OPINION : Les "MIC..MAC..KY" ou la politique d’une marmotte tropicalisée

Il est d’usage dans notre culture, dans nos valeurs et dans notre religion, de ne point croire à quelqu’un qui ne croit pas à ses paroles ou à ses engagements furent-ils de la diversions politiques.
Jean Louis Debré (Ancien président du conseil Constitutionnelle Français) disait : « qu’on n’élit pas un président de la république pour avoir un comique ».
Pour trouver un comique, il faudra le chercher aux planchers du Grand Théâtre ou dans l’émission « Ngonal » de la chaine Télé For Macky.
La fonction présidentielle est trop exigeante pour vous accorder un second mandat.
Cet homme s’est trompé pendant presque 5 ans, comment peut-on croire qu’il ne peut plus se tromper pour lui accorder une quelconque crédibilité ?
Le peuple est désespéré d’avoir espéré à cette marmotte politique qui hiberne toujours, et pour les plus curieux, c’est en zone tropicale que cela se passe !

Après l’affaire Diack, l’affaire ARCELOR Mittal, l’affaire PETROTIM, l’affaire de La BDK, l’affaire des Immeubles Marocains du garage Pompier, l’affaire du rapport de l’ARMP etc. Nous voilà encore servi de scandales outranciers avec l’affaire BICTOGO pour BigMacky, l’affaire du Questeur collecteur des impôts des députés qui s’en ont acquittés sans pour autant que l’on sache depuis 4ans où est-ce que ces 2 milliards du trésor publique ont pu transités ou fructifiés pour le compte du petit frère du milliardaire Arona Dia ministre conseiller qui officie au Burkina en fructifiant son « Kéthiakh Panaméenne » tout en bénéficiant des avantages de la République.
Qu’avons nous fait au bon Dieu pour mériter qu’un courtier en pétrole nous vende à découvert un projet pour relancer et redynamiser le secteur touristique sans prendre en compte les fluctuations du marché et les paramètres sérieux pour définir une bonne vision dans ce secteur ?
C’est, nous contribuables qui devront nous acquitter de la somme de 12 Milliards de nos pauvres francs pour régler la note des bêtises d’une Marmotte en politique (Macky Sall) et de sa complice d’alors, Youssou Ndour ex ministre du tourisme.

La marmotte est un petit animal, qui pendant tout l’hiver prend sa température avec son nez. Notre marmotte nationale, sentant que sa politique est vouée aux gémonies de l’échec, se sert de la tribune « des festins funèbres fumant du sang des troupeaux égorgés… » Du célèbre poème de L.S. Senghor (JOAL) pour décrire les cérémonies funéraires, en l’occurrence chez la famille Tall pour nous parler de Dialogue !!!
« L’âme cultivée, c’est celle où le vacarme des vivants n’étouffe pas. la musique des morts. » Disait Nicolas Gomez Davila. Que cesse le vacarme des marmottes politiques vivants, chut, silence. Et écoutons les notes vivantes de la discordante musique de votre opposition.
Dans une démocratie normale, le gouvernement gouverne et l’opposition s’oppose. Et il me semble plus respectueux, pour un président de la république sérieux, d’épouser la latitude de saisir ses interlocuteurs privilégiés par voie épistolaire et non pas en employant les méthodes du suicidaire qui l’annonce au préalable au public avant de passer à l’acte : c’est parce qu’il ne veut pas vraiment mourir ou mourir seul.

Et voilà cet héritier de la levée mensuelle du Drapeau Rouge du Grand LENINE et qui applique à son opposition le fameux Ordre 227 de Lénine : vous reculez d’un pas et vous êtes fusiller sur le chemin du Goulag d’un artificier de la rhétorique et de la mauvaise foi républicaine.

Donc, il est évident que la seule personne, avec qui, Macky doit dialoguer, c’est Macky lui même. Plusieurs occasions lui sont offertes pour être quitte avec sa conscience en libérant celui qu’il a séquestré et qui ne lui a rien demandé et à coup sur ne lui demandera absolument rien du tout, sauf attendre que le peuple ou Allah de le libérer de cette séquestration arbitraire qui a durée presque 4 années : KARIM ne sera jamais votre ennemi, mais votre opposant qui vous imposera votre départ de cette hibernation qui a trop durée.
L’hiver est terminé depuis Mars, et les Marmottes doivent sortir de leur long sommeil paradoxal pour affronter la météo du printemps d’une opposition Digne et éveillée suivi d’un Eté où l’on attend des marmottes politiques d’édifier le peuple sur tous ces MIC..MAC..KY qui tient le peuple sens dessus, sens dessous.

Dr Seck Mamadou
Cadre Libéral - Paris




AFRIQUE-MONDE

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

logo article

OPINION : L’AFFAIRE DJIBRILL BASSOLE, UN CAS D’ACHARNEMENT JUDICIAIRE

01/01/2017 par :

Il est devenu difficile pour tout esprit bien pensant de rester insensible au traitement (...)

logo article

Cemac : les chefs d’État ouvrent la porte à des prêts du FMI mais écartent une dévaluation

23/12/2016 par :

Pris dans une croissance atone, les chefs d’État de la Communauté économique et monétaire des États (...)

logo article

Yves Aubin de La Messuzière : « Le malheur arabe se nourrit de conflits qui n’en finissent pas »

18/12/2016 par :

Observateur avisé du Maghreb et du Moyen-Orient depuis quarante ans, l’ex-ambassadeur français (...)

logo article

Du Nigeria à l’Espagne en passant par le Maroc, un projet de gazoduc offshore pharaonique

18/12/2016 par :

Rabat et Abuja vont construire un gazoduc géant qui longera toute la côte ouest-africaine. Un (...)

logo article

Présidentielle au Ghana : Nana Akufo-Addo proclamé vainqueur face au sortant John Mahama

09/12/2016 par :

Le chef de l’opposition ghanéenne Nana Akufo-Addo a remporté l’élection présidentielle avec plus de (...)

DEPECHES

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

20 décembre 2016

TURQUIE : Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, au nom du gouvernement du Sénégal, condamne avec force le lâche assassinat de l’ambassadeur de la Russie à Ankara, Monsieur Andreï Karlov, ce lundi 19 décembre 2016. Il s’agit là d’un acte terroriste. Le gouvernement du Sénégal présente ses condoléances et sa sympathie au gouvernement russe et réaffirme son engagement à renforcer la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent sous toutes leurs formes et manifestations.

9 décembre 2016

Ghana : le président Mahama reconnaît sa défaite auprès du chef de l’opposition Akufo-Addo

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES