OFNAC : Un rapport qui dérange

Dans sa volonté de renforcer la gouvernance publique en luttant contre la corruption et la concussion, le Président de la République avait pris l’initiative, au lendemain de son accession à la magistrature suprême, de mettre en place une structure indépendante pour instaurer la probité et la transparence dans la gestion des affaires publiques.
Ainsi, l’Office Nationale de Lutte contre la Fraude et la Corruption a été créée par la loi N°2012-30 du 28 décembre 2012.
Cette institution indépendante animée par des femmes et des hommes compétents et expérimentés, vient de publier son rapport qui fait l’objet d’un débat passionné dans les salons dakarois et à l’intérieur du pays.
A cet effet, Monsieur le Ministre Directeur de Cabinet du Président de la République a fait une sortie, le mercredi 25 mai 2016, sur le plateau du talentueux Pape Ngagne NDIAYE animateur de l’émission PENCOO de la Télévision Future Média, pour dénoncer, avec des termes à peine voilés, l’excellent travail de l’OFNAC.
En le suivant essayer d’avancer des arguments tirés des cheveux pour justifier l’injustifiable, je me suis senti très gêné et à la limite déçu.
Comment une autorité de sa tempe peut-elle se permettre de nager à contre-courant de la volonté du Président de la République ?
Y’aurait-il une stratégie savamment orchestrée au cœur du palais pour discréditer l’OFANC et ses membres et classer ainsi son rapport sans suite ?
Le Président de la République est interpellé.
Cette démarche de sabotage ne doit pas prospérer.
Le Sénégal a toujours été victime, depuis son indépendance, de son élite politique qui s’est toujours distinguée dans la prévarication et le détournement des deniers publics, pendant que les populations de Tindody, Balla FALL, Sagatta, Bayla et autres villages vivent dans des conditions très difficiles avec le manque d’infrastructures de base.
Si un audit sérieux était commandité pour vérifier la licéité des biens des personnalités politiques qui se sont succédé à la tête du pays depuis les années 60 jusqu’à présent, beaucoup d’entre elles seraient épinglées.
Si aujourd’hui le Président de la République décide que rien ne sera plus comme avant , en mettant en place des instruments juridiques de lutte contre la corruption et le détournement des derniers publics, les citoyens épris de transparence dans le management des affaires publiques doivent s’en féliciter et barrer la route à tous ceux qui seraient tentés de saborder cette démarche.
Les autorités épinglées dans le rapport de l’OFNAC doivent être traduites sans délais devant la justice et si elles sont reconnues coupables, des sanctions sévères doivent leur être infligées conformément aux dispositions en vigueur dans notre arsenal juridique.

Ahmadou GAYE
Touba Daroukhoudoss
Email : ahmag508@hotmail.com



AFRIQUE-MONDE

logo article

Législatives allemandes : un député noir en lutte contre le racisme

19/09/2017 par :

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans une (...)

logo article

Présidentielle au Cameroun : Christopher Fomunyoh enfin dans l’arène ??

19/09/2017 par :

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du Nord-Ouest (...)

logo article

En Algérie et dans le reste du Maghreb, des tabous freinent le don d’organes

19/09/2017 par :

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de dialyse, (...)

logo article

Le geste gênant de Donald Trump envers Melania

18/09/2017 par :

On ne peut pas dire que ça respire l’amour fou. Vendredi soir, Donald Trump et son épouse Melania (...)

logo article

Gangstérisme à Kédougou, trois attaques armées en trois jours

18/09/2017 par :

La région de Kédougou est secouée depuis la semaine dernière par une série d’attaques armées (...)

logo article

Sénégal : le mouvement anti-franc CFA de retour dans la rue

18/09/2017 par :

Plusieurs centaines de manifestants se sont réunis samedi 16 septembre dans plusieurs villes (...)

logo article

Fatick : un homme de 87 ans meurt par pendaison

18/09/2017 par :

Un homme âgé de 87 ans s’est pendu dans la nuit de samedi à dimanche à Fatick, a appris l’APS de (...)

logo article

Une ministre se déguise pour démasquer des corrompus

18/09/2017 par :

Sarah Opendi, la ministre ougandaise de la santé, a révélé qu’elle s’est déguisée en patiente pour (...)

logo article

Une double attaque dans le sud de l’Irak atteint 50 morts

14/09/2017 par :

Au moins 50 personnes, dont des Iraniens, ont été tuées jeudi dans une double attaque près de (...)

logo article

Rohingyas : Aung San Suu Kyi va enfin s’exprimer

14/09/2017 par :

La dirigeante birmane Aung San Suu Kyi souhaite finalement s’exprimer devant la nation sur (...)

logo article

Raila Odinga : « La communauté internationale doit s’impliquer, sinon le Kenya va glisser vers une grave crise »

12/09/2017 par :

Dans un entretien accordé à Jeune Afrique, Raila Odinga, candidat de l’opposition à la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES