Ngaraf Mbaye : « Macky a promis la présidence de l’Assemblée Nationale à Fada pour 2017 ».

Au vu de cette promesse faite par le président Macky SALL, Modou Diagne Fada a bien des raisons de se battre pour prendre le contrôle du Pds à en croire Ngaraf Mbaye Président de l’alliance « Sauvons le Sénégal ».
« Modou Diagne Fada a ses objectifs politiques. Il sait que son niveau d’étude de lui permet pas de participer à une compétition électorale pour devenir président de la République par conséquent, sa finalité c’est devenir Président de l’Assemblée Nationale avec Karim Wade comme président de la République ou avec Macky SALL » a révélé Ngaraf Mbaye.
Selon lui, en voulant s’accaparer de l’appareil du Pds, c’est d’abord pour se positionner pour le futur. « Fada a dit à ses proches qu’il veut soutenir la candidature de Karim WADE pour occuper la tête du Parlement. Mais s’il réussit à prendre le contrôle du Parti, il se positionnera comme candidat naturel en 2017 si Karim n’est pas libéré. Ainsi au second tour, il pourra négocier avec Macky SALL pour diriger l’Assemblée. Le président de l’Apr sait que l’Afp a atteint ses limites avec le départ de tous ses ténors. Le Pds reste le seul et unique grenier électoral pour Macky pour assurer sa réélection au second tour. Il a donc misé sur Fada qui va mettre à sa disposition l’appareil électoral du Pds pour négocier le poste de Moustapha Niass. Là, leader de l’Afp est en train de scier la branche sur laquelle il est assis en essayant de valider la liste de Fada. En 2017, Macky compte sur l’apport du Pds au second tour, Niass sera déjà dans l’équipe de départ de Macky et ne sera plus en position de négocier son maintien à la tête de l’Assemblée puis que son parti l’Afp n’aura pas de candidat » a soutenu Ngaraf.
De l’avis du Président de l’alliance « Sauvons le Sénégal », Fada est en train de tromper Macky SALL et certains militants du Pds. « L’ancien leader de Waar wi, a fait croire à Macky par personnes interposées qu’il peut prendre le contrôle du Pds si le pouvoir le soutien. Moustapha Diakhaté et Moustapha Cissé Lo l’accompagnent dans ce projet politique. Macky sait pertinemment que Fada ne peut pas prendre le PDS mais il peut le saper de l’intérieur et c’est la raison pour laquelle, le pouvoir soutient Fada. Et en échange, Fada n’attaque pas le président, il ne critique pas son action, en échange, il est écarté de la liste des personnes traquées par la CREI. Un Pds faible fait l’affaire de Macky. Mais, les militants du Pds qui sont dans la fronde doivent comprendre que Fada les trompe en disant qu’il travaille pour le Pds et que Me Wade est son leader c’est archi faux » estime-t-il.
Ngaraf Mbaye a salué l’exclusion de Diagne Fada. « Il peut reprendre son Waar-wi. L’exclusion de Fada est une obligation pour sauver le parti d’un cancer qui allait gagner tout le corps. L’amputation est un mal nécessaire pour sauver le corps » a déclaré le président de l’Alliance « Sauvons le Sénégal ».
« L’affaire Fada est un épiphénomène qui ne peut pas affecter le Pds qui a connu le départ des figures emblématiques telles que Serigne Diop, Ousmane Ngom, Idrissa Seck, Jean Paul Dias ect ... Diagne Fada joue le jeu du pouvoir pour saboter la dynamique unitaire de l’opposition. Il a vu qu’Idrissa Seck, Pape DIOP, Abdoulaye Baldé, Karim WADE, Omar SARR bref tous les enfants de WADE se sont retrouvés pour combattre Macky SALL. Ces retrouvailles inquiètent le pouvoir qui l’utilise pour saper l’unité de l’opposition mais il perd son temps. Nous sommes au courant des postes que le pouvoir leur a promis. Les négociations ont eu lieu chez Jules Diop. Ils ont négocié pour des postes de Directeur et de Ministres. Mais Macky doit savoir qu’il a misé sur le mauvais cheval. Fada ne mouille pas le maillot. Plus de 30 militants du Pds sont en prison, il n’a jamais pris en charge leur libération en tant que président du Groupe parlementaire. Fada est un opposant au pouvoir. Il a quitté le Pds depuis très longtemps et cela tout le monde le sait. Fada oublie que les politiciens professionnels ne font plus rêver les sénégalais qui cherchent des leaders compétents et intellectuellement bien outillés » fait-il remarquer.



AFRIQUE-MONDE

logo article

CPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins

22/03/2017 par :

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable par la Cour pénale (...)

logo article

ACTUALITE : Entretien de Bachar el-Assad avec Europe1 et TF1

15/03/2017 par :

Fabien Namias : Bonjour M. le Président. Bachar el-Assad : Bonjour. Fabien Namias : Une (...)

logo article

« L’ART DE LA GUERRE » : Bruxelles prolongera-t-il la stratégie nucléaire du Pentagone ?

15/03/2017 par :

Dans le cas où l’administration Trump respecterait le Traité de non-prolifération, elle retirerait (...)

logo article

Tunisie : un policier tué dans une attaque jihadiste à Kebili

13/03/2017 par :

Un policier tunisien a été tué et un autre blessé dans une attaque terroriste nocturne contre une (...)

logo article

Maroc : les ambassadeurs économiques de Mohammed VI en Afrique

10/03/2017 par :

Ils accompagnent le roi Mohammed VI dans ses voyages à travers le continent pour signer des (...)

logo article

RD Congo : évincé du Rassemblement, Katebe Katoto conteste la sanction

07/03/2017 par :

Raphaël Katebe Katoto a été définitivement radié mardi du regroupement politique Alternance pour la (...)

logo article

Côte d’Ivoire : les syndicats de la fonction publique pourraient appeler à la reprise de la grève

06/03/2017 par :

Après avoir suspendu le 27 janvier leur mouvement social pour une durée d’un mois, les syndicats (...)

logo article

ACTUALITE : Interview avec Dr. Ramdani Fatima Zohra, Lauréate du Prix Mandela du Leadership Féminin 2016

02/03/2017 par :

Le jeudi, 22 décembre 2016, Dr. Ramdani Fatima Zohra a été désignée Lauréate du « Prix Mandela du (...)

logo article

FRANCE : Bientôt inculpé, Fillon reste candidat à l’élection

01/03/2017 par :

Le candidat de la droite à la présidentielle française François Fillon a confirmé mercredi qu’il a (...)

logo article

En intégrant le Maroc, la CEDEAO deviendrait la 16e puissance mondiale devant la Turquie

26/02/2017 par :

(Agence Ecofin) - Le Maroc a présenté à Ellen Johnson Sirleaf, présidente en exercice de la CEDEAO, (...)

logo article

Infographie : comment se porte le commerce des armes en Afrique ?

21/02/2017 par :

Selon les données du Stockholm International Peace Research Institute (Sipri) portant sur ces (...)

DEPECHES

7 mars 2017

AUDITION DE KHALIFA SALL : Le DAF Mbaye Touré finalement placé sous mandat de dépôt

21 février 2017

FRANCE : Le siège du Front national à Nanterre a été perquisitionné, lundi, pour la seconde fois dans le cadre de l’affaire des soupçons d’emplois fictifs d’assistants au Parlement européen, a annoncé le FN, dénonçant "une opération médiatique".

21 février 2017

USA : Donald Trump a annoncé, lundi, la nomination du général H.R. McMaster comme nouveau conseiller à la sécurité nationale, en remplacement de Michael Flynn, au terme d’une difficile recherche qui a tenu Washington en haleine.

30 janvier 2017

AFRIQUE : Le Maroc réintègre l’Union africaine (officiel)

30 janvier 2017

Sommet de l’UA : le Tchadien Moussa Faki Mahamat élu à la tête de la Commission de l’Union africaine Il succède donc à la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES