MOYEN ORIENT : John McCain accuse les Russes d’avoir ciblé des rebelles syriens formés par la CIA

Le sénateur américain, John McCain, a accusé la Russie d’avoir visé des rebelles syriens entraînés et financés par la CIA pour combattre l’organisation de l’État islamique, et non des jihadistes, comme l’assure Moscou.

Deux jours après l’entrée en scène militaire de Moscou dans le conflit syrien, des doutes et des critiques subsistent, jeudi 1er octobre. Interrogé par la chaîne CNN, le sénateur américain John McCain, figure respectée du camp républicain qui contrôle le Congrès, a accusé le Kremlin d’avoir visé des rebelles "armés et entraînés" par la CIA.

"Je peux absolument confirmer que ces frappes visaient l’Armée syrienne libre ou des groupes qui ont été armés et entraînés par la CIA", et non pas l’organisation de l’État islamique (EI), que les Russes, plus proches alliés du régime syrien, prétendent viser. Des sources de sécurité syrienne affirment d’ailleurs que des positions terroristes ont été visées à Hama, Homs et Lattaquié,où l’EI n’opère pas. Le secrétaire américain à la Défense, Ashton Carter, a en outre déclaré que les raids aériens russes avaient visé des zones où il n’y avait "probablement" pas de jihadistes de l’EI.

John McCain, qui affirme s’appuyer sur des sources présentes sur place, estime que Moscou joue un double jeu en Syrie et ne cherche en réalité qu’à "garder le régime meurtrier d’Assad au pouvoir", en frappant son opposition.

Il avait auparavant ouvertement critiqué l’administration Obama. "Cette administration a créé la confusion chez nos amis et a encouragé nos ennemis", a tonné le sénateur, fustigeant les "périls de l’inaction" de l’Amérique au Moyen-Orient.

Les Occidentaux pris de court

Pris de court par l’initiative de Vladimir Poutine, les Américains ont envoyé plusieurs messages de réaction aux tonalités sensiblement différentes. Le département d’État a dans un premier temps paru condamner l’entrée en scène de Moscou, martelant que cela ne changerait rien aux opérations de la coalition internationale piloté par Washington et qui bombarde depuis un an l’EI en Syrie et en Irak.

Puis, devant le Conseil de sécurité, face au chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov, son homologue américain John Kerry a concédé que les États-Unis n’étaient pas contre le recours à la force par Moscou, à condition que cela vise vraiment l’EI et Al-Qaïda en Syrie.

En revanche, a-t-il tempéré, Washington aurait "de sérieuses inquiétudes si la Russie devait frapper des zones où il n’y a pas d’opérations de l’EI et de (groupes) affiliés à Al-Qaïda".

Avec AFP et Reuters




AFRIQUE-MONDE

logo article

Mali : les partisans de Sanogo venus en masse au premier jour de son procès

01/12/2016 par :

Les partisans d’Amadou Haya Sanogo ont pris leurs quartiers à Sikasso, où a débuté mercredi le (...)

logo article

De Rabat à Madagascar, comment Mohammed VI étend l’influence du Maroc sur tout le continent africain

29/11/2016 par :

Rwanda, Tanzanie, Sénégal, Éthiopie, Madagascar, et bientôt Nigeria et Zambie. Jamais Mohammed VI (...)

logo article

Burundi : le conseiller du président Nkurunziza, Willy Nyamitwe, aurait échappé à une tentative d’assassinat

29/11/2016 par :

Willy Nyamitwe, conseiller en communication du président burundais Pierre Nkurunziza aurait été (...)

logo article

Sommet de Madagascar : l’Arabie saoudite devra patienter avant d’adhérer à la Francophonie

26/11/2016 par :

Malgré le plaidoyer de certains chefs d’États africains en faveur d’une adhésion de l’Arabie (...)

logo article

AFRIQUE : Les 5 questions que vous vous posez sur le sommet de la francophonie à Madagascar

25/11/2016 par :

Une trentaine de chefs d’État et de gouvernement sont attendus à Antananarivo pour le XVIe sommet (...)

logo article

RDC – Interview exclusive de Matata Ponyo : « J’ai navigué dans des eaux infestées de crocodiles »

22/11/2016 par :

Le Premier ministre congolais sortant s’est confié en exclusivité à Jeune Afrique au sujet de ses (...)

logo article

OPINION : Pour une négociation politique tous azimuts au Burkina Faso

22/11/2016 par :

Affirmer qu’il règne une tension politique dans notre pays qui est à l’image de celle qui oppose le (...)

logo article

Pierre-Claver Mbonimpa : « Les présidents africains ont la même maladie »

20/11/2016 par :

De passage à Paris où il a été invité par Human Rights Watch pour recevoir le prix Alison Des Forges (...)

logo article

Maroc – UA : Mohammed VI sollicite l’intervention d’Idriss Déby Itno et reporte sa visite en Éthiopie

16/11/2016 par :

Le roi du Maroc a demandé au président tchadien ce lundi d’intervenir auprès de la présidente de la (...)

logo article

États-Unis : Trump promet d’expulser jusqu’à 3 millions d’immigrés clandestins

13/11/2016 par :

Le nouveau président élu des États-Unis Donald Trump a promis d’expulser jusqu’à 3 millions (...)

logo article

L’état d’urgence « devrait être prolongé jusqu’à l’élection présidentielle »

13/11/2016 par :

LE SCAN POLITIQUE/VIDÉO - Le premier ministre souhaite que les mesures d’exceptions restent en (...)

DEPECHES

29 novembre 2016

URGENT : Un avion qui transportait une équipe de football brésilienne s’est écrasé près de la ville colombienne de Medellin. La police colombiennes annonce 76 morts

29 novembre 2016

HAITI : Jovenel Moïse a été déclaré vainqueur de la présidentielle haïtienne dès le premier tour, selon les résultats préliminaires annoncés ce mardi 29 novembre par le Conseil électoral provisoire (CEP). Le nouveau président a appelé les Haïtiens à s’unir pour relever le pays.

11 novembre 2016

DEPECHE/USA : Des milliers de personnes, pour la plupart des jeunes, ont à nouveau défilé dans la nuit de jeudi à vendredi dans les grandes villes américaines aux cris de « Pas mon président ! ». Des rassemblements parfois émaillés de violences comme à Portland. Trump accuse les média

7 novembre 2016

DEPECHE : Monsieur Macky SALL, Président de la République, et Sa Majesté Mohammed VI Roi du Maroc présideront la signature d’un Protocole d’accord pour la création d’un Centre de Formation dédié à l’Entreprenariat, ce mardi 08 novembre 2016 à 13 heures au Palais de la République. Après cette cérémonie, les deux Chefs d’Etat sont attendus à l’Hôpital Principal de Dakar pour procéder à la remise solennelle de médicaments offerts par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité au Ministère de la Santé. Sa Majesté Mohammed VI, Roi du Maroc visitera, à cette occasion, le Pavillon Boufflers (Maladies infectieuses) ainsi que la Maternité de l’Hôpital. Son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République souhaite la bienvenue et un agréable séjour au Sénégal à son illustre hôte.

29 octobre 2016

ACTUALITE : Monsieur Gorgui Ndong, Spécialiste en Gestion des Ressources humaines, précédemment membre du Collège du Fonds de Développement du Service Universel des Télécommunications (FDSUT), est nommé Ministre délégué auprès du Ministre du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie, chargé de la Restructuration et de la Requalification des banlieues, en remplacement de Madame Fatou Tambédou.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES