OPINION : Gouvernance libérale, l’appel déraisonnable !

L’ex baron du Parti démocratique sénégalais, le Docteur Lamine Bâ, vient de lancer un appel abracadabrantesque de constitution d’un « gouvernement libéral ». Mieux : il demande au Président Macky Sall pas moins que de se départir de ses alliés, pour composer une nouvelle équipe gouvernementale d’inspiration libérale, pour « régler les problèmes du pays ». Cett e Cette sortie ahurissante à tout égard a surpris et appelle au moins deux séries d’observations pertinentes.
D’abord sur l’opportunité !
En effet, à moins d’un an des élections législatives dont le vainqueur aura de toute évidence la charge de conduire le gouvernement et les changements attendus, cette déclaration reflète le doute réel quant à la capacité de l’opposition au nom de qui parle Lamine Bâ, à gagner les prochaines élections. Lamine Bâ et ceux qu’il représente ne sont visiblement pas prêts à aller affronter « Benno Bokk Yakaar » et veulent donc emprunter les chemins de raccourci qu’on appelle l’entrisme. C’est d’abord anti-démocratique que de l’essayer.
Ensuite, c’est irresponsable d’avancer une telle proposition en ce moment précis des luttes politiques ! En effet, avec tous les sacrifices consentis par l’opposition politique depuis 2012, les réunions interminables, les marches réprimées, les emprisonnements, surtout des jeunes qui y croient encore, ce serait une réelle perte de temps et de crédibilité que de parler d’un « gouvernement libéral », maintenant. L’opposition est en ordre de bataille, avec une mobilisation extrême en ce qui concerne les enjeux de la révision du code électoral et les manœuvres du pouvoir ; personne n’a donc le droit de la faire douter sur ses objectifs et en ce moment précis.
Une deuxième série d’observations consiste simplement à se demander si Lamine Bâ comprend vraiment comment Macky Sall et ses alliés sont arrivés au pouvoir, un certain soir de 19 mars 2012. Ces gens-là ont été combattus et ont résisté ! Ils ont cru en eux-mêmes et ont attendu Dieu.
A moins de tenter d’entretenir une certaine amnésie mal à propos, il est peut être nécessaire de rappeler à ceux qui ont oublié qu’un camp, celui des « Benno Bokk Yakaar », a gagné contre un autre camp, le nôtre, nous et nos alliés, de Iba Der et Djibo Kâ à Serigne Béthio. Il faut surtout éviter de se faire ridiculiser avec cette théorie de « retrouvaille libérale » qui n’a aucune chance de prospérer.
Il y a ensuite que c’est malhonnête que de demander à Macky Sall de quitter ceux qui l’ont porté au pouvoir quand personne n’y croyait. Cet exercice de croire qu’on peut changer l’ordre des choses par de simples tours de passe-passe est quelque peu enfantin. Allons travailler et restons patients car, Dieu dit : « Je suis avec les patients ». « Je ne suis pas là par hasard », ne cesse de dire Macky Sall, pour rappeler la trajectoire qu’il a empruntée, une belle leçon de persévérance à retenir en toute humilité.
Il est surtout très regrettable qu’au moment où « Benno Bokk Yakaar » finit les derniers réglages de ses listes pour le Haut conseil des collectivités locales et est en droite ligne pour les toutes prochaines élections législatives, on se permette une proposition qui ne se fonde sur rien. Il faudrait éviter ensuite de cacher le jeu « libéral », ou de faire croire à l’opinion que l’opposition n’a pas d’alternative autre que l’entrisme. Ce mode de gouvernement a existé dans ce pays, mais il n’est jamais venu de ceux qui ont perdu le combat politique qu’ils ont engagé.

Mamadou Dieng Président de « Arc en ciel »




AFRIQUE-MONDE

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

logo article

OPINION : L’AFFAIRE DJIBRILL BASSOLE, UN CAS D’ACHARNEMENT JUDICIAIRE

01/01/2017 par :

Il est devenu difficile pour tout esprit bien pensant de rester insensible au traitement (...)

logo article

Cemac : les chefs d’État ouvrent la porte à des prêts du FMI mais écartent une dévaluation

23/12/2016 par :

Pris dans une croissance atone, les chefs d’État de la Communauté économique et monétaire des États (...)

logo article

Yves Aubin de La Messuzière : « Le malheur arabe se nourrit de conflits qui n’en finissent pas »

18/12/2016 par :

Observateur avisé du Maghreb et du Moyen-Orient depuis quarante ans, l’ex-ambassadeur français (...)

logo article

Du Nigeria à l’Espagne en passant par le Maroc, un projet de gazoduc offshore pharaonique

18/12/2016 par :

Rabat et Abuja vont construire un gazoduc géant qui longera toute la côte ouest-africaine. Un (...)

logo article

Présidentielle au Ghana : Nana Akufo-Addo proclamé vainqueur face au sortant John Mahama

09/12/2016 par :

Le chef de l’opposition ghanéenne Nana Akufo-Addo a remporté l’élection présidentielle avec plus de (...)

DEPECHES

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

20 décembre 2016

TURQUIE : Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, au nom du gouvernement du Sénégal, condamne avec force le lâche assassinat de l’ambassadeur de la Russie à Ankara, Monsieur Andreï Karlov, ce lundi 19 décembre 2016. Il s’agit là d’un acte terroriste. Le gouvernement du Sénégal présente ses condoléances et sa sympathie au gouvernement russe et réaffirme son engagement à renforcer la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent sous toutes leurs formes et manifestations.

9 décembre 2016

Ghana : le président Mahama reconnaît sa défaite auprès du chef de l’opposition Akufo-Addo

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES