Nord du Nigeria : près de 350 corps retrouvés dans une fosse commune après les affrontements de décembre

Selon un haut responsable nigérian, près de 350 corps ont été enterrés dans une fosse commune dans le nord du Nigeria. Une enquête est en cours sur les faits, qui remontent à fin 2015, et qui concernent des affrontements entre l’armée et des membres d’une minorité chiite.

Cette révélation de Muhammad Namadi Musa, directeur général du Bureau interconfessionnel de l’État de Kaduna, selon qui 350 corps ont été retrouvés dans une fosse, vient corroborer les informations selon lesquelles au moins 300 personnes ont été tuées le 12 décembre 2015 dans des violences entre l’armée et la minorité chiite du Nigeria.

Que s’est-il passé le 12 décembre 2015 ?

Ces affrontements se sont produits à Zaria, fief du Mouvement islamique du Nigeria (IMN), où un barrage érigé par le mouvement en vue d’une procession religieuse avait bloqué le convoi du chef d’état-major des armées, le général Tukur Yusuf Buratai.

Les militaires ont accusé des partisans du chef de l’IMN, Ibrahim Zakzaky, d’avoir tenté d’assassiner le général, une accusation démentie par le groupe chiite, qui dénonce des exactions.

« La plupart des corps étaient recouverts de noir et on y a trouvé des femmes et des enfants », a précisé Muhammad Namadi Musa aux enquêteurs, ajoutant que les cadavres avaient été transportés à bord d’un convoi de camions escorté par l’armée. L’armée nigériane s’est défendue en assurant que les soldats avaient respecté les règles d’engagement à Zaria .

Quel bilan pour ces affrontements ?

Muhammad Namadi Musa a précisé aux enquêteurs avoir reçu un coup de téléphone le 13 décembre, lui demandant de se rendre au siège du gouvernement régional de Kaduna, où on lui a ordonné de se rendre à Zaria avec le chef de la police de l’État de Kaduna « pour déterminer le nombre de cadavres et la manière de les enterrer ».

À l’hôpital universitaire Ahmadu Bello « nous avons compté 156 corps », tandis que 191 autres étaient récupérés sur la base militaire de Zaria, a-t-il dit. Aucun bilan officiel n’a été publié mais l’ONG Human Rights Watch a rapporté qu’ « au moins 300 personnes » avaient été tuées et Amnesty International avait évalué le nombre des victimes à « des centaines ».

Une source médicale à l’hôpital universitaire Ahmadu Bello avait déclaré en janvier avoir compté au moins 400 corps à la morgue le soir du 12 décembre. L’IMN assure de son côté être sans nouvelles de 730 de ses membres, qu’elle pense avoir « été soit tués par les militaires, soit détenus ». L’armée a estimé ces chiffres « sans fondement ». Le ministère public avait quant à lui déclaré en février que 191 fidèles chiites avaient été inculpés pour violation de la législation sur les armes à feu et l’ordre public.

Quelle suite pour l’enquête ?

Amnesty International a déclaré que cette révélation était « une étape importante pour traduire les coupables présumés de ces crimes » devant un tribunal. « Il convient désormais de boucler les sites de ces fosses communes afin qu’une enquête indépendante puisse commencer », a déclaré M.K. Ibrahim, directeur d’Amnesty International Nigeria.

« Il faut exhumer les corps et les autorités nigérianes doivent maintenant statuer sur le sort des personnes qui font l’objet d’une détention non reconnue, soit en les inculpant soit en les libérant », a-t-il poursuivi. Le mouvement chiite accuse notamment le gouvernement de détenir illégalement son chef, Ibrahim Zakzaky, et réclame sa libération.

Ibrahim Zakzaky et l’IMN ont déjà eu maille à partir avec les autorités nigérianes dans leur combat pour créer un État islamique à l’iranienne. Le chef religieux a déjà été incarcéré à plusieurs reprises. JEUNE AFRIQUE



AFRIQUE-MONDE

logo article

Côte d’Ivoire : Simone Gbagbo acquittée de crime contre l’Humanité et de crime de guerre

29/03/2017 par :

Simone Gbagbo, jugée depuis mai 2016 pour des faits de crime contre l’Humanité et de crime de (...)

logo article

Maroc : Saadeddine El Othmani parvient à former sa coalition

26/03/2017 par :

Fin du blocage politique ! Le nouveau chef de gouvernement a annoncé samedi une nouvelle (...)

logo article

CPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins

22/03/2017 par :

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable par la Cour pénale (...)

logo article

ACTUALITE : Entretien de Bachar el-Assad avec Europe1 et TF1

15/03/2017 par :

Fabien Namias : Bonjour M. le Président. Bachar el-Assad : Bonjour. Fabien Namias : Une (...)

logo article

« L’ART DE LA GUERRE » : Bruxelles prolongera-t-il la stratégie nucléaire du Pentagone ?

15/03/2017 par :

Dans le cas où l’administration Trump respecterait le Traité de non-prolifération, elle retirerait (...)

logo article

Tunisie : un policier tué dans une attaque jihadiste à Kebili

13/03/2017 par :

Un policier tunisien a été tué et un autre blessé dans une attaque terroriste nocturne contre une (...)

logo article

Maroc : les ambassadeurs économiques de Mohammed VI en Afrique

10/03/2017 par :

Ils accompagnent le roi Mohammed VI dans ses voyages à travers le continent pour signer des (...)

logo article

RD Congo : évincé du Rassemblement, Katebe Katoto conteste la sanction

07/03/2017 par :

Raphaël Katebe Katoto a été définitivement radié mardi du regroupement politique Alternance pour la (...)

logo article

Côte d’Ivoire : les syndicats de la fonction publique pourraient appeler à la reprise de la grève

06/03/2017 par :

Après avoir suspendu le 27 janvier leur mouvement social pour une durée d’un mois, les syndicats (...)

logo article

ACTUALITE : Interview avec Dr. Ramdani Fatima Zohra, Lauréate du Prix Mandela du Leadership Féminin 2016

02/03/2017 par :

Le jeudi, 22 décembre 2016, Dr. Ramdani Fatima Zohra a été désignée Lauréate du « Prix Mandela du (...)

logo article

FRANCE : Bientôt inculpé, Fillon reste candidat à l’élection

01/03/2017 par :

Le candidat de la droite à la présidentielle française François Fillon a confirmé mercredi qu’il a (...)

DEPECHES

28 mars 2017

DERNIERE MINUTE : Le Juge vient d’accorder une liberté provisoire au Maire de la Médina Bamba FALL et Cie

7 mars 2017

AUDITION DE KHALIFA SALL : Le DAF Mbaye Touré finalement placé sous mandat de dépôt

21 février 2017

FRANCE : Le siège du Front national à Nanterre a été perquisitionné, lundi, pour la seconde fois dans le cadre de l’affaire des soupçons d’emplois fictifs d’assistants au Parlement européen, a annoncé le FN, dénonçant "une opération médiatique".

21 février 2017

USA : Donald Trump a annoncé, lundi, la nomination du général H.R. McMaster comme nouveau conseiller à la sécurité nationale, en remplacement de Michael Flynn, au terme d’une difficile recherche qui a tenu Washington en haleine.

30 janvier 2017

AFRIQUE : Le Maroc réintègre l’Union africaine (officiel)

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES