OFNAC : Un rapport qui dérange

Dans sa volonté de renforcer la gouvernance publique en luttant contre la corruption et la concussion, le Président de la République avait pris l’initiative, au lendemain de son accession à la magistrature suprême, de mettre en place une structure indépendante pour instaurer la probité et la transparence dans la gestion des affaires publiques.
Ainsi, l’Office Nationale de Lutte contre la Fraude et la Corruption a été créée par la loi N°2012-30 du 28 décembre 2012.
Cette institution indépendante animée par des femmes et des hommes compétents et expérimentés, vient de publier son rapport qui fait l’objet d’un débat passionné dans les salons dakarois et à l’intérieur du pays.
A cet effet, Monsieur le Ministre Directeur de Cabinet du Président de la République a fait une sortie, le mercredi 25 mai 2016, sur le plateau du talentueux Pape Ngagne NDIAYE animateur de l’émission PENCOO de la Télévision Future Média, pour dénoncer, avec des termes à peine voilés, l’excellent travail de l’OFNAC.
En le suivant essayer d’avancer des arguments tirés des cheveux pour justifier l’injustifiable, je me suis senti très gêné et à la limite déçu.
Comment une autorité de sa tempe peut-elle se permettre de nager à contre-courant de la volonté du Président de la République ?
Y’aurait-il une stratégie savamment orchestrée au cœur du palais pour discréditer l’OFANC et ses membres et classer ainsi son rapport sans suite ?
Le Président de la République est interpellé.
Cette démarche de sabotage ne doit pas prospérer.
Le Sénégal a toujours été victime, depuis son indépendance, de son élite politique qui s’est toujours distinguée dans la prévarication et le détournement des deniers publics, pendant que les populations de Tindody, Balla FALL, Sagatta, Bayla et autres villages vivent dans des conditions très difficiles avec le manque d’infrastructures de base.
Si un audit sérieux était commandité pour vérifier la licéité des biens des personnalités politiques qui se sont succédé à la tête du pays depuis les années 60 jusqu’à présent, beaucoup d’entre elles seraient épinglées.
Si aujourd’hui le Président de la République décide que rien ne sera plus comme avant , en mettant en place des instruments juridiques de lutte contre la corruption et le détournement des derniers publics, les citoyens épris de transparence dans le management des affaires publiques doivent s’en féliciter et barrer la route à tous ceux qui seraient tentés de saborder cette démarche.
Les autorités épinglées dans le rapport de l’OFNAC doivent être traduites sans délais devant la justice et si elles sont reconnues coupables, des sanctions sévères doivent leur être infligées conformément aux dispositions en vigueur dans notre arsenal juridique.

Ahmadou GAYE
Touba Daroukhoudoss
Email : ahmag508@hotmail.com



AFRIQUE-MONDE

logo article

Quand Melania refuse de prendre la main de Donald Trump

23/05/2017 par :

Melania Trump est une épouse discrète, mais dont les réactions non verbales sont parfois plus (...)

logo article

Les services de sécurité pensent avoir identifié l’auteur de l’attaque

23/05/2017 par :

Les services de sécurité pensent avoir identifié l’auteur de l’attentat perpétré lundi soir lors du (...)

logo article

Trump promet de faire "tout son possible" pour un accord de paix au Proche-Orient

23/05/2017 par :

Le président des Etats-Unis Donald Trump s’est engagé mardi à Bethléem en Cisjordanie occupée à (...)

logo article

Des pirates liés à la Corée du Nord très probablement derrière WannaCry

23/05/2017 par :

Le groupe de pirates informatiques Lazarus, soupçonné d’avoir partie liée avec la Corée du Nord, (...)

logo article

Attentat de Manchester : Au moins 22 morts

23/05/2017 par :

Un attentat suicide a fait au moins 22 morts, dont des enfants, et 59 blessés à l’issue d’un (...)

logo article

L’Iran dénonce le "show" de Ryad et rejette les accusations de Trump

23/05/2017 par :

Le président iranien Hassan Rohani a répondu lundi aux attaques des Etats-Unis et de l’Arabie (...)

logo article

Soudan du Sud : Salva Kiir annonce un cessez-le-feu

23/05/2017 par :

Le président sud soudanais a déclaré un cessez-le-feu unilatéral qui selon lui était effectif à (...)

logo article

Un sniper abat un terroriste de l’EI à 2,4 km de distance

22/05/2017 par :

Selon le Daily Mail, un sniper de l’armée britannique a utilisé "le fusil le plus puissant du (...)

logo article

Des centaines de personnes arrêtées dans un club gay en Indonésie

22/05/2017 par :

La police de Djakarta a investi un club gay de la capitale indonésienne et procédé à 141 (...)

logo article

KIM JONG-UN DIT QU’IL N’EST PAS KADHAFI, ET QUE LES OCCIDENTAUX NE PEUVENT RIEN CONTRE LUI

21/05/2017 par :

Dépeint par les médias occidentaux comme un personnage excentrique, personnage qui lâche les (...)

logo article

Gabon : les millions bloqués du lobbyiste américain qui portait les valises d’Ali Bongo

21/05/2017 par :

Ce sont plus de 8 millions de dollars qui auraient transité par les comptes de Joseph Szlavik, (...)

DEPECHES

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

10 avril 2017

RDC : les manifestations de l’opposition prévues ce lundi interdites par la police

10 avril 2017

Égypte : le président al-Sissi déclare l’état d’urgence pour trois mois après les attentats de l’EI contre des Coptes

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES