OPINION : Il y a pire que les enfants de la rue....

Apparemment le Senegal a éradiqué plusieurs maladies honteuses : le mensonge ne tue plus. La honte, la duplicité et la trahison non plus. Dire une chose et son contraire, inventer de toutes pièces une version des faits et se voir sèchement démentir le lendemain est devenu la règle. Dire la simple vérité est devenu une rare exception, voire une curiosité sociologique. Tous les jours, les médias nous saoulent d’informations contradictoires, parfois tellement fantaisistes que personne n’y croit. Mais on en n’a cure car, le lendemain on en redemande ! Et on se précipite tous sur les sites internet et les journaux, les "télé bidons" et les radios délires... Nous sommes donc tous coupables à des niveaux de responsabilité variables bien évidemment.

Eh ! Oui ! Hypocrisie généralisée et lâcheté collective sont les signes cliniques de la mort lente de l’âme du Peuple sénégalais... Et nous sommes tous responsables de la déliquescence des valeurs spirituelles et morales qui sont depuis si longtemps le socle fondateur de notre Nation ! Et d’abord les politiciens qui se jouent de nous et de nos deniers, jonglent avec nos milliards et ont l’outrecuidance de nous regarder dans les yeux pour solliciter nos suffrages. Tous pourris ? Je n’irai pas jusque-là mais la situation est devenue préoccupante . Le débat public est pollué d’accusations aussi graves, les unes que les autres, et la Justice tarde à se saisir. Qui défendra la cause du Peuple si tous les pouvoirs ( exécutif, législatif et judiciaire) dansent sur la même cadence avec la complicité du quatrième pouvoir ( la presse) sensée jouer un rôle de veille et d’alerte ?

Les enfants de la rue ne sont donc que l’une des expressions de notre naufrage collectif. Les désigner du doigt est une manière cynique de contourner le problème. Une manière de couper les feuilles en laissant intacts le tronc et les racines. Les feuilles vont repousser plus drues et les enfants continuer à se déverser dans nos rues. Les vrais coupables ce sont les adultes qui récoltent les sommes que ces enfants collectent avec la complicité de parents irresponsables . La responsabilité de l’Etat, et celle de ses démembrements qui laissent proliférer des zones de non droits et des comportements qui défient les lois et règlements, est engagée . Traquer des enfants, moins de deux cent (200) sur trente mille( 30 000), alors que l’on peut identifier et mettre hors d’état de nuire les malfaiteurs qui les exploitent, me semble la mauvaise solution. Le proche avenir nous édifiera...

Au demeurant, mon sentiment profond est que cet épisode sur les enfants de la rue est un entracte, servi pour nous tenir en haleine le temps de la mise en place des bobines pour la diffusion de la série " Les protocoles de Rebeuss..." Une série en deux saisons dont la première est en rediffusion sous nos yeux. Le problème c’est que les acteurs ne s’entendent pas sur le montage et la chronologie des faits. Le fait est que les producteurs de la série ne s’accordent pas sur la fin de l’Histoire.
Espérons que, pour la second série en cours de tournage et, l’expérience aidant, la diffusion se passe un peu mieux. Avec des images un peu plus claires et un scénario mieux écrit. Nous on regarde. Nous on attend de savoir la fin de toutes ces histoires. Et on s’attend au pire !

Amadou Tidiane WONE
woneamadoutidiane@gmail.com



AFRIQUE-MONDE

logo article

AFRIQUE : La RDC suspend sa coopération militaire avec la Belgique

13/04/2017 par :

Kinshasa a décidé de suspendre sa coopération militaire avec Bruxelles, a déclaré le ministère (...)

logo article

Abidjan accueille la réunion biannuelle de la zone Franc CFA

12/04/2017 par :

Abidjan sera la capitale de la zone Francs CFA ces 13 et 14 avril. La capitale économique (...)

logo article

Gambie : Jammeh, Coumba Gawlo et les milliers de dollars

12/04/2017 par :

Les services de sécurité de la Gambie ont exhumé 27 corps, selon les informations de Oumar (...)

logo article

Famine en Afrique : l’ ONU alerte sur le risque d’un nombre de morts « massif »

12/04/2017 par :

Le Haut-commissariat de l’ONU pour les réfugiés tire la sonnette d’alarme. Le nombre de morts (...)

logo article

Mali : un nouveau gouvernement de 35 membres formé

12/04/2017 par :

Le nouveau Premier ministre malien Abdoulaye Idrissa Maiga a formé son gouvernent ce mardi, fort (...)

logo article

Zambie : arrestation pour trahison du chef de l’opposition

12/04/2017 par :

Hakainde Hichilema, le chef de l’opposition zambienne, a été arrêté ce mardi 11 avril par la police (...)

logo article

France-Afrique : à l’Élysée, François Hollande soigne son héritage africain

11/04/2017 par :

En moins de deux semaines, du 31 mars au 14 avril, François Hollande a reçu (et va recevoir) (...)

logo article

Côte d’Ivoire : la vice-présidence de Daniel Kablan Duncan, retraite dorée ou tremplin politique ?

10/04/2017 par :

Mi-janvier, Daniel Kablan Duncan quittait la primature pour la vice-présidence, un poste aux (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Simone Gbagbo acquittée de crime contre l’Humanité et de crime de guerre

29/03/2017 par :

Simone Gbagbo, jugée depuis mai 2016 pour des faits de crime contre l’Humanité et de crime de (...)

logo article

Maroc : Saadeddine El Othmani parvient à former sa coalition

26/03/2017 par :

Fin du blocage politique ! Le nouveau chef de gouvernement a annoncé samedi une nouvelle (...)

logo article

CPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins

22/03/2017 par :

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable par la Cour pénale (...)

DEPECHES

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

10 avril 2017

RDC : les manifestations de l’opposition prévues ce lundi interdites par la police

10 avril 2017

Égypte : le président al-Sissi déclare l’état d’urgence pour trois mois après les attentats de l’EI contre des Coptes

28 mars 2017

DERNIERE MINUTE : Le Juge vient d’accorder une liberté provisoire au Maire de la Médina Bamba FALL et Cie

7 mars 2017

AUDITION DE KHALIFA SALL : Le DAF Mbaye Touré finalement placé sous mandat de dépôt

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES