OPINION : Affabulations, traitrise et corruption : La méthode pour le forçage de son « Oui »

Les mensonges d’brahima Séne à propos de la position supposée de Serigne Touba sur la laïcité
Ibrahima SENE le barbu est décidément la honte du Sénégal. Ce pauvre type, le seul sous homme politique à avoir adressé à Macky une lettre de remerciements pour avoir été nommé petit PCA cherche maintenant à marcher sur les traces d’un défunt intellectuel qui s’était vainement attaché à discréditer le Saint Coran, et l’Islam et le Prophète Mohamed PSL. A sa suite, Ibrahima SENE tente de justifier l’injustifiable par une défense mensongère de la laïcité en utilisant comme arguments fallacieux de prétendus enseignements de Serigne TOUBA !
Ce communiste nourri à la sauce soviétique et marié à vie avec leurs idées saugrenues et une idéologie passée de mode dont la seule survivance est certainement la couleur de sa compagne a dû sans doute renouer avec la vodka, pour perdre la tête à se point ! Il a en effet les moyens de se la payer désormais, et il ne doit surement plus racketter ses co-débatteurs à la sortie des plateaux télés qu’il partage avec eux, pour son billet retour !
Le ridicule ne tue pas au Sénégal, ni le mépris heureusement. Il ne se dégoûte pas non plus ce pauvre type. Il est trop farfelu pour se rendre compte de son impertinence grotesque, signe d’une indigence intellectuelle manifeste.
Malheureusement pour nous il a dépassé l’âge de se remettre en cause, et comme « les imbéciles ne changent pas... »
La résistance des religions
Je rends hommage à Serigne Mansour Sy Djamil. Je salue la position courageuse et sans équivoque de Serigne Moustapha Mbacké, fils de Serigne Cheikh Mbacké Gaïndé Fatma. Il est vrai que bon sang ne saurait mentir en effet. Leur position publique clairement déclarée est celle attendue des responsables religieux qu’ils sont, car ils sont les représentants de l’Islam en ce point, et en sont les défenseurs en conséquence.
Les khalifs de toutes les confréries qui observent un silence aussi lourd qu’assourdissant ont été interpellés par tous les observateurs avertis de la scène politique conscients des conséquences funestes qui découleront surement de ce referendum.
L’Eglise elle-même a diplomatiquement fustigé la pression insupportable subie pour la légalisation de l’homosexualité.
On n’aura jamais vu cela : autant de harcèlements pour renier sa foi, et dire OUI à une réforme des plus absurdes sans mesures consolidantes pour notre démocratie.
Macky et sa méthode de corruption des soi-disantes élites politiques complices
A la limite, cette parodie de referendum est si révulsante qu’elle exacerbe notre mépris envers Macky et décuple notre ressentiment envers cette frange de la classe politique qui a décidé de prostituer son honneur et de renier ses convictions politiques pour cautionner la forfaiture que Macky veut perpétrer.
Au PS la traitrise a désormais une couleur : elle a pris celle d’Alioune NDOYE dont elle affiche désormais le visage aux traits d’un Judas senegalensis…
Malheureusement pour nous autres pauvres citoyens sénégalais, la traitrise et la duplicité sont les solides fondations pour s’assurer d’une longévité politique chez nous.
En effet la tortuosité et l’absence de vergogne expliquent certainement celle d’Ousmane NGOM entre autres, celui –là qui aura trahi successivement le PDS pour se lier avec le PS, qui reviendra à la maison du père la queue entre les jambes, et qui le quitte aujourd’hui pour les prairies mackyennes ! Djibo KA et Mbaye Jacques DIOP entre autres dinosaures lui auront indiqué le chemin !
Finalement il faut convenir que le point commun entre Macky et sa clique cabalistique de souteneurs doit certainement être un reniement à la Saint Pierre, dont les racines profondes seront déterrées un jour prochain.
Le Sénégal ne sera plus le même, au lendemain de ce referendum, quel qu’en soit le résultat, mais surtout si le OUI l’emporte.
Il faut se battre alors pour la victoire du NON, ou choisir de vivre sans honneur dans notre pays, ou simplement préférer l’exil, comme Alboury, au déshonneur !

Cissé Kane NDAO
Président de l’A.DE.R




AFRIQUE-MONDE

logo article

SECURITE : L’armée libyenne reprend la ville de Syrte à l’EI

05/12/2016 par :

Le gouvernement d’union nationale a annoncé lundi la reprise totale de la ville de Syrte. (...)

logo article

Mali : les partisans de Sanogo venus en masse au premier jour de son procès

01/12/2016 par :

Les partisans d’Amadou Haya Sanogo ont pris leurs quartiers à Sikasso, où a débuté mercredi le (...)

logo article

De Rabat à Madagascar, comment Mohammed VI étend l’influence du Maroc sur tout le continent africain

29/11/2016 par :

Rwanda, Tanzanie, Sénégal, Éthiopie, Madagascar, et bientôt Nigeria et Zambie. Jamais Mohammed VI (...)

logo article

Burundi : le conseiller du président Nkurunziza, Willy Nyamitwe, aurait échappé à une tentative d’assassinat

29/11/2016 par :

Willy Nyamitwe, conseiller en communication du président burundais Pierre Nkurunziza aurait été (...)

logo article

Sommet de Madagascar : l’Arabie saoudite devra patienter avant d’adhérer à la Francophonie

26/11/2016 par :

Malgré le plaidoyer de certains chefs d’États africains en faveur d’une adhésion de l’Arabie (...)

logo article

AFRIQUE : Les 5 questions que vous vous posez sur le sommet de la francophonie à Madagascar

25/11/2016 par :

Une trentaine de chefs d’État et de gouvernement sont attendus à Antananarivo pour le XVIe sommet (...)

logo article

RDC – Interview exclusive de Matata Ponyo : « J’ai navigué dans des eaux infestées de crocodiles »

22/11/2016 par :

Le Premier ministre congolais sortant s’est confié en exclusivité à Jeune Afrique au sujet de ses (...)

logo article

OPINION : Pour une négociation politique tous azimuts au Burkina Faso

22/11/2016 par :

Affirmer qu’il règne une tension politique dans notre pays qui est à l’image de celle qui oppose le (...)

logo article

Pierre-Claver Mbonimpa : « Les présidents africains ont la même maladie »

20/11/2016 par :

De passage à Paris où il a été invité par Human Rights Watch pour recevoir le prix Alison Des Forges (...)

logo article

Maroc – UA : Mohammed VI sollicite l’intervention d’Idriss Déby Itno et reporte sa visite en Éthiopie

16/11/2016 par :

Le roi du Maroc a demandé au président tchadien ce lundi d’intervenir auprès de la présidente de la (...)

logo article

États-Unis : Trump promet d’expulser jusqu’à 3 millions d’immigrés clandestins

13/11/2016 par :

Le nouveau président élu des États-Unis Donald Trump a promis d’expulser jusqu’à 3 millions (...)

DEPECHES

5 décembre 2016

GAMBIE : En Gambie, l’opposant Ousseynou Darboe sera bientôt libre. Son procès en appel a pris une dimension particulière après la victoire inattendue d’Adama Barrow à la présidentielle. Le leader du Parti démocratique unifié était l’un des principaux opposants au régime de Yahya Jammeh. Il avait été condamné en juillet à trois ans de détention, notamment pour manifestation illégale et son procès en appel s’est ouvert ce lundi. Les juges de la cour d’appel viennent d’annoncer sa remise en liberté provisoire

29 novembre 2016

URGENT : Un avion qui transportait une équipe de football brésilienne s’est écrasé près de la ville colombienne de Medellin. La police colombiennes annonce 76 morts

29 novembre 2016

HAITI : Jovenel Moïse a été déclaré vainqueur de la présidentielle haïtienne dès le premier tour, selon les résultats préliminaires annoncés ce mardi 29 novembre par le Conseil électoral provisoire (CEP). Le nouveau président a appelé les Haïtiens à s’unir pour relever le pays.

11 novembre 2016

DEPECHE/USA : Des milliers de personnes, pour la plupart des jeunes, ont à nouveau défilé dans la nuit de jeudi à vendredi dans les grandes villes américaines aux cris de « Pas mon président ! ». Des rassemblements parfois émaillés de violences comme à Portland. Trump accuse les média

7 novembre 2016

DEPECHE : Monsieur Macky SALL, Président de la République, et Sa Majesté Mohammed VI Roi du Maroc présideront la signature d’un Protocole d’accord pour la création d’un Centre de Formation dédié à l’Entreprenariat, ce mardi 08 novembre 2016 à 13 heures au Palais de la République. Après cette cérémonie, les deux Chefs d’Etat sont attendus à l’Hôpital Principal de Dakar pour procéder à la remise solennelle de médicaments offerts par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité au Ministère de la Santé. Sa Majesté Mohammed VI, Roi du Maroc visitera, à cette occasion, le Pavillon Boufflers (Maladies infectieuses) ainsi que la Maternité de l’Hôpital. Son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République souhaite la bienvenue et un agréable séjour au Sénégal à son illustre hôte.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES