Nigeria : Muhammadu Buhari forme son gouvernement et s’attribue le ministère du Pétrole

Muhammadu Buhari va prendre en charge le portefeuille clé du Pétrole au sein du gouvernement dont il a soumis la composition mercredi au Parlement, quatre mois après sa prise de fonction.

Depuis New York, mercredi 30 septembre, où il participait à l’Assemblée générale des Nations unies, le président nigérian a indiqué qu’il prendrait en main le ministère du pétrole, crucial s’il en est alors que le Nigeria, premier producteur africain d’or noir, dépend à 70% de ses exportations de brut pour son budget et à 90% pour ses recettes en devises.

Muhammadu Buhari « sera assisté d’un secrétaire d’État en charge de gérer les affaires courantes de ce secteur », a confirmé mercredi le porte-parole de la présidence, Femi Adesina, tandis que, plus tard dans la journée, le président du Sénat Bukola Saraki a annoncé avoir reçu la liste du gouvernement proposé par le président. Il n’en a toutefois pas dévoilé la composition, le Parlement devant l’approuver mardi 6 octobre.

Muhammadu Buhari aura mis quatre mois à composer son cabinet. Ce retard serait lié à sa volonté de vérifier, dans le cadre de sa lutte contre la corruption, les parcours des candidats potentiels à des postes gouvernementaux.

La NNPC en ligne de mire

Cette prise de contrôle du ministère du pétrole par la présidence, procédé qu’Olusegun Obasanjo avait lui aussi utilisé entre 1999 et 2007, est dans la droite ligne de la campagne électorale qu’avait réalisée le président Buhari. Il s’en était alors pris en priorité, dans la lutte contre la corruption, au géant national du pétrole, la NNPC, dont il avait participé à la mise en place en 1977, lorsqu’il était ministre (déjà) du Pétrole sous la présidence du général Olusegun Obasanjo.

Muhammadu Buhari, qui a aussi été en charge du Petroleum Trust Fund (PTF) dans les années 90, s’est engagé à récupérer des sommes « hallucinantes » de pétro-dollars détournés et à punir les responsables. En juin, le chef de l’État a d’ailleurs congédié l’intégralité du conseil d’administration de la NNPC et ordonné un audit de ses finances.

Début août, Emmanuel Kachikwu, ancien vice-président exécutif d’ExxonMobil Africa et docteur de la prestigieuse université américaine d’Harvard, était nommé directeur général et depuis, 38 cadres supérieurs ont été remerciés.

Objectif réforme

La décision de Muhammadu Buhari « lui fournit le pouvoir maximum pour mettre en place les réformes nécessaires » dans le secteur, explique l’analyste Malte Liewerscheidt, spécialiste Afrique de la société de conseil en matière de risques Verisk Maplecroft. Celui-ci met toutefois en garde contre une concentration des pouvoirs, qui « pourrait envoyer le mauvais message » pour les réformes à venir.

« La concentration des pouvoirs est une des principales raisons des mauvaises performances du Nigeria dans la gouvernance du secteur pétrolier », a-t-il prévenu, ajoutant que Muhammadu Buhari « devra s’assurer que la combinaison des rôles de président et de ministre du Pétrole ne sera qu’une mesure temporaire et extraordinaire ». D’autant que celle-ci est une stratégie à haut risque : « Elle lie son destin de président à la réussite de la réforme du secteur du pétrole et du gaz ».



AFRIQUE-MONDE

logo article

Le "New York Times" a recensé tous les mensonges de Trump (et ils sont nombreux)

24/06/2017 par :

DONALD TRUMP - Cette compilation fait froid dans le dos. Deux journalistes américains du New (...)

logo article

Les musulmans de France fêteront la fin du ramadan dimanche

24/06/2017 par :

Les musulmans de France fêteront dimanche l’Aïd el-Fitr, la fête de la rupture du jeûne qui marque (...)

logo article

Ghana : fin des privilèges diplomatiques pour les anciens présidents

24/06/2017 par :

Ce changement de traitement concerne non seulement les anciens chefs d’Etat mais aussi les (...)

logo article

Soudan du Sud : la fête de l’indépendance annulée

24/06/2017 par :

Comme en 2016, la fête nationale ne sera pas célébrée cette année. Le gouvernement sud-soudanais a (...)

logo article

Ryad déjoue une attaque d’envergure contre le premier lieu saint de l’islam

24/06/2017 par :

L’Arabie saoudite a annoncé avoir déjoué un attentat d’envergure contre la Grande mosquée de La (...)

logo article

Jammeh retourne en Gambie

20/06/2017 par :

En Exil en Guinée Equatoriale, Yaya Jammeh n’oublie pas, pour autant, la Gambie. Par le biais (...)

logo article

Zeinab demande le divorce à Jammeh

20/06/2017 par :

Zeinab Suma aurait officiellement demandé le divorce à Yaya Jammeh. L’ex première dame, que les (...)

logo article

Gambie : Un Sénégalais arrêté pour 2 meurtres, 4 viols et 4 incendies

20/06/2017 par :

Dix chefs d’accusations pèsent sur la tête d’un Sénégalais, dont l’identité n’a pas été révélée, en (...)

logo article

Texas : Une Sénégalaise battue à mort par son époux ivoirien

20/06/2017 par :

L’affaire fait les choux gras de la presse en Côte d’Ivoire. Hermann Fulgence Gninia, 41 ans, un (...)

logo article

Aboubacry Ba nommé Dg d’un groupe de presse à Conakry

20/06/2017 par :

Le journaliste Aboubacry Ba, employé de la chaîne Canal Plus, a été nommé à la tête du groupe (...)

logo article

9 morts : Bilan définitif de l’attaque de Bamako

20/06/2017 par :

Le bilan définitif de l’attaque terroriste de dimanche après-midi au campement Kangaba, dans la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES