ONU : La Côte d’Ivoire fière d’être élue au Conseil de sécurité "26 ans après"

Le président ivoirien Alassane Ouattara a accueilli "avec fierté" l’élection de son pays vendredi comme membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies, estimant qu’il s’agit d’une "nouvelle étape dans notre politique de repositionnement diplomatique".
"C’est avec fierté et satisfaction que j’accueille la brillante élection de notre pays en qualité de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies, vingt-six ans après son dernier mandat au sein de cette importante Organisation mondiale", dit M. Ouattara dans un communiqué diffusé vendredi par la présidence ivoirienne.
"L’entrée de la Côte d’Ivoire au Conseil de sécurité des Nations Unies marque une nouvelle étape dans notre politique de repositionnement diplomatique. Elle reflète également la confiance de la communauté internationale", assure-t-il.
La Côte d’Ivoire a vécu entre 2002 et 2011 une décennie de crise politico-militaire qui a conduit à son absence sur la scène internationale et une longue présence de Casques bleus sur son sol.
Le président Ouattara tente depuis son accession au pouvoir, après sa première élection en 2010 et sa réélection en 2015, de replacer son pays sur la carte diplomatique, fort d’une croissance et d’un rayonnement économiques retrouvés.
"La Côte d’Ivoire remplira sa mission, dans le respect de nos valeurs de paix, de dialogue et de tolérance (...) mon pays partagera avec la communauté internationale, les leçons et l’expérience tirées de sa longue collaboration avec l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI)", conclut-il.
La Côte d’Ivoire occupera l’un des deux sièges réservés à l’Afrique au sein de l’organe exécutif des Nations unies.
L’autre est revenu à la Guinée équatoriale, élue pour la première fois et qui est dirigée depuis près de 40 ans par Teodoro Obiang Nguema Mbasogo. L’élection de la Guinée équatoriale a notamment suscité des inquiétudes de l’association de défense des droits de l’homme Human Rights Watch.
Les autres pays élus sont le Koweït, les Pays-Bas, le Pérou et la Pologne.
Le Conseil de sécurité comprend 10 membres non permanents qui sont élus pour deux ans et cinq membres permanents : le Royaume-uni, la Chine, la France, la Russie et les Etats-Unis.
Les pays élus entameront leur mandat le 1er janvier.
A cette élection, la Guinée équatoriale et la Côte d’Ivoire ont remporté 185 voix, les Pays-Bas 184, le Koweït 188, la Pologne 190 et le Pérou 186.
Les six nouveaux membres du Conseil remplacent l’Italie, le Japon, l’Egypte, le Sénégal, l’Ukraine et l’Uruguay.

Auteur : AFP



AFRIQUE-MONDE

logo article

Législatives allemandes : un député noir en lutte contre le racisme

19/09/2017 par :

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans une (...)

logo article

Présidentielle au Cameroun : Christopher Fomunyoh enfin dans l’arène ??

19/09/2017 par :

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du Nord-Ouest (...)

logo article

En Algérie et dans le reste du Maghreb, des tabous freinent le don d’organes

19/09/2017 par :

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de dialyse, (...)

logo article

Le geste gênant de Donald Trump envers Melania

18/09/2017 par :

On ne peut pas dire que ça respire l’amour fou. Vendredi soir, Donald Trump et son épouse Melania (...)

logo article

Gangstérisme à Kédougou, trois attaques armées en trois jours

18/09/2017 par :

La région de Kédougou est secouée depuis la semaine dernière par une série d’attaques armées (...)

logo article

Sénégal : le mouvement anti-franc CFA de retour dans la rue

18/09/2017 par :

Plusieurs centaines de manifestants se sont réunis samedi 16 septembre dans plusieurs villes (...)

logo article

Fatick : un homme de 87 ans meurt par pendaison

18/09/2017 par :

Un homme âgé de 87 ans s’est pendu dans la nuit de samedi à dimanche à Fatick, a appris l’APS de (...)

logo article

Une ministre se déguise pour démasquer des corrompus

18/09/2017 par :

Sarah Opendi, la ministre ougandaise de la santé, a révélé qu’elle s’est déguisée en patiente pour (...)

logo article

Une double attaque dans le sud de l’Irak atteint 50 morts

14/09/2017 par :

Au moins 50 personnes, dont des Iraniens, ont été tuées jeudi dans une double attaque près de (...)

logo article

Rohingyas : Aung San Suu Kyi va enfin s’exprimer

14/09/2017 par :

La dirigeante birmane Aung San Suu Kyi souhaite finalement s’exprimer devant la nation sur (...)

logo article

Raila Odinga : « La communauté internationale doit s’impliquer, sinon le Kenya va glisser vers une grave crise »

12/09/2017 par :

Dans un entretien accordé à Jeune Afrique, Raila Odinga, candidat de l’opposition à la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES