Maroc – UA : Mohammed VI sollicite l’intervention d’Idriss Déby Itno et reporte sa visite en Éthiopie

Le roi du Maroc a demandé au président tchadien ce lundi d’intervenir auprès de la présidente de la Commission de l’Union africaine (UA), Nkosazana Dlamini Zuma, afin que celle-ci transmette sa demande d’adhésion aux pays-membres de l’organisation. Le même jour, il a reporté sa visite en Éthiopie, dernière étape de sa tournée est-africaine.

La demande d’adhésion du Maroc à l’Union africaine traverse une zone de turbulence. En vacances à Zanzibar, le roi du Maroc a eu, ce lundi 31 octobre, un entretien téléphonique avec le président tchadien, Idriss Déby Itno, afin de lui demander d’intervenir auprès de la présidente de la Commission de l’Union africaine, Nkosazana Dlamini Zuma, pour qu’elle transmette aux États membres la demande de réintégration du Maroc au sein de l’UA, qu’elle a en sa possession depuis le 22 septembre dernier.

Le même jour, il a appelé le Premier ministre éthiopien, Haile Mariam Dessalegn, et s’est accordé avec lui pour reporter la visite officielle qu’il devait effectuer dans ce pays dans le cadre de sa tournée est-africaine. Celle-ci devrait finalement avoir lieu juste après la Cop22, qui se tiendra à Marrakech du 7 au 18 novembre.

L’Éthiopie abrite le siège de l’Union africaine et devra accueillir le prochain sommet de cette organisation en janvier. Le fait que le roi du Maroc y reporte sa visite peut être interprété comme une volonté de sa part de donner une meilleure visibilité à son projet de réintégration de l’Union. Surtout que les résistances que ce dernier suscite, notamment du côté de la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini Zuma, connue pour ses positions pro-Polisario, n’arrangent pas les choses.

Chasser le Polisario, une question profondément clivante

En effet, la procédure veut que la présidente de la Commission informe les États membres de la demande marocaine par courrier afin de les préparer à une séance de vote qui devrait avoir lieu lors du prochain sommet de l’Union à Addis Abeba. Une source diplomatique camerounaise a confirmé à Jeune Afrique que cette demande n’a pas encore été notifiée à son pays.

En sa qualité de chef du 27ème sommet de l’UA qui a eu lieu en juillet dernier à Kigali, Idriss Déby Itno a donc été appelé à la rescousse. « À vrai dire, ce n’est pas tant le retour du Maroc qui pose problème – car il peut facilement réunir la majorité simple nécessaire pour valider son retour – mais la bataille qu’il entend mener au sein de l’UA dans le but d’expulser la RASD qui dérange énormément de pays acquis à la cause sahraouie », tempère une source proche de l’organisation panafricaine. Et d’ajouter : « Des pays comme l’Afrique du Sud ont très peur qu’une fois membre de l’Union, le Maroc n’arrive facilement à ses fins ».

Lors du sommet de Kigali, 28 pays sur les 54 que compte l’UA ont signé une motion de censure demandant l’expulsion de la RASD. Selon les statuts de l’UA, il faudra huit pays supplémentaires pour que la motion arrive aux deux tiers nécessaires pour à sa mise en application. Ce qui explique l’ampleur des résistances au retour du Maroc au sein de l’UA, menacée de division à cause de la question sahraouie.

Le dialogue pour atténuer les résistances

Depuis le gel de son adhésion au sein de l’Organisation de l’union africaine (OUA, ancêtre de l’UA) en 1984, le Maroc a toujours posé un ultimatum aux dirigeants africains pour revenir : le Maroc ou la RASD. Jamais les deux.

S’étant rendu compte de l’ampleur des résistances à l’égard de ce dossier, le royaume a fini par abandonner cet ultimatum.

Plus terre à terre, il veut d’abord recouvrer son siège officiel au sein de l’Union et ensuite faire pression sur ses membres pour les amener à chasser son adversaire. Sa stratégie : mobiliser ses amis mais aussi, chose nouvelle, neutraliser ses ennemis. Suite à la visite royale, le Rwanda et la Tanzanie, importants relais de l’axe Pretoria-Alger-Lagos, ont bien accueilli la demande d’adhésion du royaume. Une bienveillance sur laquelle ce dernier entend bien capitaliser. JEUNE AFRIQUE



AFRIQUE-MONDE

logo article

Quand Melania refuse de prendre la main de Donald Trump

23/05/2017 par :

Melania Trump est une épouse discrète, mais dont les réactions non verbales sont parfois plus (...)

logo article

Les services de sécurité pensent avoir identifié l’auteur de l’attaque

23/05/2017 par :

Les services de sécurité pensent avoir identifié l’auteur de l’attentat perpétré lundi soir lors du (...)

logo article

Trump promet de faire "tout son possible" pour un accord de paix au Proche-Orient

23/05/2017 par :

Le président des Etats-Unis Donald Trump s’est engagé mardi à Bethléem en Cisjordanie occupée à (...)

logo article

Des pirates liés à la Corée du Nord très probablement derrière WannaCry

23/05/2017 par :

Le groupe de pirates informatiques Lazarus, soupçonné d’avoir partie liée avec la Corée du Nord, (...)

logo article

Attentat de Manchester : Au moins 22 morts

23/05/2017 par :

Un attentat suicide a fait au moins 22 morts, dont des enfants, et 59 blessés à l’issue d’un (...)

logo article

L’Iran dénonce le "show" de Ryad et rejette les accusations de Trump

23/05/2017 par :

Le président iranien Hassan Rohani a répondu lundi aux attaques des Etats-Unis et de l’Arabie (...)

logo article

Soudan du Sud : Salva Kiir annonce un cessez-le-feu

23/05/2017 par :

Le président sud soudanais a déclaré un cessez-le-feu unilatéral qui selon lui était effectif à (...)

logo article

Un sniper abat un terroriste de l’EI à 2,4 km de distance

22/05/2017 par :

Selon le Daily Mail, un sniper de l’armée britannique a utilisé "le fusil le plus puissant du (...)

logo article

Des centaines de personnes arrêtées dans un club gay en Indonésie

22/05/2017 par :

La police de Djakarta a investi un club gay de la capitale indonésienne et procédé à 141 (...)

logo article

KIM JONG-UN DIT QU’IL N’EST PAS KADHAFI, ET QUE LES OCCIDENTAUX NE PEUVENT RIEN CONTRE LUI

21/05/2017 par :

Dépeint par les médias occidentaux comme un personnage excentrique, personnage qui lâche les (...)

logo article

Gabon : les millions bloqués du lobbyiste américain qui portait les valises d’Ali Bongo

21/05/2017 par :

Ce sont plus de 8 millions de dollars qui auraient transité par les comptes de Joseph Szlavik, (...)

DEPECHES

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

10 avril 2017

RDC : les manifestations de l’opposition prévues ce lundi interdites par la police

10 avril 2017

Égypte : le président al-Sissi déclare l’état d’urgence pour trois mois après les attentats de l’EI contre des Coptes

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES