OPINION : Elimination d’Abdoul Mbaye : Les dérives antidémocratique de Macky

Benoît Sambou, qui au demeurant aura politiquement tout raté, même son séjour au gouvernement, se cherche maintenant une occasion de jouer un quelconque rôle, le mauvais en cette circonstance, en sa qualité de porteur sans honneur d’une proposition de loi démocraticide à laquelle son nom sera tristement lié, jusqu’à son dernier jour.
Il est clair que si jamais cette proposition de loi consistant à modifier la loi électorale dans le but de faire renoncer à tout candidat à l’élection présidentielle sénégalaise à sa ou ses autres nationalités, cinq ans avant le jour du scrutin reçoit le visa de la France, lors de la visite d’État de Macky à Paname prévue pour bientôt, elle sera sur la table de l’Assemblée nationale qui va l’entériner sans états d’âme, dès la prochaine rentrée parlementaire !
Déjà, Macky après sa visite au Medef est en train de chercher à s’assurer le soutien du patronat français, surtout de Bolloré pour les prochaines échéances électorales, afin de bénéficier de sa formidable machine de communication. Et de se ménager des moyens d’un repli stratégique rapide.
J’expliquerai en détail quel est le deal signé par notre Macky national avec Bolloré très prochainement.

Abdoul Mbaye est certes un novice en politique, mais il doit maintenant assumer plus fermement son engagement et revendiquer un leadership à la hauteur de son ambition, en s’entourant d’hommes capables sur tous les plans de l’accompagner dans son combat. Sinon, il sera aussi rapidement enterré que son irruption sur la scène politique aura pris de court Macky !

Des hommes de valeur qui ont une légitimité locale attendent de rencontrer l’homme politique de confiance ayant un leadership national pour entreprendre, ensemble, les actions nécessaires à l’avènement d’un véritable changement, et d’un État de droit dont le premier défi sera de traduire en justice le régime mackyen, et Maréme Faye et ses compères !

Ce combat n’est pas que celui d’Abdoul Mbaye donc, et il aurait tort de vouloir le personnaliser et de le porter seul, sous la bannière de son droit à une candidature à la prochaine présidentielle. Il faut en effet une union de tous les patriotes pour mener ensemble les combats pour la démocratie et le respect des règles, surtout en matière d’élection. Quand on est isolé et esseulé, on est une proie facile. Ce débat sur la nationalité est un piège fomenté pour l’éliminer. Et il a certainement suffisamment d’intelligence pour ne pas tomber dedans.
J’ose croire qu’Abdoul Mbaye et ses camarades en ont pleine conscience, d’autant plus qu’adopter une démarche inclusive leur vaudrait certainement une légitimité et une estime renforcées auprès de nos concitoyens ! Ils doivent pour ce, aller vers les autres, et donner une portée plus générale et moins personnelle à leur mobilisation contre cette loi. C’est cela qui déstabilisera à coup sûr Macky et ses gredins machiavéliques.
Le courage sans la lucidité est du suicide...Et même si en politique on peut mourir et ressusciter plusieurs fois, ce que l’on a déjà perdu en estime par ses propres turpitudes ne se rattrape jamais !
Et, en politique, aucun combat ne se gagne seul !
Cissé Kane NDAO
Président A.DE.R



AFRIQUE-MONDE

logo article

Côte d’Ivoire : Simone Gbagbo acquittée de crime contre l’Humanité et de crime de guerre

29/03/2017 par :

Simone Gbagbo, jugée depuis mai 2016 pour des faits de crime contre l’Humanité et de crime de (...)

logo article

Maroc : Saadeddine El Othmani parvient à former sa coalition

26/03/2017 par :

Fin du blocage politique ! Le nouveau chef de gouvernement a annoncé samedi une nouvelle (...)

logo article

CPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins

22/03/2017 par :

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable par la Cour pénale (...)

logo article

ACTUALITE : Entretien de Bachar el-Assad avec Europe1 et TF1

15/03/2017 par :

Fabien Namias : Bonjour M. le Président. Bachar el-Assad : Bonjour. Fabien Namias : Une (...)

logo article

« L’ART DE LA GUERRE » : Bruxelles prolongera-t-il la stratégie nucléaire du Pentagone ?

15/03/2017 par :

Dans le cas où l’administration Trump respecterait le Traité de non-prolifération, elle retirerait (...)

logo article

Tunisie : un policier tué dans une attaque jihadiste à Kebili

13/03/2017 par :

Un policier tunisien a été tué et un autre blessé dans une attaque terroriste nocturne contre une (...)

logo article

Maroc : les ambassadeurs économiques de Mohammed VI en Afrique

10/03/2017 par :

Ils accompagnent le roi Mohammed VI dans ses voyages à travers le continent pour signer des (...)

logo article

RD Congo : évincé du Rassemblement, Katebe Katoto conteste la sanction

07/03/2017 par :

Raphaël Katebe Katoto a été définitivement radié mardi du regroupement politique Alternance pour la (...)

logo article

Côte d’Ivoire : les syndicats de la fonction publique pourraient appeler à la reprise de la grève

06/03/2017 par :

Après avoir suspendu le 27 janvier leur mouvement social pour une durée d’un mois, les syndicats (...)

logo article

ACTUALITE : Interview avec Dr. Ramdani Fatima Zohra, Lauréate du Prix Mandela du Leadership Féminin 2016

02/03/2017 par :

Le jeudi, 22 décembre 2016, Dr. Ramdani Fatima Zohra a été désignée Lauréate du « Prix Mandela du (...)

logo article

FRANCE : Bientôt inculpé, Fillon reste candidat à l’élection

01/03/2017 par :

Le candidat de la droite à la présidentielle française François Fillon a confirmé mercredi qu’il a (...)

DEPECHES

28 mars 2017

DERNIERE MINUTE : Le Juge vient d’accorder une liberté provisoire au Maire de la Médina Bamba FALL et Cie

7 mars 2017

AUDITION DE KHALIFA SALL : Le DAF Mbaye Touré finalement placé sous mandat de dépôt

21 février 2017

FRANCE : Le siège du Front national à Nanterre a été perquisitionné, lundi, pour la seconde fois dans le cadre de l’affaire des soupçons d’emplois fictifs d’assistants au Parlement européen, a annoncé le FN, dénonçant "une opération médiatique".

21 février 2017

USA : Donald Trump a annoncé, lundi, la nomination du général H.R. McMaster comme nouveau conseiller à la sécurité nationale, en remplacement de Michael Flynn, au terme d’une difficile recherche qui a tenu Washington en haleine.

30 janvier 2017

AFRIQUE : Le Maroc réintègre l’Union africaine (officiel)

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES