OPINION : Ces marxistes camouflés qui dirigent le Sénégal

Par un Wadiste convaincu

Il n’y a guère longtemps, sous le régime de Léopold Sédar Senghor, le Sénégal était un des rares pays du monde, singulièrement de l’Afrique où on comptait huit partis marxistes.

En tête le PIT, Parti Africain de l’Indépendance, de Amath Dansokho, seule formation reconnue de Moscou dont les dirigeants recevaient régulièrement des subsides du Kremlin pour le fonctionnement du Parti, l’aide aux dirigeant et la publication d’un organe. Les dirigeants avaient l’habitude de passer leurs vacances sur les bords de la Mer Noire dans des datchas mis à leur service par le Kremlin.

Il y avait ensuite la LIGUE DEMOCRATIQUE, LD du Professeur Abdoulaye Bathily et de Mamadou Ndoye enseignant du secondaire surnommé Jarulewski, du nom du célèbre syndicaliste polonais qui a dirigé ce pays pendant des années.
Abdoulaye Bathily, c’est la marxisme national, indépendant de Moscou mais partageant la philosophie du matérialiste et la doctrine de l’anticapitalisme.

En troisième position venait AND-JEFF de Landing Savané qui s’est déclaré maoïste parce que prochinois.

Venait ensuite les Trotskyste de Mamadou Sarr et

Quand Moscou a changé sa philosophie, la Pérestroïka a mis officiellement fin au système des subsides aux partis frères de l’étranger et la notifié à ses partenaires.

Et les marxistes devenus orphelins ont commence l’errance politique. Socialistes sous Senghor et Diouf, ils ont pratiqué ce qu’ils appellent l’entrisme et ont porté leurs baluchons chez les libéraux de Wade où ils ont obtenu plusieurs portefeuilles ministériels. Ensuite ils ont migré chez le socialiste Macky Sall, ancien militant marxiste maoïste du Parti de Landing Savané devenu libéral chez Wade où il a été ministre Premier Ministre et Président de l’Assemblée nationale.

Dans un message à la jeunesse de son parti, peu avant son départ le Président Wade a lancé aux jeunes libéraux : les socialistes ont gardé le pourvoir pendant 85 ans, de 1945 à 1999. Nous les libéraux qui les avons défenestrés, nous devons garer le pouvoir au moins pendant 50 ans !

Il n’avait pas compté avec les possibilités de trahison et, surtout, avec l’entrisme marxiste. Son premier Ministre Macky Sall marxiste venant du parti marxiste maoïste de Landing Savané, infiltré dans les rangs libéraux, l’a battu aux élections avec le soutien de l’extérieur, puis s’est vite s’est mué en socialiste. C’est lui qui, actuellement, est visé par le front libéral et démocratique de l’opposition qui se réclame du Président Wade et compte bien reprendre le pouvoir à la prochaine élection présidentielle de 2019, cette fois pour cinquante ans.
Macky est ami du Président français socialiste, François Hollande, qui le soutient fermement. Cependant, nombreux sont ceux qui pensent que les deux camarades sont voués au même destin : la chute inéluctable dans les deux pays, France et Sénégal, par l’ouragan libéral.

Quelqu’un qui a lu cet article avant sa publication s’est écrié : Si seulement Donald Trump, libéral d’outre atlantique, pouvait nous débarrasser de ces marxistes camouflés infiltrés dans les gouvernements africains en application de leur doctrine de l’entrisme !

Sa Ngoné Diouf
Cadre PDS Diaspora



AFRIQUE-MONDE

logo article

AFRIQUE : La RDC suspend sa coopération militaire avec la Belgique

13/04/2017 par :

Kinshasa a décidé de suspendre sa coopération militaire avec Bruxelles, a déclaré le ministère (...)

logo article

Abidjan accueille la réunion biannuelle de la zone Franc CFA

12/04/2017 par :

Abidjan sera la capitale de la zone Francs CFA ces 13 et 14 avril. La capitale économique (...)

logo article

Gambie : Jammeh, Coumba Gawlo et les milliers de dollars

12/04/2017 par :

Les services de sécurité de la Gambie ont exhumé 27 corps, selon les informations de Oumar (...)

logo article

Famine en Afrique : l’ ONU alerte sur le risque d’un nombre de morts « massif »

12/04/2017 par :

Le Haut-commissariat de l’ONU pour les réfugiés tire la sonnette d’alarme. Le nombre de morts (...)

logo article

Mali : un nouveau gouvernement de 35 membres formé

12/04/2017 par :

Le nouveau Premier ministre malien Abdoulaye Idrissa Maiga a formé son gouvernent ce mardi, fort (...)

logo article

Zambie : arrestation pour trahison du chef de l’opposition

12/04/2017 par :

Hakainde Hichilema, le chef de l’opposition zambienne, a été arrêté ce mardi 11 avril par la police (...)

logo article

France-Afrique : à l’Élysée, François Hollande soigne son héritage africain

11/04/2017 par :

En moins de deux semaines, du 31 mars au 14 avril, François Hollande a reçu (et va recevoir) (...)

logo article

Côte d’Ivoire : la vice-présidence de Daniel Kablan Duncan, retraite dorée ou tremplin politique ?

10/04/2017 par :

Mi-janvier, Daniel Kablan Duncan quittait la primature pour la vice-présidence, un poste aux (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Simone Gbagbo acquittée de crime contre l’Humanité et de crime de guerre

29/03/2017 par :

Simone Gbagbo, jugée depuis mai 2016 pour des faits de crime contre l’Humanité et de crime de (...)

logo article

Maroc : Saadeddine El Othmani parvient à former sa coalition

26/03/2017 par :

Fin du blocage politique ! Le nouveau chef de gouvernement a annoncé samedi une nouvelle (...)

logo article

CPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins

22/03/2017 par :

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable par la Cour pénale (...)

DEPECHES

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

10 avril 2017

RDC : les manifestations de l’opposition prévues ce lundi interdites par la police

10 avril 2017

Égypte : le président al-Sissi déclare l’état d’urgence pour trois mois après les attentats de l’EI contre des Coptes

28 mars 2017

DERNIERE MINUTE : Le Juge vient d’accorder une liberté provisoire au Maire de la Médina Bamba FALL et Cie

7 mars 2017

AUDITION DE KHALIFA SALL : Le DAF Mbaye Touré finalement placé sous mandat de dépôt

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES