NATIONALITE : Le MEEL contre toute tentative de blocage de la candidature de Karim Wade

Mouvement des Elèves et Etudiants Libéraux (MEEL)
Communiqué

Le débat sur la nationalité agité par certains membres du personnel politique de Macky SALL est dangereux et inacceptable en plus d’être totalement irresponsable. Comment des gens qui ont la responsabilité d’assurer l’unité et la sécurité de notre pays peuvent-ils se permettre d’agiter un tel débat dont l’unique conséquence est de placer notre pays sur le fil du rasoir ?
Le MEEL met en garde le Gouvernement contre ce sectarisme funeste. Ce débat n’a pas sa place dans l’espace politique de notre pays et les Sénégalais ne méritent pas d’être envahis par un sujet sans intérêt pour eux. Cette obsession est la preuve que nous vivons sous un régime pernicieux qui ne recule devant rien pour assouvir son envie de second mandat, qui du reste se réduit comme une peau de chagrin.
Le Sénégal est un pays de paix. Et la seule et unique chose que le MEEL attend de ce régime, c’est de laisser aux Sénégalais un pays en situation de paix et de stabilité. Aucun sacrifice ne sera de trop dans le combat pour la préservation de la stabilité du Sénégal. Nous ne laissons rien, ni personne rompre ce socle qui fait de notre Sénégal un pays de la « Teranga ».
Les Sénégalais ont presque pardonné à ce régime toutes ses frasques : sa carence, son insouciance face à leurs préoccupations, sa mauvaise volonté à combattre la corruption, son incapacité à créer des emplois décents pour les jeunes, sa gouvernance outrancière, son arrogance, ses dénies de justice. Mais par ce débat puéril sur la nationalité, le régime de Macky SALL vient de franchir la ligne rouge en agitant un sujet qui a déstabilisé tant de pays de la sous-région notamment la Côte d’Ivoire.
Le MEEL dénonce cette attitude irresponsable et contraire à la tradition de notre pays et qui va inéluctablement nous conduire vers des lendemains incertains par la catégorisation des citoyens sénégalais.
Mais que Macky SALL et son régime se le tiennent pout dit. Si c’est Monsieur Karim WADE qui est visé à travers cette manœuvre politicienne malsaine, c’est peine perdue. Le MEEL tient à alerter le régime contre toute tentative de se mettre au travers du destin présidentiel de Karim WADE.
Karim WADE est le Candidat du peuple Sénégalais. Toutes les tentatives de Macky SALL de l’écarter de la course se sont révélées inopérantes. D’abord la diabolisation, ensuite la prison en passant par sa paupérisation. Rien à faire. Les Sénégalais sont devenus plus attachés à Karim WADE et l’ont choisi pour redorer le blason du Sénégal. En tant qu’étudiants, nous avons choisi Karim WADE pour nous rendre notre dignité durement éprouvée par Macky SALL.
Donc rien, ni personne ne peut se mettre au travers de sa route vers le Palais de la République. Et Macky SALL se lance dans une entreprise dangereuse en voulant priver le peuple de son candidat, de son prodige. Nul ne peut imaginer les conséquences que pourraient représenter une telle éventualité.
Avec cette énième manœuvre de ce régime finissant qui agonise, Macky et son parti viennent d’avouer à la face du monde leur peur d’affronter le candidat Karim WADE, car ils savent déjà que face à KARIM, Macky a irréversiblement perdu le pouvoir.
Le MEEL informe l’opinion nationale comme internationale que les étudiants ne se laisseront pas faire. On se battra inlassablement pour que l’Etat de droit et la démocratie prévalent au Sénégal et pour éviter à notre pays le destin funeste vers lequel le régime de Macky SALL le conduit indubitablement.
Par ailleurs, le MEEL tient à témoigner à Me Nafi Ngom KEITA toute la solidarité des étudiants face à l’injustice qu’elle est entrain de subir. Nous encourageons ses efforts de lutte contre la corruption et la prédation des ressources, érigées en règle par le régime de Macky SALL.
Après avoir vendu aux Sénégalais la gestion sobre et vertueuse, Macky SALL a fini de rompre le pacte qui le liait au peuple en encourageant les prédateurs de l’Etat et en faisant leur promotion. En mettant illégalement un terme au mandat de Nafi Ngom, Macky SALL vient d’homologuer irréversiblement la course vers le vrai enrichissement illicite et surtout l’arrêt des poursuites contre la famille présidentielle notamment Aliou SALL sur lequel pèse des indices concordants d’enrichissement illicite. C’est un secret de polichinelle que la défénestration de Nafi Ngom est liée à l’enquête enclenchée sur le frère du Président.
Vive le PDS ……
Vive le MEEL ….



AFRIQUE-MONDE

logo article

Le "New York Times" a recensé tous les mensonges de Trump (et ils sont nombreux)

24/06/2017 par :

DONALD TRUMP - Cette compilation fait froid dans le dos. Deux journalistes américains du New (...)

logo article

Les musulmans de France fêteront la fin du ramadan dimanche

24/06/2017 par :

Les musulmans de France fêteront dimanche l’Aïd el-Fitr, la fête de la rupture du jeûne qui marque (...)

logo article

Ghana : fin des privilèges diplomatiques pour les anciens présidents

24/06/2017 par :

Ce changement de traitement concerne non seulement les anciens chefs d’Etat mais aussi les (...)

logo article

Soudan du Sud : la fête de l’indépendance annulée

24/06/2017 par :

Comme en 2016, la fête nationale ne sera pas célébrée cette année. Le gouvernement sud-soudanais a (...)

logo article

Ryad déjoue une attaque d’envergure contre le premier lieu saint de l’islam

24/06/2017 par :

L’Arabie saoudite a annoncé avoir déjoué un attentat d’envergure contre la Grande mosquée de La (...)

logo article

Jammeh retourne en Gambie

20/06/2017 par :

En Exil en Guinée Equatoriale, Yaya Jammeh n’oublie pas, pour autant, la Gambie. Par le biais (...)

logo article

Zeinab demande le divorce à Jammeh

20/06/2017 par :

Zeinab Suma aurait officiellement demandé le divorce à Yaya Jammeh. L’ex première dame, que les (...)

logo article

Gambie : Un Sénégalais arrêté pour 2 meurtres, 4 viols et 4 incendies

20/06/2017 par :

Dix chefs d’accusations pèsent sur la tête d’un Sénégalais, dont l’identité n’a pas été révélée, en (...)

logo article

Texas : Une Sénégalaise battue à mort par son époux ivoirien

20/06/2017 par :

L’affaire fait les choux gras de la presse en Côte d’Ivoire. Hermann Fulgence Gninia, 41 ans, un (...)

logo article

Aboubacry Ba nommé Dg d’un groupe de presse à Conakry

20/06/2017 par :

Le journaliste Aboubacry Ba, employé de la chaîne Canal Plus, a été nommé à la tête du groupe (...)

logo article

9 morts : Bilan définitif de l’attaque de Bamako

20/06/2017 par :

Le bilan définitif de l’attaque terroriste de dimanche après-midi au campement Kangaba, dans la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES