Mohamed Souleymane M’boup : « La diplomatie sénégalaise doit être efficace et forte pour arrêter la catastrophe en Gambie »

C’est une lapalissade que de dire que le régime gambien de Yaya Jammeh a fini de plonger son pays dans le gouffre et à la marge de la communauté internationale du fait de ses agissements épidermiques à la limite de la folie. Soucieux de sortir son pays des méandres obscures et obscurantistes du régime dictatorial de Yahya Jammeh, l’ancien directeur de Sud Fm Banjul et spécialiste des relations sénégalo-gambiennes, Mohamed Souleymane M’boup affiche sa détermination pour que son pays retrouve le chemin de la liberté, de la démocratie et du développement. Et pour y arriver, l’activiste et le militant des droits de l’homme qu’il est, Mohamed Souleymane M’boup a décidé d’engager le combat pour lever la situation qu’il qualifie « d’alarmante et catastrophique » de la vie en Gambie.

« Tous les pays du monde et de l’Afrique ont décidé de s’orienter vers la démocratie et le développement sauf la Gambie qui s’enlise de plus en plus dans la catastrophe et la misère », regrette M. M’boup qui s’enrage du matraquage et de l’assassinat du peuple gambien. L’ancien directeur de Sud Fm Banjul en veut pour preuve les récentes manifestations organisées par le principal opposant gambien Ousseynou Dabo ayant occasionné son arrestation et mort d’homme.

« Nous nous organisons partout dans le monde et même en Gambie avec la manifestation prévue pour le vendredi prochain à Sérékounda pour dénoncer Yaya Jammeh et son régime. Nous nous mobilisons pour arrêter les tueries et les arrestations tous azimuts en Gambie », avance Mohamed Souleymane M’boup qui est en pleine campagne de sensibilisation de la diaspora gambienne à Londres, en Allemagne, etc. « Nous devons tous nous lever contre les dérives de Jammeh », invite-t-il, non sans interpeller le gouvernement sénégalais à résoudre l’équation gambienne.

Nous interpellons les autorités sénégalaises avec à sa tête le Président Macky Sall à convoquer une rencontre internationale sur les états généraux de la Gambie en partenariat avec la CEDEAO, l’UA et les Nations Unies », plaide Mohamed Souleymane M’boup qui pense que la diplomatie sénégalaise se doit d’être plus active et présente sur le régime dictatorial gambien.

Sans se limiter à faire dans des dénonciations, M’boup déclare détenir la solution de sortie de crise gambienne qui doit passer nécessaire par le départ de Yaya Jammeh du pouvoir. Même s’il ne prône pas la violence et les armes, Mohamed Souleymane M’boup pense que la seule voie pour une Gambie « paisible et démocratique » en parfaite entente avec la communauté internationale, reste la voie diplomatique. Dans cette voie, le spécialiste des relations sénégalo-gambiennes est d’avis que le Sénégal a un rôle majeur à jouer en usant et en pratiquant une diplomatie efficace et forte sur la Gambie.

Pour finir, Mohamed Souleymane M’boup n’aura pas manqué d’appeler tous les sénégalais et les citoyens du monde entier à se joindre au combat du peuple gambien pour retrouver la dignité, la liberté et la démocratie en boutant hors du pouvoir Yaya Jammeh. SOURCE DAKARACTU



AFRIQUE-MONDE

logo article

"Malta files" : la famille Erdogan, propriétaire d’un pétrolier, selon des médias

29/05/2017 par :

L’enquête lancée par 13 médias européens sur les activités de paradis fiscal de Malte met cette fois (...)

logo article

La malédiction du pétrole : démonstration

29/05/2017 par :

L’odeur du pétrole attire les grandes puissances et enflamme les pays producteurs. La preuve par (...)

logo article

Pour protéger votre cœur, mangez du chocolat noir !

29/05/2017 par :

En France, la fibrillation atriale touche environ 750 000 personnes. Une maladie cardiaque qui, (...)

logo article

Arthrose du genou : un régime alimentaire riche en fibres diminue la douleur

29/05/2017 par :

Si, comme 10 millions de Français, vous souffrez de gonarthrose, misez sur un régime alimentaire (...)

logo article

Greffe de pénis : 3e opération réussie

29/05/2017 par :

Les chirurgiens du Cap, en Afrique-du-Sud, viennent de réaliser avec succès la troisième greffe (...)

logo article

Quand Melania refuse de prendre la main de Donald Trump

23/05/2017 par :

Melania Trump est une épouse discrète, mais dont les réactions non verbales sont parfois plus (...)

logo article

Les services de sécurité pensent avoir identifié l’auteur de l’attaque

23/05/2017 par :

Les services de sécurité pensent avoir identifié l’auteur de l’attentat perpétré lundi soir lors du (...)

logo article

Trump promet de faire "tout son possible" pour un accord de paix au Proche-Orient

23/05/2017 par :

Le président des Etats-Unis Donald Trump s’est engagé mardi à Bethléem en Cisjordanie occupée à (...)

logo article

Des pirates liés à la Corée du Nord très probablement derrière WannaCry

23/05/2017 par :

Le groupe de pirates informatiques Lazarus, soupçonné d’avoir partie liée avec la Corée du Nord, (...)

logo article

Attentat de Manchester : Au moins 22 morts

23/05/2017 par :

Un attentat suicide a fait au moins 22 morts, dont des enfants, et 59 blessés à l’issue d’un (...)

logo article

L’Iran dénonce le "show" de Ryad et rejette les accusations de Trump

23/05/2017 par :

Le président iranien Hassan Rohani a répondu lundi aux attaques des Etats-Unis et de l’Arabie (...)

DEPECHES

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

10 avril 2017

RDC : les manifestations de l’opposition prévues ce lundi interdites par la police

10 avril 2017

Égypte : le président al-Sissi déclare l’état d’urgence pour trois mois après les attentats de l’EI contre des Coptes

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES