OPINION : Les "MIC..MAC..KY" ou la politique d’une marmotte tropicalisée

Il est d’usage dans notre culture, dans nos valeurs et dans notre religion, de ne point croire à quelqu’un qui ne croit pas à ses paroles ou à ses engagements furent-ils de la diversions politiques.
Jean Louis Debré (Ancien président du conseil Constitutionnelle Français) disait : « qu’on n’élit pas un président de la république pour avoir un comique ».
Pour trouver un comique, il faudra le chercher aux planchers du Grand Théâtre ou dans l’émission « Ngonal » de la chaine Télé For Macky.
La fonction présidentielle est trop exigeante pour vous accorder un second mandat.
Cet homme s’est trompé pendant presque 5 ans, comment peut-on croire qu’il ne peut plus se tromper pour lui accorder une quelconque crédibilité ?
Le peuple est désespéré d’avoir espéré à cette marmotte politique qui hiberne toujours, et pour les plus curieux, c’est en zone tropicale que cela se passe !

Après l’affaire Diack, l’affaire ARCELOR Mittal, l’affaire PETROTIM, l’affaire de La BDK, l’affaire des Immeubles Marocains du garage Pompier, l’affaire du rapport de l’ARMP etc. Nous voilà encore servi de scandales outranciers avec l’affaire BICTOGO pour BigMacky, l’affaire du Questeur collecteur des impôts des députés qui s’en ont acquittés sans pour autant que l’on sache depuis 4ans où est-ce que ces 2 milliards du trésor publique ont pu transités ou fructifiés pour le compte du petit frère du milliardaire Arona Dia ministre conseiller qui officie au Burkina en fructifiant son « Kéthiakh Panaméenne » tout en bénéficiant des avantages de la République.
Qu’avons nous fait au bon Dieu pour mériter qu’un courtier en pétrole nous vende à découvert un projet pour relancer et redynamiser le secteur touristique sans prendre en compte les fluctuations du marché et les paramètres sérieux pour définir une bonne vision dans ce secteur ?
C’est, nous contribuables qui devront nous acquitter de la somme de 12 Milliards de nos pauvres francs pour régler la note des bêtises d’une Marmotte en politique (Macky Sall) et de sa complice d’alors, Youssou Ndour ex ministre du tourisme.

La marmotte est un petit animal, qui pendant tout l’hiver prend sa température avec son nez. Notre marmotte nationale, sentant que sa politique est vouée aux gémonies de l’échec, se sert de la tribune « des festins funèbres fumant du sang des troupeaux égorgés… » Du célèbre poème de L.S. Senghor (JOAL) pour décrire les cérémonies funéraires, en l’occurrence chez la famille Tall pour nous parler de Dialogue !!!
« L’âme cultivée, c’est celle où le vacarme des vivants n’étouffe pas. la musique des morts. » Disait Nicolas Gomez Davila. Que cesse le vacarme des marmottes politiques vivants, chut, silence. Et écoutons les notes vivantes de la discordante musique de votre opposition.
Dans une démocratie normale, le gouvernement gouverne et l’opposition s’oppose. Et il me semble plus respectueux, pour un président de la république sérieux, d’épouser la latitude de saisir ses interlocuteurs privilégiés par voie épistolaire et non pas en employant les méthodes du suicidaire qui l’annonce au préalable au public avant de passer à l’acte : c’est parce qu’il ne veut pas vraiment mourir ou mourir seul.

Et voilà cet héritier de la levée mensuelle du Drapeau Rouge du Grand LENINE et qui applique à son opposition le fameux Ordre 227 de Lénine : vous reculez d’un pas et vous êtes fusiller sur le chemin du Goulag d’un artificier de la rhétorique et de la mauvaise foi républicaine.

Donc, il est évident que la seule personne, avec qui, Macky doit dialoguer, c’est Macky lui même. Plusieurs occasions lui sont offertes pour être quitte avec sa conscience en libérant celui qu’il a séquestré et qui ne lui a rien demandé et à coup sur ne lui demandera absolument rien du tout, sauf attendre que le peuple ou Allah de le libérer de cette séquestration arbitraire qui a durée presque 4 années : KARIM ne sera jamais votre ennemi, mais votre opposant qui vous imposera votre départ de cette hibernation qui a trop durée.
L’hiver est terminé depuis Mars, et les Marmottes doivent sortir de leur long sommeil paradoxal pour affronter la météo du printemps d’une opposition Digne et éveillée suivi d’un Eté où l’on attend des marmottes politiques d’édifier le peuple sur tous ces MIC..MAC..KY qui tient le peuple sens dessus, sens dessous.

Dr Seck Mamadou
Cadre Libéral - Paris




AFRIQUE-MONDE

logo article

SECURITE : L’armée libyenne reprend la ville de Syrte à l’EI

05/12/2016 par :

Le gouvernement d’union nationale a annoncé lundi la reprise totale de la ville de Syrte. (...)

logo article

Mali : les partisans de Sanogo venus en masse au premier jour de son procès

01/12/2016 par :

Les partisans d’Amadou Haya Sanogo ont pris leurs quartiers à Sikasso, où a débuté mercredi le (...)

logo article

De Rabat à Madagascar, comment Mohammed VI étend l’influence du Maroc sur tout le continent africain

29/11/2016 par :

Rwanda, Tanzanie, Sénégal, Éthiopie, Madagascar, et bientôt Nigeria et Zambie. Jamais Mohammed VI (...)

logo article

Burundi : le conseiller du président Nkurunziza, Willy Nyamitwe, aurait échappé à une tentative d’assassinat

29/11/2016 par :

Willy Nyamitwe, conseiller en communication du président burundais Pierre Nkurunziza aurait été (...)

logo article

Sommet de Madagascar : l’Arabie saoudite devra patienter avant d’adhérer à la Francophonie

26/11/2016 par :

Malgré le plaidoyer de certains chefs d’États africains en faveur d’une adhésion de l’Arabie (...)

logo article

AFRIQUE : Les 5 questions que vous vous posez sur le sommet de la francophonie à Madagascar

25/11/2016 par :

Une trentaine de chefs d’État et de gouvernement sont attendus à Antananarivo pour le XVIe sommet (...)

logo article

RDC – Interview exclusive de Matata Ponyo : « J’ai navigué dans des eaux infestées de crocodiles »

22/11/2016 par :

Le Premier ministre congolais sortant s’est confié en exclusivité à Jeune Afrique au sujet de ses (...)

logo article

OPINION : Pour une négociation politique tous azimuts au Burkina Faso

22/11/2016 par :

Affirmer qu’il règne une tension politique dans notre pays qui est à l’image de celle qui oppose le (...)

logo article

Pierre-Claver Mbonimpa : « Les présidents africains ont la même maladie »

20/11/2016 par :

De passage à Paris où il a été invité par Human Rights Watch pour recevoir le prix Alison Des Forges (...)

logo article

Maroc – UA : Mohammed VI sollicite l’intervention d’Idriss Déby Itno et reporte sa visite en Éthiopie

16/11/2016 par :

Le roi du Maroc a demandé au président tchadien ce lundi d’intervenir auprès de la présidente de la (...)

logo article

États-Unis : Trump promet d’expulser jusqu’à 3 millions d’immigrés clandestins

13/11/2016 par :

Le nouveau président élu des États-Unis Donald Trump a promis d’expulser jusqu’à 3 millions (...)

DEPECHES

5 décembre 2016

GAMBIE : En Gambie, l’opposant Ousseynou Darboe sera bientôt libre. Son procès en appel a pris une dimension particulière après la victoire inattendue d’Adama Barrow à la présidentielle. Le leader du Parti démocratique unifié était l’un des principaux opposants au régime de Yahya Jammeh. Il avait été condamné en juillet à trois ans de détention, notamment pour manifestation illégale et son procès en appel s’est ouvert ce lundi. Les juges de la cour d’appel viennent d’annoncer sa remise en liberté provisoire

29 novembre 2016

URGENT : Un avion qui transportait une équipe de football brésilienne s’est écrasé près de la ville colombienne de Medellin. La police colombiennes annonce 76 morts

29 novembre 2016

HAITI : Jovenel Moïse a été déclaré vainqueur de la présidentielle haïtienne dès le premier tour, selon les résultats préliminaires annoncés ce mardi 29 novembre par le Conseil électoral provisoire (CEP). Le nouveau président a appelé les Haïtiens à s’unir pour relever le pays.

11 novembre 2016

DEPECHE/USA : Des milliers de personnes, pour la plupart des jeunes, ont à nouveau défilé dans la nuit de jeudi à vendredi dans les grandes villes américaines aux cris de « Pas mon président ! ». Des rassemblements parfois émaillés de violences comme à Portland. Trump accuse les média

7 novembre 2016

DEPECHE : Monsieur Macky SALL, Président de la République, et Sa Majesté Mohammed VI Roi du Maroc présideront la signature d’un Protocole d’accord pour la création d’un Centre de Formation dédié à l’Entreprenariat, ce mardi 08 novembre 2016 à 13 heures au Palais de la République. Après cette cérémonie, les deux Chefs d’Etat sont attendus à l’Hôpital Principal de Dakar pour procéder à la remise solennelle de médicaments offerts par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité au Ministère de la Santé. Sa Majesté Mohammed VI, Roi du Maroc visitera, à cette occasion, le Pavillon Boufflers (Maladies infectieuses) ainsi que la Maternité de l’Hôpital. Son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République souhaite la bienvenue et un agréable séjour au Sénégal à son illustre hôte.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES