Mali : 200 jeunes « déradicalisés » s’engagent à quitter les groupes « jihadistes »

Au terme d’une campagne de sensibilisation menée discrètement durant plusieurs semaines par divers acteurs locaux, deux cents jeunes ont accepté de se désengager des groupes jihadistes qui sévissent dans la région de Mopti (centre).

« Deux cents jeunes ont accepté de déposer les armes et de quitter les rangs des jihadistes », a déclaré ce mardi Hama Cissé, notable et ex-maire d’une localité de la région de Mopti, située à la lisière du nord du Mali.

Ils « ont accepté de se ‘déradicaliser’. Actuellement, ils sont dans la région de Mopti pour convaincre d’autres jeunes de déposer les armes », a ajouté Hama Cissé.

Principalement des membres du FLM
D’après d’autres membres du collectif ayant mené la campagne de sensibilisation, ces jeunes seraient essentiellement membres du Front de libération du Macina (FLM), un groupe jihadiste dirigé par le prédicateur radical malien Amadou Koufa, et apparu début 2015. C’est un allié d’Ansar Dine, le groupe jihadiste de l’ex-rebelle touareg Iyad Ag Ghaly, qui a contrôlé la région de Mopti pendant près de dix mois, entre 2012 et 2013.

Plusieurs attaques perpétrées dans le nord et le centre du pays ont été revendiquées par ces groupes ou leur ont été attribuées. Le 12 février dernier, six soldats guinéens ont ainsi été tués dans l’attaque de l’une des bases de la mission des Nations unies au Mali (Minusma) à Kidal, dans le nord du pays.

Une opération de sensibilisation discrète
L’opération qui a duré plusieurs semaines, impliquant des responsables gouvernementaux, élus locaux, chefs religieux, associations et notables de cette région, n’a pas été médiatisée.

D’après Ousmane Diallo, un des membres du collectif, certains des jeunes « ont fourni des précisions sur des attaques commises par les groupes islamistes auxquels ils appartenaient », tandis que d’autres agissaient « en groupes isolés », s’en prenant à des civils et des symboles de l’État.

Ces jeunes sont nos enfants. La plupart ne savait pas ce qu’ils faisaient
« Ces jeunes sont nos enfants. La plupart ne savaient pas ce qu’ils faisaient. Il est normal d’être intervenu », a affirmé l’imam Hamadou Cissé, membre de Tabital Pulaku, influente association de Peuls du Mali.

Processus de désarmement prévu par l’accord de paix
Un ministre a indiqué à l’AFP sous couvert d’anonymat que le gouvernement souhaitait inclure les jeunes dans le processus de désarmement prévu par l’accord d’Alger pour la paix au Mali signé en mai-juin 2015. « C’est une solution qui permettra de les éloigner les groupes extrémistes », a-t-il dit. JEUNE AFRIQUE



AFRIQUE-MONDE

logo article

Quand Melania refuse de prendre la main de Donald Trump

23/05/2017 par :

Melania Trump est une épouse discrète, mais dont les réactions non verbales sont parfois plus (...)

logo article

Les services de sécurité pensent avoir identifié l’auteur de l’attaque

23/05/2017 par :

Les services de sécurité pensent avoir identifié l’auteur de l’attentat perpétré lundi soir lors du (...)

logo article

Trump promet de faire "tout son possible" pour un accord de paix au Proche-Orient

23/05/2017 par :

Le président des Etats-Unis Donald Trump s’est engagé mardi à Bethléem en Cisjordanie occupée à (...)

logo article

Des pirates liés à la Corée du Nord très probablement derrière WannaCry

23/05/2017 par :

Le groupe de pirates informatiques Lazarus, soupçonné d’avoir partie liée avec la Corée du Nord, (...)

logo article

Attentat de Manchester : Au moins 22 morts

23/05/2017 par :

Un attentat suicide a fait au moins 22 morts, dont des enfants, et 59 blessés à l’issue d’un (...)

logo article

L’Iran dénonce le "show" de Ryad et rejette les accusations de Trump

23/05/2017 par :

Le président iranien Hassan Rohani a répondu lundi aux attaques des Etats-Unis et de l’Arabie (...)

logo article

Soudan du Sud : Salva Kiir annonce un cessez-le-feu

23/05/2017 par :

Le président sud soudanais a déclaré un cessez-le-feu unilatéral qui selon lui était effectif à (...)

logo article

Un sniper abat un terroriste de l’EI à 2,4 km de distance

22/05/2017 par :

Selon le Daily Mail, un sniper de l’armée britannique a utilisé "le fusil le plus puissant du (...)

logo article

Des centaines de personnes arrêtées dans un club gay en Indonésie

22/05/2017 par :

La police de Djakarta a investi un club gay de la capitale indonésienne et procédé à 141 (...)

logo article

KIM JONG-UN DIT QU’IL N’EST PAS KADHAFI, ET QUE LES OCCIDENTAUX NE PEUVENT RIEN CONTRE LUI

21/05/2017 par :

Dépeint par les médias occidentaux comme un personnage excentrique, personnage qui lâche les (...)

logo article

Gabon : les millions bloqués du lobbyiste américain qui portait les valises d’Ali Bongo

21/05/2017 par :

Ce sont plus de 8 millions de dollars qui auraient transité par les comptes de Joseph Szlavik, (...)

DEPECHES

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

10 avril 2017

RDC : les manifestations de l’opposition prévues ce lundi interdites par la police

10 avril 2017

Égypte : le président al-Sissi déclare l’état d’urgence pour trois mois après les attentats de l’EI contre des Coptes

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES