Niger : Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% des suffrages, selon des résultats provisoires

Mahamadou Issoufou a été réélu au second tour de l’élection présidentielle nigérienne, selon les résultats globaux provisoires publiés par la Commission électorale nationale indépendante mardi. Le président sortant remporterait 92,49% des suffrages.

Niger : Issoufou et Amadou, la chronologie de 30 ans d’histoire commune
Mahamadou Issoufou a remporté le second tour de la présidentielle nigérienne, selon les résultats globaux provisoires communiqués par la Ceni mardi 22 mars. Le président sortant, qui accède à un second mandat, remporterait 92,49%% des voix au second tour de la présidentielle. Mahamadou Issoufou, qui était sorti vainqueur du premier tour avec 48,41%, avait en effet fait le plein de soutien à l’approche du second round, confortant son avance.

Face à lui, son adversaire, Hama Amadou, ne totaliserait que 7,51% des suffrages. Le candidat était pourtant soutenu par la Coalition pour l’alternance 2016 (Copa 2016), dont faisaient partie Seini Oumarou (Mouvement nigérien pour la société du développement, MNSD) et Mahamane Ousmane (Mouvement nigérien pour le renouveau démocratique, MNRD-Hankuri). Il avait obtenu 17,79% au premier tour.

Mais cette coalition d’opposition avait appelé à un boycott actif, en réclamant la mise en place d’une transition politique. Surtout, Hama Amadou, qui était emprisonné à Filingué depuis novembre, a été évacué vers Paris pour raisons sanitaires le 16 mars dernier, et a donc suivi le vote depuis l’hôpital américain de Neuilly, après avoir fait campagne depuis sa cellule. La Copa 2016 a d’ores et déjà annoncé qu’elle ne reconnaissait pas les résultats du scrutin.

Peu avant leur proclamation, elle a dénoncé « une mascarade électorale dans laquelle l’expression de la volonté populaire, la vérité et la justice sont défigurées ». « À partir du 1er avril 2016 [date à laquelle la Cour constitutionnelle doit au plus tard valider ou non les résultats, NDLR], la COPA revendiquera la légalité républicaine au nom de la souveraineté populaire ».

Le taux de participation en question

L’issue de ce second tour ne réservant que très peu de suspense, c’est bien le taux de participation, et donc la réussite ou non du boycott de l’opposition, qui a été au coeur des débats depuis le vote du 20 mars. Selon la Ceni, la participation s’élèverait à 59,79%. Un chiffre qui a d’ores et déjà été contesté au sein de l’opposition, qui a publié, dans la journée de lundi 21 mars, des communiqués faisant état d’une participation d’environ 10% (11,05% selon le dernier document).

« Les bureaux de vote étaient vides, certains ont même fermé sans avoir reçu un bulletin », croit savoir une source au sein de la Copa 2016. « Ce sont des mensonges », a-t-on aussitôt rétorqué, au sein du parti présidentiel, le Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (PNDS), qui souligne que l’opposition, en se retirant du processus électoral et de la Ceni, ne peut avoir obtenu de chiffres crédibles.

L’Union européenne, sans mentionner de chiffres, a de son côté pris « note de la baisse de participation », dans un communiqué publié lundi 21 mars. Elle dit « plaider pour l’établissement d’un climat politique apaisé, à travers un dialogue inclusif et constructif, contribuant à la consolidation de la démocratie et au bon fonctionnement de toutes les institutions ». L’organisation internationale de la francophonie (OIF) plaide également pour qu’un dialogue se mette en place très rapidement. Michel Kafando, chef de la mission d’information de l’OIF déployée à Niamey, a évoqué la question avec l’opposition et le président Issoufou. Il se dit optimiste. JEUNE AFRIQUE



AFRIQUE-MONDE

logo article

Le "New York Times" a recensé tous les mensonges de Trump (et ils sont nombreux)

24/06/2017 par :

DONALD TRUMP - Cette compilation fait froid dans le dos. Deux journalistes américains du New (...)

logo article

Les musulmans de France fêteront la fin du ramadan dimanche

24/06/2017 par :

Les musulmans de France fêteront dimanche l’Aïd el-Fitr, la fête de la rupture du jeûne qui marque (...)

logo article

Ghana : fin des privilèges diplomatiques pour les anciens présidents

24/06/2017 par :

Ce changement de traitement concerne non seulement les anciens chefs d’Etat mais aussi les (...)

logo article

Soudan du Sud : la fête de l’indépendance annulée

24/06/2017 par :

Comme en 2016, la fête nationale ne sera pas célébrée cette année. Le gouvernement sud-soudanais a (...)

logo article

Ryad déjoue une attaque d’envergure contre le premier lieu saint de l’islam

24/06/2017 par :

L’Arabie saoudite a annoncé avoir déjoué un attentat d’envergure contre la Grande mosquée de La (...)

logo article

Jammeh retourne en Gambie

20/06/2017 par :

En Exil en Guinée Equatoriale, Yaya Jammeh n’oublie pas, pour autant, la Gambie. Par le biais (...)

logo article

Zeinab demande le divorce à Jammeh

20/06/2017 par :

Zeinab Suma aurait officiellement demandé le divorce à Yaya Jammeh. L’ex première dame, que les (...)

logo article

Gambie : Un Sénégalais arrêté pour 2 meurtres, 4 viols et 4 incendies

20/06/2017 par :

Dix chefs d’accusations pèsent sur la tête d’un Sénégalais, dont l’identité n’a pas été révélée, en (...)

logo article

Texas : Une Sénégalaise battue à mort par son époux ivoirien

20/06/2017 par :

L’affaire fait les choux gras de la presse en Côte d’Ivoire. Hermann Fulgence Gninia, 41 ans, un (...)

logo article

Aboubacry Ba nommé Dg d’un groupe de presse à Conakry

20/06/2017 par :

Le journaliste Aboubacry Ba, employé de la chaîne Canal Plus, a été nommé à la tête du groupe (...)

logo article

9 morts : Bilan définitif de l’attaque de Bamako

20/06/2017 par :

Le bilan définitif de l’attaque terroriste de dimanche après-midi au campement Kangaba, dans la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES