Microfinance : Hausse de 161 Milliard à 264 milliard des dépôts entre 2011 et 2015

Le volume de dépôt est passé de 161 milliards à 264 milliards, entre 2011 et 2015. Et « ce ne sont pas le fait de grands importateurs, de hauts fonctionnaires, mais celui de gens qui se battent, qui défendent leur dignité et qui savent qu’ils doivent se battre pour sortir de la pauvreté, bref, de leurs conditions difficiles d’existence », a déclaré Adama Thiam. Consultant en microfinance, il a animé une conférence sur le thème : « Micro finance et lutte contre la pauvreté », ce vendredi 19 mai 2017, au Centre Daniel Brothier à Thiès.
Il a estimé que la microfinance est un outil de lutte contre la pauvreté quoique perfectible comme tout autre outil. Il constitue, au plan micro économique, dit-il, un outil qui « peut faire mal en servant les populations, on peut noter des effets négatifs, des comportements inappropriés. Des fois certaines agents de crédits utilisent des langages abusifs ou adoptent des comportements qui ne sont pas conformes au respect de la dignité humaine ».
M. Thiam a aussi souligné la nécessité pour les institutions d’écouter les besoins des clients et de tenir en compte leurs caractéristiques, leurs moyens, leurs exigences, tout en restant rentables. Ce, parce qu’il faut avoir les moyens pour assurer de façon durable l’offre de service à ses clients, dit-il.

Panéliste à cette rencontre, il a également orienté le regard des acteurs vers le site de la Drs (Direction des réglementations de systèmes décentralisés) où est visible « le volume des transferts d’argent qui ont transité par les institutions de microfinances. Ce que je veux dire, ce n’est pas le chiffre en soi, mais l’importance sociale de ces transferts. C’est une source de rentabilité pour les institutions. Au-delà de la rentabilité financière, il y a de la valeur ajoutée sociale pour les ménages ».
Parlant du soutien de l’Etat au profit des institutions de Microfinance, il a reconnu que des efforts ont été faits. Mais, ajoute-t-il, « l’Etat peut faire mieux, en écoutant davantage les acteurs du secteur, comme des milliards sont accordés aux populations sénégalaises par les Sénégalais avec l’argent des Sénégalais. Il n’y a que les institutions de microfinance qui peuvent faire cela. Les retombées sociales sont importantes », indique le consultant.
Ce dernier, est d’avis que « les taux d’intérêts ne posent pas problème. Si nous prenons l’exemple sur l’Europe, on fera fausse route. Les frais généraux tels que le loyer, les factures d’eau et d’électricité, les coûts d’extension pour atteindre les couches les plus défavorisées, les pertes de crédit, les risques) sont tous couverts par les taux d’intérêts. Il y a aussi les objectifs de croissance.



AFRIQUE-MONDE

logo article

Législatives allemandes : un député noir en lutte contre le racisme

19/09/2017 par :

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans une (...)

logo article

Présidentielle au Cameroun : Christopher Fomunyoh enfin dans l’arène ??

19/09/2017 par :

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du Nord-Ouest (...)

logo article

En Algérie et dans le reste du Maghreb, des tabous freinent le don d’organes

19/09/2017 par :

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de dialyse, (...)

logo article

Le geste gênant de Donald Trump envers Melania

18/09/2017 par :

On ne peut pas dire que ça respire l’amour fou. Vendredi soir, Donald Trump et son épouse Melania (...)

logo article

Gangstérisme à Kédougou, trois attaques armées en trois jours

18/09/2017 par :

La région de Kédougou est secouée depuis la semaine dernière par une série d’attaques armées (...)

logo article

Sénégal : le mouvement anti-franc CFA de retour dans la rue

18/09/2017 par :

Plusieurs centaines de manifestants se sont réunis samedi 16 septembre dans plusieurs villes (...)

logo article

Fatick : un homme de 87 ans meurt par pendaison

18/09/2017 par :

Un homme âgé de 87 ans s’est pendu dans la nuit de samedi à dimanche à Fatick, a appris l’APS de (...)

logo article

Une ministre se déguise pour démasquer des corrompus

18/09/2017 par :

Sarah Opendi, la ministre ougandaise de la santé, a révélé qu’elle s’est déguisée en patiente pour (...)

logo article

Une double attaque dans le sud de l’Irak atteint 50 morts

14/09/2017 par :

Au moins 50 personnes, dont des Iraniens, ont été tuées jeudi dans une double attaque près de (...)

logo article

Rohingyas : Aung San Suu Kyi va enfin s’exprimer

14/09/2017 par :

La dirigeante birmane Aung San Suu Kyi souhaite finalement s’exprimer devant la nation sur (...)

logo article

Raila Odinga : « La communauté internationale doit s’impliquer, sinon le Kenya va glisser vers une grave crise »

12/09/2017 par :

Dans un entretien accordé à Jeune Afrique, Raila Odinga, candidat de l’opposition à la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES