Ngaraf Mbaye : « Macky a promis la présidence de l’Assemblée Nationale à Fada pour 2017 ».

Au vu de cette promesse faite par le président Macky SALL, Modou Diagne Fada a bien des raisons de se battre pour prendre le contrôle du Pds à en croire Ngaraf Mbaye Président de l’alliance « Sauvons le Sénégal ».
« Modou Diagne Fada a ses objectifs politiques. Il sait que son niveau d’étude de lui permet pas de participer à une compétition électorale pour devenir président de la République par conséquent, sa finalité c’est devenir Président de l’Assemblée Nationale avec Karim Wade comme président de la République ou avec Macky SALL » a révélé Ngaraf Mbaye.
Selon lui, en voulant s’accaparer de l’appareil du Pds, c’est d’abord pour se positionner pour le futur. « Fada a dit à ses proches qu’il veut soutenir la candidature de Karim WADE pour occuper la tête du Parlement. Mais s’il réussit à prendre le contrôle du Parti, il se positionnera comme candidat naturel en 2017 si Karim n’est pas libéré. Ainsi au second tour, il pourra négocier avec Macky SALL pour diriger l’Assemblée. Le président de l’Apr sait que l’Afp a atteint ses limites avec le départ de tous ses ténors. Le Pds reste le seul et unique grenier électoral pour Macky pour assurer sa réélection au second tour. Il a donc misé sur Fada qui va mettre à sa disposition l’appareil électoral du Pds pour négocier le poste de Moustapha Niass. Là, leader de l’Afp est en train de scier la branche sur laquelle il est assis en essayant de valider la liste de Fada. En 2017, Macky compte sur l’apport du Pds au second tour, Niass sera déjà dans l’équipe de départ de Macky et ne sera plus en position de négocier son maintien à la tête de l’Assemblée puis que son parti l’Afp n’aura pas de candidat » a soutenu Ngaraf.
De l’avis du Président de l’alliance « Sauvons le Sénégal », Fada est en train de tromper Macky SALL et certains militants du Pds. « L’ancien leader de Waar wi, a fait croire à Macky par personnes interposées qu’il peut prendre le contrôle du Pds si le pouvoir le soutien. Moustapha Diakhaté et Moustapha Cissé Lo l’accompagnent dans ce projet politique. Macky sait pertinemment que Fada ne peut pas prendre le PDS mais il peut le saper de l’intérieur et c’est la raison pour laquelle, le pouvoir soutient Fada. Et en échange, Fada n’attaque pas le président, il ne critique pas son action, en échange, il est écarté de la liste des personnes traquées par la CREI. Un Pds faible fait l’affaire de Macky. Mais, les militants du Pds qui sont dans la fronde doivent comprendre que Fada les trompe en disant qu’il travaille pour le Pds et que Me Wade est son leader c’est archi faux » estime-t-il.
Ngaraf Mbaye a salué l’exclusion de Diagne Fada. « Il peut reprendre son Waar-wi. L’exclusion de Fada est une obligation pour sauver le parti d’un cancer qui allait gagner tout le corps. L’amputation est un mal nécessaire pour sauver le corps » a déclaré le président de l’Alliance « Sauvons le Sénégal ».
« L’affaire Fada est un épiphénomène qui ne peut pas affecter le Pds qui a connu le départ des figures emblématiques telles que Serigne Diop, Ousmane Ngom, Idrissa Seck, Jean Paul Dias ect ... Diagne Fada joue le jeu du pouvoir pour saboter la dynamique unitaire de l’opposition. Il a vu qu’Idrissa Seck, Pape DIOP, Abdoulaye Baldé, Karim WADE, Omar SARR bref tous les enfants de WADE se sont retrouvés pour combattre Macky SALL. Ces retrouvailles inquiètent le pouvoir qui l’utilise pour saper l’unité de l’opposition mais il perd son temps. Nous sommes au courant des postes que le pouvoir leur a promis. Les négociations ont eu lieu chez Jules Diop. Ils ont négocié pour des postes de Directeur et de Ministres. Mais Macky doit savoir qu’il a misé sur le mauvais cheval. Fada ne mouille pas le maillot. Plus de 30 militants du Pds sont en prison, il n’a jamais pris en charge leur libération en tant que président du Groupe parlementaire. Fada est un opposant au pouvoir. Il a quitté le Pds depuis très longtemps et cela tout le monde le sait. Fada oublie que les politiciens professionnels ne font plus rêver les sénégalais qui cherchent des leaders compétents et intellectuellement bien outillés » fait-il remarquer.




AFRIQUE-MONDE

logo article

AFRIQUE : La Gambie suspendue à l’investiture d’Adama Barrow

19/01/2017 par :

La Gambie est suspendue à la cérémonie d’investiture du président élu, Adama Barrow, prévue ce jeudi (...)

logo article

AFRIQUE : Des troupes sénégalaises "prêtes à intervenir" à la frontière gambienne

18/01/2017 par :

Des troupes sénégalaises sont positionnées à la frontière gambienne et se disent prêtes à intervenir (...)

logo article

Gambie : Yahya Jammeh décrète l’état d’urgence à deux jours de l’investiture d’Adama Barrow

17/01/2017 par :

À deux jours de l’investiture du nouveau président Adama Barrow, Yahya Jammeh a déclaré l’état (...)

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

logo article

OPINION : L’AFFAIRE DJIBRILL BASSOLE, UN CAS D’ACHARNEMENT JUDICIAIRE

01/01/2017 par :

Il est devenu difficile pour tout esprit bien pensant de rester insensible au traitement (...)

logo article

Cemac : les chefs d’État ouvrent la porte à des prêts du FMI mais écartent une dévaluation

23/12/2016 par :

Pris dans une croissance atone, les chefs d’État de la Communauté économique et monétaire des États (...)

DEPECHES

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

20 décembre 2016

TURQUIE : Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, au nom du gouvernement du Sénégal, condamne avec force le lâche assassinat de l’ambassadeur de la Russie à Ankara, Monsieur Andreï Karlov, ce lundi 19 décembre 2016. Il s’agit là d’un acte terroriste. Le gouvernement du Sénégal présente ses condoléances et sa sympathie au gouvernement russe et réaffirme son engagement à renforcer la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent sous toutes leurs formes et manifestations.

9 décembre 2016

Ghana : le président Mahama reconnaît sa défaite auprès du chef de l’opposition Akufo-Addo

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES