OPINION : Gouvernance libérale, l’appel déraisonnable !

L’ex baron du Parti démocratique sénégalais, le Docteur Lamine Bâ, vient de lancer un appel abracadabrantesque de constitution d’un « gouvernement libéral ». Mieux : il demande au Président Macky Sall pas moins que de se départir de ses alliés, pour composer une nouvelle équipe gouvernementale d’inspiration libérale, pour « régler les problèmes du pays ». Cett e Cette sortie ahurissante à tout égard a surpris et appelle au moins deux séries d’observations pertinentes.
D’abord sur l’opportunité !
En effet, à moins d’un an des élections législatives dont le vainqueur aura de toute évidence la charge de conduire le gouvernement et les changements attendus, cette déclaration reflète le doute réel quant à la capacité de l’opposition au nom de qui parle Lamine Bâ, à gagner les prochaines élections. Lamine Bâ et ceux qu’il représente ne sont visiblement pas prêts à aller affronter « Benno Bokk Yakaar » et veulent donc emprunter les chemins de raccourci qu’on appelle l’entrisme. C’est d’abord anti-démocratique que de l’essayer.
Ensuite, c’est irresponsable d’avancer une telle proposition en ce moment précis des luttes politiques ! En effet, avec tous les sacrifices consentis par l’opposition politique depuis 2012, les réunions interminables, les marches réprimées, les emprisonnements, surtout des jeunes qui y croient encore, ce serait une réelle perte de temps et de crédibilité que de parler d’un « gouvernement libéral », maintenant. L’opposition est en ordre de bataille, avec une mobilisation extrême en ce qui concerne les enjeux de la révision du code électoral et les manœuvres du pouvoir ; personne n’a donc le droit de la faire douter sur ses objectifs et en ce moment précis.
Une deuxième série d’observations consiste simplement à se demander si Lamine Bâ comprend vraiment comment Macky Sall et ses alliés sont arrivés au pouvoir, un certain soir de 19 mars 2012. Ces gens-là ont été combattus et ont résisté ! Ils ont cru en eux-mêmes et ont attendu Dieu.
A moins de tenter d’entretenir une certaine amnésie mal à propos, il est peut être nécessaire de rappeler à ceux qui ont oublié qu’un camp, celui des « Benno Bokk Yakaar », a gagné contre un autre camp, le nôtre, nous et nos alliés, de Iba Der et Djibo Kâ à Serigne Béthio. Il faut surtout éviter de se faire ridiculiser avec cette théorie de « retrouvaille libérale » qui n’a aucune chance de prospérer.
Il y a ensuite que c’est malhonnête que de demander à Macky Sall de quitter ceux qui l’ont porté au pouvoir quand personne n’y croyait. Cet exercice de croire qu’on peut changer l’ordre des choses par de simples tours de passe-passe est quelque peu enfantin. Allons travailler et restons patients car, Dieu dit : « Je suis avec les patients ». « Je ne suis pas là par hasard », ne cesse de dire Macky Sall, pour rappeler la trajectoire qu’il a empruntée, une belle leçon de persévérance à retenir en toute humilité.
Il est surtout très regrettable qu’au moment où « Benno Bokk Yakaar » finit les derniers réglages de ses listes pour le Haut conseil des collectivités locales et est en droite ligne pour les toutes prochaines élections législatives, on se permette une proposition qui ne se fonde sur rien. Il faudrait éviter ensuite de cacher le jeu « libéral », ou de faire croire à l’opinion que l’opposition n’a pas d’alternative autre que l’entrisme. Ce mode de gouvernement a existé dans ce pays, mais il n’est jamais venu de ceux qui ont perdu le combat politique qu’ils ont engagé.

Mamadou Dieng Président de « Arc en ciel »



AFRIQUE-MONDE

logo article

Jammeh retourne en Gambie

20/06/2017 par :

En Exil en Guinée Equatoriale, Yaya Jammeh n’oublie pas, pour autant, la Gambie. Par le biais (...)

logo article

Zeinab demande le divorce à Jammeh

20/06/2017 par :

Zeinab Suma aurait officiellement demandé le divorce à Yaya Jammeh. L’ex première dame, que les (...)

logo article

Gambie : Un Sénégalais arrêté pour 2 meurtres, 4 viols et 4 incendies

20/06/2017 par :

Dix chefs d’accusations pèsent sur la tête d’un Sénégalais, dont l’identité n’a pas été révélée, en (...)

logo article

Texas : Une Sénégalaise battue à mort par son époux ivoirien

20/06/2017 par :

L’affaire fait les choux gras de la presse en Côte d’Ivoire. Hermann Fulgence Gninia, 41 ans, un (...)

logo article

Aboubacry Ba nommé Dg d’un groupe de presse à Conakry

20/06/2017 par :

Le journaliste Aboubacry Ba, employé de la chaîne Canal Plus, a été nommé à la tête du groupe (...)

logo article

9 morts : Bilan définitif de l’attaque de Bamako

20/06/2017 par :

Le bilan définitif de l’attaque terroriste de dimanche après-midi au campement Kangaba, dans la (...)

logo article

France : Edouard Philippe reconduit à Matignon, départ de Richard Ferrand

20/06/2017 par :

Au lendemain du second tour des législatives, le Premier ministre français Edouard Philippe a (...)

logo article

Procès des « biens mal acquis » : Teodorín Obiang loin du prétoire pour le premier jour de son procès

20/06/2017 par :

Le premier procès des « biens mal acquis » s’ouvre ce lundi 19 juin à Paris. Absent, le prévenu (...)

logo article

Le groupe djihadiste Nusrat Al-Islam revendique l’attaque du campement Kangaba

20/06/2017 par :

Le groupe djihadiste Nusrat Al-Islman a revendiqué l’attaque de dimanche dernier au campement (...)

logo article

Rwanda : quand les militaires français recevaient l’ordre de venir en aide aux génocidaires en débandade

20/06/2017 par :

Dans sa prochaine livraison, à paraître le 28 juin, la revue XXI apporte des informations (...)

logo article

Il a plu en Antarctique, c’est une première et c’est extrêmement inquiétant

18/06/2017 par :

Tel est le constat d’une étude des climatologues américains de la Scripps Institution of (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES