OPINION : Amadou Ba, un dealer politique

Amadou BA est l’exemple typique du parvenu en politique. Mais pour lui, plus haute sera la montée, plus dure sera la chute. Les scandales de l’immobilier, le trafic des timbres fiscaux et toutes les combines qui ont été orchestrés pour se partager les réserves foncières de Dakar et se constituer un trésor de guerre mis à la disposition de Macky afin de légitimer son patrimoine scandaleusement fourni seront déterrés un jour prochain.
La sournoiserie en politique est une de ses spécialités, et l’homme est connu pour être un grand manœuvrier qui fait le vide autour de lui. Il sera servi.
A Reubeuss, quand il héritera de la place de Karim Wade, il aura le temps de méditer sur la fugacité de l’existence, le sens de la probité morale et peut être retrouvera t’il Dieu ! Car Dieu est juste. Qui se nourrit de la sueur des pauvres gens et se constitue une fortune de plusieurs milliards avec leurs impôts sera justement sanctionné ici bas, et au jour du jugement dernier, assurément.
Amadou Ba est l’archétype de l’homme prêt à tout pour le pouvoir ; il est prêt à tout vendre pour arriver à son but mais au prix auquel il est parvenu à ses fins, il convient de se demander qu’est-ce qui lui reste, car il a tout investi pour y être. La conscience est un inquisiteur contre lequel nous n’avons aucune défense, et le soir, dans l’intimité de sa chambre, je me demande quel réquisitoire elle lui sert, dans le silence de la nuit quand il voit défiler toutes les compromissions et tous les coups bas et tous les deals qu’il a orchestrés partout où il est passé pour se faire Macky et accéder à sa station qu’il considérait comme une fin en soi.
Demain entre quatre murs après le jugement des hommes en attendant celui prochain de Dieu et la sanction qui va suivre, il aura le temps de se demander si le jeu en valait la chandelle !
Macky le pauvre est à plaindre, entouré de petits types courtisans à la noix dont le visage respire une fausseté abjecte.
La plupart des trafiquants de drogue blanchissent leurs sous en investissant chez nous dans l’immobilier. Les fonctionnaires ripoux quant à eux blanchissent leurs fortunes en investissant en politique !
Intronisé aujourd’hui patron de l’APR Amadou Ba est lâché en plein milieu de la mare aux crocodiles politiques. L’homme n’attendait que cela, d’autant plus qu’il s’est taillé une carapace d’hippopotame pour l’occasion. Maintenant adoubé par Macky et plébiscité par Mbaye Ndiaye et tous les meurs de faim qui attendent un os à ronger, il peut comme Picsou plonger dans sa piscine de milliards, en attendant les jours prochains.
Seront-ils seulement heureux, déjà que le coup de semonce annonciateur de la chute de Macky s’annonce au lointain, avec la victoire du NON, au soir du 20 mars ?

Cissé Kane NDAO
Président A.DE.R




AFRIQUE-MONDE

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

logo article

OPINION : L’AFFAIRE DJIBRILL BASSOLE, UN CAS D’ACHARNEMENT JUDICIAIRE

01/01/2017 par :

Il est devenu difficile pour tout esprit bien pensant de rester insensible au traitement (...)

logo article

Cemac : les chefs d’État ouvrent la porte à des prêts du FMI mais écartent une dévaluation

23/12/2016 par :

Pris dans une croissance atone, les chefs d’État de la Communauté économique et monétaire des États (...)

logo article

Yves Aubin de La Messuzière : « Le malheur arabe se nourrit de conflits qui n’en finissent pas »

18/12/2016 par :

Observateur avisé du Maghreb et du Moyen-Orient depuis quarante ans, l’ex-ambassadeur français (...)

logo article

Du Nigeria à l’Espagne en passant par le Maroc, un projet de gazoduc offshore pharaonique

18/12/2016 par :

Rabat et Abuja vont construire un gazoduc géant qui longera toute la côte ouest-africaine. Un (...)

logo article

Présidentielle au Ghana : Nana Akufo-Addo proclamé vainqueur face au sortant John Mahama

09/12/2016 par :

Le chef de l’opposition ghanéenne Nana Akufo-Addo a remporté l’élection présidentielle avec plus de (...)

DEPECHES

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

20 décembre 2016

TURQUIE : Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, au nom du gouvernement du Sénégal, condamne avec force le lâche assassinat de l’ambassadeur de la Russie à Ankara, Monsieur Andreï Karlov, ce lundi 19 décembre 2016. Il s’agit là d’un acte terroriste. Le gouvernement du Sénégal présente ses condoléances et sa sympathie au gouvernement russe et réaffirme son engagement à renforcer la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent sous toutes leurs formes et manifestations.

9 décembre 2016

Ghana : le président Mahama reconnaît sa défaite auprès du chef de l’opposition Akufo-Addo

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES