POLITIQUE : BASSIROU GUEYE ET LE DOYEN DES JUGES SAMBA SALL : LE COUPLE FOSSOYEUR DE LA JUSTICE SENEGALAISE

Ce qui passe actuellement au Sénégal est d’une extrême gravité. Des opposants politiques sont poursuivis, cueillis et emprisonnés sans aucune base légale et en violation totale de la Loi et de la Constitution. Une nouvelle fois, le pseudo procureur de la république, valet du pouvoir exécutif et complice de l’APR a failli à sa mission, trahissant tous les idéaux qui sied à une telle fonction qui est d’être au service de la nation et de défendre exclusivement les intérêts de la Société.
Le FPDR France condamne avec la plus grande vigueur l’arrestation de Bamba Fall, de Bira Kane N’Diaye, Directeur de Cabinet de Khalifa Sall et de tous les militants socialistes. Le FPDR France rappelle que le couple Bassirou Gueye/Samba Sall travaillent nuit et jour au service de la réélection de Macky Sall, par la programmation d’arrestations d’opposants politiques. Le FPDR France rappelle que sur ordre de Bassirou Gueye, le juge Samba Sall à procédé à l’arrestation arbitraire du Député Oumar Sarr, en violation de l’article 61 de la Constitution et des articles 51 et 52 du règlement intérieur de l’assemblée nationale. C’est ce même couple qui a ordonné la confiscation illégale du passeport avec interdiction de sortie du territoire de l’ancien premier ministre Abdoul M’Baye dans une affaire privée dont le caractère civil ne fait l’ombre d’un doute (affaire matrimoniale).
Ce sont toujours ces 2 magistrats qui sont partie prenante du complot fomenté planifié au plus haut niveau par Macky Sall et le Ministre de la justice Sidiki Kaba, lequel complot a abouti à l’arrestation arbitraire de Bamba Fall, Maire de Médina et de certains proches collaborateurs de Khalifa Sall, Maire de Dakar Ce couple spécialiste des manœuvres, combines, et basses œuvres déshonorent totalement la justice et la démocratie sénégalaise. Par conséquent, le FPDR France demande la révocation immédiate de ces 2 magistrats, qui en plus de violer la Constitution sénégalaise les droits de la défense, les droits politiques et civils des citoyens sénégalais, violent impunément les textes communautaires de l’UEMOA. Le FPDR France demande à l’Union des magistrats du Sénégal (UMS) de se déterminer par rapport à toutes ces graves affaires qui discréditent la justice sénégalaise ou de dissoudre leur mouvement associatif. Aujourd’hui, plus aucun sénégalais n’accorde la moindre crédibilité à la justice et à ses décisions politiques et illégales.
Le FPDR France demande à toutes les forces vives de la nation, aux étudiants, aux chômeurs, aux enseignants, aux personnels de santé, aux personnels de la justice, aux pécheurs, aux paysans et à toute la jeunesse d’organiser sans tarder la résistance populaire pour le départ de Macky Sall.
Le FPDR France demande, que dans chaque quartier au Sénégal, soit créé des CDD (Comité de Défense de la Démocratie) et appelle tous les sénégalais à investir l’assemblée nationale pour empêcher une forfaiture inouïe, à savoir la levée de l’immunité parlementaire de l’honorable Députée Aminata Diallo, victime du couple Bassirou Gueye/Samba Sall agissant sous les ordres de Macky Sall. Le FPDR France affirme que l’heure du départ de Macky Sall et de ses complices a sonné.

Sidy Fall Paris, le 10 janvier 2017
Coordonnateur du FPDR France



AFRIQUE-MONDE

logo article

Quand Melania refuse de prendre la main de Donald Trump

23/05/2017 par :

Melania Trump est une épouse discrète, mais dont les réactions non verbales sont parfois plus (...)

logo article

Les services de sécurité pensent avoir identifié l’auteur de l’attaque

23/05/2017 par :

Les services de sécurité pensent avoir identifié l’auteur de l’attentat perpétré lundi soir lors du (...)

logo article

Trump promet de faire "tout son possible" pour un accord de paix au Proche-Orient

23/05/2017 par :

Le président des Etats-Unis Donald Trump s’est engagé mardi à Bethléem en Cisjordanie occupée à (...)

logo article

Des pirates liés à la Corée du Nord très probablement derrière WannaCry

23/05/2017 par :

Le groupe de pirates informatiques Lazarus, soupçonné d’avoir partie liée avec la Corée du Nord, (...)

logo article

Attentat de Manchester : Au moins 22 morts

23/05/2017 par :

Un attentat suicide a fait au moins 22 morts, dont des enfants, et 59 blessés à l’issue d’un (...)

logo article

L’Iran dénonce le "show" de Ryad et rejette les accusations de Trump

23/05/2017 par :

Le président iranien Hassan Rohani a répondu lundi aux attaques des Etats-Unis et de l’Arabie (...)

logo article

Soudan du Sud : Salva Kiir annonce un cessez-le-feu

23/05/2017 par :

Le président sud soudanais a déclaré un cessez-le-feu unilatéral qui selon lui était effectif à (...)

logo article

Un sniper abat un terroriste de l’EI à 2,4 km de distance

22/05/2017 par :

Selon le Daily Mail, un sniper de l’armée britannique a utilisé "le fusil le plus puissant du (...)

logo article

Des centaines de personnes arrêtées dans un club gay en Indonésie

22/05/2017 par :

La police de Djakarta a investi un club gay de la capitale indonésienne et procédé à 141 (...)

logo article

KIM JONG-UN DIT QU’IL N’EST PAS KADHAFI, ET QUE LES OCCIDENTAUX NE PEUVENT RIEN CONTRE LUI

21/05/2017 par :

Dépeint par les médias occidentaux comme un personnage excentrique, personnage qui lâche les (...)

logo article

Gabon : les millions bloqués du lobbyiste américain qui portait les valises d’Ali Bongo

21/05/2017 par :

Ce sont plus de 8 millions de dollars qui auraient transité par les comptes de Joseph Szlavik, (...)

DEPECHES

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

10 avril 2017

RDC : les manifestations de l’opposition prévues ce lundi interdites par la police

10 avril 2017

Égypte : le président al-Sissi déclare l’état d’urgence pour trois mois après les attentats de l’EI contre des Coptes

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES