MOYEN ORIENT : John McCain accuse les Russes d’avoir ciblé des rebelles syriens formés par la CIA

Le sénateur américain, John McCain, a accusé la Russie d’avoir visé des rebelles syriens entraînés et financés par la CIA pour combattre l’organisation de l’État islamique, et non des jihadistes, comme l’assure Moscou.

Deux jours après l’entrée en scène militaire de Moscou dans le conflit syrien, des doutes et des critiques subsistent, jeudi 1er octobre. Interrogé par la chaîne CNN, le sénateur américain John McCain, figure respectée du camp républicain qui contrôle le Congrès, a accusé le Kremlin d’avoir visé des rebelles "armés et entraînés" par la CIA.

"Je peux absolument confirmer que ces frappes visaient l’Armée syrienne libre ou des groupes qui ont été armés et entraînés par la CIA", et non pas l’organisation de l’État islamique (EI), que les Russes, plus proches alliés du régime syrien, prétendent viser. Des sources de sécurité syrienne affirment d’ailleurs que des positions terroristes ont été visées à Hama, Homs et Lattaquié,où l’EI n’opère pas. Le secrétaire américain à la Défense, Ashton Carter, a en outre déclaré que les raids aériens russes avaient visé des zones où il n’y avait "probablement" pas de jihadistes de l’EI.

John McCain, qui affirme s’appuyer sur des sources présentes sur place, estime que Moscou joue un double jeu en Syrie et ne cherche en réalité qu’à "garder le régime meurtrier d’Assad au pouvoir", en frappant son opposition.

Il avait auparavant ouvertement critiqué l’administration Obama. "Cette administration a créé la confusion chez nos amis et a encouragé nos ennemis", a tonné le sénateur, fustigeant les "périls de l’inaction" de l’Amérique au Moyen-Orient.

Les Occidentaux pris de court

Pris de court par l’initiative de Vladimir Poutine, les Américains ont envoyé plusieurs messages de réaction aux tonalités sensiblement différentes. Le département d’État a dans un premier temps paru condamner l’entrée en scène de Moscou, martelant que cela ne changerait rien aux opérations de la coalition internationale piloté par Washington et qui bombarde depuis un an l’EI en Syrie et en Irak.

Puis, devant le Conseil de sécurité, face au chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov, son homologue américain John Kerry a concédé que les États-Unis n’étaient pas contre le recours à la force par Moscou, à condition que cela vise vraiment l’EI et Al-Qaïda en Syrie.

En revanche, a-t-il tempéré, Washington aurait "de sérieuses inquiétudes si la Russie devait frapper des zones où il n’y a pas d’opérations de l’EI et de (groupes) affiliés à Al-Qaïda".

Avec AFP et Reuters



AFRIQUE-MONDE

logo article

Législatives allemandes : un député noir en lutte contre le racisme

19/09/2017 par :

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans une (...)

logo article

Présidentielle au Cameroun : Christopher Fomunyoh enfin dans l’arène ??

19/09/2017 par :

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du Nord-Ouest (...)

logo article

En Algérie et dans le reste du Maghreb, des tabous freinent le don d’organes

19/09/2017 par :

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de dialyse, (...)

logo article

Le geste gênant de Donald Trump envers Melania

18/09/2017 par :

On ne peut pas dire que ça respire l’amour fou. Vendredi soir, Donald Trump et son épouse Melania (...)

logo article

Gangstérisme à Kédougou, trois attaques armées en trois jours

18/09/2017 par :

La région de Kédougou est secouée depuis la semaine dernière par une série d’attaques armées (...)

logo article

Sénégal : le mouvement anti-franc CFA de retour dans la rue

18/09/2017 par :

Plusieurs centaines de manifestants se sont réunis samedi 16 septembre dans plusieurs villes (...)

logo article

Fatick : un homme de 87 ans meurt par pendaison

18/09/2017 par :

Un homme âgé de 87 ans s’est pendu dans la nuit de samedi à dimanche à Fatick, a appris l’APS de (...)

logo article

Une ministre se déguise pour démasquer des corrompus

18/09/2017 par :

Sarah Opendi, la ministre ougandaise de la santé, a révélé qu’elle s’est déguisée en patiente pour (...)

logo article

Une double attaque dans le sud de l’Irak atteint 50 morts

14/09/2017 par :

Au moins 50 personnes, dont des Iraniens, ont été tuées jeudi dans une double attaque près de (...)

logo article

Rohingyas : Aung San Suu Kyi va enfin s’exprimer

14/09/2017 par :

La dirigeante birmane Aung San Suu Kyi souhaite finalement s’exprimer devant la nation sur (...)

logo article

Raila Odinga : « La communauté internationale doit s’impliquer, sinon le Kenya va glisser vers une grave crise »

12/09/2017 par :

Dans un entretien accordé à Jeune Afrique, Raila Odinga, candidat de l’opposition à la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES