OPINION : Lettre ouverte à Mariéme Faye Sall

A la suite de Monsieur Mamadou Biguine Gueye, un citoyen de Fatick qui vous à envoyé une lettre ouverte, je me permets d’entrer dans le tempo de cette nouvelle mode qui connaitra surement un succès phénoménal, vu l’ampleur du ressentiment généralisé des populations envers tous les caciques du régime que vous avez élus ou nommés !
Voilà, chère madame : quand on a imposé des bras cassés qu’à l’œuvre ils étalent leur incompétence et laissent la chienlit envahir le quotidien de leurs concitoyens, on reçoit en pleine face les récriminations et les protestations vigoureuses de la population absolument frustrée !

Cette lettre ouverte montre parfaitement que les populations connaissent bien où est le cœur du pouvoir : il est entre vos mains, Maréme. Macky, victime malheureuse de cette sentence qui dispose que « l’amour ne se commande pas, il s’impose et domine » a effectivement abdiqué, et a tout laissé entre les mains ; vous décidez de notre destinée !

N’ayant ni l’expérience ni les compétences ni le caractère pour commander, encore moins la légitimité, vos choix qui sont guidés par les flatteries des courtisans que vous promouvez sont malheureux pour les populations.

Ce n’est pas un hasard, si cette lettre ouverte vient de Fatick, la ville de Macky. Ce n’est pas non plus un hasard, si le maire de cette ville est Matar Ba, un ignare, à peine titulaire du brevet, obscur instituteur-adjoint sans autre compétence que votre béguin pour lui.

On se rappelle tous les propos proprement scandaleux de Mbagnick Ndiaye lors de leur passation de service à eux deux, témoignant de votre grâce, car vous avez apposé votre visa, pour leur nomination.

La lettre de Mamadou Biguine Gueye qui vous est adressée, Maréme, vous démontre assurément que votre poulain a échoué dans ses fonctions de maire, car il a été rattrapé par son incompétence. Mais il est doublement incompétent, malheureusement : demandez à la délégation sénégalaise qui devait se rendre au Brésil.

Gageons qu’à leur retour, cette délégation initiera aussi une lettre ouverte à votre endroit, pour solliciter votre bienveillante intervention devant les manquements liés à leur prise en charge, du fait d’un ministre incompétent dans les fonctions auxquelles vous l’avez aussi nommé aussi !

A la prochaine campagne électorale, ce ne sera plus Macky qui sera hué. Il est juste coupable, mais il n’est pas responsable. L’objet de la colère de la population sera, à n’en pas douter vous, dans plusieurs localités. A commencer par Fatick, le fief du pauvre Macky !
Mame Mbaye Niang, le dadais des sous fifres que vous avez promus, vient de débusquer la responsable des huées qu’il a essuyées depuis le début de ses promenades citoyennes, et durant tout son périple a venir !
Il est fort !

Il a persiflé le nom de Mariama Sarr, comme celle étant la principale responsable de ses malheurs : oui, avant son séjour cauchemardesque à Kaolack, Mariama Sarr a orchestré aussi les huées à Diourbel, elle a mobilisé les jeunes de Fatick et a incité aussi ceux de Ndiaffate à lui servir la flopée de huées qui rythment sa promenade citoyenne le jour, tandis que la voix suave de Youssou Ndour le berce la nuit !

Ce n’est pas par hasard, que ""naar" et "narr," s’écrivent avec les mêmes lettres.
Ce falot qui se sait perdu aux yeux de l’opinion cherche un bouc émissaire pour sauver sa peau, en désignant une coupable idéale : Mariama Sarr, celle qui a laissé sa mairie entre les mains de son toy boy, et se contente de gérer son « ministère juteux », non concernée par les malheurs des kaolackois décidés à envahir sa maison, pour qu’elle daigne sortir 55 millions afin de les soulager !

Votre colère fera fondre surement le sabre de Macky sur le cou de cette pauvresse, qui peut d’ores et déjà commencer à faire ses valises.
On ne touche pas à vos protégés, en effet, ils sont des lumières. C’est le peuple qui est ignare.
Cissé Kane NDAO
Président A.DE.R




AFRIQUE-MONDE

logo article

Présidentielle au Ghana : Nana Akufo-Addo proclamé vainqueur face au sortant John Mahama

09/12/2016 par :

Le chef de l’opposition ghanéenne Nana Akufo-Addo a remporté l’élection présidentielle avec plus de (...)

logo article

Rapport McLaren : le sport russe sous le signe du dopage

09/12/2016 par :

Près de cinq mois après les premières révélations du rapport McLaren sur le « système de dopage (...)

logo article

À Ceuta, 400 migrants forcent la frontière entre le Maroc et l’Espagne

09/12/2016 par :

La barrière entourant l’enclave autonome espagnole de Ceuta, à la frontière marocaine, a été forcée (...)

logo article

Gabon : Ali Bongo Ondimba en visite d’État en Chine

07/12/2016 par :

Six ans après sa dernière visite, le président du Gabon est en République populaire de Chine du 6 (...)

logo article

Élection présidentielle au Ghana : forte affluence des électeurs dans les bureaux de vote

07/12/2016 par :

Un peu plus de 15 millions de Ghanéens se sont rendus ce mercredi aux urnes pour élire leur (...)

logo article

SECURITE : L’armée libyenne reprend la ville de Syrte à l’EI

05/12/2016 par :

Le gouvernement d’union nationale a annoncé lundi la reprise totale de la ville de Syrte. (...)

logo article

Mali : les partisans de Sanogo venus en masse au premier jour de son procès

01/12/2016 par :

Les partisans d’Amadou Haya Sanogo ont pris leurs quartiers à Sikasso, où a débuté mercredi le (...)

logo article

De Rabat à Madagascar, comment Mohammed VI étend l’influence du Maroc sur tout le continent africain

29/11/2016 par :

Rwanda, Tanzanie, Sénégal, Éthiopie, Madagascar, et bientôt Nigeria et Zambie. Jamais Mohammed VI (...)

logo article

Burundi : le conseiller du président Nkurunziza, Willy Nyamitwe, aurait échappé à une tentative d’assassinat

29/11/2016 par :

Willy Nyamitwe, conseiller en communication du président burundais Pierre Nkurunziza aurait été (...)

logo article

Sommet de Madagascar : l’Arabie saoudite devra patienter avant d’adhérer à la Francophonie

26/11/2016 par :

Malgré le plaidoyer de certains chefs d’États africains en faveur d’une adhésion de l’Arabie (...)

logo article

AFRIQUE : Les 5 questions que vous vous posez sur le sommet de la francophonie à Madagascar

25/11/2016 par :

Une trentaine de chefs d’État et de gouvernement sont attendus à Antananarivo pour le XVIe sommet (...)

DEPECHES

9 décembre 2016

Ghana : le président Mahama reconnaît sa défaite auprès du chef de l’opposition Akufo-Addo

7 décembre 2016

DEPECHE : Une forte délégation du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) se rend ce jeudi 8 décembre 2016 à 15 heures à Tiouaouane. La délégation sera dirigée par le Secrétaire Général National Adjoint, Oumar SARR. Elle sera composée de membres du Comité Directeur et de la fédération PDS du département de Tiouaouane. A travers le porte parole, Serigne Abdoul Aziz SY Al Amine, la direction du parti transmettra un chaleureux message d’amitié et de fraternité du Président Abdoulaye WADE et de l’ensemble des militants à la famille de Seydi Elhadji Malick SY ainsi qu’à toute la Oumah islamique du Sénégal.

5 décembre 2016

GAMBIE : En Gambie, l’opposant Ousseynou Darboe sera bientôt libre. Son procès en appel a pris une dimension particulière après la victoire inattendue d’Adama Barrow à la présidentielle. Le leader du Parti démocratique unifié était l’un des principaux opposants au régime de Yahya Jammeh. Il avait été condamné en juillet à trois ans de détention, notamment pour manifestation illégale et son procès en appel s’est ouvert ce lundi. Les juges de la cour d’appel viennent d’annoncer sa remise en liberté provisoire

29 novembre 2016

URGENT : Un avion qui transportait une équipe de football brésilienne s’est écrasé près de la ville colombienne de Medellin. La police colombiennes annonce 76 morts

29 novembre 2016

HAITI : Jovenel Moïse a été déclaré vainqueur de la présidentielle haïtienne dès le premier tour, selon les résultats préliminaires annoncés ce mardi 29 novembre par le Conseil électoral provisoire (CEP). Le nouveau président a appelé les Haïtiens à s’unir pour relever le pays.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES