Niger : 9 militaires arrêtés après un coup d’État déjoué

Neuf officiers de l’armée nigérienne ont été arrêtés en début de semaine après un coup d’État déjoué, a annoncé samedi le ministre de l’Intérieur, Hassoumi Massaoudou.

« Neuf officiers identifiés comme étant responsables du coup de force projeté, sont aux arrêts », et « seront traduits devant un tribunal militaire », a affirmé M. Massaoudou lors d’une conférence de presse à Niamey.

Ces militaires ont « projeté de faire leur action le vendredi 18 décembre au retour » à Niamey du président Mahamadou Issoufou des festivités du 57e anniversaire de la République, qui se sont déroulées à Maradi dans le centre du pays, a expliqué M. Massaoudou.

« L’enquête vient de commencer et est confiée à la gendarmerie dans le cadre d’une procédure devant le tribunal militaire et le procès aura lieu », a-t-il martelé.

« Suivis depuis près d’un mois »

Selon le ministre, les putschistes présumés étaient « suivis depuis près d’un mois » et le coup de force a été « conjuré grâce à la loyauté » de certains militaires « qui rendaient régulièrement compte de la progression du projet ».

« Nous avons suffisamment de preuves », notamment des « échanges de SMS et de correspondances entre eux », a précisé le ministre, qui « ne note » pour « le moment aucune complicité » ou « implication de civils » dans le projet.

Parmi les personnes arrêtées, il a cité le général Souleymane Salou, 62 ans, ancien chef d’état-major, le colonel Idi Abdou Dan Haoua, commandant de la base aérienne de Niamey, et le commandant Naré Maidoka, chef du 1er Bataillon d’Artillerie de Tillabéri, une ville située à une centaine de kilomètres à l’ouest du pays et proche de la frontière avec le Mali.

Parmi les officiers arrêtés figurent également Issoufou Oumarou, le commandant d’une force spéciale de lutte antiterroriste logée à la présidence, et le capitaine Amadou Chékaraou, autre responsable d’une unité d’élite antiterroriste basée au nord de la capitale.

Par ailleurs, un sous-lieutenant, « en fuite… s’est rendu de lui-même aux gendarmes », a ajouté M. Massaoudou.

Les réseaux sociaux et la presse locale avaient évoqué lundi des arrestations de militaires.

« On a les plus grandes réserves », le président « ne nous a donné aucune preuve. Nous sommes dans l’incertitude », a affirmé à l’AFP l’opposant et candidat à la présidentielle de février, Amadou Boubacar Cissé.

Une élection présidentielle est prévue le 21 février. Elu en 2011, M. Issoufou brigue un second mandat. JEUNE AFRIQUE



AFRIQUE-MONDE

logo article

Maroc : Saadeddine El Othmani parvient à former sa coalition

26/03/2017 par :

Fin du blocage politique ! Le nouveau chef de gouvernement a annoncé samedi une nouvelle (...)

logo article

CPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins

22/03/2017 par :

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable par la Cour pénale (...)

logo article

ACTUALITE : Entretien de Bachar el-Assad avec Europe1 et TF1

15/03/2017 par :

Fabien Namias : Bonjour M. le Président. Bachar el-Assad : Bonjour. Fabien Namias : Une (...)

logo article

« L’ART DE LA GUERRE » : Bruxelles prolongera-t-il la stratégie nucléaire du Pentagone ?

15/03/2017 par :

Dans le cas où l’administration Trump respecterait le Traité de non-prolifération, elle retirerait (...)

logo article

Tunisie : un policier tué dans une attaque jihadiste à Kebili

13/03/2017 par :

Un policier tunisien a été tué et un autre blessé dans une attaque terroriste nocturne contre une (...)

logo article

Maroc : les ambassadeurs économiques de Mohammed VI en Afrique

10/03/2017 par :

Ils accompagnent le roi Mohammed VI dans ses voyages à travers le continent pour signer des (...)

logo article

RD Congo : évincé du Rassemblement, Katebe Katoto conteste la sanction

07/03/2017 par :

Raphaël Katebe Katoto a été définitivement radié mardi du regroupement politique Alternance pour la (...)

logo article

Côte d’Ivoire : les syndicats de la fonction publique pourraient appeler à la reprise de la grève

06/03/2017 par :

Après avoir suspendu le 27 janvier leur mouvement social pour une durée d’un mois, les syndicats (...)

logo article

ACTUALITE : Interview avec Dr. Ramdani Fatima Zohra, Lauréate du Prix Mandela du Leadership Féminin 2016

02/03/2017 par :

Le jeudi, 22 décembre 2016, Dr. Ramdani Fatima Zohra a été désignée Lauréate du « Prix Mandela du (...)

logo article

FRANCE : Bientôt inculpé, Fillon reste candidat à l’élection

01/03/2017 par :

Le candidat de la droite à la présidentielle française François Fillon a confirmé mercredi qu’il a (...)

logo article

En intégrant le Maroc, la CEDEAO deviendrait la 16e puissance mondiale devant la Turquie

26/02/2017 par :

(Agence Ecofin) - Le Maroc a présenté à Ellen Johnson Sirleaf, présidente en exercice de la CEDEAO, (...)

DEPECHES

7 mars 2017

AUDITION DE KHALIFA SALL : Le DAF Mbaye Touré finalement placé sous mandat de dépôt

21 février 2017

FRANCE : Le siège du Front national à Nanterre a été perquisitionné, lundi, pour la seconde fois dans le cadre de l’affaire des soupçons d’emplois fictifs d’assistants au Parlement européen, a annoncé le FN, dénonçant "une opération médiatique".

21 février 2017

USA : Donald Trump a annoncé, lundi, la nomination du général H.R. McMaster comme nouveau conseiller à la sécurité nationale, en remplacement de Michael Flynn, au terme d’une difficile recherche qui a tenu Washington en haleine.

30 janvier 2017

AFRIQUE : Le Maroc réintègre l’Union africaine (officiel)

30 janvier 2017

Sommet de l’UA : le Tchadien Moussa Faki Mahamat élu à la tête de la Commission de l’Union africaine Il succède donc à la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES