des huées qu’il a essuyées depuis le début de ses promenades citoyennes, et durant tout son périple a venir !
Il est fort !

Il a persiflé le nom de Mariama Sarr, comme celle étant la principale responsable de ses malheurs : oui, avant son séjour cauchemardesque à Kaolack, Mariama Sarr a orchestré aussi les huées à Diourbel, elle a mobilisé les jeunes de Fatick et a incité aussi ceux de Ndiaffate à lui servir la flopée de huées qui rythment sa promenade citoyenne le jour, tandis que la voix suave de Youssou Ndour le berce la nuit !

Ce n’est pas par hasard, que ""naar" et "narr," s’écrivent avec les mêmes lettres.
Ce falot qui se sait perdu aux yeux de l’opinion cherche un bouc émissaire pour sauver sa peau, en désignant une coupable idéale : Mariama Sarr, celle qui a laissé sa mairie entre les mains de son toy boy, et se contente de gérer son « ministère juteux », non concernée par les malheurs des kaolackois décidés à envahir sa maison, pour qu’elle daigne sortir 55 millions afin de les soulager !

Votre colère fera fondre surement le sabre de Macky sur le cou de cette pauvresse, qui peut d’ores et déjà commencer à faire ses valises.
On ne touche pas à vos protégés, en effet, ils sont des lumières. C’est le peuple qui est ignare.
Cissé Kane NDAO
Président A.DE.R



AFRIQUE-MONDE

logo article

Le "New York Times" a recensé tous les mensonges de Trump (et ils sont nombreux)

24/06/2017 par :

DONALD TRUMP - Cette compilation fait froid dans le dos. Deux journalistes américains du New (...)

logo article

Les musulmans de France fêteront la fin du ramadan dimanche

24/06/2017 par :

Les musulmans de France fêteront dimanche l’Aïd el-Fitr, la fête de la rupture du jeûne qui marque (...)

logo article

Ghana : fin des privilèges diplomatiques pour les anciens présidents

24/06/2017 par :

Ce changement de traitement concerne non seulement les anciens chefs d’Etat mais aussi les (...)

logo article

Soudan du Sud : la fête de l’indépendance annulée

24/06/2017 par :

Comme en 2016, la fête nationale ne sera pas célébrée cette année. Le gouvernement sud-soudanais a (...)

logo article

Ryad déjoue une attaque d’envergure contre le premier lieu saint de l’islam

24/06/2017 par :

L’Arabie saoudite a annoncé avoir déjoué un attentat d’envergure contre la Grande mosquée de La (...)

logo article

Jammeh retourne en Gambie

20/06/2017 par :

En Exil en Guinée Equatoriale, Yaya Jammeh n’oublie pas, pour autant, la Gambie. Par le biais (...)

logo article

Zeinab demande le divorce à Jammeh

20/06/2017 par :

Zeinab Suma aurait officiellement demandé le divorce à Yaya Jammeh. L’ex première dame, que les (...)

logo article

Gambie : Un Sénégalais arrêté pour 2 meurtres, 4 viols et 4 incendies

20/06/2017 par :

Dix chefs d’accusations pèsent sur la tête d’un Sénégalais, dont l’identité n’a pas été révélée, en (...)

logo article

Texas : Une Sénégalaise battue à mort par son époux ivoirien

20/06/2017 par :

L’affaire fait les choux gras de la presse en Côte d’Ivoire. Hermann Fulgence Gninia, 41 ans, un (...)

logo article

Aboubacry Ba nommé Dg d’un groupe de presse à Conakry

20/06/2017 par :

Le journaliste Aboubacry Ba, employé de la chaîne Canal Plus, a été nommé à la tête du groupe (...)

logo article

9 morts : Bilan définitif de l’attaque de Bamako

20/06/2017 par :

Le bilan définitif de l’attaque terroriste de dimanche après-midi au campement Kangaba, dans la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES