OPINION : Les dividendes dégradants de la diplomatie du tintamarre

L’élimination du Pr Abdoulaye Bathily de la course à la présidence de l’union africaine dès le premier tour, est une humiliation faite à la diplomatie sénégalaise. Ce n’est pas que le candidat du Sénégal soit ridicule dans sa valeur intrinsèque. Certes l’homme a des atouts certains, mais sa candidature est en elle-même ridicule et ce, pour plusieurs raisons. La première raison est que le Sénégal avait d’autres candidats plus séduisants sur le plan diplomatique : Cheikh Tidiane Gadio présente un profil beaucoup plus commode à vendre en Afrique que celui de Bathily. Car, en plus d’avoir été brillant ministre des affaires étrangères, il dispose de réseaux de relation et d’un carnet d’adresse d’une fécondité avérée. Mais comme il n’est pas dans les bonnes grâces du régime et que celui-ci est dans la logique du partage du gâteau, on n’a nullement songé à lui, ni même à l’exploitation de son background diplomatique au profit du candidat choisi. A défaut d’être candidat, Gadio aurait pu être le directeur de campagne de Bathily. Mais comme ce dernier est l’un des rares membres de la coalition BBY à n’avoir pas encore été casé, il fallait lui trouver une planque dorée. La deuxième raison est qu’une diplomatie conquérante et performante ne se fait pas dans les télés et radios, encore moins dans les estrades des forums et séminaires. On a davantage fait du bruit et du spectacle dans la campagne du Pr Bathily que de s’employer à définir une ligne diplomatique cohérente, discrète et fondée sur des principes tactiques quasi militaires. Les couloirs des ces grandes rencontres internationales sont de véritables lignes de front diplomatique : rien qu’un protocole hasardeux suffit à démolir les bases d’une stratégie diplomatique. Malheureusement, nous sommes tellement versés dans le folklore qu’il nous arrive souvent de prendre le contingent pour l’essentiel : comment peut-on s’engager dans une bataille diplomatique et exhiber de façon si ostentatoire ses armes et sa stratégie ? En faisant accompagner le Pr Bathily par des personnes plus portées vers le spectacle et le sensationnel que dans la lecture prudente et sage des dédales complexes de la diplomatie en Afrique, on a bousillé les chances du Sénégal. La troisième raison qui pourrait expliquer cette contreperformance diplomatique du Sénégal nous semble être liée à un vice bien Sénégalais : les quelques embellis diplomatiques (liés d’ailleurs à diverses contingences) qu’on a engrangé ces derniers mois nous ont amenés à dormir sur nos lauriers. L’autoglorification insouciante dont les autorités ont fait montre ces derniers mois ne s’accommode pas avec une gestion tempérante de la géopolitique régionale et sous-régionale. C’est à se demander si les autorités sénégalaises n’ont pas confondu, dans cette campagne, diplomatie et communication : elles ont tellement misé sur la communication (comme à leur habitude d’ailleurs, c’est même un trait génétique du régime) qu’elles sont restées aveugles et sourdes à toutes les initiatives souterraines menées par les autres pays. La candeur diplomatique du régime de Macky Sall est absolument scandaleuse et la gestion des crises Burkunabé et gambienne en est une ilustration.

Alassane K. KITANE, professeur au Lycée Serigne Ahmadou Ndack Seck de Thiès, Sécrétaire général du Mouvement citoyen LABEL/Sénégal



AFRIQUE-MONDE

logo article

Maroc : Saadeddine El Othmani parvient à former sa coalition

26/03/2017 par :

Fin du blocage politique ! Le nouveau chef de gouvernement a annoncé samedi une nouvelle (...)

logo article

CPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins

22/03/2017 par :

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable par la Cour pénale (...)

logo article

ACTUALITE : Entretien de Bachar el-Assad avec Europe1 et TF1

15/03/2017 par :

Fabien Namias : Bonjour M. le Président. Bachar el-Assad : Bonjour. Fabien Namias : Une (...)

logo article

« L’ART DE LA GUERRE » : Bruxelles prolongera-t-il la stratégie nucléaire du Pentagone ?

15/03/2017 par :

Dans le cas où l’administration Trump respecterait le Traité de non-prolifération, elle retirerait (...)

logo article

Tunisie : un policier tué dans une attaque jihadiste à Kebili

13/03/2017 par :

Un policier tunisien a été tué et un autre blessé dans une attaque terroriste nocturne contre une (...)

logo article

Maroc : les ambassadeurs économiques de Mohammed VI en Afrique

10/03/2017 par :

Ils accompagnent le roi Mohammed VI dans ses voyages à travers le continent pour signer des (...)

logo article

RD Congo : évincé du Rassemblement, Katebe Katoto conteste la sanction

07/03/2017 par :

Raphaël Katebe Katoto a été définitivement radié mardi du regroupement politique Alternance pour la (...)

logo article

Côte d’Ivoire : les syndicats de la fonction publique pourraient appeler à la reprise de la grève

06/03/2017 par :

Après avoir suspendu le 27 janvier leur mouvement social pour une durée d’un mois, les syndicats (...)

logo article

ACTUALITE : Interview avec Dr. Ramdani Fatima Zohra, Lauréate du Prix Mandela du Leadership Féminin 2016

02/03/2017 par :

Le jeudi, 22 décembre 2016, Dr. Ramdani Fatima Zohra a été désignée Lauréate du « Prix Mandela du (...)

logo article

FRANCE : Bientôt inculpé, Fillon reste candidat à l’élection

01/03/2017 par :

Le candidat de la droite à la présidentielle française François Fillon a confirmé mercredi qu’il a (...)

logo article

En intégrant le Maroc, la CEDEAO deviendrait la 16e puissance mondiale devant la Turquie

26/02/2017 par :

(Agence Ecofin) - Le Maroc a présenté à Ellen Johnson Sirleaf, présidente en exercice de la CEDEAO, (...)

DEPECHES

28 mars 2017

DERNIERE MINUTE : Le Juge vient d’accorder une liberté provisoire au Maire de la Médina Bamba FALL et Cie

7 mars 2017

AUDITION DE KHALIFA SALL : Le DAF Mbaye Touré finalement placé sous mandat de dépôt

21 février 2017

FRANCE : Le siège du Front national à Nanterre a été perquisitionné, lundi, pour la seconde fois dans le cadre de l’affaire des soupçons d’emplois fictifs d’assistants au Parlement européen, a annoncé le FN, dénonçant "une opération médiatique".

21 février 2017

USA : Donald Trump a annoncé, lundi, la nomination du général H.R. McMaster comme nouveau conseiller à la sécurité nationale, en remplacement de Michael Flynn, au terme d’une difficile recherche qui a tenu Washington en haleine.

30 janvier 2017

AFRIQUE : Le Maroc réintègre l’Union africaine (officiel)

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES