OPINION : Affabulations, traitrise et corruption : La méthode pour le forçage de son « Oui »

Les mensonges d’brahima Séne à propos de la position supposée de Serigne Touba sur la laïcité
Ibrahima SENE le barbu est décidément la honte du Sénégal. Ce pauvre type, le seul sous homme politique à avoir adressé à Macky une lettre de remerciements pour avoir été nommé petit PCA cherche maintenant à marcher sur les traces d’un défunt intellectuel qui s’était vainement attaché à discréditer le Saint Coran, et l’Islam et le Prophète Mohamed PSL. A sa suite, Ibrahima SENE tente de justifier l’injustifiable par une défense mensongère de la laïcité en utilisant comme arguments fallacieux de prétendus enseignements de Serigne TOUBA !
Ce communiste nourri à la sauce soviétique et marié à vie avec leurs idées saugrenues et une idéologie passée de mode dont la seule survivance est certainement la couleur de sa compagne a dû sans doute renouer avec la vodka, pour perdre la tête à se point ! Il a en effet les moyens de se la payer désormais, et il ne doit surement plus racketter ses co-débatteurs à la sortie des plateaux télés qu’il partage avec eux, pour son billet retour !
Le ridicule ne tue pas au Sénégal, ni le mépris heureusement. Il ne se dégoûte pas non plus ce pauvre type. Il est trop farfelu pour se rendre compte de son impertinence grotesque, signe d’une indigence intellectuelle manifeste.
Malheureusement pour nous il a dépassé l’âge de se remettre en cause, et comme « les imbéciles ne changent pas... »
La résistance des religions
Je rends hommage à Serigne Mansour Sy Djamil. Je salue la position courageuse et sans équivoque de Serigne Moustapha Mbacké, fils de Serigne Cheikh Mbacké Gaïndé Fatma. Il est vrai que bon sang ne saurait mentir en effet. Leur position publique clairement déclarée est celle attendue des responsables religieux qu’ils sont, car ils sont les représentants de l’Islam en ce point, et en sont les défenseurs en conséquence.
Les khalifs de toutes les confréries qui observent un silence aussi lourd qu’assourdissant ont été interpellés par tous les observateurs avertis de la scène politique conscients des conséquences funestes qui découleront surement de ce referendum.
L’Eglise elle-même a diplomatiquement fustigé la pression insupportable subie pour la légalisation de l’homosexualité.
On n’aura jamais vu cela : autant de harcèlements pour renier sa foi, et dire OUI à une réforme des plus absurdes sans mesures consolidantes pour notre démocratie.
Macky et sa méthode de corruption des soi-disantes élites politiques complices
A la limite, cette parodie de referendum est si révulsante qu’elle exacerbe notre mépris envers Macky et décuple notre ressentiment envers cette frange de la classe politique qui a décidé de prostituer son honneur et de renier ses convictions politiques pour cautionner la forfaiture que Macky veut perpétrer.
Au PS la traitrise a désormais une couleur : elle a pris celle d’Alioune NDOYE dont elle affiche désormais le visage aux traits d’un Judas senegalensis…
Malheureusement pour nous autres pauvres citoyens sénégalais, la traitrise et la duplicité sont les solides fondations pour s’assurer d’une longévité politique chez nous.
En effet la tortuosité et l’absence de vergogne expliquent certainement celle d’Ousmane NGOM entre autres, celui –là qui aura trahi successivement le PDS pour se lier avec le PS, qui reviendra à la maison du père la queue entre les jambes, et qui le quitte aujourd’hui pour les prairies mackyennes ! Djibo KA et Mbaye Jacques DIOP entre autres dinosaures lui auront indiqué le chemin !
Finalement il faut convenir que le point commun entre Macky et sa clique cabalistique de souteneurs doit certainement être un reniement à la Saint Pierre, dont les racines profondes seront déterrées un jour prochain.
Le Sénégal ne sera plus le même, au lendemain de ce referendum, quel qu’en soit le résultat, mais surtout si le OUI l’emporte.
Il faut se battre alors pour la victoire du NON, ou choisir de vivre sans honneur dans notre pays, ou simplement préférer l’exil, comme Alboury, au déshonneur !

Cissé Kane NDAO
Président de l’A.DE.R




AFRIQUE-MONDE

logo article

En intégrant le Maroc, la CEDEAO deviendrait la 16e puissance mondiale devant la Turquie

26/02/2017 par :

(Agence Ecofin) - Le Maroc a présenté à Ellen Johnson Sirleaf, présidente en exercice de la CEDEAO, (...)

logo article

Infographie : comment se porte le commerce des armes en Afrique ?

21/02/2017 par :

Selon les données du Stockholm International Peace Research Institute (Sipri) portant sur ces (...)

logo article

Bénin : l’Etat récupère ses hôtels

21/02/2017 par :

Le gouvernement béninois a prononcé ce mercredi 16 février, la résolution des conventions de (...)

logo article

AFRIQUE : Le Président de l’Assemblée des Etats Parties se félicite de la décision de la Gambie de ne pas se retirer du Statut de Rome de la CPI

17/02/2017 par :

PAPA MEO DIOUF : Le 10 novembre 2016, la République islamique de Gambie a notifié sa décision de (...)

logo article

Tchad : Comment a été créée la garde présidentielle

15/02/2017 par :

Les exercices sont répétés en conditions réelles à N’Djamena. "L’entraînement est gourmand en (...)

logo article

Mali : l’opération Barkhane annonce avoir déjoué un projet d’attentat à Kidal

15/02/2017 par :

Informée par la population d’une attaque terroriste en préparation à Kidal, une trentaine de (...)

logo article

Sortie du Franc CFA : pour les panafricains, une autre monnaie est possible

13/02/2017 par :

PAR PAPA MEO DIOUF : Dakar, le 13 février 2017 - La nouvelle journée de mobilisation du Front (...)

logo article

RAPPORT : UN DÉPUTÉ FRANÇAIS ÉVOQUE LA "MALADIE" DU ROI DU MAROC, MOHAMMED VI

11/02/2017 par :

A l’occasion de la remise d’un rapport sur les relations entre l’Europe et le Maghreb, Jean (...)

logo article

Félix Tshisekedi : « Mon père appartient au patrimoine national de la RD Congo »

10/02/2017 par :

La mêlée politique congolaise ne connait pas de trêve. Depuis le décès d’Étienne Tshisekedi, et (...)

logo article

Exclusif – Présidence Commission africaine : Toute la vérité sur l’échec cuisant des adversaires du Tchadien, Moussa Faki Mahamat ?

08/02/2017 par :

Après plusieurs mois de campagne intense, les candidats au prestigieux poste de Président de la (...)

logo article

AFRIQUE : LE SPECTRE DE LA GUERRE PLANE DE NOUVEAU SUR LE MAGHREB

06/02/2017 par :

Après le sérieux revers qu’il vient d’essuyer suite à la validation du retour du Maroc au sein de (...)

DEPECHES

21 février 2017

FRANCE : Le siège du Front national à Nanterre a été perquisitionné, lundi, pour la seconde fois dans le cadre de l’affaire des soupçons d’emplois fictifs d’assistants au Parlement européen, a annoncé le FN, dénonçant "une opération médiatique".

21 février 2017

USA : Donald Trump a annoncé, lundi, la nomination du général H.R. McMaster comme nouveau conseiller à la sécurité nationale, en remplacement de Michael Flynn, au terme d’une difficile recherche qui a tenu Washington en haleine.

30 janvier 2017

AFRIQUE : Le Maroc réintègre l’Union africaine (officiel)

30 janvier 2017

Sommet de l’UA : le Tchadien Moussa Faki Mahamat élu à la tête de la Commission de l’Union africaine Il succède donc à la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma.

27 janvier 2017

POLITIQUE : La Conférence des leaders de Mànkoo Wattu Senegaal s’est réunie ce jeudi 26 janvier 2017 à la Permanence Nelson Mandela du Grand Parti. Examinant la question relative à l’invitation du Ministre de l’Intérieur Abdoulaye Daouda DIALLO à participer « aux discussions sur le processus électoral » prévues avec le Président de la République, vendredi 27 janvier 2017 « au Palais présidentiel », le FDS / Mankoo Wattu demande à ses membres de ne pas prendre part à cette rencontre. Dans ce cadre, le FDS/ Mankoo Wattu invite la presse nationale et internationale à un point de presse qu’il tiendra vendredi 27 janvier 2017 à 15h30mn au siège du Grand Parti.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES